Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 juillet 2012 4 19 /07 /juillet /2012 19:47

eona-1.jpgeona-2.jpg

 

 

Alison GOODMAN

 

                                                                                                                     images (3)

 

Romans fantastiques ados ou adultes

 

L’auteure :

Elle est née en 1966 à Melbourne en Australie.

Elle écrit des romans et des nouvelles. Elle a réussi un Master en Arts et anime des ateliers d’écriture avec des étudiants.

Eon et le douzième dragon est son premier roman fantastique qui a obtenu le prix Auréalis en 2008 dans la catégorie roman fantastique.

 

Les livres : Eon et le douzième dragon et Eona et le collier des Dieux.

Les deux romans se passent en Chine dans des temps anciens et imaginaires. Eon suit l’entraînement de son maître pour devenir l’apprenti d’un des douze dragons qui protègent le pays et ainsi acquérir de grands pouvoirs en devenant Œil du Dragon. Mais Eon est en réalité Eona une fille et elle devient l’œil du dragon Miroir. Elle va se trouver mêlée à une lutte à mort pour le trône impérial.

Dans le deuxième tome, elle s’efforce de maîtriser son pouvoir pour aider la résistance et Kygo  l’empereur légitime. Sethon gouverne par la terreur et il faut le détruire pour sauver le pays. Peu à peu, Eona arrivera à connaître et à comprendre le mystère des douze dragons. Malgré les trahisons, les jalousies, les combats et la mort, va-t-elle réussir à aider Kygo et à trouver l’amour ?

 

Mon avis : j’ai beaucoup aimé cette série fantastique. Elle est bien écrite, pleine d’imagination, ce qui n’est pas aisé avec tous les romans ados parlant de dragons et de chevaliers dragons. Les deux tomes ne renouvellent pas le genre mais se laissent lire avec aisance et plaisir.

 

Bibliographie : aucun autre titre n’est pour l’instant traduit en français. Par contre on peut les trouver en anglais.

 

Prix Auréalis : C’est un prix littéraire décerné chaque année aux romans australiens dans les domaines de la science-fiction, de la fantasy et de l’horreur.

 

Les plaisirs de la table : je vais proposer la recette de goûter que j’ai fait en lisant le 2ème tome.

Gâteau de semoule au caramel et raisins secs

1 l de lait

170 g de semoule fine

150 g de sucre en poudre

50 ml de sirop de caramel

Faire bouillir le lait, verser la semoule et le sucre, mélanger et à la reprise de l’ébullition compter une minute. Ajouter un petit paquet de raisins secs. 

Napper un moule à charlotte de sirop de caramel et verser la préparation dedans. Fermer avec le couvercle, laisser refroidir et mettre au réfrigérateur jusqu’à ce que le gâteau soit bien froid.

Si vous aimez, vous pouvez aussi parfumer avec un peu de rhum.

 

gateau-de-semoule.jpg

 

 

Martine M.

Repost 0
Published by leslecturesdemartinemoratal - dans ROMANS ADOS
commenter cet article
18 juillet 2012 3 18 /07 /juillet /2012 09:08

poussette.jpg

 

 

Dominique De RIVAZ

 

                                                                                                              images (2)

Roman

L'AUTEURE :

Elle est née en 1953 à Zurich.

Elle est cinéaste, scénariste et auteure suisse. Elle travaille au département presse du Comité International de la Croix-Rouge. Elle est connue pour ses films et téléfilms. Elle vit entre Berne et Berlin.

 

LE LIVRE :  La Poussette

C’est l’histoire d’une jeune femme qui lorsqu’elle avait 14 ans en cours de puériculture va promener le bébé de son professeur dans la poussette. Par malheur, la poussette se bloque et le bébé meurt contre un trottoir. Elle ne va jamais s’en remettre et plonger petit à petit dans la folie. Tout d’abord, elle va se marier avec un plongeur spécialisé dans la récupération des balles de golf dans les étangs sur les terrains. Elle va mener une vie normale, mais son mari voudrait un enfant et là le médecin lui dit que ce n’est pas possible. Son mari va mourir lors d’une plongée dans un pays étranger et elle va revenir. Elle sombre tout à fait, et on devine qu’elle va finir après d’autres péripéties dans un hôpital psychiatrique. Elle est suivie par un psychiatre mais n’arrivera jamais à dire ce qui s’est passé pendant son adolescence.

