Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 janvier 2017 5 20 /01 /janvier /2017 16:19
Lucie ou la vocation
Lucie ou la vocation

Maëlle GUILLAUD

 

Premier roman

 

 

L' AUTEURE :

 

Elle est née en 1974 et est française. Elle est éditrice chez Albin Michel. Ce premier roman est inspiré par l'histoire d'une de ses amies qui est entrée au couvent.

 

 

 

 

 

 

 

LE LIVRE:

 

Lucie ou la vocation (200 pages – 2016) Editions Héloïse d'Ormession

Sélectionné pour le Prix du Premier Roman au festival de Chambéry 2017.

 

Lucie est amoureuse de Dieu : elle veut entrer au couvent, laisser tomber ses études. Le chemin est semé d'embûches aussi bien à cause de sa famille et de ses amis mais aussi à cause de la dureté et des humiliations quotidiennes. Il lui faut être forte, malgré le doute qui parfois s'invite lié aux manipulations de la mère supérieure et aux ambitions personnelles.

 

 

BIBLIOGRAPHIE :

 

Premier roman de l'auteure.

 

 

 

 

MON AVIS :

 

Un sujet difficile, parfois oppressant malgré une belle écriture. On découvre un monde très rigide avec des règles difficiles. Je me suis posée la question : Lucie est-elle vraiment habitée par sa vocation ou par son ambition ?

 

 

 

 

 

 

LES PLAISIRS DE LA TABLE :

 

Je n'ai pas du tout pensé à la cuisine en lisant le livre. De plus, au réfectoire, visiblement les novices sont « engraissées » et la nourriture provoque un dégoût certain.

 

 

 

 

Martine M.

 

 

 

Repost 0
Published by leslecturesdemartinemoratal - dans Prix du premier roman
commenter cet article
19 janvier 2017 4 19 /01 /janvier /2017 09:43
Série Salmacis
Série Salmacis
Série Salmacis

Emmanuelle De JESUS

 

Roman jeunes adultes - ados

 

 

L' AUTEURE :

Elle est née en 1973 dans le Nord de la France. Elle est diplômée de Littérature Comparée. Elle a été journaliste à Bordeaux puis à La Réunion avant de revenir en France et de s'installer en Bourgogne. Elle est toujours journaliste et écrivain. Avec la série Salmacis, elle est lauréate du Tremplin Black Moon 2014.

 

 

 

 

 

 

 

LES LIVRES : Série Salmacis

 

Tome 1 : L'élue (380 pages – 2014) Editions Hachette collection Black Moon

Faustine Sullivan a 16 ans et elle vient de perdre ses parents. Elle va s'installer avec son frère jumeau Sasha chez sa tante et son oncle. Ils intègrent un pensionnat perdu dans les montagnes et son monde bascule encore une fois. Elle rencontre Andréa, assistant de l'instructeur d'escalade. Elle se prend de passion pour ce sport : réelles aptitudes et envies ou intérêt pour Andréa ?

 

Tome 2 : L'âme sœur (340 pages – 2014) Editions Hachette collection Black Moon

Faustine a 17 ans et est devenue championne d'escalade. Elle aime surtout Andréa mais un mystère assombrit leur avenir. Est-ce une malédiction ?

 

 

BIBLIOGRAPHIE :

 

Premiers romans de l'auteure

 

 

MON AVIS :

J'ai lu les deux livres avec plaisir mais sans plus. Par contre un bon point pour la découverte du mythe de Salmacis : je ne connaissais pas.

 

 

 

 

 

 

LES PLAISIRS DE LA TABLE :

 

Un petit dessert que j'ai inventé : utiliser des emporte-pièces rectangulaires.

Petits biscuits pêches-framboises :

Pour un dessert : tremper un biscuit à la cuillère (les gros pas les boudoirs) dans le jus d'une boîte de pêches au sirop. Le poser au fond, étaler de la confiture de framboises pour le couvrir, ajouter des petits morceaux de pêches au sirop, puis une autre couche de confiture, une autre couche de morceaux de pêche et enfin un autre biscuit trempé. Mettre au réfrigérateur pendant toute une nuit.

Au moment de servir, démouler dans une assiette et saupoudrer de vermicelles de chocolat noir. Déguster bien frais.

 

 

 

 

Martine M.

