Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 juin 2013 7 23 /06 /juin /2013 16:55

il-etait-un-arbre.jpg

 

Emilie VAST

 

                                                                        images (1) 

 

 

 

Album

 

-         L’AUTEURE :

Elle est née en 1978 à Epernay. Elle a étudié l'art et la photographie à l'Ecole Supérieure de l'Art et du Design de Reims. A la fin de ses études, elle apprend seule l'illustration sur ordinateur et se met au dessin. Elle fait également des stickers pour la décoration de chambres (Poisson Bulle).

 

 

 

 

Le livre :  Il était un arbre ( éditions MeMo) 

Un arbre grandit avec les saisons. Chaque double page raconte une histoire. Un trou dans le bas de la page fait le lien avec la suivante comme une fenêtre sur la nature. Les animaux aussi sont présents, adorables. Le papier est épais, agréable au toucher. Les couleurs utilisées : noir, blanc, gris et jaune. Elles sont tendres et claires. L'histoire se lit dans tous les sens : de gauche à droite ou l'inverse, de haut en bas ou l'inverse.

 

Mon avis :

Album splendide à découvrir absolument et à offrir.

 

Bibliographie :

Aux éditions MéMo :

L'herbier : plantes sauvages des villes

arbres

petites fleurs des bois d'Europe

Koré-no l'enfant hirondelle

Neige, le blanc et les couleurs

Océan, le noir et les couleurs

Petit à petit

Editions Autrement jeunesse :

Korokoro

Editions les Portes du Monde :

Laure Igami (avec Anne Mulpas)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les plaisirs de la table :

Les enfants aiment le chocolat, il paraît ! Je propose une recette de gâteau au chocolat appelé Balthazar :

Mélanger 75 g de sucre en poudre avec 3 jaunes d'oeufs. Battre les 3 blancs d'oeufs en neige très ferme.

Ajouter au sucre et œufs, 75 g de farine et 1 sachet de levure chimique.

Faire fondre 150 g de chocolat à pâtisserie avec 50 g de beurre.

Ajouter le chocolat-beurre fondus à la préparation sucre-oeufs-farine-levure puis incorporer les blancs d'oeufs. Faire cuire au four thermostat 6 (200°) pendant 25 minutes environ dans un moule à couronne (moule à baba). Laisser tiédir avant de démouler dans un grand plat pour glacer le gâteau.

Glaçage : faire fondre 150 g de chocolat noir à pâtisserie avec 15 cl d'huile de tournesol. L'huile va donner un brillant au glaçage au lieu de le durcir. Bien napper le gâteau et le mettre au frais au moins 2 heures avant de le servir.

On peut décorer le centre du gâteau de crème chantilly maison.

 

Balthazar--au-chocolat.jpg

 

Martine M.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
23 juin 2013 7 23 /06 /juin /2013 09:48

honorable société

Dominique MANOTTI

DOA

 

                                                                             images (3)

 

                                                             

Roman policier

 


 

-          L’AUTEURE : Dominique MANOTTI

Elle est née à Paris en 1942 et y vit toujours. Elle est agrégée d'histoire et spécialiste du 19ème siècle. Elle a enseigné l'histoire politique contemporaine. C'est une militante politique depuis les années 50. Elle utilise ses recherches historiques et les relient à des notions d'économie politique et sociale pour ses romans noirs. Son premier roman paraît en 1995. Elle y crée son personnage de l'inspecteur Théodore Daquin, flic homosexuel.

 

  • L'AUTEUR : DOA

    Il est né à Lyon le 23 septembre 1968. Son pseudonyme fait référence à un film noir américain de 1950 Dead On Arrival (Mort à l'arrivée). Doa a d'abord été créateur de jeux vidéo en France et à Londres avant de devenir auteur de romans policiers teintés de science-fiction. Il est aussi scénariste pour la télévision.

 

 

Le livre :  L'Honorable Société  (329 pages - 2011) 

Un employé du commissariat à l'énergie atomique est assassiné. Il était en fait un ancien policier. L'action se déroule entre les deux tours d'une élection présidentielle en France. L'enquête n'est pas le plus important dans le roman, c'est surtout le contexte politique, les enjeux économiques liés au nucléaire. Le personnage principal du policier Pétrus Pâris est intrigant et mystérieux. On sent qu'il veut aller jusqu'au bout de l'enquête mais qu'il sait déjà que la politique s'en mêle.

