Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 juin 2018 4 07 /06 /juin /2018 08:56
Imago
Imago

Cyril DION

 

 

Roman

 

 

 

L'AUTEUR :

 

 

Il est né le 23 juillet 1978 à Poissy en Région Parisienne. Il a une formation d'art dramatique et de médecine naturelle (réflexologie plantaire). Il a été comédien avent de se tourner vers l'humanitaire.

 

Il a occupé les fonctions de coordinateur de projet et directeur éditorial à la Fondation Hommes de Parole pendant 4 ans.

 

Il s'est occupé aussi d'un congrès israélo-palestinien en Suisse, du premier et du deuxième congrès mondial des Imans et Rabbins pour la paix à Bruxelles et Séville.

 

Il est co-fondateur avec Pierre Rabbi de l'ONG Colibris, mouvement pour la terre et l'humanisme (coopérer pour changer) en 2006 ; depuis il en est le directeur.

 

Il a créé avec les éditions Actes Sud, la collection “Domaine du Possible” dont il est le conseiller éditorial.

 

Il est co-fondateur de la revue Kaizen.

 

En 2015, il écrit et co-réalise avec Mélanie Laurent le film documentaire “Demain”, César du meilleur documentaire en 2016.

 

 

 

 

LE LIVRE :

 

 

 

Imago (211 pages – 2017)

 

Editions Actes Sud

 

 

Sélectionné pour le prix du premier roman de Chambéry 2017.

 

 

Palestine : Nadir se lance à la poursuite de son frère Khalil qui est parti pour Paris afin de se faire sauter en tuant le plus de monde possible.

Nadir espère le sauver et l'empêcher d'accomplir son geste. Il est d'une grande naïveté et part pour un voyage sans préparation et sans savoir dans quoi il s'engage.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

BIBLIOGRAPHIE :

 

 

Poèmes

 

Assis sur le fil (2014)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

MON AVIS :

 

 

Un livre qui interpelle, très bien écrit, émouvant. J'ai beaucoup aimé ce premier roman plein d'émotion. Le personnage de Nadir est profondément humain.

 

 

 

 

 

LES PLAISIRS DE LA TABLE :

 

 

Je n'ai pas de recette de cuisine à donner en lien avec le livre.

 

Martine M.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
7 juin 2018 4 07 /06 /juin /2018 08:30
Le gagnant du prix du Premier Roman de Chambéry 2017
Le gagnant du prix du Premier Roman de Chambéry 2017

Jean-Baptiste ANDREA : il gagne le prix du Premier Roman de Chambéry 2017 avec son roman :

 

Ma reine aux éditions l'Iconoclaste.

 

Avec ce roman, il a aussi obtenu le Prix Fémina des lycéens 2017.

 

Sur les 40 romans sélectionnés, j'ai pu en lire 15 ; malheureusement pas celui-là !

Partager cet article

Repost0
6 juin 2018 3 06 /06 /juin /2018 08:58
11 ans
11 ans

Jean-Baptiste AUBERT

 

 

Roman

 

 

 

L'AUTEUR :

 

 

Il est professeur agrégé en Lettres Modernes dans un lycée de Strasbourg depuis une dizaine d'années. Il est aussi musicien : pianiste de jazz et de musiques improvisées.

 

 

 

 

LE LIVRE :

 

 

 

11 ans (149 pages – 2016)

 

Christophe Lucquin éditeur

 

 

Sélectionné pour le prix du premier roman de Chambéry 2018.

 

 

Un jeune-garçon de onze ans vit près de la frontière franco-suisse. Il est mal dans sa peau. Il a envie de se suicider et porte en permanence une écharpe dans l'intention de se pendre prochainement. Comme il passe des heures au collège dans une salle de surveillance, il commence à écrire dans un cahier ce qu'il ressent et voudrait faire, ce qui lui arrive.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

BIBLIOGRAPHIE :

 

 

Poèmes

 

 

Pandémonium (2014)

 

 

Albums de musique :

 

 

Diaphanie (2010)

Images italiennes (2011)

Infant eyes (2015)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

MON AVIS :

 

 

J'ai beaucoup aimé le livre : le mal-être de cet adolescent, sa manière à lui d'essayer d'exprimer ses sentiments par l'écriture. La thérapie par l'écriture ?

