Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 juin 2012 1 04 /06 /juin /2012 19:51

 

poires.jpg                                                                              Jackie FRENCH (illustrateur : Bruce Whatley)

 

      images (1)

Poires et désespoir                                                                                                     

 

Album jeunesse

 

  • L'auteure:

    Elle est née le 29 novembre 1953 à Sidney en Australie. Elle écrit beaucoup pour la jeunesse et les ados mais aussi des livres de jardinage.

    Elle a fait paraître son premier livre, Pierres de pluie, à 30 ans. Elle n'avait même pas d'argent pour mettre de l'essence dans sa voiture. Depuis elle a écrit plus de 130 livres traduits en 23 langues. Elle étudie les Wombats depuis plus de 30 ans. C'est un petit mammifère herbivore qui vit en Australie et en Tasmanie. C'est le cousin du Koala, il est diurne et vit dans un terrier. L'auteure a obtenu de nombreux prix pour ses livres.

 

 

  • Bibliographie :

    quelques albums jeunesse :

    Je joue, je saute, je creuse, je suis un bébé wombat

    Je mange, je dors, je me gratte, je suis un wombat

    quelques romans ados :

    Où que tu sois

    La fille du dictateur

 

  • Le livre : Poires et désespoir

    C'est l'histoire d'une vache ! Pâquerette adore manger les poires ! Le fermier et sa famille, en particulier Myrtille, la petite fille vont tout faire pour l'empêcher de dévorer toutes les poires du verger. C'est Myrtille qui trouvera la solution, mais chut, il faut lire l'album pour la connaître!

    En tout cas, à un moment donné on découvre un wombat, spécialité de l'auteure.

 

  • Mon avis : j'ai adoré l'album ! Je l'ai prêté à la maîtresse d'une école de maternelle. Elle a lu le livre aux enfants et ils se sont régalés. L'histoire n'est pas trop longue parfaite pour les petits et les illustrations très grandes. Les expressions de la vache et des personnages sont très bien rendues. Ne pas oublier les illustrations qui sont de Bruce Whatley, auteur et illustrateur australien également.

 

  • Les plaisirs de la table :

    J'ai une recette que j'affectionne tout particulièrement et c'est l'occasion de la faire partager.

    Crumble aux poires et à la rhubarbe :

    6 poires

    170 g beurre

    50 g de raisins secs (que je fais tremper dans du thé bien fort et chaud et que je laisse refroidir dans le thé)

    3 cuillères à soupe de miel liquide

    200 g de farine

    50 g de poudre d'amandes

    80 g de sucre en poudre

    200 g de rhubarbe (l'acheter surgelée et déjà coupée : par contre bien laisser égoutter après cuisson)

    10 cl de crème fraîche épaisse

    Faire cuire les morceaux de poires dans un peu de beurre à la poële, quand ils sont un peu cuits ajouter les raisins secs égouttés et le miel. Laisser cuire 5 minutes en remuant. Verser cette préparation dans un plat allant au four et laisser refroidir.

    Préparer la pâte à crumble : mélanger la farine, 100 g de beurre bien ramolli et la poudre d'amandes. Ajouter 50 g de sucre en poudre, bien mélanger afin d'obtenir une pâte granuleuse qui ressemble à du sable.

    Mettre la compote de rhubarbe sur les poires et recouvrir avec la pâte à crumble.

    Faire cuire 25 minutes environ à 200°.

    Servir le crumble tiède avec de la crème fraîche épaisse sucrée, c'est aussi très bon avec une boule de glace à la vanille ou même à la poire.

 

 

Martine M.

 

 




 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
3 juin 2012 7 03 /06 /juin /2012 08:10

 

            lulu1.jpg      lulu2.jpg                                                                                          Etienne DAVODEAU

 

Lulu, femme nue (2 tomes)

                                                                                                                                 images (3)

Bande dessinée adulte

 

  • L'AUTEUR :

    Il est né le 19 octobre 1965.