 

Mon avis :

J'ai bien aimé le livre malgré la complexité politique. Je l'ai trouvé bien écrit et intéressant. Il faut aller au-delà d'un simple roman policier, c'est beaucoup plus que ça.

 

Bibliographie :Dominique Manotti :

Les livres :

Sombre sentier

A nos chevaux

Nos fantastiques années fric

Le corps noir

Lorraine connection

Bien connu des services de police

L'évasion

Le rêve de Madoff

Nouvelles :

Nettoyage ethnique

La revanche de Hal

 

Bibliographie : DOA :

Citoyens clandestins

Le serpent aux mille coupures

La ligne de sang

 

 

 

 

 

 

 

 

Les plaisirs de la table :

Je vais proposer une recette de filet mignon sauce à l'ail :

Faire cuire dans une grande casserole d'eau 8 pommes de terre épluchées et coupées en morceaux, 4 carottes coupées en rondelles, 1 oignon piqué de clous de girofle, 10 gousses d'ail et quelques feuilles de laurier. Faire cuire environ 15 minutes, les légumes doivent être cuits mais pas en bouillie. Faire cuire le filet mignon dans une cocotte avec un filet d'huile de tournesol et une cuillère à soupe de beurre. Bien le faire dorer et quand il est cuit le couper en tranches et laisser reposer sur une planche. Egoutter les légumes en gardant 25 cl de liquide de cuisson. Mixer ce bouillon avec les gousses d'ail, un jus de citron et 2 cuillères à soupe de crème fraîche. Ajouter sel et poivre et une pincée de paprika. Faire épaissir la sauce 5 minutes à découvert. Avant de servir, remettre la viande et les légumes dans la sauce pour réchauffer. Servir avec de la ciboulette ciselée sur les assiettes.

 

Filet-mignon-de-porc-a-la-sauce-a-l-ail.jpg

 

 

 

Martine M.

 

Partager cet article
Repost0
14 juin 2013 5 14 /06 /juin /2013 19:13

savoir perdre

David TRUEBA

 

 

 

                                                                                               images (2)

Roman

L’AUTEUR :

Il est né le 10 septembre 1969 à Madrid. Il est écrivain, cinéaste, journaliste et artiste espagnol. Il a fait des études à l’Université de Madrid dans les sciences de l’information et a complété sa formation ensuite aux Etats-Unis. Il est aussi réalisateur de films, écrit des scénarii et a produit une mini-série de 6 épisodes pour la télévision en partenariat avec Canal +. Avec savoir perdre, il a été finaliste du prix Médicis en 2010.

Le livre :  Savoir perdre  (445 pages - 2010) 

Le roman met en scène une pléiade de personnages représentatifs de la société de Madrid de nos jours. On peut rencontrer Sylvia, 16 ans, des hommes d’affaires, des sans-papiers, des célébrités… Les générations et les classes sociales se confondent dans le désenchantement, le désespoir. L’auteur est lucide sur les rêves et les espoirs des espagnols.

Mon avis :

Je n’ai pas du tout accroché au roman. J’ai trouvé les phrases très longues, les paragraphes interminables et j’avoue ne pas avoir pu tout lire. C’est trop sombre pour moi et trop teinté de désespoir sans issue.

Bibliographie :

Ouvert toute la nuit.

Les plaisirs de la table :

Je n’ai eu aucune envie de proposer une recette de cuisine à la lecture du livre.

 

Martine M. 

Partager cet article
Repost0
13 juin 2013 4 13 /06 /juin /2013 19:29

No smoking

 

Will SELF

 

 

 

                                                            images (2)

Roman

 

L’AUTEUR :

 

William Woodard SELF est né le 26 septembre 1961 dans le nord de Londres. Il est diplômé de l’université d’Oxford. Ses livres abordent souvent les sujets suivants : la maladie mentale, la psychologie, la drogue. Il est aussi journaliste pour le New Statesman et l’Observer. Il intervient aussi à la télévision et à la radio sur des sujets politiques. Il est marié à une journaliste.