 

 

 

 

LES PLAISIRS DE LA TABLE :

 

 

J'ai lu le livre en une heure et franchement je n'ai pas pensé à la cuisine une seule seconde !

 

 

Martine M.

Partager cet article

Repost0
5 juin 2018 2 05 /06 /juin /2018 08:24
Un collectionneur allemand
Un collectionneur allemand

Manuel BENGUIGUI

 

 

Roman

 

 

 

L'AUTEUR :

 

Il est né à Paris en 1976.

 

Il est traducteur d'anglais d'essais sur l'art primitif et l'anthropologie.

 

Il travaille aussi dans une galerie d'art tribal.

 

 

 

 

 

LE LIVRE :

 

 

 

Un collectionneur allemand (154 pages – 2017)

 

 

Editions Mercure de France

 

 

 

Sélectionné pour le prix du premier roman de Chambéry 2018.

 

 

 

Paris, seconde guerre mondiale :

 

 

Ludwig est officier de l'armée allemande ; ce qu'il aime par dessus tout c'est l'art, surtout la peinture. Il demande de travailler dans le service qui s'occupe de la confiscation des oeuvres d'art. Il en est le meilleur élément et est protégé par Goering, collectionneur compulsif qui se sert et pille les collections françaises. Ludwig rencontre Lucette, une française qui aide la résistance à sauver les musées. Ils tombent amoureux.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

BIBLIOGRAPHIE :

 

 

Roman adultes :

 

Un tableau nuageux (2018)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

MON AVIS :

 

 

J'ai bien aimé le livre, l'histoire des personnages et le côté historique du pillage des oeuvres d'art par Goering. Il est bien écrit aussi. Un livre plaisant à découvrir.

 

 

 

 

 

 

LES PLAISIRS DE LA TABLE :

 

 

 

J'ai envie de donner une recette bien française qui utilise une plante aromatique, l'estragon.

 

 

 

Poulet à l'estragon

 

 

 

Utiliser soit des filets de poulet coupés en morceaux soit des hauts de cuisses de poulet.

 

 

Faire revenir la viande dans une cocotte avec de l'huile d'olive jusqu'à ce qu'elle soit cuite.

 

 

Enlever la viande de la cocotte et vider le jus.

 

 

Eplucher un gros oignon et le couper en morceaux.

 

 

 

Rajouter de l'huile d'olive et faire revenir l'oignon avec 15 cl de bouillon de volaille et 2 cuillères à café de vinaigre de Xérès et 2 cuillères à café de vinaigre de vin pendant 5 minutes.

 

 

Ajouter 25 cl de crème fraîche liquide, 1 cuillère à café de moutarde et l'estragon frais (une grosse branche, on ne garde que les feuilles entières). Laisser mijoter à feu doux pendant 3 minutes puis remettre le poulet avec la sauce. Réchauffer.

 

 

Astuce : si les feuilles d'estragon sont grandes, les hacher avec un ciseau à fines herbes avant de les mettre dans la cocotte.

 

 

Martine M.

 

Un collectionneur allemand
Un collectionneur allemand
Un collectionneur allemand

Partager cet article

Repost0
3 juin 2018 7 03 /06 /juin /2018 19:41
La vie magnifique de Frank Dragon
La vie magnifique de Frank Dragon

Stéphane ARFI

 

 

Roman

 

 

 

L'AUTEUR :

 

 

Il est né en 1968 à Fort de France en Martinique. Il est diplômé de Science-Po à Paris. Il a été Grand Reporter au mensuel Wind pendant 10 ans, rédacteur en chef chez Prisma Presse et chez Hachette. Il fonde la revue Bonheurs magazine, revue nationale à connotation littéraire.

 

 

 

 

 

LE LIVRE :

 

 

 

 

La vie magnifique de Frank Dragon

 

(266 pages – 2017)

 

 

Editions Grasset

 

 

 

Sélectionné pour le prix du premier roman de Chambéry 2018.