Série Salmacis
Série Salmacis
Série Salmacis
Repost 0
Published by leslecturesdemartinemoratal - dans ROMANS ADOS
commenter cet article
18 janvier 2017 3 18 /01 /janvier /2017 16:33
Le livre des Trépassés - Descente en enfer
Le livre des Trépassés - Descente en enfer

 

livre.jpg                                                        PRESTON & CHILD

 

Le livre des Trépassés

                                                                                                                                                   images (3)

Roman policier

 

  • L'AUTEUR :
    Douglas Preston est écrivain depuis 1978. Il travaille jusqu'en 1985 à l'American Museum of National History de New-York en tant qu'écrivain, éditeur, puis directeur de collection du catalogue des expositions, en même temps il est journaliste pour le National History. Il devient écrivain à plein temps en 1986. Il écrit seul (essais sur l'histoire du Sud Ouest des Etats Unis et des romans fantastiques et policiers). Il écrit avec Lincoln Child des romans policiers et surtout le cycle Pendergast.

 

  • Cycle PENDERGAST :

    Aloysius Xingu L. Pendergast est un personnage de fiction qui apparaît d'abord comme un personnage secondaire avant de devenir le héros principal. C'est un agent du FBI et travaille surtout à rechercher les tueurs en série. C'est un personnage original, très cultivé et le roi du déguisement.

 

  • BIBLIOGRAPHIE : du cycle Pendergast :

    Superstition ou Relic

    Le grenier des enfers

    La chambre des curiosités

    Les croassements de la nuit

    La trilogie Diogène (le violon du diable, danse de mort et le livre des trépassés)

    Croisière maudite

    Valse macabre

    Fièvre mutante

    Vengeance à froid

       Mortel Sabbat

 

LES LIVRES  :

  • Le livre des Trépassés :

  • Dernier volet de la trilogie de Diogène. Encore meilleur que le précédent. L'évasion e Pendergast de sa prison est un petit bijou de précision et on se demande si c'est réellement possible. Dans ce volume, on entre dans l'égyptologie avec la réouverture d'une tombe. Là-aussi on sait depuis le début que Diogène est maléfique, mais c'est tellement bien écrit qu'on se laisse emporter par le suspense et la suite des aventures des héros.

Descente en enfer : (547 pages - 2016) Editions l'Archipel

Pendergast voit sa femme Hélène se faire kidnapper sous ses yeux. Le cauchemar commence. Sa descente en enfer ne fait que commencer et lui apportera un grand lot de surprises.

 

MON AVIS :

J'aime beaucoup les enquêtes de l'inspecteur du FBI Alyosus Pendergast. Les rôles secondaires sont étonnants et les intrigues bien menées.

 

LES PLAISIRS DE LA TABLE :

Les histoires sont prenantes et la cuisine ne m'est pas venue à l'esprit en lisant.

 

Martine M.

 

 



 

Repost 0
Published by leslecturesdemartinemoratal - dans ROMANS POLICIERS
commenter cet article
30 décembre 2016 5 30 /12 /décembre /2016 09:57
L'Envol
L'Envol

Rinsai ROSSETTI

 

Roman jeunes adultes - ados

 

 

L' AUTEURE :

 

Elle est née en Thaïlande en 1993. Elle a écrit son roman à 17 ans et il a été publié deux ans plus tard. Elle est étudiante à l'Université de Dartmouth aux Etats-Unis. Rinsai a grandi au Canada, en Italie et aux Emirats Arabes Unis.

 

 

 

 

 

 

 

LE LIVRE :

 

L'Envol (332 pages – 2013) Editions Albin Michel Collection Wiz

 

Frenenqer Paje a 17 ans. Elle vit actuellement avec ses parents dans une oasis au fin fond du Moyen-Orient. Elle est élevée à la dure par son père et se réfugie dans les livres. Sa seule amie est Anju qu'elle voit au collège. Frenenqer aimerait avoir des ailes pour s'évader de sa vie, pour être libre. Un jour dans le souk elle recueille un chat à l'article de la mort contre l'avis de son père. C'est la première fois qu'elle se rebiffe. Il s'avère que ce chat est un métamorphe, une libre créature. Elle l'appelle Sangris et avec lui et ses ailes, elle va partir toutes les nuits dans des contrées différentes. Mais arrivera-t-elle à se libérer de ses entraves paternelles ?

 

 

BIBLIOGRAPHIE :

 

Premier roman de l'auteure

 

 

MON AVIS :

 

Une grosse déception ! La quatrième de couverture était alléchante mais le livre est vraiment décevant. Frenenqer ne parle que d'elle, se regarde le nombril et Sangris sans consistance. A aucun moment je n'ai pris mon « envol ».

