Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 mai 2013 7 12 /05 /mai /2013 13:40

la-remplacante.jpg    les-amoureux.jpg

 

 

MAGDALENA et Emmanuel RISTORD

 

 

 

                                                                images (3)

Romans jeunesse première lecture

L’auteure : voir l'article précédent sur les 3 premiers tomes de la série.

 

 

 

 

 

 

Les livres :  Je suis en CP : la remplaçante (2012) Tome 4

Maîtresse Julie est absente et la remplaçante n’a pas l’air commode. Les enfants sont inquiets. Elle leur distribue des étiquettes pour leurs prénoms qu’ils posent sur leurs bureaux. Et elle commence à lire une histoire, de chevalier et de dragon ! Au début, tout le monde fait du bruit, chahute… Puis le combat du chevalier contre le dragon attire toute leur attention. Puis elle s’arrête et annonce que la suite de l’histoire sera lue l’après-midi si ils travaillent bien avant. Du coup, tous les enfants s’appliquent et la matinée passe très vite. Ils sont impatients de connaître la fin et trouvent que la remplaçante raconte drôlement bien les histoires ! Quand celle-ci sera terminée, ils feront des dessins pour l’illustrer. Quand maîtresse Julie revient le lendemain, les enfants ont beaucoup de choses à lui raconter !

 

Je suis en CP : les Amoureux (2012) Tome 5

Lou et Alice trouvent un cœur dessiné sur une feuille avec écrit « Je t’aime » devant la classe par terre. Elles veulent savoir qui a écrit le mot. Reda cherche son dessin et ne le trouvant pas dessine un autre cœur. Lou et Alice l’observent. A la récréation, elles se moquent de lui en chantant : « il est amoureux, il est amoureux… ! » Et elles le racontent à tout le monde. En fait, le mot est pour Noé qui le signe et le donne à Mia. C’est lui l’amoureux et non pas Reda. A la fin de l’après-midi, il dessine deux cœurs et leur écrit à toutes les deux : je vous aime toutes les deux, vous êtes mes meilleures copines !.

 

Mon avis :

La collection est toujours aussi excellente, parfaitement adaptée pour les CP et l’apprentissage de la lecture. Les histoires concernent les enfants, c’est ce qui se passe dans leur école !

 

Bibliographie

 

voir l'article précédent sur les trois premiers tomes de la série

 

 

 

 

Les plaisirs de la table :

Pour le goûter, je propose un bon gâteau renversé à l’ananas :

Mélanger 150 g de sucre semoule avec 1 sachet de sucre vanillé, 4 jaunes d’œufs.

Ajouter petit à petit 150 g de farine et 1 sachet de levure chimique. Faire fondre 50 g de beurre et le verser dans la préparation. Monter les 4 blancs d’œufs en neige ferme (avec un peu de sel) et les mélanger délicatement à la pâte.

Beurrer un moule à manquer, étaler du caramel sur le fond et le tour et disposer des tranches d’ananas (au sirop). Recouvrir de la pâte et faire cuire au four thermostat 6 (180°) pendant une heure environ. Démouler le gâteau encore tiède et l’arroser du jus d’ananas de la boîte (j’ai utilisé une grande boîte d’ananas au sirop).

 

gateau-renverse-a-l-ananas-1.jpg  Gateau-renverse-a-l-ananas-2.jpg

 

 

 

 

Martine M.

Partager cet article
Repost0
1 mai 2013 3 01 /05 /mai /2013 08:44

royaume-reines.jpg

 

Marie-Sabine ROGER

 

 

 

                                                                        images (1)

Roman jeunesse

L’auteure :

Elle est née en 1957 à Bordeaux. Elle a commencé à écrire au collège. Elle a enseigné pendant 10 ans environ en Maternelle. Depuis 10 ans, elle se consacre à l’écriture. Elle a reçu de nombreux prix pour ses livres. Elle est l’auteur du roman la tête en friche qui a été adapté au cinama en 2012 et traduit dans plusieurs langues.