 

 

 

1940 : un petit garçon juif complètement mutique échappe aux rafles caché dans le fond d'une armoire. C'est une cachette que son père a fabriqué pour lui. Il est recueilli par une voisine chez qui il reste pendant un temps, puis il est envoyé à la campagne et enfin dans une sorte d'orphelinat religieux. Son père revient après avoir été interné dans un camp de concentration, rien n'est plus pareil. Une longue errance pour essayer de se construire une vie malgré l'horreur du génocide juif.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

BIBLIOGRAPHIE :

 

 

Pas d'autre livre pour l'instant.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

MON AVIS :

 

 

 

Un premier roman réussi, bien écrit. Le sujet est bien-sûr difficile et le destin de ce petit garçon est tragique. Celui de son pèreest particulier aussi : beaucoup d'émotion dans cette histoire.

 

 

 

 

LES PLAISIRS DE LA TABLE :

 

 

 

Je n'ai pas pensé à la cuisine en lisant le livre.

 

 

Martine M.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
1 juin 2018 5 01 /06 /juin /2018 21:03
Les talons rouges
Les talons rouges

Antoine De BAECQUE

 

 

Roman

 

 

L'AUTEUR :

 

 

Il est né le 14 mai 1962 à Neuilly sur Seine.

Il est historien, critique de cinéma et éditeur.

Il a fait ses études à l'Ecole Normale Supérieure de Saint-Cloud, spécialiste de l'histoire culturelle du 18ème siècle, agrégé d'histoire.

Il est maître de conférence à l'Université de Versailles Saint-Ouen, puis enseignant à Nanterre.

Maintenant il enseigne à l'Ecole Nationale Supérieure.

Il est journaliste, rédacteur en chef de Libération ; directeur des éditions Complexe de 2007 à 2009.

 

 

 

 

 

 

LE LIVRE :

 

 

 

Les talons rouges (302 pages – 2017)

 

 

Editions Stock

 

 

 

Sélectionné pour le prix du premier roman de Chambéry 2018.

 

 

 

Paris, juin 1789 : Révolution Française et la Terreur.

La famille Villemort est une famille de vampires. William revient des Amériques ; il essaie de lutter contre sa condition de vampire, il est contre l'esclavage. Son neveu Louis est un exalté qui épouse complètement les idées de la révolution, c'est un utopiste. Il est amoureux de Marie de Méricourt.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

BIBLIOGRAPHIE :

 

entre autres

 

 

Biographies :

 

 

Jean-Pierre Melville, une vie (2017)

Godard (2010)

Tim Burton (2010)

 

 

Documentaires :

 

 

Les nuits parisiennes 18è-19è siècle (2015)

Les voies de Compostelle (2015)

 

 

 

Essais :

 

 

Le club des péteurs (2016)

La révolution terrorisée (2017)

La Terreur (2018)

La traversée des Alpes (2014)

 

 

 

Etudes :

 

 

Une histoire de la marche (2016)

Crise dans la culture française, anatomie d'un échec (2008)

 

 

Bande-dessinée adultes :

 

 

La nouvelle vague, portrait d'une jeunesse (2009)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

MON AVIS :

 

 

 

J'ai beaucoup aimé le roman : l'écriture est superbe et le côté historique particulièrement pointu. La fin est un peu décevante mais en fin de compte ce n'est pas le plus important. Et ces vampires pendant la Révolution Française, il fallait le trouver !

 

 

 

 

 

LES PLAISIRS DE LA TABLE :

 

 

 

Par contre je n'ai aucune recette de cuisine qui pourrait aller avec cette période historique et les vampires.

 

Martine M.

 

 

 

Partager cet article

Repost0
31 mai 2018 4 31 /05 /mai /2018 08:27
Mon père, ma mère et Sheila
Mon père, ma mère et Sheila

Eric ROMAND

 

 

Roman

 

 

 

L'AUTEUR :

 

 

Il est venu à l'écriture en écrivant des pièces de théâtre. Il est co-auteur avec Bénédicte Fossey de “comme à la maison “ créée en 2017 au Théâtre de Paris.

 

 

 

 

 

LE LIVRE :

 

 

 

Mon père, ma mère et Sheila (109 pages – 2017)

 

Editions Stock

 

 

 

Sélectionné pour le prix du premier roman de Chambéry 2018.