    Il fait des études d'arts plastiques et rencontre 5 amis avec lesquels il va fonder le studio BD PSURDE à Rennes. En 1992, il inaugure en tant que jeune auteur, la nouvelle collection « Génération Dargaud » avec l'album « l'homme qui n'aimait pas les arbres ». Il reçoit le prix de l'album le plus original de l'année au Festival de Koksijde en Belgique.

 

 

  • BIBLIOGRAPHIE : quelques bandes dessinées adultes

    Les ignorants

    Rural : chronique d'une collision politique avec José Bové

    Les mauvaises gens : une histoire de militant

    Un homme est mort

    Chute de vélo

    Quelques jours avec un menteur

    Il a aussi écrit des bandes dessinées et romans pour la jeunesse dont la série Max et Zoé.

 

  • LE LIVRE :  Lulu, femme nue (2 tomes)

  • Lulu est mère de 3 enfants, a 40 ans et est mariée à un ivrogne. Elle disparaît un beau jour, abandonnant tout. Un de ses amis la retrouve et va raconter aux autres ce qu'il a vu. Lulu n'avait pas prévu de partir, mais lors d'un entretien d'embauche où on lui fait encore comprendre qu'elle est trop vieille, que cela fait trop longtemps qu'elle n'a pas travaillé, elle en a marre et se met à marcher sans but. Elle rencontre une femme (représentante) qui va l'emmener sur la côte. Les deux albums racontent ses rencontres simples qui lui apportent le bonheur, l'amour et surtout lui font redécouvrir le monde. Grâce à ce « voyage initiatique », elle reviendra transformée, nouvelle naissance qui va lui permettre de reprendre sa vie mais de façon différente, maîtrisée. Sa grande fille qui a 15 ans, la comprend et finira par admirer sa mère malgré l'abandon dont elle a souffert au début

 

  • MON AVIS :  j'ai beaucoup aimé l'histoire de cette femme courageuse sans s'en rendre compte. J'ai moins aimé les dessins mais ça ne m'a pas dérangé. On aimerait parfois faire comme elle et avoir le courage de tout quitter. Ce qui rassure par contre, c'est qu'on se doute que sa « fuite en avant » ne sera que provisoire.

 

  • LES PLAISIRS DE LA TABLE

    Le bord de mer, les couleurs tendres, le vent, le sentiment de liberté m'ont donné envie de manger des moules !

 

Martine M.

 

 




 

 

 




Partager cet article
Repost0
27 mai 2012 7 27 /05 /mai /2012 06:54

 

mort.jpg                                                     PRESTON & CHILD

      images (3)

Danse de mort                                                                                      

 

Roman policier

 

  • L'AUTEUR :  Douglas Preston est écrivain depuis 1978. Il travaille jusqu'en 1985 à l'American Museum of National History de New-York en tant qu'écrivain, éditeur, puis directeur de collection du catalogue des expositions, en même temps il est journaliste pour le National History. Il devient écrivain à plein temps en 1986. Il écrit seul (essais sur l'histoire du Sud Ouest des Etats Unis et des romans fantastiques et policiers). Il écrit avec Lincoln Child des romans policiers et surtout le cycle Pendergast.

 

  • Cycle PENDERGAST :

    Aloysius Xingu L. Pendergast est un personnage de fiction qui apparaît d'abord comme un personnage secondaire avant de devenir le héros principal. C'est un agent du FBI et travaille surtout à rechercher les tueurs en série. C'est un personnage original, très cultivé et le roi du déguisement.

 

  • BIBLIOGRAPHIE  du cycle Pendergast :

    Superstition ou Relic

    Le grenier des enfers

    La chambre des curiosités

    Les croassements de la nuit

    La trilogie Diogène (le violon du diable, danse de mort et le livre des trépassés)

    Croisière maudite

    Valse macabre

    Fièvre mutante

    Vengeance à froid

 

  • LE LIVRE : Danse de mort

    Le lieutenant D'Agosta va essayer d'empêcher Diogène (frère maléfique de A.Pendergast) de tuer tous les amis ou proches de A. Pendergast. Diogène va commettre 4 crimes avant qu'ils n'arrivent à l'arrêter. Il va pourtant leur échapper et Pendergast se retrouve accusé des meurtres à sa place. En effet, Diogène a semé des indices l'incriminant partout. Pour connaître la suite de l'histoire il faut lire le dernier tome de la trilogie (le livre des trépassés).