 

 

 

 

 

 

LES PLAISIRS DE LA TABLE :

Je n'ai pas de recette à donner car je n'ai pas aimé le livre.

 

 

 

 

Martine M.

Repost 0
Published by leslecturesdemartinemoratal - dans ROMANS ADOS
commenter cet article
28 décembre 2016 3 28 /12 /décembre /2016 10:07
Castielle adore les décorations de Noël
Castielle adore les décorations de Noël
Castielle adore les décorations de Noël
Castielle adore les décorations de Noël
Castielle adore les décorations de Noël

Castielle adore les décorations de Noël

Repost 0
Published by leslecturesdemartinemoratal - dans Pensée de la semaine
commenter cet article
20 décembre 2016 2 20 /12 /décembre /2016 09:27
Brunetti et le mauvais augure - Le garçon qui ne parlait pas

Brunetti mauvais augure

 

Donna LEON

 

                                                                       images (1)

 

Roman policier

 

L'AUTEURE :

cf Zoom sur l'auteure Donna LEON

 

 

LES LIVRES : Brunetti et le mauvais augure (286 pages – 2013)

Le célèbre commissaire Brunetti doit partir en vacances avec ses enfants et sa femme Paola à la montagne. C'est l'été et la canicule à Venise. Ils ont pris le train et sont arrivés à destination quand Brunetti doit remonter dans le train et revenir d'urgence, un greffier a été assassiné. Son fidèle inspecteur Vianello est également obligé de revenir et ils vont mourir de chaleur pour mener cette enquête. En plus, un charlatan utilise les horoscopes et les prédications pour soutirer le plus d'argent possible à de vieilles personnes dont la tante de Vianello.

 

Le garçon qui ne parlait pas : (285 pages - 2015) Editions Calmann-Lévy

Un jeune-garçon sourd et peut-être handicapé est mort en avalant des cachets. Le commissaire Brunetti et sa femme Paola le voyaient quand ils allaient dans leur blanchisserie. Concernés par cette mort, ils enquêtent et vont de surprise en surprise. Davide n'existe nulle part !

 

 

BIBLIOGRAPHIE : cf article précédent.

 

 

MON AVIS :

 

Comme d'habitude, excellent roman. Le commissaire et l'inspecteur sont égaux à eux-mêmes, ils souffrent de la chaleur, je l'ai presque ressentie au travers des pages. Petit à petit Brunetti avance, malgré les écueils, la corruption, son chef Patta toujours soucieux de se faire bien voir et la secrétaire Electra toujours aussi compétente pour détourner la loi et trouver des réponses.

Dans le deuxième roman, j'ai trouvé l'action un peu lente.

 

 

LES PLAISIRS DE LA TABLE :

 

Le commissaire Brunetti aime bien manger et sa femme est excellente cuisinière : dans les livres, elle fait souvent des encornets, je vais en proposer une recette.

 

Encornets en persillade

 

Pour 4 personnes : acheter 1 kg de lamelles d'encornet fraîches et les plonger dans l'eau bouillante : les lamelles doivent diminuer un peu et surtout rendre de l'écume.

Les égoutter et les couper en petits morceaux.

Les faire cuire dans une poêle avec de l'huile d'olive ; il ne faut pas trop les cuire car sinon ils deviendraient durs. Quand ils commencent à roussir, ajouter un bon mélange d'ail et de persil, du sel et du poivre à feu vif. Ajouter un peu de crème fraîche liquide et éteindre.

Servir aussitôt sur un lit de riz basmati bien blanc et parfumé. Manger très chaud, c'est un régal !

 

Encornets-1.jpg

 

Encornets-2.jpg

 

 


 

 

Martine M.

 

Repost 0
Published by leslecturesdemartinemoratal - dans ROMANS POLICIERS
commenter cet article
2 décembre 2016 5 02 /12 /décembre /2016 09:08
Cyber China - Dragon bleu, tigre blanc
Cyber China - Dragon bleu, tigre blanc
Cyber China - Dragon bleu, tigre blanc

Qiu XAOLONG

 

Romans policier chinois

 

L'AUTEUR:

cf Zoom sur l'auteur

 

LES LIVRES : Cyber China

(279 pages – 2012) Editions Liana Levi

L'inspecteur principal Chen, toujours récitant et écrivant des poésies, va se battre contre internet et les manipulations politiques. Comme d'habitude, il lui faudra beaucoup de patience et de psychologie pour dénouer l'affaire.