 

 

Le narrateur est un jeune-homme qui se remémore son enfance dans les années 70. Il était complètement fan de Sheila. Description d'un milieu populaire : son père se met souvent en colère et sa mère est triste. Ils trouvent leur fils bizarre ; il aime dessiner des robes et jouer à la poupée.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

BIBLIOGRAPHIE :

 

 

 

Pas d'autre livre pour l'instant.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

MON AVIS :

 

 

J'ai bien aimé la description d'une époque que j'ai bien connue aussi à mon adolescence. C'est bien écrit et l'histoire du narrateur est intéressante. Mais le livre reste quand même un roman un peu léger.

 

 

 

 

 

LES PLAISIRS DE LA TABLE :

 

 

 

Quand j'avais l'âge du narrateur, ma grand-mère me faisait très souvent, pour me faire plaisir, du riz au lait. En voici la recette :

 

 

 

Riz au lait à la casserole

 

 

Utiliser bien-sûr du riz rond.

Faire chauffer dans une casserole 1 litre de lait avec de la vanille. Dès l'ébullition, ajouter 150 g de riz rond.

 

Bien mélanger et couvrir à moitié. Laisser cuire sur feu doux, jusqu'à ce que le riz ait totalement absorbé le lait. (environ 40 minutes). Bien surveiller et remuer pour que ça n'accroche pas au fond de la casserole.

 

A la fin, ajouter 150 g de sucre semoule et mélanger.

 

Déguster tiède ou froid.

 

J'ai une petite préférence quand il est tiède car je trouve qu'on sent plus la vanille.

 

 

Martine M.

Mon père, ma mère et Sheila
Mon père, ma mère et Sheila
Mon père, ma mère et Sheila

Partager cet article

Repost0
30 mai 2018 3 30 /05 /mai /2018 09:08
Parmi les miens
Parmi les miens

Charlotte PONS

 

 

Roman

 

 

 

L'AUTEURE :

 

 

Elle a travaillé 8 ans en tant que journaliste culture et chef d'édition. En 2016, elle a créé les ateliers d'écriture Engrenages et Fictions.

 

 

 

 

 

LE LIVRE :

 

 

 

 

Parmi les miens (191 pages – 2017)

 

 

Editions Flammarion

 

 

Sélectionné pour le prix du premier roman de Chambéry 2018.

 

 

Manon vient d'avoir un petit garçon. Elle décide de s'installer quelques temps chez ses parents pour tenir compagnie à son père et le soutenir dans l'épreuve qui le frappe. Sa mère vient d'avoir un accident, elle est vivante mais en état de mort cérébrale. Manon a une jeune soeur et un frère bi-polaire. Il faudrait débrancher sa mère, mais tout le monde n'est pas forcément d'accord. Les épreuves et les décisions à prendre vont-elles rapprocher la famille ou au contraire mettre au jour des secrets bien enfouis et empoisonnés ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

BIBLIOGRAPHIE :

 

 

 

Pas d'autre livre pour l'instant.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

MON AVIS :

 

 

J'ai bien aimé l'écriture et l'histoire est attachante. Mais le thème est quand même difficile.

 

 

 

 

 

LES PLAISIRS DE LA TABLE :

 

 

 

Je n'ai pas été encline à penser à la cuisine en lisant le livre, le thème étant lourd à supporter.

 

Martine M.

Partager cet article

Repost0
30 mai 2018 3 30 /05 /mai /2018 08:25
Voir ailleurs qui je suis
Voir ailleurs qui je suis

Elisabeth ROLLIN

 

 

 

Roman

 

 

 

 

L'AUTEURE :

 

 

Elle est née en 1968 à Mont de Marsan. Elle est landaise depuis plusieurs générations. Elle a suivi des études à Bordeaux est installée à Toulouse où elle travaille.

 

 

 

 

 

LE LIVRE :

 

 

 

 

Voir ailleurs qui je suis (238 pages - 2016)

 

 

Editions Passiflore

 

 

Sélectionné pour le prix du premier roman de Chambéry 2018.

 

 

Angèle passe son temps à courir, prend souvent des amants d'un soir, des aventures sans lendemain.