 

Le livre :  No smoking  (346 pages - 2009) 

Tom Brodzinski est en vacances avec sa femme et ses enfants sur une île dont on ne connaît pas le nom. Il est sur sa terrasse à profiter du paysage quand il décide de fumer sa dernière cigarette. C’est sûr, après il arrête ! Il jette son dernier mégot par le balcon et malencontreusement celui-ci atterrit sur la tête d’un vieil homme installé sur le balcon du dessous. Sa vie tourne au cauchemar. Il est accusé de tentative de meurtre, de pollution et d’avoir enfreint les règles de ce pays. Sa femme et ses enfants repartent sans lui et il est contraint de rester, de payer un avocat, qui lui fait rencontrer un malkata (une sorte de sorcier) pour voir si il vaut la peine d’être défendu. Il va dépenser beaucoup d’argent.

 

Mon avis :

C’est un roman à mon goût très compliqué, avec des termes étranges, nombreux, difficiles à mémoriser. Je n’ai pas du tout aimé l’histoire, cet imbroglio. L’écriture m’a parue lourde et vraiment difficile à lire. J’avoue ne pas avoir compris la trame de l’histoire. Peut-être suis-je passée à côté de quelque chose mais vraiment le livre ne m’a pas plu.

 

 

Bibliographie :

Ainsi vivent les morts

Le livre de Dave

Vice-Versa

Mon idée du plaisir

Un roc de crack gros comme le Ritz

La théorie quantitative de la démence

Les grands singes

Dorian

Doctor Mukti

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les plaisirs de la table :

Je n’ai eu aucune envie de proposer une recette de cuisine à la lecture du livre.

Martine M.

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
2 juin 2013 7 02 /06 /juin /2013 08:18

chiens à croquer

 

Saxton FREYMANN

 

 

 

                                                             images (1)

Joost ELFFERS

Album jeunesse

Saxton FREYMANN :

Il est né le 30 octobre 1958 dans le Michigan aux Etats-Unis. Il habite à New-York avec sa famille. Il est l’auteur de livres pour enfants spectaculaires avec ses fabuleuses sculptures alimentaires. C’est un conteur aussi et un peintre.

 

Joost ELFFERS :

Il est né et a grandi aux Pays-Bas. Il vit à New-York et est avant tout un éditeur de livres pour la jeunesse. En 1997, il cherchait un artiste qui sculptait l’alimentaire pour des livres pour enfants. Il a trouvé Saxton Freymann.

 

 

 

Le livre :  Chiens à croquer  (2006) 

Les expressions du langage avec le mot chien forment le texte : fou comme un jeune chien, un chien dans un jeu de quilles, avoir du chien, malade comme un chien, etc…

Chaque expression est illustrée par une sculpture alimentaire fabriquée par des fruits et des légumes. L’artiste transforme les légumes du jardin, les fruits en visages émouvants, troublants de réalisme. Saxton Freymann sculpte selon ce qu’il trouve dans les rayons fruits et légumes des magasins. Il ne sait pas à l’avance ce qu’il va réaliser.

 

Mon avis :

Très original, agréable à l’œil, amusant (reconnaître les fruits et légumes). Un livre à découvrir en famille, parents et enfants, très ludique.

 

 

Bibliographie :

Rouge comme une tomate et autres émotions

Le carnaval des fruits et des légumes

Bébés à croquer

Légumes à rire : épluche tes émotions !

J’ai faim d’apprendre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les plaisirs de la table :

J’ai acheté un moule en silicone chez Tupperware super génial : un moule à tarte creux sur le tour qui se retourne après la cuisson et on met les fruits crus ensuite sur le dessus.

Base du gâteau :

Mélanger 2 œufs entiers à 70 g de sucre semoule, ajouter 1 sachet de sucre vanillé et 70 g de beurre fondu. Ajouter 150 g de farine, 1 sachet de levure chimique et pour détendre la préparation 5 à 6 cuillères à soupe de lait. Mettre dans le moule beurré et faire cuire à four thermostat 6 (170°) pendant 30 minutes.

Laisser refroidir et démouler dans un grand plat à gâteau.

Sur le dessus, j’ai tartiné de confiture d’abricots et garni de tranches d’ananas au sirop et pour ajouter un peu de couleur, quelques touches de confiture de framboises.

On peut faire ce que l’on veut avec la pâte de base. Utiliser des fruits crus ou en boîte au sirop. Ne pas oublier par contre de mettre un fond de confiture avant les fruits.