 

Dragon bleu, tigre blanc : (330 pages - 2014) Editions Points

L'inspecteur Chen est dans les ennuis jusqu'au coup : son nouveau titre, Directeur de la Commission de réforme juridique de Shanghai l'éloigne de son précédent poste d'inspecteur principal. Démoralisé, il décide de se rendre au cimetière où son père est enterré et de faire entretenir la tombe. Il échappe de peu à un piège visant à le faire tomber pendant une séance de dédicace de son livre de traduction. Aidé de ses fidèles amis qui risquent gros aussi, il lui faudra beaucoup d'intelligence et de déduction pour se sortir de ce guêpier de corruption au plus haut niveau.

 

BIBLIOGRAPHIE :

cf Zoom sur l'auteur

 

MON AVIS :

Toujours aussi passionnant et bien écrit. Je suis fan des romans policiers de l'auteur mettant en scène son personnage récurrent. Les seconds rôles sont bien décrits aussi. Dans dragon bleu, Chen dénoue une affaire de corruption particulièrement ardue et déroutante. Très bon aussi.

 

LES PLAISIRS DE LA TABLE :

Comme d'habitude, je ne proposerai pas de recette avec le livre, ayant trop de respect pour la cuisine asiatique.

 

 

 

Martine M.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by leslecturesdemartinemoratal - dans ROMANS POLICIERS
commenter cet article
29 novembre 2016 2 29 /11 /novembre /2016 11:01
Série les Haut-Conteurs
Série les Haut-Conteurs
Série les Haut-Conteurs
Série les Haut-Conteurs
Série les Haut-Conteurs
Série les Haut-Conteurs

Olivier PERU

Patrick MC SPARE

 

Roman fantastique ados

 

 

LES AUTEURS :

 

Olivier PERU : Il est né le 11 octobre 1977 à Montpellier. Il est auteur et dessinateur de bande-dessinées. Il fait aussi des illustrations pour des magazines, des jeux de rôles, des comics et est designer pour le cinéma et la télévision. Il a fondé en 2015 un studio d'écriture transmédia avec d'autres personnes.

 

Patrick MC SPARE : de son vrai nom, Patrice Lesparre. Il est né le 7 mai 1964 à Bordeaux. Il est écrivain et auteur de bande-dessinées. Il vit à Bayonne. Il est aussi chanteur, compositeur pour deux groupes de rock et animateur radio. Il commence la bande-dessinée en 1992.

 

 

 

 

 

 

LE LIVRE : série les Haut-Conteurs

 

Tome 1 : La voix des Rois (337 pages - 2010) Editions Pocket Jeunesse

 

12ème siècle : les Haut-Conteurs sont des troubadours, aventuriers à cape pourpre parcourant les royaumes d'Europe. Ils cherchent à résoudre des mystères, racontent des histoires fantastiques. Ils possèdent la Voix des Rois qui est comme un instrument magique. Ils cherchent avant tout les pages d'un livre obscur, secret et très vieux. Mais d'autres aussi, n'hésitant pas à assassiner pour découvrir ces pages. Roland est le fils d'un aubergiste qui aimerait bien vivre des aventures. Il retrouve, alors que tout le monde le cherchait, un haut-conteur , le Flamboyant, attaqué et mourant. Celui-ci lui donne sa cape rouge faisant de lui automatiquement un Haut-Conteur. Mathilde qui appartient aussi à cette corporation va tout lui apprendre.

 

Tome 2 : Roi vampire (403 pages - 2011) Editions Pocket

 

Roland et ses compagnons sont à Paris, cet hiver 1190. Toujours à la recherche du livre des Peurs, ils cherchent aussi leur ami, William le Ténébreux disparu. L'ombre de Vlad, le maître vampire, est sur eux. Vont-ils enfin le vaincre ?

 

Tome 3 : Coeur de Lune (381 pages - 2011) Editions Pocket

 

Roland et Mathilde sont rejoints par Geoffroy le gros mangeur et compagnon Haut Conteur. Ils sont à Ravengen en Germanie, luttant contre une bête dévoreuse d'humains et un mystérieux joueur de flûte semblant dominer cette bête.

 

Tome 4 : Treize damnés (381 pages - 2014) Editions Pocket

 

Roland est prisonnier de sorcières dans un pays de glace en Norvège. Petit à petit la folie l'envahit lui faisant perdre ses repères. Mathilde a aussi disparu et dans le monde entier les Haut-Conteurs la recherchent ainsi que Roland. Une piste les conduit vers "la Montagne Hurlante".