 

  • MON AVIS : Danse de mort est un thriller à l'américaine. Tueur en série, enquêteurs souvent en marge de la loi. Les personnages sont attachants, intéressants et l'intrigue très bien menée avec un côté psychologique qui ajoute du suspense. Même si on sait d'emblée que Diogène est le criminel, on est impatient de connaître tous les détails.

 

 

  • LES PLAISIRS DE LA TABLE

    Aucune recette ne m'est venue en lisant le livre et les protagonistes, si ils vont souvent boire des cafés, ne vont pas au restaurant.

 

Martine M.

 

 

Partager cet article
Repost0
21 mai 2012 1 21 /05 /mai /2012 21:22

 

ville.jpg                                                Yves GREVET

      images (3)

Seuls dans la ville                                                                                    

 

Roman ados

 

  • L"AUTEUR : Il est né à Paris en 1961.

    Il a toujours vécu en banlieue parisienne sauf pendant deux ans en Turquie. Il est professeur des écoles dans une classe de CM2 depuis 25 ans. Au début, il a eu du mal à éditer ses livres mais depuis qu'il écrit pour la jeunesse et les ados il en publie en moyenne un par an.

 

  • LE LIVRE : Seuls dans la ville          Sélection du prix al-Terre ado 2011-2012

    C'est l'histoire d'un adolescent qui va mener une enquête. Le point de départ : un devoir de son professeur de français ; les élèves de la classe doivent se poster à un endroit de la ville et décrire ce qu'ils voient ou ce qu'ils ressentent. Pendant ce temps, un notaire est assassiné. Erwan pense qu'en lisant toutes les copies il pourra résoudre le mystère. En même temps, il va découvrir l'amour avec Cassandre. C'est un roman parlant d'amitié (le club des mangeurs de gâteaux), d'amour et policier.

 

  • MON AVIS :j'ai aimé le roman malgré un début un peu lent. En fin de compte, on se laisse prendre au jeu et on souhaite que les jeunes réussissent.

     

 

  • BIBLIOGRAPHIE : autres romans ados de Yves Grevet

    Méto : trilogie fantastique pour ados à découvrir avec délectation.

    Jacquot et le grand-père indigne (roman jeunesse)

    etc...

 

 

  • LES PLAISIRS DE LA TABLE

    Le héros a plusieurs copains qui adorent la pâtisserie. Ils se retrouvent régulièrement et chacun son tour apporte des gâteaux. En lisant les passages qui leurs sont consacrés, j'ai pensé à un gâteau tout simple que je fais souvent avec des petites variantes. Tout le monde connaît le gâteau au yaourt ; voici ma version :

    A la place du yaourt, je préfère deux petits suisses.

    3 pots de yaourt de farine, 2 pots de sucre en poudre, 3 œufs entiers, un sachet de levure chimique,deux petits suisses bien-sûr, la moitié d'un pot d'huile de tournesol, une boîte d'ananas au sirop, de la vanille liquide.

    Mélanger tous les ingrédients en commençant par le sucre et les œufs. Dans un moule à manqué, poser les tranches d'ananas, verser la préparation et faire cuire à 180° pendant 45 minutes environ. Souvent, si j'y pense, je garde le jus d'ananas et le verse doucement sur le gâteau quand il est démoulé. Je ne verse pas tout le jus de la boîte seulement un peu.


    Gateau-au-yaourt.jpg

     

    Martine M.

     

Partager cet article
Repost0
20 mai 2012 7 20 /05 /mai /2012 19:23

blog                                              Jean-Philippe BLONDEL

 

                                                                                      images (3)

 

Roman ados

 

  • L'AUTEUR : il est né à Troyes en octobre 1964.