 

 

Le livre :  Le royaume des reines (47p – 2004)

C’est une petite-fille qui parle à la première personne. Elle tient un journal sur un cahier d’écolier que lui a donné son grand frère, Yoan. Elle veut devenir écrivain plus tard. Elle raconte la vie de tous les jours à la maison. Sa grande sœur, Céline, est en conflit permanent avec son père. Céline parle de la condition des femmes dans le travail et chez elles. Son père a des idées vraiment rétrogrades. Céline met son père en colère et sa mère ne dit rien, au contraire. Céline a une amie Leïla qui a deux frères très gentils. Le père et le frère ne veulent pas qu’elle les voit car ils sont arabes. Elle s’achète une jupe et son père ne veut pas qu’elle la mette car il la trouve trop courte ! Le frère, Yoan, ne fait absolument rien à la maison. La petite sœur qui observe tout écrit une histoire sur son cahier. C’est l’histoire d’une reine qui gouverne un royaume, mais elle ne trouve pas de mot féminin pour royaume dans le dictionnaire !

 

Bibliographie : entre autres !

Romans adultes :

La tête en friche

Bon rétablissement

Les encombrants

La théorie du chien perché

Un simple viol

Vivement l’avenir

 

Romans ados :

Le quatrième soupirail

Attention fragiles

 

Romans jeunesse :

Le grand cirque du gazon

A la vie, à la …

Au galop, Mattéo !

La famille Danièle

Une fois, je suis né dans un champ de carottes

 

Albums jeunesse :

A quoi tu joues ?

L’arbre à Kadabras

Rikimini

Les sages Apalants

 

 

Mon avis :

J’ai beaucoup aimé l’histoire qui débat du problème des femmes dans la société. C’est dit avec finesse. Une histoire courte qui en dit long !

Le royaume des reines est paru dans une collection excellente chez Thierry Magnier : la collection Petite Poche, des romans comme les grands. Tous les livres que j’ai lus dans cette collection sont excellents.

 

petite salade à la Martine 

 

 

 

 

 

 

Les plaisirs de la table :

Je vais proposer une petite salade de ma composition :

Pour deux personnes : couper 4 tomates en petits morceaux en gardant le jus. Les mettre dans un saladier avec 6 petits bâtonnets de surimi coupés aussi en petits morceaux, quelques filets d’anchois et du fromage coupés en petits dés (j’ai mis de la tome de Savoie, mais ça peut être du gruyère ou du comté). Ajouter de l’huile d’olive, du vinaigre balsamique rose,  un peu de paprika et du piment rouge en poudre, du sel et du poivre. Laisser macérer une petite demi-heure.

Dresser de grandes assiettes : couper au ciseau de la salade (nous préférons la feuille de chêne car elle est douce) qui doit recouvrir le fond de l’assiette. Poser dessus le mélange à la tomate. Ne pas ajouter d’assaisonnement. Bien penser à mettre tout le jus que les tomates ont donné.

Cette petite recette est idéale le soir pour manger léger.

Martine M.

Partager cet article
Repost0
29 avril 2013 1 29 /04 /avril /2013 08:23

amitie-difficile.jpg

 

 

Jean-Côme NOGUES

 

 

 

                                                                               images (3)

Roman jeunesse première lecture

L’auteur :

Il est né le 28 février 1934 à Castelnaudary. Il est en retraite maintenant et a été enseignant et principal d’un collège parisien. Il se consacre à l’écriture jeunesse et anime des ateliers d’écriture avec les jeunes.

 

Le  livre :  Une amitié difficile (42 pages-2007)

Un chamois et un goéland sont prisonniers dans une cage dans un zoo en ville. Ils rêvent de s’évader. Un soir, le gardien referme mal leur porte et ils se sauvent enfin. Ils vont d’abord au bord de la mer, le pays du goéland, mais le chamois n’est vraiment pas dans son élément. Ils vont donc à la montagne et là, c’est le goéland qui dépérit. Ils décident d’habiter chacun dans sa région en gardant leur amitié bien au chaud dans leur cœur.

 

Mon avis :

Belle histoire d’amitié, tout en sachant que l’on ne peut pas toujours vivre ensemble quand on est trop différent. Un chamois vit dans les montagnes et un goéland vit au bord de la mer. Malgré leurs environnements et leurs vies incompatibles, leur amitié, elle, est possible.

 

Bibliographie : entre autres romans

Roman ados : l’homme qui a séduit le soleil (Louis XIV)

Romans jeunesse :

L’été de Silvio

Le faucon dénudé

Le voyage inspiré

L’enfant et la forêt

Le vœu et le paon

Victor Hugo, la révolte d’un géant

Au temps des crinolines

La battue de décembre

Les deux vengeances d’Henri IV

Albums :

Le génie du pousse-pousse

Le prince de Venise

La petite gare

 


 

 

 

 

 

 

 

Les plaisirs de la table : pas de recette associée à ce livre.