 

Tome 5 : La Mort Noire (441 pages - 2014) Editions Pocket

 

Dernier tome de la série : Rome automne 1193. Les romains meurent atteints par la peste noire diffusée par un mystérieux personnage habillé d'une cape pourpre. Le monde entier se ligue contre l'ordre des Haut-Conteurs et ils commencent à être emprisonnés et tués. Roland, Mathilde, Salim et Corwyn cherchent à enfin vaincre Hardanger le mal absolu. Y parviendront-

 

 

BIBLIOGRAPHIE : entre autres

 

Olivier Peru :

Bande-dessinées :

Série les Elfes

Série Nosferatu

Les Maîtres Inquisiteurs

Zombies

Série Oracle

Romans adultes ;:

Martyrs (T1 et 2)

Druide

Patrick MC SPARE :

Roman jeunesse : série les Héritiers de l'Aube (3 tomes)

Roman adulte : Comtesse Bathory

Roman ados : Série Victor London

 

 

 

MON AVIS :

 

J'ai bien aimé ce premier tome de la série : il y a beaucoup d'action et d'aventures et c'est un bon moment de détente. En plus la série se termine bien en 5 tomes.

La suite tient ses promesses en renouvelant les aventures à chaque fois.

 

 

 

 

 

 

 

LES PLAISIRS DE LA TABLE :

 

Au Moyen-Age il y avait déjà des blettes comme légumes. Je propose une recette qui n'utilise que les feuilles.

 

Gratin de feuilles de blette

 

Prélever les feuilles des blettes, les laver et les faire cuire à l'eau bouillante. Comme il faut un grand volume de feuilles, s'y prendre à plusieurs fois pour la cuisson.

Dans un saladier, battre 3 œufs entiers en omelette, saler, poivrer et ajouter 50 cl de crème fraîche liquide.

Les feuilles de blettes cuites et refroidies, les presser fortement pour enlever toute l'eau. Puis les hacher grossièrement avec un couteau. Les disposer dans un plat à gratin et verser la préparation aux œufs. Saupoudrer de gruyère râpé.

Faire cuire à four chaud thermostat 7 (180°) pendant 20 minutes environ.

On peut aussi remplacer la préparation aux œufs par une béchamel.

 

 

 

 

 

 

Martine M.

Série les Haut-Conteurs
Série les Haut-Conteurs
Série les Haut-Conteurs
Repost 0
Published by leslecturesdemartinemoratal - dans ROMANS FANTASTIQUES- - SICENCE-FICTION
commenter cet article
29 novembre 2016 2 29 /11 /novembre /2016 10:33
Celui-là est mon frère
Celui-là est mon frère

Marie BERTHELET

 

Premier roman

 

 

L' AUTEURE :

 

Elle a 27 ans. Elle écrit depuis 20 ans, aimant consigner par écrit les histoires qu'elle invente. Elle est animatrice de Patrimoine en Bourgogne et responsable du musée de la Charité sur Loire. Elle a déjà publié une nouvelle en 2007 aux éditions Griffe d'Encre.

 

 

 

 

 

 

 

LE LIVRE :

 

Celui- là est mon frère (167 pages - 2016) Editions Buchet Chastel

 

Sélection 2016-2017 pour le prix du Premier Roman au Festival de Chambéry

Sélectionné pour le Prix Stanislas du Premier Roman 2016

 

 

 

Deux frères dont l'un a été adopté. Le premier est le fils d'un chef d'état. Leur enfance et leur adolescence sont marquées par l'amour qu'ils se portent. Mais le fils adopté va disparaître et l'autre devra prendre des fonctions de chef d'état à la mort de son père. Pendant 10 ans il pensera à son « frère » avec nostalgie et émotion. Le frère adoptif revient mais il défend une ethnie soumise et exploitée, il est devenu l'ennemi. Et puis tout va mal dans le pays avec des épidémies de lèpre et de peste, avec les criquets qui détruisent toutes les récoltes, l'eau qui devient rouge, etc....

 

 

BIBLIOGRAPHIE :

 

Premier roman de l'auteure

 

 

MON AVIS :

 

Dès le début j'ai pensé à Moïse et au prince d'Egypte. L'histoire est transposée de nos jours avec une escalade dans la violence. J'ai trouvé la fin cruelle et dénuée d'espoir. Par contre, une écriture intéressante et agréable.

 

 

 

 

 

 

LES PLAISIRS DE LA TABLE :

 

Pas de recette de cuisine avec le livre : pour les premiers romans, je préfère donner un extrait de l'écriture des auteurs.