    C'est un écrivain français. Il est professeur agrégé d'anglais dans un lycée. Son premier roman paraît en 2003 (Accès direct à la plage). Il écrit des romans adultes, des nouvelles et des romans ados.

 

  • LE LIVRE : Blog

 

C'est l'histoire d'un adolescent qui tient un blog. Il se sent trahi quand il découvre que son

père le lit régulièrement. Il décide de ne plus lui adresser la parole. Malgré des excuses, son père n'arrive pas à renouer le lien. Alors une nuit, il laisse un carton devant la porte de la chambre de son fils. Celui-ci va découvrir beaucoup de choses au gré des photos, lettres et surtout en lisant les journaux intimes de son père au même âge. Il comprendra que la jeunesse de son père n'a pas été simple et cela permettra aux deux hommes de se réconcilier et surtout de retrouver une grande complicité.

 

  • MON AVIS : j'ai lu le roman très vite car il est bien écrit, vivant et intéressant. Le livre est plein de pudeur masculine aussi qui touche et interpelle.

 

  • BIBLIOGRAPHIE : autres romans ados de Jean-Philippe Blondel

Un endroit pour vivre

Au rebond

Qui vive ?

(Re)play

Brise glace

 

  • LES PLAISIRS DE LA TABLE

    Dans le roman, l'ado organise un pique-nique géant dans son lycée pour que tous puissent se connaître et se rassembler. J'aime bien aussi pique-niquer et je voudrais faire partager une recette que je propose presque à chaque fois, car c'est facile à confectionner et pratique à emporter.

 

Cake aux olives et aux dés de jambon :

150 g de farine

4 œufs

8cl d'huile

15 cl de lait

1 sachet de levure chimique

150 g d'olives vertes dénoyautées (on peut mélanger aussi avec des olives noires)

150 g de dés de jambon (je préfère le jambon aux lardons)

150g de gruyère râpé

sel, poivre

Mélanger l'ensemble des ingrédients en commençant par la farine, les œufs, l'huile et le lait. Laisser cuire dans un moule à cake environ 1 heure à 18/0°. C'est mieux de le faire la veille pour qu'il refroidisse bien.

 

Martine M.

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
20 mai 2012 7 20 /05 /mai /2012 15:10

 

benzoni-2.jpg benzoni-1.jpg                                                              Juliette BENZONI

 

La chimère d'or des Borgia

 

La collection Kledermann

                                                                                  images (3)

 

Roman historique

 

  • L'AUTEURE :

  • Juliette Benzoni est née le 30 octobre 1920 à Paris. Elle écrit des romans historiques. Journaliste à partir des années 50, elle écrit pour « histoire pour tous », « le journal du dimanche » et « confidences ».Son premier roman est publié en 1963 ; c'est la série « Catherine » qui sera adaptée à la télévision.

 

  • Série : le Boîteux de Varsovie

  • Le Prince Aldo Morosini, est vénitien, antiquaire spécialiste des bijoux historiques après la première guerre mondiale. Suspense, mystères liés aux secrets historiques autour des bijoux, trahisons, amours sont les moteurs très diversifiés de cette série. On s'attache à l'évolution du héros, à sa famille et à ses amis.

 

  • LE LIVRE :  la Chimère d'or des Borgia

 

             Aldo va partir malgré lui à la recherche de ce bijou soi-disant disparu en même temps que le

             naufrage du Titanic. Heureusement qu'il a des amis qui prennent soin de lui car cette fois-ci

             l'aventure est encore plus dangereuse que dans les romans précédents. Il risque de perdre la

             vie et l'amour de sa femme.

 

  • MON AVIS : 

  • j'aime beaucoup cette série car on apprend énormément sur l'histoire, on s'attache très vite à la vie du héros et à celle de ses amis tous plus originaux les uns que les autres. C'est bien écrit et le roman fait passer un très bon moment.