Par contre, je propose des photos de poussins qui viennent de naître. J’ai lu le roman en classe avec des CE1 et ils avaient installé une couveuse avec des œufs de poules. Les œufs venaient

d'éclore !

 

Poussins 1

Poussins 2

 

 

 

 

 

 

 

 

Martine M.

Partager cet article
Repost0
30 novembre 2012 5 30 /11 /novembre /2012 18:11

chocolat

 

 

OTSUICHI de son vrai nom : Hirotaka Adachi

 

 

                                                                                                             images (1)

Roman policier jeunesse

 

 

L’auteur :

Il est né en 1978 à Fukuoka au Japon. Il a publié son premier ouvrage à 17 ans. Il a reçu de nombreux prix pour ses œuvres. C’est un écrivain japonais qui publie des histoires courtes, des mangas, des romans d’horreur ou gothiques, des scénarios de films et des pièces de théâtre.

 

 

Le livre : Un flingue et du chocolat (366 pages – 2010).

Lindt est élevé par sa mère car son père est mort depuis peu. Ils n’ont pas beaucoup d’argent et sa mère travaille dur pour qu’il ait à manger. Lindt est considéré comme immigré dans le monde du livre car son père vient d’un autre pays détruit par une guerre. Il fait aussi des petits boulots (comme livrer du pain pour un boulanger) pour aider sa mère. Lindt a 11 ans. Un jour il découvre un plan mystérieux dans une Bible que son père avait acheté sur un marché et qu’il avait offerte à son fils. Le plan pourrait mener à la cachette du célèbre voleur Godiva poursuivi par le non moins célèbre détective Royce que tous les enfants rêvent de rencontrer.

Le livre est un très bel objet avec une pochette laissant deviner une tablette de chocolat et le papier utilisé est un très beau papier. De plus les noms des personnages et des lieux du roman sont des noms de chocolat.

 

 

Mon avis :

J’ai vraiment beaucoup aimé le roman que j’ai lu d’une traite. C’est un roman jeunesse très bien écrit (on peut dire très bien traduit) avec de nombreux rebondissements. En plus, comme le livre est beau c’est un bel objet à offrir.

 

 

Bibliographie :

Mangas :

Mad World

Goth

Autre roman :

Rendez-vous dans le noir

Ce sont les seuls ouvrages que j’ai trouvé traduits en français.

 

 

Les plaisirs de la table :

Cette enquête est placée sous le signe de la gourmandise et du chocolat, je propose deux manières de faire des truffes au chocolat (c’est bientôt les fêtes de fin d’année !).

Pour 1 kg de truffes environ :

500 g de chocolat à cuire

1 sachet de sucre vanillé

375 g de crème fraîche liquide

250 g de chocolat pâtissier à cuire

250 g de cacao Van Houten (à mon avis, c’est le meilleur pour avoir un bon goût)

Faire fondre les 500 g de chocolat dans la crème fraîche et ajouter le sucre vanillé. Verser dans un moule à cake et laisser refroidir au moins 12 heures (c’est une ganache qui doit être bien dure).

Ensuite former des petites boules que vous remettrez encore frais jusqu’à ce qu’elles soient bien fermes.

Faire fondre les 250 g de chocolat pâtissier soit au bain-marie soit avec un peu de lait, le chocolat doit être lisse et avec une fourchette tremper chaque boule dans ce chocolat fondu. Les rouler ensuite immédiatement dans le cacao Van Houten et remettre au frigo.

 

Deuxième manière de procéder :

Pour environ 60 truffes :

400 g de chocolat noir

300 g de crème fraîche liquide

50 g de beurre

30 g de cacao en poudre Van Houten

Beurrer le moule à cake et le mettre au frigo pour figer le beurre.

Préparer la ganache : faire fondre le chocolat avec la crème fraîche et ajouter le beurre.

Verser la dans le moule à cake et la mettre au frigo au moins 1 heure.

Démouler la ganache et couper des petits morceaux pour former des petites boules (les truffes) et les rouler dans le cacao Van Houten. Les mettre au frais.

Les deux recettes permettent de préparer les truffes la veille pour le lendemain.

Les mettre dans des petites caissettes de papier, c’est plus joli.

 

 

Martine M.

Partager cet article
Repost0
5 novembre 2012 1 05 /11 /novembre /2012 10:19

placard.jpg

 

Gilles ABIER

 

                                                                                                         images (3)

Roman  jeunesse

 

 

L’auteur :

Il est né à Paris en 1970.  Il a fait des études de lettres à Grenoble et le Conservatoire de théâtre de Manchester. Il a vécu 7 ans en Angleterre. Il travaille actuellement à mi-temps au centre Pompidou à Paris et est aussi acteur et écrivain.