 

Tarte-a-l-envers-aux-fruits.jpg

 

Martine M.

 

Partager cet article
Repost0
26 mai 2013 7 26 /05 /mai /2013 08:09

belle étoile

 

Jean VEDRINES

 

                                                                  images (4)

 

 

                                                              

Roman

L’auteur :

Il est né en 1955 à Montluçon. Il a fait ses études à l’Ecole Normale Supérieure de Saint-Cloud et est agrégé de Lettres Modernes. Il écrit son premier roman en 1997 qui se passe en Italie. Il a dédié son deuxième roman à son grand-père Charles-Toussaint Védrines, aviateur qui en 1919 a posé son avion sur le toit des Galeries Lafayette. Dans son roman l’Italie, la nuit, il parle déjà du Sud de l’Italie, des Pouilles et de son personnage principal, Giovan.

 

 

 

Le livre :  La belle étoile  (348 pages - 2010) 

Giovan est au lycée en France dans le pays des Bourbons. Il ne comprend pas pourquoi son père, ouvrier fondeur italien, les a obligés à venir en France, à quitter les Pouilles et le sud de l’Italie qu’il aime tant. Il faut maîtriser le français, se faire accepter et c’est difficile. Et puis son père pourra-t-il tourner définitivement le dos à la révolution, à la violence politique, à la grève surtout quand on est en 1968 ?

 

Mon avis :

Je l’ai lu jusqu’au bout bien que j’ai eu envie plusieurs fois de décrocher. Parfois, je ne savais plus si j’étais en France ou à une autre période en Italie. Malgré une écriture intéressante, je n’ai pas vraiment accroché à l’histoire. Je pense qu’il faudrait une connaissance plus importante de l’histoire de l’Italie après la guerre.

 

Bibliographie :

Château perdu

L’oiseau de plomb

Stalag

Droit au but

L’Italie la nuit

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les plaisirs de la table :

Aucune recette de cuisine ne s’est imposée quand j’ai lu le livre.

 

 

Martine M.

 

Partager cet article
Repost0
21 mai 2013 2 21 /05 /mai /2013 18:08

tout-blanc.jpg

 

Annette TAMARKIN

 

 

 

                                                      images (3)

Album

L’auteure :

Elle est née en 1955 à Bruxelles. Elle a fait des études de graphisme et des travaux publicitaires avant de se lancer dans l’illustration pour enfants.

 

 

 

 

Le livre :  Tout blanc  (2010) : éditions les Grandes Personnes

C’est un livre animé (ou Pop’Up) : des rabats et différentes formes permettent de manipuler et de découvrir des surprises ; le blanc est majoritaire mais aussi d’autres couleurs. Un escalier se déplie, un carré s’ouvre et se ferme ; les feuilles sont épaisses et agréables au toucher. Les formes géométriques très présentes permettent plein de découvertes.

 

Mon avis :

C’est un ouvrage très fin, subtil, agréable à l’œil, très éducatif aussi. Bien-sûr à manipuler avec précaution quand même, mais tellement joli ! J’ai beaucoup aimé la matière aussi, le toucher est aussi important que la vue. De la douceur avec ce blanc malgré les autres couleurs très vives.

 

Bibliographie : entre autres

Dans le ciel, il y a …

Oh les bébés !

Bleu vache

Animaux en formes

Qui est le plus gourmand

Découpages des Tout-petits

Le grand carnet des coloriages Picasso

Tout noir

Des mots et des tableaux

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les plaisirs de la table :

 Je propose une tarte aux amandes idéale pour un goûter copieux quand il fait froid dehors.

Préparer la pâte : mélanger 200 g de farine avec un sachet de levure de boulangerie, une pincée de sel, 30 g de sucre semoule, 1 œuf entier et 100 g de beurre mou. Pétrir pour obtenir une boule de pâte, ajouter de l’eau tiède si il faut. Laisser reposer au frais une heure, pétrir de nouveau et laisser reposer encore 30 minutes. Etaler à la main la pâte dans un moule à tarte : elle doit bien recouvrir les bords.