 

MON AVIS :  C’est un roman très court qui se lit vite. Il est bien écrit mais vraiment démoralisant. On se rend compte très vite que l’événement affreux de son adolescence l’empêchera d’avancer et que malgré tous ses efforts, elle ne guérira pas.

 

BIBLIOGRAPHIE :

Tache

Douchinka

Le chemin du Mur

 

Lettres Frontière : le livre fait partie de la sélection Suisse Romande. Voir l’article sur Lettres Frontière dans la rubrique « Pourquoi ce blog ».

 

LES PLAISIRS DE LA TABLE

Quand je lis un livre triste et difficile émotionnellement, je n’arrive pas à visualiser une recette de cuisine. 

 

Martine M.

Repost 0
Published by leslecturesdemartinemoratal - dans LETTRES FRONTIERE
commenter cet article
15 juillet 2012 7 15 /07 /juillet /2012 17:11

maxime-1.jpgmaxime-2.jpgmaxime 3

 

 

 

L’AUTEUR :

Son vrai nom est Maxime Guy Sylvain DROUOT, il est né le 19 février 1976 en Banlieue Parisienne. Pendant son enfance, il va souvent aux Etats-Unis. Il a été acteur pour la télévision et la publicité. Il abandonne son métier d’acteur pour reprendre des études de lettres modernes. Il devient vendeur à la FNAC au rayon des livres policiers. Pour écrire des romans policiers, il va suivre une formation en criminologie pendant un an à l’université. Michel Lafon va lui faire confiance en 2002 en publiant l’âme du mal.  Son premier roman, le 5ème règne sera publié en 2003 sous le pseudonyme de Maxime Williams et obtient le prix du roman fantastique au Festival de Gérardmer. Le nom de Maxime Chattam fait référence à une petite ville de Louisiane.

 

LES LIVRES :

La Trilogie du Mal :

  • L’âme du mal : c’est l’automne pour l’agent du FBI, Joshua BROLIN. Le roman se situe à Portland en Oregon. Il est aidé par une jeune étudiante en psychologie. Il est à la poursuite d’un tueur en série mutilant ses victimes de manière rituelle.
  • In Ténébris : c’est l’hiver pour Joshua qui a démissionné du FBI. Cette fois-ci il mène une enquête aux côtés de l’officier Annabel O’DONNEL. Ils cherchent un tueur en série qui n’agit pas seul.
  • Maléfices : c’est le printemps pour les deux héros. Ils enquêtent sur un sérial killer qui momifie ses victimes dans une toile d’araignée.

Cette trilogie montre 3 tueurs en série différents avec Joshua Brolin en fil rouge.

Le Cycle de l’Homme :

  • Les arcanes du chaos : le roman montre comment va le monde avec l’ambition des hommes, l’argent, le pouvoir, les manipulations.
  • Prédateurs : lors d’un débarquement militaire, des crimes horribles sont commis. Le lieutenant Frewin de la police militaire aidé par une infirmière Ann Dawson, se lance à la recherche de l’assassin pervers et très intelligent. L’enquête durera plusieurs années.
  • La théorie Gaïa : le roman se situe sur le Pic du Midi et sur une île. La théorie du complot est au centre de l’ouvrage.

Cette trilogie montre ce que l’homme peut faire de pire pour le pouvoir.

Le Diptyque du Temps :

  • Léviatemps : roman policier se situant à Paris dans les années 1900.

Guy de Timée est un écrivain connu qui a tout abandonné pour pouvoir écrire enfin ce qu’il a envie, c'est-à-dire un roman policier. Il s’est enfui et vit dans les combles d’une maison close. Il va s’intéresser à une série de meurtres autour de l’exposition universelle. L’assassin tue des femmes et rêve de contrôler le temps. Guy fait équipe avec Faustine, une mystérieuse prostituée, l’inspecteur Perotti et Yoshito, japonais et sumo déshonoré.

  • Le requiem des Abysses : suite du précédent roman. Guy et Faustine se sont réfugiés après les horreurs de Paris dans un château du Vexin. Une famille entière est massacrée à proximité de la propriété et Guy toujours fasciné par les crimes tente de découvrir la vérité. Faustine aimerait bien que cela s’arrête, mais on sent la fascination du héros.