 

Le livre : Noël au placard  (103 pages – 2011)

Robin a depuis peu emménagé dans un appartement dans une cité avec sa mère. Comme ils n’ont pas beaucoup d’argent, ils décident que cette année, ils ne s’offriront pas de cadeau à Noël. Robin l’explique à ses amis quand ceux-ci lui demandent ce qu’il aura à Noël. Du coup, par solidarité, chacun décide de faire pareil. Pas facile de convaincre les parents. En définitive, ils auront tous un Noël inoubliable ensemble ! Toutes les familles seront réunies chez Robin, apporteront leurs spécialités culinaires et des cadeaux pour le moins originaux puisqu’ils n’auront coûté aucun centime. Par exemple : bon pour arroser les plantes, bon pour ranger ma chambre pendant deux mois, etc…

 

 

Mon avis :

Le livre est très bien écrit, amusant. La vie dans la cité pour ces enfants n’est pas facile mais ils sont amis, solidaires et débrouillards.

 

 

Bibliographie :

Romans ados entre autres :

J’me sens pas belle

La piscine était vide

Le jour où je suis devenue le mytho

 

Romans jeunesse entre autres :

Le complot des platanes

La vie en verte

Accrocs

Alicia, 7 ans magicienne

Une graine de cœur

Un nuage dans le ventre

Le concours des bêtises

 

Théâtre jeunesse

Le reflet de Sam

Etc…

 

 

Hélène GEORGES : elle est l’illustratrice du roman

Elle est illustratrice, auteur et coloriste de bandes-dessinées.

Elle a fait ses études à l’Ecole Supérieure des Arts Décoratifs de Strasbourg.

Elle est scénariste et illustratrice de sa propre bande-dessinée :

Les rêveries d’Hélène Georges

La vraie vie d’Hélène Georges

 

 

Les plaisirs de la table :

Petite entrée facile à faire avec les enfants

Citrons farcis

6 petits suisses, 3 gros citrons, 1 boîte de sardines, 1 cuillère à soupe de câpres, 4 cornichons, 50 g d’olives noires dénoyautées, 1 cuillère à café de paprika en poudre, 1 peu de ciboulette, sel et poivre .

Couper les citrons en deux dans le sens de la longueur. Les évider avec une petite cuillère en faisant attention de ne pas abîmer les coques de citrons. Garder la pulpe et le jus. Retirer la peau blanche de la pulpe des citrons.

Ecraser les sardines à la fourchette et mélanger avec les petits suisses, poivre, paprika et les câpres.

Hacher les cornichons finement et couper la ciboulette et les mettre dans la préparation aux sardines. Ajouter la pulpe des citrons. Goûter en le faisant pour que ce ne soit pas trop acide. Ne pas mettre toute la pulpe si on n’aime pas quand c’est trop acide.

Saler et poivrer et remplir les coques de citron en faisant des dômes. Décorer avec les olives noires dénoyautées. Bien mettre au frais avant de servir.

 

 

Martine M.

Partager cet article
Repost0
1 novembre 2012 4 01 /11 /novembre /2012 19:10

hugo

 

 

Brian SELZNICK

 

 

                                                                                                          images (1)

Roman  ados

 

 

L’auteur :

Il est né le 14 juillet 1966 dans le New-Jersey. Il a fait ses études à l’école de design de Rhode Island. Il écrit des livres pour la jeunesse et est également illustrateur. Il a reçu de nombreux prix pour ses livres. C’est un grand admirateur de Georges Mélies depuis qu’il a vu la collection d’automates de celui-ci.

 

 

Le livre : L’invention de Hugo Cabret  (530 pages – 2008)

Le jeune garçon, Hugo Cabret vit dans une gare de Paris. Il travaille pour son oncle en vérifiant et remontant toutes les pendules de la gare. Son père était un horloger génial et est mort dans l’incendie du musée où il travaillait à la création d’un automate écrivain. Hugo a récupéré cet automate et tous ses efforts tendent à le réparer, il est persuadé que cet objet va lui parler de son père. Son oncle se noie dans la Seine et il continue seul à s’occuper des horloges de la gare. Il vole pour subsister et surtout dérobe des objets mécaniques nécessaires à ses réparations chez un vieux marchant qui a son étalage dans la gare. Il fait la connaissance d’Isabelle la fille de celui-ci. Après bien des aventures, il va découvrir les mystères du vieux monsieur et sa vie va changer complètement.