Elle boit aussi beaucoup. Un jour, par hasard, sur une impulsion, elle pousse la porte de l'aide humanitaire. Sa vie prend un autre sens. Elle qui était très égoïste, petit à petit va changer. Ses compétences sont parfaites pour le travail qu'on lui donne. Organiser l'intendance des chargements humanitaires et leur distribution.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

BIBLIOGRAPHIE :

 

 

 

Pas d'autre livre pour l'instant.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

MON AVIS :

 

 

Le livre est bien écrit, j'ai aimé l'histoire de cette jeune-femme : j'ai trouvé le livre distrayant.

 

 

 

 

 

LES PLAISIRS DE LA TABLE :

 

 

 

Une petite douceur sans prétention un peu comme le livre.

 

 

Cookie géant

 

 

Mélanger 100 g de cassonade avec 1 sachet de levure chimique tamisée, 1 cuillère à café de bicarbonate de soude, et 180 g de farine.

 

Ajouter progressivement 120 g de beurre demi-sel bien ramolli, 1 oeuf entier.

 

Ajouter 180 g de pépites de chocolat soit noir soit au lait et bien mélanger.

 

Graisser un moule à manqué et verser la pâte dedans. Aplatir un peu.

 

Mettre à four chaud thermostat 6 ( 180°) et faire cuire pendant 15 minutes environ.

 

Déguster tiède, c'est encore meilleur que complètement refroidi.

 

Martine M.

 

 

Voir ailleurs qui je suis
Voir ailleurs qui je suis
Voir ailleurs qui je suis

Partager cet article

Repost0
27 mai 2018 7 27 /05 /mai /2018 08:26
Climats de France
Climats de France

Marie RICHEUX

 

 

Roman

 

 

 

L'AUTEURE :

 

 

Elle est née le 27 septembre 1984 à Paris. Elle est animatrice de radio. Elle a étudié à la Sorbonne, maîtrise de direction de projets culturels, puis master sur l'éducation artistique et culturelle dans l'Education Nationale en France. Elle est diplômée des hautes études en sciences sociales. Elle anime encore des émissions à la radio.

 

 

 

 

 

LE LIVRE :

 

 

 

Climats de France (259 pages - 2017)

 

 

Editions Sabine Wespieser

 

 

 

Sélectionné pour le prix du premier roman de Chambéry 2018.

 

 

 

Marie habite à Meudon la Forêt dans une cité construite par l'architecte Fernand Pouillon. En 2009 elle découvre “climats de France”, ensemble construit par le même architecte à Alger. Elle va rechercher d'autres bâtiments de lui surtout en Algérie.

 

 

1953 : Algérie : rapports entre Fernand Pouillon et

 

Jacques Chevallier, maire de la ville.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

BIBLIOGRAPHIE :

 

 

Polaroïds (2013)

 

Achille (2015)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

MON AVIS :

 

 

Un livre particulièrement intéressant avec les vies de l'architecte Fernand Pouillon et  de Jacques Chevallier. Un regard sur l'Algérie de l'époque bien décrit. Une écriture, par contre, un peu difficile et complexe. Mais j'ai aimé aller plus loin, chercher des photos des bâtiments de cet architecte. Ces constructions se mêlent intimement à l'histoire de l'Algérie colonisée par les français. Passionnant !

 

 

 

 

 

LES PLAISIRS DE LA TABLE :

 

 

J'ai été plus passionnée par les recherches que par la cuisine.

 

 

 

 

Martine M.

 

 

 

Climats de France
Climats de France
Climats de France

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Lire avec gourmandise
  • : Le plaisir de lire égale le plaisir de manger ! Les cinq sens sont touchés. La vue : la couverture, le résumé, le titre attirent l'oeil. Le toucher : on prend le livre en main, on l'effleure L'odorat : le papier a une odeur, on y est sensible ou pas ! L'ouïe : en tournant une page, entendre le léger frémissement de la feuille. Le goût : j'ai toujours dit qu'un livre, c'était comme la pâtisserie. On lit quelques pages, on le goûte ; parfois on aime, parfois on déteste.
  • Contact

Profil

  • leslecturesdemartinemoratal
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.

Texte Libre

Recherche

Archives

Liens