Autre-Monde : 1er cycle : saga de Fantasy (Dystopie)

  • L’Alliance des trois : Etats-Unis, New-York. 3 adolescents se rendent compte qu’il se passe quelque chose d’anormal sur terre. La Grande Tempête arrive et va changer le monde. Des éclairs bleus rampent partout, pénètrent partout et Matt qui les aperçoit a peur. Au matin, tout a changé, les adultes ont disparu, il n’y a plus d’électricité, les armes, le métal ont fondu. La végétation a repris ses droits et envahit tout. Matt part tout d’abord à la recherche de son ami Tobias qu’il retrouve et ils décident de quitter la ville et d’essayer de trouver d’autres survivants. Pendant leur longue marche à la recherche d’un endroit préservé, ils rencontrent des créatures dangereuses. Certains adultes sont devenus violents et agressifs et semblent pourchasser les adolescents et enfants. Matt est aidé dans sa quête par une chienne, Plume, qui a une taille impressionnante. Matt et Tobias vont devoir apprendre à se défendre et à se battre pour leur vie. 3 clans existent dans ce nouveau monde : les Pans formé par les enfants et adolescents qui ont développé des « altérations » (transformations génétiques dûes à la tempête), pouvoirs qui leur permettent de combler leurs points faibles.

Les Cyniks : les hommes violents et agressifs et les Gloutons, d’autres hommes revenus à l’état sauvage. Ces deux catégories ont perdu la mémoire. Matt est aussi poursuivi par une créature étrange qui le chasse uniquement dans ses rêves. Avec Ambre, ils vont former l’Alliance des Trois.

 

  • Malronce :

Les trois héros vont rencontrer d’autres clans de Pans en particulier les Kloropanphylles qui vivent dans une forêt immense et dangereuse. Matt part découvrir ce que la reine Malronce veut obtenir de lui en le faisant pourchasser par son armée de Cyniks. Pourquoi Malronce fait elle capturer tous les enfants et adolescents, qu’est-ce-que la quête des peaux ?

  • Le Cœur de la Terre :

Tobias a sauvé Matt en étant avalé à sa place par le Raupéroden, la créature des rêves. Matt et Ambre vont découvrir que Malronce  prépare une guerre pour capturer et anéantir tous les Pans. Tous les deux vont atteindre Eden, la plus grande colonie de Pans pour tenter de se préparer à cette guerre. En développant leurs altérations, ils vont essayer de sauver tous les Pans.

 

Autres livres de Maxime Chattam en dehors de ces séries :

Le Sang du temps

La promesse des ténèbres

Il a aussi écrit des nouvelles, une pièce de théâtre et un essai.

 

MON AVIS : je suis une inconditionnelle de Maxime Chattam. Bien que ses romans policiers soient sombres et dépeignent l’homme dans ce qu’il a de plus mauvais, ils sont très bien écrits, le suspense est toujours intelligemment mené. Celui que j’ai préféré, reste Prédateurs. Le parallèle avec une guerre où les hommes tuent pour sauver leur vie et avec un « prédateur », assassin froid et calculateur qui mène sa propre guerre contre les autres est très intéressant. Je me demandais ce que la saga de fantaisie allait donner, et c’est aussi bien que tous les autres romans. J’ai tout lu et tout acheté de l’auteur et j’attends avec impatience le deuxième cycle de Autre-Monde.

Je l'ai également écouté lors d'un conférence au Salon du Livre et de la Presse internationale à Genève. Il expliquait sa démarche d'écrivain et surtout que son livre préféré restait Le Seigneur des Anneaux. Il est vrai que sa saga fantaisie est dans la même veine.

 

 

Martine M.

Repost 0
Published by leslecturesdemartinemoratal - dans ZOOM SUR UN AUTEUR
commenter cet article
14 juillet 2012 6 14 /07 /juillet /2012 17:10

royal.jpg

 

 

Pieter ASPE

 

                                                                                                                  images (1)

Roman policier

 

  • L'AUTEUR :  écrivain belge de son vrai nom : Pierre ASPESLAG.

    Il est né le 03 avril 1953 à Bruges.

    Il a fait beaucoup de métiers avant de se consacrer à l'écriture à partir de 1996.