 

 

Mon avis :

Un roman à découvrir et lire absolument : l’histoire est originale, prenante et tient en haleine le lecteur. Beaucoup d’illustrations, de pages entières de dessins intercalées entre l’histoire écrite. Elles apportent du suspense et prennent la place des mots. Une homogénéité parfaite. Je ne me suis pas ennuyée une seconde et j’ai lu le livre d’une traite. C’est également un très bel objet en plus d’être un livre intéressant.

 

 

Bibliographie :

Je n’ai trouvé que deux autres romans traduits de l’auteur :

Black out

Le meilleur des livres

 

 

Les plaisirs de la table :

Petite recette rapide à confectionner avec des fruits de saison :

Tartes fines aux fruits de saison

2 rouleaux de pâte feuilletée

sucre semoule, pommes, poires, pêches, selon la saison.

Couper la pâte feuilletée en rectangles (pour 2 rouleaux de pâtes on peut en faire 6)

Les placer sur une plaque couverte de papier de cuisson et les saupoudrer de sucre semoule.

Couper les fruits en lamelles très fines, sans les éplucher si possible (bien les laver au préalable). Garnir chaque rectangle de lamelles de fruits en laissant des bords pour que la pâte feuilletée lève bien. Saupoudrer encore de sucre semoule.

Faire cuire au four environ 20 minutes à thermostat 7 (210°) jusqu’à ce que la pâte soit croustillante. Laisser tiédir et saupoudrer de sucre glace avant de servir. C’est meilleur à mon goût tiède.

 

 

Martine M.

 

Partager cet article
Repost0
2 juillet 2012 1 02 /07 /juillet /2012 16:47

CP-3.gif       CP2    CP1

 

 

 

Magdalena et Emmanuel Ristord                                                                   images (3)

 

Romans jeunesse

 

  • L'auteur : Magdalena GUIRAO-JULLIEN

    Elle est auteure pour la jeunesse et vit dans l'Essonne. Elle a été institutrice pendant 15 ans et se consacre maintenant à l'écritue. Elle est directrice de la collection « Petites méthodes » chez Retz. Elle est adhérente à la charte des auteurs et illustrateurs de jeunesse ainsi qu'à la Maison des Ecrivains. Elle propose des animations lecture, correspondance-lecture et des activités thématiques sur les livres. Elle a publié de nombreuses méthodes de lecture.

 

  • Emmanuel RISTORD : Il est illustrateur jeunesse depuis 2007 et vit à Nantes. Il a collaboré avec d'autres auteurs.

 

  • Les livres : collection Je suis en CP : c'est la rentrée, jour de piscine et dispute à la récré :

    C'est la rentrée : trois enfants entrent au CP. Sur le chemin de l'école, ils sont contents, ils rencontrent des copains et sont heureux avec leurs cartables tout neufs. Par contre, arrivés devant l'école, ils ont peur. Ils ne veulent plus quitter leurs mamans. La maîtresse Julie arrive, les accueille avec un mot gentil et un grand sourire, tout va mieux !

    Jour de piscine : Tous les enfants de la classe sont contents d'aller à la piscine sauf Mia, petite-fille qui a peur de l'eau. Dans le car, elle reste au fond avec une figure triste et à la piscine, elle refuse de s'habiller. Le maître-nageur lui propose un « maillot de champion ». Mia est tellement fière qu'elle n'a plus peur et saute dans l'eau.

    Dispute à la récré : Noé a un nouveau manteau. Basil se moque de lui. Léa vient défendre son frère qui pleure. Et voilà la cour coupée en deux : ceux qui sont pour Noé et ceux qui sont pour Basil. La cour devient un vrai capharnaüm ! La maîtresse Julie arrive et demande à Basil d'aller mettre son manteau car il fait froid. Le petit-garçon revient et oh surprise, il a le même que Noé. Du coup tous les enfants éclatent de rire et la dispute est terminée !

 

  • Mon avis : ces trois petits livres sont vraiment très intéressants et bien conçus. Ils correspondent exactement à des situations d'enfants au CP et les illustrations sont attrayantes. Les textes simples sont faciles à lire et le petit lexique rappelant les mots compliqués à la fin du livre apporte un grand plus. Ce sont de bons outils pédagogiques.