 

  • BIBLIOGRAPHIE : le Boîteux de Varsovie

L'Etoile Bleue

La Rose d'York

L'Opale de Sissi

Le Rubis de Jeanne la Folle

Les Emeraudes du Prophète

La Perle de l'Empereur

Les Joyaux de la Sorcière

Les Larmes de Marie-Antoinette

Le Collier Sacré de Montezuma

L'Anneau d'Atlantide

La Chimère d'Or des Borgia

La Collection Kledermann

Le Talisman du Téméraire (2 tomes)

Le vol du Sancy

 

Martine M.

 

                                                                                                                       images (3)

Dimanche 03 juin 2012 : j'ai terminé "la collection Kledermann"

Le livre complète "la Chimère d'or des Borgia" avec des aventures épiques et très dangereuses pour les héros. Un seul regret, les bijoux ont moins d'importance dans ce volume que dans les précédents. J'aurais aimé une plus grande description des collections Klerdermann et Morosini dont il est question dans le livre. De nombreux rappels également à des aventures précédentes et pour le coup si on n'a pas suivi, je pense qu'on doit se perdre un peu. Sinon, toujours bien écrit et agréable à lire.

 

LES PLAISIRS DE LA TABLE :

j'ai eu envie d'un bon chocolat viennois, mais les meilleurs se trouvent en Autriche. A défaut, un chocolat chaud juste pendant le dernier chapître était parfait !

 

Martine M. et bonne fête à toutes les mamans !

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
19 mai 2012 6 19 /05 /mai /2012 17:25

          jean1.jpgjean2-copie-1.jpgjean3.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                                                                                  images (1)

L'AUTEUR :

 

Auteur français né le 7 juin 1939 à Marseille.

Il est journaliste dès 1966 à Provence Magazine, puis au Provençal et au Monde jusqu'en 1994.

Il écrit son premier roman en 1981. Il est l'auteur de romans policiers et en particulier de la série Les Nouveaux Mystères de Marseille, romans policiers historiques situés à la Belle Epoque. Il a publié aussi plusieurs ouvrages documentaires sur la ville de Marseille.

 

LES ROMANS : Les Nouveaux Mystères de Marseille

 

Le héros est un journaliste au Petit Provençal, Raoul Signoret. Dans le cadre de son travail, il va « fouiner » et trouver les solutions des enquêtes là où la police piétine. Il est aidé par son oncle, Eugène Baruteau, commissaire de police à Marseille. Sa femme Cécile, infirmière, est également sa complice d'une aide très efficace. Les romans de cette série sont émaillés de termes tirés du patois marseillais : exemple ; « espincher », c'est le terme qu'emploie Thérèse Baruteau pour reprocher à son mari d'aller voir ses plats et des les goûter avant tout le monde. La cuisine est très présente aussi grâce à Thérèse et aux repas du dimanche en famille toujours très animés. Les précisions en bas de page apportent des renseignements précieux sur le contexte historique et la ville de Marseille. On sent le soleil, la mer, l'odeur des poissons cuisinés et la chaleur à chaque page.

 

 

BIBLIOGRAPHIE de cette série :

 

  • l'Enigme de la Blancarde

  • La Faute de l'Abbé Richaud

  • Le Secret du Docteur Danglars

  • Double crime dans la rue bleue

  • Le Spectre de la rue Saint-Jacques

  • Les Diaboliques de Maldormé

  • Le Guet-apes de Piscatoris

  • Le Vampire de la rue des Pistoles

  • L'inconnu du Grand-Hôtel

  • Le Somnambule de la villa aux loups

  • Rendez-vous au Moulin du Diable

 

 

LE LIVRE : le somnambule de la villa aux loups

Un couple d'amants est mort dans la villa aux loups. Suicide, meurtre ? Raoul Signoret est intrigué par l'histoire et va enquêter dans le monde de l'hypnotisme, de la suggestion. Peut-on « fabriquer » un assassin ? Quand tout est évident pour la police, rien ne l'est pour le journaliste curieux et amoureux de la justice.

 

LES PLAISIRS DE LA TABLE :

Les tomates me font penser au soleil du midi.