 

  • LE LIVRE : De sang royal

    Les enquêtes du Commissaire Van In avec l'inspecteur Guido Versavel et avec sa compagne, juge d'instruction, Hannelore Martens. Ils ont deux enfants ensemble, des jumeaux.

    La ville de Bruges est la quatrième héroïne des romans de Pieter Aspe.

    Dans Sang Royal on se heurte à un secret de famille, à des règlements de compte au commissariat, à une peur du commissaire que Hannelore le trompe avec son premier amour.

 

  • MON AVIS : j'aime particulièrement les romans policiers de Pieter Aspe et son héros récurrent.

    On navigue d'une rue de Bruges à une autre, d'un restaurant ou café à un autre, le commissaire Van In buvant et fumant beaucoup. C'est un policier atypique, résolvant des enquêtes difficiles, à la limite de la politique belge, mais réussissant toujours à aller jusqu'au bout. On sourit aux disputes avec Guido Versavel, fidèle ami même si parfois il est exaspéré par le « rustre » commissaire !

 

  • BIBLIOGRAPHIE :

    Le carré de la vengeance

    Chaos sur Bruges

    Les masques de la nuit

    La quatrième forme de Satan

    Le collectionneur d'armes

    De sang royal

    La mort à marée basse

    Le tableau volé

    Pièce détachée

   13

  L'affaire du tarot

 Le message du pendu

 

  • LES PLAISIRS DE LA TABLE

  • le commissaire adore la viande rouge ; lui la mange saignante et Versavel la mange bien cuite. Je suis comme l'inspecteur et je vais vous soumettre ma recette de boulettes de viande :

    Pour 3 ou 4 personnes environ :

    500 g de viande de bœuf hachée.

    Sel, poivre, ail, persil

    2 œufs entiers et 1 gros oignon

    paprika, un peu de piment en poudre

    farine

    Mélanger tous les ingrédients dans un grand saladier. Il faut que l'oignon, l'ail et les herbes soient vraiment très finement hachées. On peut aussi, si on en a, ajouter de la menthe finement hachée également. Bien malaxer et ajouter un peu de farine pour « coller » l'ensemble.

    Former des boulettes de viande (pas trop grosses) et les faire cuire à la poêle dans de l'huile d'olive. Servir avec des pâtes et de la sauce tomate.

 

 

Martine M.

 

 

 

De Sang Royal
De Sang Royal
De Sang Royal
De Sang Royal
Repost 0
Published by leslecturesdemartinemoratal - dans ROMANS POLICIERS
commenter cet article
13 juillet 2012 5 13 /07 /juillet /2012 08:53

 

tout-passe.jpg

 

Bernard COMMENT

 

                                                                                                                      images (4)

 

Nouvelles

 

  • L'AUTEUR :

    Il est né en 1960.

    Il a déjà écrit 16 livres et reçu 6 récompenses.

    Il est officier des Arts et des Lettres, écrivain, éditeur, responsable de la Fiction à France Culture, scénariste, Président de la Commission Roman du Centre National du Livre jusqu'en 2008. Il est le fils du peintre suisse Jean-François Comment. Son premier roman est écrit à Paris en 1990. En 2005, il devient directeur de la collection « Fiction & Cie » des éditions du Seuil. En 2010, il édite avec Stanley Buchtal le livre d'écrits intimes de Marilyn Monroe, Fragments. Depuis octobre 2011, il est conseiller des programmes sur Arte.

 

  • LE LIVRE : Tout Passe

    Le livre a reçu le prix Goncourt de la nouvelle en 2011.

    Neuf nouvelles : neuf personnages qui parlent de leurs rapports avec la vie, la mort, les autres, le bonheur. Certaines ont des chutes étonnantes auxquelles le lecteur ne s'attend pas du tout.

 

  • MON AVIS : les nouvelles se lisent facilement grâce à une écriture fluide, agréable. La nouvelle n'est pas le genre littéraire qui me passionne et je n'ai pas été emballée par l'ouvrage. Le titre reflète exactement ce qui se passe dans la tête des personnages.

 

  • BIBLIOGRAPHIE : 

    Romans :  entre autres

    Allées et venues

    L'ombre de la mémoire

    Florence, retours

    Le colloque des bustes

    Essais : entre autres

    Roland Barthes, vers le Neutre

    Le 19ème siècle des panoramas

    Récits : entre autres

    Même les oiseaux

    Eclats cubains

 

 

  • LES PLAISIRS DE LA TABLE 

  • Je n'ai pas eu envie de parler cuisine en lisant le livre.