 

  • Bibliographie : Magdalena

    Albums du Père Castor entre autres : Blanc bonhomme de neige

    Léon et son croco

    Séries : 24 petites souris

    Les aventures de Bébé Lapin

    Bali

    La sorcière Tambouille

    Méthodes de lecture

    etc...

    Emmanuel Ristord : Mes pirates à toucher avec Géraldine Krasinski

    Myra ma chienne à moi avec Isabelle Rossignol

    Les châteaux-forts avec Natache Scheidhauer-Fradin

    etc...

 

 

  • Les plaisirs de la table : le gâteau marbré était le préféré de mes enfants pour le goûter quand ils rentraient de l'école ou le dimanche après-midi.

    250 g de farine

    200 g de sucre en poudre

    100 g de beurre

    3 œufs

    1 dl de lait

    60 g de chocolat noir fondu

    1 sachet de levure

    Vanille

    Mélanger les jaunes d'oeuf avec le sucre en poudre, ajouter le beurre fondu, la farine et la levure tamisées et le lait. Battre les blancs d'oeuf en neige et les ajouter à la préparation. Séparer celle-ci en deux parties : ajouter le chocolat fondu à l'une et la vanille à l'autre. Verser les deux pâtes l'une après l'autre dans un moule à cake ou un moule à kouglof au 2/3. Faire cuire environ 1 heure à four moyen, thermostat 3 ou 150°.

 

Martine M.

 

 

Partager cet article
Repost0
25 juin 2012 1 25 /06 /juin /2012 19:23

 

  herisson.jpg                                                      Jean-Marc MATHIS

 

Le bébé et le hérisson                                                                                       images (3)

 

Roman jeunesse

 

  • L'auteur :

    Il est né le 21 août 1965 à Mont de Marsan et passe une partie de son enfance en Alsace.

    Comme il est fils de maçon, il a suivi son père sur les chantiers et a fait une formation de dessinateur en bâtiment. Il a étudié à l'école de l'Image à Epinal et fait les Beaux-Arts de Nancy. Il est illustrateur et auteur de bandes dessinées. Depuis 2002, il met l'accent sur les livres pour la jeunesse.

 

  • Le livre :le bébé et le hérisson

    Jules, le narrateur, est l'enfant du milieu d'une famille avec 3 enfants. Il est au collège. Le bébé de 5 mois pleure beaucoup au point que parfois les parents qui ne le supportent plus, le mettent sur le palier de l'appartement. La grande sœur fait tout à la maison. La mère passe son temps devant des jeux vidéo sur l'ordinateur et le père devant la télévision, une bière à la main. Jules travaille bien à l'école et aime beaucoup lire. Une sortie scolaire est prévue : il faut 4 € pour participer et se rendre dans un village du livre. Le père refuse, il juge que Jules lit déjà trop et que ce n'est pas important pour plus tard. Un soir, en rentrant du collège avec son amie Chloé, dont il est amoureux, Jules trouve un hérisson mort sur la chaussée écrasé par un véhicule. Il est toujours à pied car ses parents ne lui donnent pas d'argent pour le bus. Il va mettre en parallèle ce pauvre petit hérisson abandonné et mort et la situation de sa famille. Il a peur pour son petit frère : les 2 grands se serrent les coudes et s'entr'aident.

 

  • Mon avis : j'ai bien aimé l'histoire bien qu'elle soit triste. Elle est servie par une écriture parfaite et surtout on s'attache à Jules qui ressent toutes les émotions des jeunes de son âge, qui a des envies qu'il ne peut pas concrétiser. Surtout, il a le sens de la famille, il est responsable et on souhaite vraiment que tout aille mieux pour lui.

    Cette collection de petits ouvrages chez Thierry Magnier est une réussite ! Les histoires ne sont pas trop longues et varient d'un livre à l'autre. Parfois, elles sont un peu difficiles pour les plus jeunes, parfois non. Les sujets aussi sont très variés, insolites, drôles, sérieux, il y en a pour tous les goûts.

 

  • Bibliographie : quelques titres en jeunesse à découvrir

    Petit Tarzan des villes

    Les enfants, le shérif et les affreux

    La glu

    Lucien, le pingouin au pays du soleil

    Tatie Gribouille, etc...

    Actuellement, l'auteur adapte pour la bande dessinée le Roman de Renart.

               pudding.jpg                                                    

  • Les plaisirs de la table : j'ai envie de proposer une recette de pudding de pain au four.

    Du pain rassis, coupé en petits morceaux ou petites tranches pour remplir un plat à gratin.