Mélanger 90 g de sucre glace, 1 sachet de sucre vanillé, 1 cuillère à café de cannelle en poudre, 200 g d’amandes hachées. Monter 3 blancs d’œufs en neige bien fermes en ajoutant peu à peu 60 g de sucre semoule. Incorporer ces blancs en neige à la préparation aux amandes délicatement pour ne pas trop casser les œufs. Répartir cette préparation dans le moule et faire cuire à four moyen (thermostat 6 – 180°) pendant 40 à 50 minutes.

Laisser refroidir, mettre sur un joli plat à tarte et saupoudrer de sucre glace.

On peut bien-sûr remplacer les amandes par des noix ou des noisettes hachées si on préfère.

 

Tarte-aux-amandes-1.jpg

 

Tarte-aux-amandes-2.jpg

 

 

Martine M.

Partager cet article
Repost0
20 mai 2013 1 20 /05 /mai /2013 08:45

monstres-la-bas.jpg

 

Hubert BEN KEMOUN

 

 

 

                                                                images (1) 

L’auteur : Il est né  en 1958 à Sidi Bel Abbès en Algérie. C’est un écrivain français qui produit des feuilletons et des dramatiques pour Radio France depuis 10 ans. Il fait également des comédies musicales. Il vit à Nantes. Il écrit beaucoup de genres littéraires différents : histoires policières, fantastiques, scénarii pour la télévision, des pièces de théâtre… Il fabrique aussi des jeux pour la jeunesse et des grilles de mots croisés. Il écrit surtout pour la jeunesse.

 

 

 

 

Le livre :  Les monstres de là-bas  (43 pages- 2012) : collection Petite Poche chez Thierry Magnier.

Nelson est un petit garçon de 10 ans qui quitte pour la première fois sa maison et ses parents pour se rendre de l’autre côté du fleuve en bateau rejoindre sa correspondante. 2 heures de voyage qui lui paraissent une expédition. Il va passer deux jours chez Fubalys à Brick-City. Quand il les rencontre pour la première fois, il s’aperçoit que Monsieur Griffon et sa fille ont une malformation : ils ont 12 doigts au lieu de 10 (2 pouces à chaque main). Cela le dérange et le met mal à l’aise surtout quand il constate que la maman aussi. Les deux enfants partent à pied pour une balade qui les mène à la plage. Il fait beau, c’est l’occasion de se baigner. Ils croisent un pêcheur qui a la même particularité. Fubalys se met en maillot de bain et il constate que c’est pareil pour les doigts de pieds et qu’en plus elle a 2 nombrils. C’est le cas de tous les baigneurs présents sur la plage. Nelson se sent vraiment mal  et il a tellement peur qu’ils s’enfuit et reprend le bateau pour rentrer chez lui sans donner d’explication. Il a rencontré toute une ville de monstres !

 

 

Mon avis :

Comme d’habitude, les livres de la collection Petite Poche sont excellents. Celui-ci m’a tenue en haleine jusqu’au bout ! Il parle de la différence, où est la normalité ? Qui est le monstre : Nelson ou Fubalys ? Surtout quand on lit les dernières lignes du roman :

« Il serra fort, très fort, la rambarde avec les 4 doigts de chacune de ses mains. Il rentrait chez lui, dans une ville peuplée de gens tout à fait normaux, dotés de 4 doigts et de 3 nombrils disposés en triangle sur le ventre… »

 

Bibliographie :

Romans jeunesse première lecture : entre autres

Série Samuel (terriblement vert, un monstre dans la peau, etc…)

Comme une grenouille !

Série Nico

Le retour d’Archibald

Arlequin ou les oreilles de Venise

Le grand déluge

Romans jeunesse : entre autres

L’heureux gagnant

Petites combines et gros mensonges

Caïds d’un soir

Fantôme sous la pluie

Pleins feux sur scène

Ma mère m’épuise

Soir de rage

 

Albums : entre autres

L’épouvantail qui voulait voyager

Le gros chagrin

Le tatoueur du ciel

 

Romans ados : entre autres

Blues en noir

La pire meilleure journée de ma vie

Soledad

 

 

 

 

 

 

 

 

Les plaisirs de la table :

 J’ai essayé une recette de tarte au flan que nous avons beaucoup aimée :

Etaler une pâte brisée dans un moule à tarte.