 

  • Lettres Frontière : le livre de Bernard Comment fait partie de la sélection Suisse Romande de Lettres Frontière pour l'année 2012. Cf l'explication de Lettres Frontière dans la catégorie Pourquoi ce blog.

Martine M.

Repost 0
Published by leslecturesdemartinemoratal - dans LETTRES FRONTIERE
commenter cet article
13 juillet 2012 5 13 /07 /juillet /2012 08:48

 

 

 

LETTRES FRONTIERE :

C'est une association transfrontalière depuis 1994, qui œuvre pour la promotion de la création et de l'édition littéraires en Rhône-Alpes et en Suisse Romande.

Cette association favorise les échanges entre les bibliothèques et les librairies.

Un jury lit pendant l'année une soixantaine d'ouvrages environ parus dans les deux régions. Il fait une sélection de 5 livres pour chaque région, ensuite les bibliothèques désireuses de participer proposent la sélection à leurs lecteurs, qui remplissent une fiche pour chaque livre. Un vote à lieu en automne et le coup de cœur de chaque région est élu. Les bibliothèques reçoivent également les auteurs, et ces rencontres sont toujours très intéressantes.

Sélection 2012 :

  • Suisse Romande :
  • Le Turquetto- Arditi Metin - Actes Sud
  • Tout passe – Comment, Bernard – Christian Bourgoi
  • Evasion à perpétuité – Luterbacher, Thierry – Campiche
  • La Poussette – Rivaz, Dominique de – Buchet Chastel
  • Skoda – Sillig, Olivier – Buchet Chastel          
  • Rhône Alpes

Le Héron de Guernica – Choplin, Antoine – Rouergue
L’Art français de la guerre – 
Jenni, Alexis – Gallimard
Rouge argile –
Ollagnier, Virginie – Liana Levi
Unité de vie –
Swiatly, Fabienne – La fosse aux ours
Mont-Blanc –
Viscogliosi, Fabio – Stock Guernica – Choplin, Antoine – Rouergue

 

Sélection 2013 :

Suisse Romande :

  • Pour Gabriel de Denise MUTZENBERG OBERIL
  • Le chemin sauvage de Jean-François HAAS
  • La vérité sur l'affaire Harry Québert de Joël DICKER
  • Grand nu orange de Nathalie CHAIX
  • Le livre du visage aimé de Thomas BOUVIER

Rhône-Alpes :

  • Libre livre de Jean Pérol
  • Fée d'hiver de André BUCHER
  • L'homme à la carrure d'ours de Franck PAVLOFF
  • Un repas en hiver de Hubert MINGARELLI
  • Dans ma tête je m'appelle Alice de Julien DUFRESNE-LAMY

 



Repost 0
Published by leslecturesdemartinemoratal - dans POURQUOI CE BLOG
commenter cet article
11 juillet 2012 3 11 /07 /juillet /2012 17:06

fils-du-ciel-1.gif                             brise-ciel.gif

 

 

Kenneth OPPEL

 

                                                                                                         images (1)

Roman ados fantastique

 

  • L'auteur :

    Il est né le 31 août 1967 au Canada.

    Très jeune, il écrit des livres pour enfants. Il vit à Toronto avec sa femme et ses trois enfants.

    Il est diplômé de l'Université de Toronto en cinéma et en littérature anglaise.

 

  • Le livre :Brise-ciel

    Matt Cruse est entré à l'Académie Aérostatique. Ce qu'il préfère avant tout c'est voler. On a appris dans le premier tome de cette trilogie (Fils du Ciel) qu'il est né dans le ciel. En faisant un stage à bord d'un cargo, il repère l'épave du légendaire Hypérion disparu depuis 40 ans. Grâce à son amie Kate, qui est très riche, il va embarquer sur le dirigeable du Capitaine Hal. Ils sont 4 personnages principaux : Matt, Kate, Hal et Narida, une gitane mystérieuse qui l'a aidé à échapper à une bande de pirates voulant les coordonnées de l'Hypérion que Matt est le seul à avoir mémorisées.