 

Le narrateur qui est le fils du chef d'état se rappelle son enfance avec son frère adoptif :

« Dans cette chambre qui était la mienne, que je détestais car il m'était interdit d'en décorer les murs, de camoufler le blanc mutique de la peinture, je soupirais. Le sommeil ne venait qu'avec toi. Tes pantoufles tombaient au bas de mon lit, puis tu te glissais sous la courtepointe avec une lampe de poche. A sa lumière tu exhibais tes meurtrissures, examinais celles qui me couvraient les paumes et les avant-bras. Peur du sang ? Pas peur. Puisque tu es là. On maudissait mon père et les précepteurs, on les vouait en pensée au mauvais œil, on se jurait de fuir dès le lendemain et on organisait notre évasion en généraux appliqués. Il faudrait prévoir des sacs à dos, des gourdes. Et à manger ? Evidemment ! »

 

 

 

 

Martine M.

 

 

 

Repost 0
Published by leslecturesdemartinemoratal - dans Prix du premier roman
commenter cet article
24 novembre 2016 4 24 /11 /novembre /2016 20:57
Le grand marin
Le grand marin

Catherine POULAIN

 

Premier roman

 

 

L' AUTEURE :

Elle est née en 1960 à Manosque. Elle voyage dès l'âge de 20 ans et exerce des métiers très différents : dans une conserverie de poissons en Islande, dans les chantiers navals aux Etats-Unis, cueilleuse de pommes au Canada, barmaid à Hong-Kong et pêcheuse pendant 10 ans en Alaska. Elle vit dans les Alpes de Haute-Provence où elle est bergère et dans le Médoc en tant qu'ouvrière viticole.

 

 

 

 

 

 

 

LE LIVRE :

 

Le grand marin (373 pages - 2016) Editions de l'Olivier

 

Sélection 2016-2017 pour le prix du Premier Roman au Festival de Chambéry

Prix Nicolas Bouvier 2016 et Prix Ouest France étonnants voyageurs 2016. (D'autres prix littéraires ont couronné ce roman)

 

 

 

Une jeune-femme française quitte tout pour aller pêcher la morue noire, le flétan et le crabe à bord d'un bateau Le Rebel à Kodiak en Alaska. Elle est menue, petite mais a de grandes mains et une force de caractère peu commune. Les conditions de vie sont rudes, l'apprentissage difficile, effrayant mais c'est ce qu'elle veut et rien ne peut la détourner de son objectif.

 

 

BIBLIOGRAPHIE :

 

Premier roman de l'auteure

 

 

MON AVIS :

J'ai eu du mal au début surtout à cause du vocabulaire marin très dense et riche malgré un glossaire en fin de livre. Et puis petit à petit je me suis laissée prendre aux aventures de ce petit bout de femme sacrément forte et grande dans sa tête. C'est une autobiographie écrite comme un roman.

 

 

 

 

 

 

LES PLAISIRS DE LA TABLE :

 

Pas de recette de cuisine avec le livre : Lili mange vraiment n'importe quoi !

Je préfère donner un extrait du livre : ils sont sur le Rebel et pêchent la morue noire ;

« Mes pieds sont gelés. L'eau sanguinolente imbibe mes manches. Nos cirés sont couverts de viscères. J'ai faim. J'avale furtivement la poche de laitance du poisson que je viens d'ouvrir. Goût d'océan. C'est doux et fondant sur la langue. Mon bonnet a laissé échapper des mèches poisseuses que j'écarte d'un revers de manche. Elles restent collées à mon front. Je porte à ma bouche une autre poche nacrée. »

 

 

 

 

Martine M.

Morue noire charbonnière

Morue noire charbonnière

Repost 0
Published by leslecturesdemartinemoratal - dans Prix du premier roman
commenter cet article

Présentation

  • : Lire avec gourmandise
  • Lire avec gourmandise
  • : Le plaisir de lire égale le plaisir de manger ! Les cinq sens sont touchés. La vue : la couverture, le résumé, le titre attirent l'oeil. Le toucher : on prend le livre en main, on l'effleure L'odorat : le papier a une odeur, on y est sensible ou pas ! L'ouïe : en tournant une page, entendre le léger frémissement de la feuille. Le goût : j'ai toujours dit qu'un livre, c'était comme la pâtisserie. On lit quelques pages, on le goûte ; parfois on aime, parfois on déteste.
  • Contact

Profil

  • leslecturesdemartinemoratal
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.

Texte Libre

Recherche

Liens