    75 cl de lait

    150 g de sucre en poudre

    6 oeufs

    Disposer les morceaux de pain dans un plat généreusement beurré. Faire bouillir le lait avec une gousse de vanille. Mélanger les œufs entiers et le sucre en poudre et verser dessus le lait chaud. Verser cette préparation sur le pain, bien laisser imbiber en n'hésitant pas de temps en temps à appuyer sur le pain pour qu'il trempe bien. Faire cuire environ 30 minutes à four 180 ° ou thermostat 6. J'aime bien le déguster tiède mais c'est bon aussi froid. On peut ajouter au dernier moment après cuisson de la cannelle.

 

Martine M.

 

 

 

Partager cet article
Repost0
24 juin 2012 7 24 /06 /juin /2012 17:52

 

balle.gif                                                             Roland FUENTES

 

La balle de match                                                                                             images (1)

 

Roman jeunesse

 

  • L'AUTEUR :

    Il est né en 1971 à Oran.

    Il passe une partie de son enfance en Algérie et ensuite dans le sud de la France. Il est professeur d'allemand depuis 1998 et travaille à mi-temps pour se consacrer à l'écriture. Il écrit des nouvelles, des romans pour adultes et pour la jeunesse et est également scénariste de bandes dessinées. Il a créé une revue littéraire : Salmigondis.

 

  • LE LIVRE : La balle de match

    Rémi est un petit garçon qui se préoccupe beaucoup de son Tonton Zéro. Le tonton s'appelle comme ça car il n'a jamais gagné le moindre point dans une partie de tennis. Il joue depuis 5 ans et surtout avec son copain Raymond. Rémi accompagne donc son oncle comme d'habitude et monte sur la chaise d'arbitre. Tout se déroule comme prévu, c'est à dire que Raymond marque tous les points quand soudain, on ne sait pas pourquoi ni comment, le tonton Zéro renvoie la balle plus d'une fois. Et ça dure ! Tout le monde se met à regarder cette balle qui passe d'un côté, de l'autre. Au bout de 35 minutes avec la même balle, les spectateurs s'inquiètent : ils vont se déshydrater, se faire mal ! Ils leur lancent de l'eau, des barres de céréales, les joueurs ouvrent la bouche et attrapent ce qu'ils peuvent. Ils sont même filmés ! Et puis, la balle reste collée sur de la pâte d'amande qui a fondu sur le terrain à cause de la chaleur. Qui a marqué le point ? Le règlement du tennis ne connaît pas ce cas de figure. Le point est donc déclaré nul ! C'est la plus longue balle de l'histoire du tennis ! Le film passe même sur France3. Tonton Zéro n'a pas gagné mais il est quand même un héros.

 

  • MON AVIS : j'ai adoré ce petit livre, jouant moi-même au tennis, j'ai beaucoup ri, sachant que cette situation est impossible. C'est très bien écrit, avec beaucoup d'humour et idéal pour les premiers lecteurs.

 

  • BIBLIOGRAPHIE : quelques titres en jeunesse, il y en a beaucoup !

    Tonton Zéro

    Les voleurs de vent

    Tics olympiques

    La tondeuse à gazon

    L'enfant qui n'avait pas de nom, etc...

                                                                                           

 

  • LES PLAISIRS DE LA TABLE 

    Galette à la cannelle

    250 g de farine

    20 g de sucre en poudre

    1 sachet de levure chimique

    50 g de beurre ramolli

    20 cl de lait

    Pour la garniture : 75 g de beurre, 50 g de sucre en poudre et cannelle

    Mélanger la farine avec le sucre en poudre, la levure et incorporer le beurre coupé en morceaux. Ajouter le lait pour obtenir une boule de pâte comme pour une tarte. L'étaler à la main en formant un rond d'environ 30 centimètres sur un plat (plaque à petits gâteaux) beurré. Couper 75 g de beurre en petits morceaux et le parsemer sur la pâte. Mélanger le sucre en poudre et la cannelle et saupoudrez toute la galette de ce mélange. Faire cuire 10 minutes environ à four thermostat 8 ou 240°. Nous aimions bien la déguster tiède.


    Galette-au-sucre-1.jpg


    Galette-au-sucre-2.jpg

  • C'est une recette de galette sucrée que je faisais souvent quand mes enfants étaient plus jeunes et qu'ils aimaient beaucoup.

 

Martine M.

Partager cet article
Repost0
22 juin 2012 5 22 /06 /juin /2012 17:38

 

Robin.jpg                                             René ESCUDIE

 

Robin et sa genette                                                                                                       images (3)

 

Roman jeunesse

 

  • L'auteur :

    Il est né en 1941 à Clermont-Ferrand.