 

  • Mon avis : j'avais déjà beaucoup aimé le premier tome et le deuxième ne m'a pas du tout déçue. Il faut savoir que le troisième tome n'est pas encore paru en France. Les aventures de Matt et de Kate sont attrayantes, divertissantes, on a l'impression de lire du Jules Verne. C'est aussi très bien écrit et l'histoire est intéressante.

 

  • Bibliographie :

    Série Silverwing : très bien aussi, cela parle d'un monde nocturne et les héros sont des chauve-souris.

    Série Starclimber : Fils du ciel (a obtenu le prix du gouverneur général en 2004), Brise-ciel

    et Au-delà du ciel (pas encore paru en France).

    Roman : la cité de l'eau morte

    etc...

 

   LES PLAISIRS DE LA TABLE

 

  • Jai lu le livre tellement vite que je n'ai pas eu le temps de réfléchir à une recette de cuisine. Au début du livre, Matt attend Kate dans un restaurant au sommet de la Tour Eiffel qui s'appelle le Jules Verne. En entrée, il mange une assiette de saumon fumé et cela m'a fait penser à mon amie Catherine qui fait souvent des verrines avec du saumon fumé, voilà ses deux recettes :

    Les verrines de Catherine :

    1ère version : mélanger 200 de mascarpone, 200 g de fromage blanc à 20 %, 10 cl crème fraîche liquide. Bien fouetter pour obtenir un mélange onctueux. Ajouter le jus d'un demi citron, de la ciboulette ciselée, du sel et du poivre. Couper environ 4 tranches de saumon fumé en fines lanières. Garnir le fond des verrines avec les lanières de saumon, ajouter dessus la préparation à la mascarpone et pour décorer poser quelques lanières de saumon ou des œufs de lump oranges. Servir très frais.

    2ème version : 1 tranche de saumon fumé pour 4 verrines.

    Couper cette tranche en petits morceaux, ajouter de la ciboulette et de l'aneth ciselées.

    Mélanger ¼ de jus de citron, 3 cuillères à soupe de ricotta, 2 cuillères à soupe de crème fraîche épaisse, et du poivre. Mélanger le saumon à cette préparation et remplir les verrines. Terminer par des morceaux de saumon fumé. Servir très frais.

 

 

 

Martine M.

 

 

Repost 0
Published by leslecturesdemartinemoratal - dans ROMANS ADOS
commenter cet article
10 juillet 2012 2 10 /07 /juillet /2012 16:34

rouge-3.gif   rouge4-copie-1.jpg   rouge-2.jpg  rouge-5.jpg

 

 

Kim Dong Hwa

 

                                                                                                              images (1)

Bande Dessinée

Manga Coréen

 

  • L'AUTEUR :

    Il est né le 10 novembre 1950 à Séoul en Corée.

    Il est considéré en Corée comme l'un des plus brillants auteurs de sa génération. Il a commencé en 1975 avec des illustrations animalières à destination des enfants.

    Un auteur de Manhwa s'appelle un Manhwaga.

 

  • LE LIVRE :  La bicyclette rouge : 4 tomes

    1 – Yahwari

    2 – Les Roses Trémières

    3 – Les Mères

    4 - ,,,et, de nouveau, le printemps

C'est l'histoire d'un facteur sur une bicyclette rouge. Il rencontre différents personnages, admire au gré de ses courses, différents paysages. Les 4 tomes racontent la culture coréenne avec sensibilité, humanité. Ce sont des instants de vie, des petites histoires courtes qui emportent le lecteur en Corée.

 

  • MON AVIS :  la bicyclette rouge est à lire et à relire sans modération ! Que ce soit le texte, les illustrations, tout concourt à nous faire voyager dans une vie coréenne pleine de poésie, d'humour et surtout de partage. Ce facteur est très attachant et on a envie de le suivre jusqu'au bout du monde. J'ai lu également les autres œuvres de cet auteur et c'est aussi bon et poétique.