Tarte à la tomate à ma façon 

Etaler une pâte feuilletée ou brisée dans un moule à tarte. Bien couvrir le fond de moutarde forte. (Nous aimons beaucoup le goût de la moutarde quand la tarte est tiède). Y déposer par dessus des tranches de tomate pas trop fines mais pas trop épaisses non plus. Poser dessus des tranches de bûche de chèvre, c'est encore meilleur avec le fromage ! Battre deux ou trois oeufs (cela dépend de la grandeur du moule) avec une petite brique de crème fraîche liquide (ne pas oublier de saler et poivrer) et les ajouter dans la tarte. Faire cuire 20 à 25 minutes environ à 180°. Laisser  refroidir avant de déguster avec une bonne salade de roquette. C'est très bon aussi le lendemain quand la tarte a passé une nuit au frigo et que vous l'emportez en pique-nique !

 

Quiche-a-la-tomate.jpg

 

Martine M.

 


 

 

 

Partager cet article
Repost0
18 mai 2012 5 18 /05 /mai /2012 18:45

 

ombre.jpg                                          Andrea H. JAPP

 

Une ombre plus pâle                                                                                        images (3)

 

Roman policier

 

  • L'auteur : de son vrai nom Lionelle NUGON-BAUDON, l'auteure française est docteur en biochimie, toxicologue et chercheuse réputée. Elle se lance dans l'écriture en 1990. Elle est directrice de collection aux éditions du Masque et Flammarion Noir. Elle est connue pour ses romans policiers et ses romans historiques.

 

  • Le livre : une ombre plus pâle se passe aux Etats-Unis. Profileuse du FBI, Diane Silver a perdu sa fille dans des conditions atroces : enlevée, séquestrée, torturée et assassinée, sa mère possède le film de ses souffrances tourné par le psychopathe. Elle bascule à ce moment là et tout en cherchant la complice du bourreau de sa fille, elle traque les sérial killers sans pitié. Elle s'associe avec Nathan Hunter, très grande fortune, et qui l'utilise à traquer aussi les assassins mais au lieu de les remettre à la justice il les tue. Diane va se faire sa complice car elle a besoin de lui. Dans « une ombre plus pâle » qui est le deuxième de la série Diane Silver, elle va mener une enquête jusqu'au bout en suivant la loi.

 

  • Mon avis : Andréa H. Japp est un auteur de romans policiers que j'aime beaucoup lire de part son écriture très agréable. Je préfère néanmoins ses romans policiers historiques.

 

  • Du même auteur : Diane Silver : dans la tête, le venin

                                                               Une ombre plus pâle

                                                               La mort simplement.

    Dernière série historique policière : les enquêtes de M. De Mortagne

    Hardouin Cadet-Venelle est le bourreau du roi au XIVème siècle. Il va mener des enquêtes n'étant pas sûr que ceux qu'il exécute au nom de la justice soient vraiment coupables. On apprend beaucoup sur le métier de bourreau au Moyen-Age.

    Deux titres parus pour l'instant : le brasier de justice

                                                               En ce sang versé

 

Martine M.

 

Partager cet article
Repost0
17 mai 2012 4 17 /05 /mai /2012 16:13

paraitre.jpg                                                            Philippe BOUIN

 

Paraître à mort

                                                                                                  images (3)

Roman policier    

 

 

 

 

 

  • L'auteur : écrivain français, né en Belgique le 23 mars 1949, Philippe Bouin vit en Bourgogne où il a créé Raisin Noir, salon de la littérature policière et du mystère. Son premier livre est paru en 2000 et il a écrit 12 romans policiers.

 

  • Le livre : Paraître à mort se passe au Touquet. L'intrigue se déroule en 2007 même si le passé sera régulièrement évoqué. L'enquête est menée par un journaliste de télévision qui revient d'Irak où il avait été enlevé. Gabriel retourne dans son pays natal pour résoudre des meurtres qui apporteront des révélations sur sa propre vie. Cela lui permettra de tourner la page.