    Il est écrivain et auteur dramatique et habite près de Montpellier. Il anime des ateliers d'écriture et aussi des formations d'animateurs et d'enseignants aux pratiques de l'écriture. Il est membre de la charte des Auteurs et Illustrateurs du livre de jeunesse et de la Maison des Ecrivains. Il va à la rencontre des enfants aussi bien en France qu'à l'étranger. Il a aussi écrit des nouvelles, des essais, des contes, des livres-cassettes, des livres scolaires, etc...

 

  • Le livre : Robin et sa genette

    Robin est un petit garçon qui vit à une période qui ressemble au Moyen-Age. Il est élevé par la Renaude, une femme peu sympathique. Un jour, dans la forêt il rencontre une genette qui est blessée. Il va la recueillir et la soigner mais la Renaude va la prendre et la porter au château du seigneur. Robin va tout faire pour la voir et essayer de la reprendre. Mais chut, je ne dirai pas la fin, ce serait dommage !

 

  • Mon avis : j'ai lu le livre en travaillant dans une classe de CE1. J'ai beaucoup aimé l'histoire et je pense que la majorité des enfants de la classe aussi.

 

  • Bibliographie : quelques titres en jeunesse, il y en a beaucoup !

    Sanarin et la bête-à-manger-les-vilains (théâtre)

    Romans jeunesse :

    Grand-Loup sauvage

    La charrette à traverser le temps

    Le goûter de Margot poireau

    Le bidule de Noah

    La petite-fille en sucre, etc...

 

  • Précisions sur la genette :

    La genette commune ou Genette d'Europe est un mammifère carnivore nocturne et discret. Elle ressemble à un chat. En Europe, c'est la seule espèce représentante de la famille des Viverridés.

  • Précisions sur les Viverridés :

    Famille de carnivores de taille moyenne (environ 90 cm) au corps allongé, aux pattes assez courtes et avec une queue touffue. Certaines espèces ont des glandes péri-anales qui produisent « la civette », substance utilisée en parfumerie. Les autres espèces de Viverridés vivent en Afrique et en Asie (civettes, linsangs et biturongs).

 

  • A la place de la rubrique « les plaisirs de la table », j'ai eu envie de vous présenter l'écrit d'Alice, élève de la classe de CE1.  Merci à Alice de me permettre de  la proposer dans le blog. La maîtresse leur a demandé d'écrire une autre fin au livre. Tous les élèves ont fait preuve de beaucoup d'imagination !

    Robin et sa genette (suite) :

    La Renaude était folle de rage et verte de jalousie. Comme Robin n'était plus là, un jour qu'elle avait très mal au ventre, elle prit un gros seau qu'elle accrocha sur le dos de biquette et partit avec la chèvre au puits. A côté du puits il y avait un champ. Elle accrocha biquette dans le champ à un arbre, décrocha le seau et alla au puits. Elle remplit le seau à ras-bord en but un peu et repartit au village. Quand elle arriva chez elle, elle vit Robin (son fils qui avait 16 ans) avec à sa droite, lui tenant la main, la Demoiselle (16 ans aussi) et à sa gauche, le Seigneur et sa femme, un parchemin à la main. Robin lui lut à haute voix et ils repartirent. Un mois après, le mariage de Robin et de la Demoiselle s'annonça. Pendant leur voyage de noces, la Renaude, le père de Robin, le Seigneur et sa femme moururent. Quand ils revinrent Robin devint le Seigneur, et la Demoiselle devint la reine. Le village s'améliora et la vie au Royaume des gais devint gaie. Robin eut de très beaux habits et ils eurent beaucoup d'enfants.

    VRAIE FIN ! D'Alice, écrivain en chef.

 

 

 

Martine M.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Lire avec gourmandise
  • : Le plaisir de lire égale le plaisir de manger ! Les cinq sens sont touchés. La vue : la couverture, le résumé, le titre attirent l'oeil. Le toucher : on prend le livre en main, on l'effleure L'odorat : le papier a une odeur, on y est sensible ou pas ! L'ouïe : en tournant une page, entendre le léger frémissement de la feuille. Le goût : j'ai toujours dit qu'un livre, c'était comme la pâtisserie. On lit quelques pages, on le goûte ; parfois on aime, parfois on déteste.
  • Contact

Profil

  • leslecturesdemartinemoratal
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.

Texte Libre

Recherche

Archives

Liens