 

  • BIBLIOGRAPHIE :

    La Mal-aimée

    Couleur terre

 

  • LES PLAISIRS DE LA TABLE

  • Je vais parler de cuisine en faisant partager aux lecteurs de ce blog quelques extraits des livres :

 

Dans le tome 3 : Un vieil agriculteur parle de sa femme en ces termes :

«  elle me fait vraiment penser à un oignon : pour commencer, elle a la même silhouette toute ronde, ensuite on a beau l'effeuiller couche après couche, on ne sait jamais ce qu'elle a dans la tête »

Dans le tome 4 : le vieil agriculteur est tout seul et propose au facteur de manger avec lui :

« On dit que la faim est le meilleur des cuisiniers. Ce n'est pas vrai, car quand on est tout seul à table, aucun plat n'est bon ».

 

 

 

Martine M.

Repost 0
Published by leslecturesdemartinemoratal - dans La Corée
commenter cet article
9 juillet 2012 1 09 /07 /juillet /2012 15:35

abeilles.gif

 

 

Serge QUADRUPPANI

                                                                                                                          images (4)

 

Romans policier

 

  • L'AUTEUR :

    Il est né le 06 janvier 1952 à La Crau dans le Var. Ses grands-parents étaient italiens.

    Il est écrivain, traducteur, journaliste et éditeur français. Il est le traducteur français des romans policiers de Andrea Camilleri mettant en scène le commissaire Montalbano. Il commence sa carrière d'écrivain avec des romans policiers entre 1991 et 1994. En 1995, création de la série « Le Poulpe » avec d'autres dont il écrit le n°2. Il a créé aussi la collection Alias chez Fleuve-Noir. En tant qu'éditeur, il a dirigé la collection « Italies » chez Métailié ; cette collection a disparu mais il reste responsable de la « Bibliothèque Italienne ».

  •  
  • LE LIVRE  : La disparition soudaine des ouvrières

    L'action se passe en Italie : la commissaire Simona Tavianello est en vacances avec son mari. Un homme est tué avec son arme de service. Elle va donc essayer de mener l'enquête en collaboration avec les carabiniers. Le massacre des abeilles est au cœur du problème, ainsi que les activités d'une multinationale d'agroalimentaires, dont les expériences sont bien mystérieuses.

  •  
  • MON AVIS : J'ai bien aimé l'écriture, l'ambiance du livre, mais l'enquête en elle-même est un peu brouillonne. Entre théorie du complot, magouilles, écoutes pas très légales, etc... , on s'y perd un peu. Seul le personnage de la commissaire est intéressant et tire son épingle du jeu.

  •  
  • BIBLIOGRAPHIE :

    Saturne (avec la même héroïne)

    Tir à vue

    Saigne sur Mer (n°2 du Poulpe)

    Il a écrit énormément de livres, dont des essais, des romans policiers jeunesse, etc...


  •       LES PLAISIRS DE LA TABLE 

  • Poulet au miel et à l'huile d'olive 
  • Cuisses de poulet : j'enlève toujours la peau des cuisses pour que ce soit moins gras.

    Huile d'olive, jus de citron, sel et poivre et miel liquide.

    Placer les cuisses de poulet dans un plat allant au four, mélanger le jus de deux citrons, le miel et l'huile d'olive, le sel et le poivre et verser cette préparation sur le poulet. Mettre à cuire pendant environ ¾ d'heure à 180°. Surveiller la fin de cuisson pour que le miel ne brûle pas au fond du plat. La sauce aura un goût sucré-salé. J'aime bien utiliser le miel de châtaignier car il est un peu plus fort que les autres mais le "toutes fleurs" est bien aussi

 

  • Il fait chaud en Italie pendant le roman ! Simona aime bien les restaurants avec son mari et beaucoup le miel. Voici une recette que je fais souvent avec cet ingrédient :

 

Poulet-citron-1.jpg

 

Poulet-citron-2.jpg

 

 

Martine M.

Repost 0
Published by leslecturesdemartinemoratal - dans ROMANS POLICIERS
commenter cet article
2 juillet 2012 1 02 /07 /juillet /2012 16:47

CP-3.gif       CP2    CP1

 

 

 

Magdalena et Emmanuel Ristord                                                                   images (3)

 

Romans jeunesse

 

  • L'auteur : Magdalena GUIRAO-JULLIEN

    Elle est auteure pour la jeunesse et vit dans l'Essonne. Elle a été institutrice pendant 15 ans et se consacre maintenant à l'écritue. Elle est directrice de la collection « Petites méthodes » chez Retz. Elle est adhérente à la charte des auteurs et illustrateurs de jeunesse ainsi qu'à la Maison des Ecrivains. Elle propose des animations lecture, correspondance-lecture et des activités thématiques sur les livres. Elle a publié de nombreuses méthodes de lecture.