 

  • Mon avis : j'aime beaucoup l'écriture de l'auteur même si Paraître à mort n'est pas le meilleur que j'ai lu. L'intrigue est bien menée et on s'attache à Gabriel ; distrayant mais moins approfondi que les romans cités ci-dessous.

 

  • Du même auteur : l'auteur a inventé une héroïne qui revient souvent ; sœur Blandine, infirmière bourrue et gourmande ; on la retrouve avec réelle « gourmandise » dans Implacables vendanges, la gaga des Traboules entre autres.

La peste blonde et les croix de paille sont des romans policiers historiques aboutis, pleins

d'enseignement, très bien écrits et aux intrigues passionnantes.

Autres romans policiers : Mister conscience, Natures mortes, Comptine en plomb (prix

Polar Coganc 2008), etc...

 

La tarte de mon grand-père : quand j'ai lu les livres mettant en scène sœur Blandine, au grand cœur et très gourmande, je ne pouvais pas m'empêcher de penser aux dimanches des vacances d'été chez mes grands-parents. Sœur Blandine aurait pu être bourguignonne tant elle aime la bonne chère. Mon grand-père y préparait une tarte aux pommes. Il faisait sa pâte lui-même et m'a appris sa confection. Pas de recette écrite, ni mesures précises, tout est dans la tête et dans la fourchette. En effet, mélanger la farine, le beurre mou, un peu de sel, un peu de sucre en poudre ne se fait pas à la main mais à la fourchette, jusqu'à ce que la pâte forme une boule. L'étaler dans le moule à tarte, y ajouter les pommes en fines tranches, parfois il mettait de la compote avant les pommes (ce que je fais presque systématiquement), un peu de sucre sur le dessus et au four ! Le souvenir de ces dimanches est présent à chaque fois que je fais une tarte et que l'odeur de cuisson se répand dans la maison. La pâte est tellement bonne qu'elle fait le délice de certains même crue !

 

Martine M

 

Partager cet article
Repost0
16 mai 2012 3 16 /05 /mai /2012 17:53

 

 pion.jpg                                                               Heinrich STEINFEST

 

Le onzième pion                                                                                 images (4)

 

Roman policier allemand

 

  • L'auteur : il est né en Australie en 1961, a passé son enfance à Vienne en Autriche et vit aujourd'hui à Stuttgart en Allemagne. Il a été 4 fois lauréat du prix du roman policier allemand. Il a commencé à écrire en 1990.

 

  • Le livre : le onzième pion commence par une scène particulièrement bizarre. Georg Stransky est en train de dîner tranquillement avec sa femme et sa fille dans sa cuisine quand soudain une pomme traverse la fenêtre et atterrit à ses pieds. C'est le point de départ d'un policier intrigant, plein d'humour et surtout décalé. Lilli Steinbeck est une enquêtrice qui sort des sentiers battus (très élégante, toute fluette et qui sait très bien endormir les bébés).

 

  • Mon avis : j'ai eu un peu de mal au début à entrer dans l'histoire à cause de ce côté décalé justement, mais j'ai persisté et ne l'ai pas regretté car il est amusant. Par contre, je trouve que le côté policier n'est pas trop développé. Un grand regret aussi, la fin est trop abrupte et se termine en queue de poisson. Dommage. Un auteur à découvrir quand même.

 

  • Du même auteur : Requins d'eau douce – Sale cabot

 

Martine M

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Lire avec gourmandise
  • : Le plaisir de lire égale le plaisir de manger ! Les cinq sens sont touchés. La vue : la couverture, le résumé, le titre attirent l'oeil. Le toucher : on prend le livre en main, on l'effleure L'odorat : le papier a une odeur, on y est sensible ou pas ! L'ouïe : en tournant une page, entendre le léger frémissement de la feuille. Le goût : j'ai toujours dit qu'un livre, c'était comme la pâtisserie. On lit quelques pages, on le goûte ; parfois on aime, parfois on déteste.
  • Contact

Profil

  • leslecturesdemartinemoratal
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.

Texte Libre

Recherche

Archives

Liens