 

  • Emmanuel RISTORD : Il est illustrateur jeunesse depuis 2007 et vit à Nantes. Il a collaboré avec d'autres auteurs.

 

  • Les livres : collection Je suis en CP : c'est la rentrée, jour de piscine et dispute à la récré :

    C'est la rentrée : trois enfants entrent au CP. Sur le chemin de l'école, ils sont contents, ils rencontrent des copains et sont heureux avec leurs cartables tout neufs. Par contre, arrivés devant l'école, ils ont peur. Ils ne veulent plus quitter leurs mamans. La maîtresse Julie arrive, les accueille avec un mot gentil et un grand sourire, tout va mieux !

    Jour de piscine : Tous les enfants de la classe sont contents d'aller à la piscine sauf Mia, petite-fille qui a peur de l'eau. Dans le car, elle reste au fond avec une figure triste et à la piscine, elle refuse de s'habiller. Le maître-nageur lui propose un « maillot de champion ». Mia est tellement fière qu'elle n'a plus peur et saute dans l'eau.

    Dispute à la récré : Noé a un nouveau manteau. Basil se moque de lui. Léa vient défendre son frère qui pleure. Et voilà la cour coupée en deux : ceux qui sont pour Noé et ceux qui sont pour Basil. La cour devient un vrai capharnaüm ! La maîtresse Julie arrive et demande à Basil d'aller mettre son manteau car il fait froid. Le petit-garçon revient et oh surprise, il a le même que Noé. Du coup tous les enfants éclatent de rire et la dispute est terminée !

 

  • Mon avis : ces trois petits livres sont vraiment très intéressants et bien conçus. Ils correspondent exactement à des situations d'enfants au CP et les illustrations sont attrayantes. Les textes simples sont faciles à lire et le petit lexique rappelant les mots compliqués à la fin du livre apporte un grand plus. Ce sont de bons outils pédagogiques.

 

  • Bibliographie : Magdalena

    Albums du Père Castor entre autres : Blanc bonhomme de neige

    Léon et son croco

    Séries : 24 petites souris

    Les aventures de Bébé Lapin

    Bali

    La sorcière Tambouille

    Méthodes de lecture

    etc...

    Emmanuel Ristord : Mes pirates à toucher avec Géraldine Krasinski

    Myra ma chienne à moi avec Isabelle Rossignol

    Les châteaux-forts avec Natache Scheidhauer-Fradin

    etc...

 

 

  • Les plaisirs de la table : le gâteau marbré était le préféré de mes enfants pour le goûter quand ils rentraient de l'école ou le dimanche après-midi.

    250 g de farine

    200 g de sucre en poudre

    100 g de beurre

    3 œufs

    1 dl de lait

    60 g de chocolat noir fondu

    1 sachet de levure

    Vanille

    Mélanger les jaunes d'oeuf avec le sucre en poudre, ajouter le beurre fondu, la farine et la levure tamisées et le lait. Battre les blancs d'oeuf en neige et les ajouter à la préparation. Séparer celle-ci en deux parties : ajouter le chocolat fondu à l'une et la vanille à l'autre. Verser les deux pâtes l'une après l'autre dans un moule à cake ou un moule à kouglof au 2/3. Faire cuire environ 1 heure à four moyen, thermostat 3 ou 150°.

 

Martine M.

 

 

Repost 0
Published by leslecturesdemartinemoratal - dans ROMANS JEUNESSE
commenter cet article

Présentation

  • : Lire avec gourmandise
  • Lire avec gourmandise
  • : Le plaisir de lire égale le plaisir de manger ! Les cinq sens sont touchés. La vue : la couverture, le résumé, le titre attirent l'oeil. Le toucher : on prend le livre en main, on l'effleure L'odorat : le papier a une odeur, on y est sensible ou pas ! L'ouïe : en tournant une page, entendre le léger frémissement de la feuille. Le goût : j'ai toujours dit qu'un livre, c'était comme la pâtisserie. On lit quelques pages, on le goûte ; parfois on aime, parfois on déteste.
  • Contact

Profil

  • leslecturesdemartinemoratal
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.

Texte Libre

Recherche

Liens