Dans un saladier, mélanger 3 œufs entiers avec 100 g de sucre semoule. Ajouter 50 g de farine et un sachet de sucre vanillé. Bien remuer au fouet, et ajouter enfin ½ litre de lait. Verser cette préparation sur la pâte et faire cuire à four chaud thermostat 7 (210°) pendant 30 minutes. Laisser refroidir, disposer sur un joli plat et saupoudrer de sucre glace.

 

Tarte-au-flan.jpg

 

 

Martine M.

Partager cet article
Repost0
15 mai 2013 3 15 /05 /mai /2013 15:45

sirène

 

Camilla LACKBERG

 

 

 

                                                                  images (1)

Romans policier suédois

 

L'auteur : voir les articles sur les livres précédents    

 

 

Le livre :  La Sirène (441 pages - 2012)

Nous sommes de retour à Fjällbacka petite ville de Suède. Patrick Hedström inspecteur de police et sa femme Erica attendent des jumeaux. Ils ont eu une petite fille déjà dans un précédent roman. L’intrigue tourne autour de Christian Thydell qui vient d’écrire un livre grâce à l’aide d’Erica. Elle se sent donc concernée quand celui-ci reçoit des lettres anonymes et qu’un de ses amis est retrouvé mort, son corps pris dans les glaces. Comme d’habitude elle va se mêler de l’enquête de son mari qui dans ce livre a des problèmes de santé.

 

Mon avis :

J’ai lu le livre d’une traite comme les autres et la fin m’a particulièrement surprise. Je ne  m’y attendais absolument pas. J’attends avec impatience le prochain et de découvrir ce qui va arriver à ce couple si sympathique.

 

Bibliographie

 

Se référer aux précédents articles des livres de cette auteure.

 

 

 

 

Les plaisirs de la table :

Je propose une recette de lasagnes aux courgettes au fromage de chèvre que j’ai inventée et que mon mari a beaucoup aimée :

Cuire une dizaine de courgettes avec leur peau et bien les égoutter pour enlever le maximum d’eau. Pendant qu’elles égouttent, préparer une béchamel : faire fondre 4 cuillères à soupe de beurre dans une casserole, ajouter d’un coup 4 cuillères à soupe de farine, bien remuer et hors du feu ajouter 4 verres de lait. Pour ceux qui aiment la crème fraîche, on peut remplacer deux verres de lait par deux verres de crème fraîche liquide.

Faire chauffer doucement jusqu’à ce que la béchamel épaississe. Ajouter, sel, poivre et une cuillère à soupe de moutarde pour relever la sauce.

Dans un plat allant au four et de préférence rectangulaire, verser la moitié des courgettes, poser dessus la moitié d’une bûche de chèvre coupée en rondelles et la moitié de la sauce béchamel, poser ensuite deux feuilles de lasagne soit fraîches soit sèches. Verser par-dessus le reste des courgettes, puis le fromage en rondelles. Poser encore deux feuilles de lasagnes et enfin la sauce qui doit bien recouvrir les pâtes. Faire cuire une trentaine de minutes au four à thermostat 6 (200°). Ne pas laisser trop cuire le dessus.

Déguster bien chaud avec une salade verte.

 

lasagnes-aux-courgettes.jpg

 

 

 

 

Martine M. 

Partager cet article
Repost0
12 mai 2013 7 12 /05 /mai /2013 13:40

la-remplacante.jpg    les-amoureux.jpg

 

 

MAGDALENA et Emmanuel RISTORD

 

 

 

                                                                images (3)

Romans jeunesse première lecture

L’auteure : voir l'article précédent sur les 3 premiers tomes de la série.

 

 

 

 

 

 

Les livres :  Je suis en CP : la remplaçante (2012) Tome 4

Maîtresse Julie est absente et la remplaçante n’a pas l’air commode. Les enfants sont inquiets. Elle leur distribue des étiquettes pour leurs prénoms qu’ils posent sur leurs bureaux. Et elle commence à lire une histoire, de chevalier et de dragon ! Au début, tout le monde fait du bruit, chahute… Puis le combat du chevalier contre le dragon attire toute leur attention. Puis elle s’arrête et annonce que la suite de l’histoire sera lue l’après-midi si ils travaillent bien avant. Du coup, tous les enfants s’appliquent et la matinée passe très vite. Ils sont impatients de connaître la fin et trouvent que la remplaçante raconte drôlement bien les histoires ! Quand celle-ci sera terminée, ils feront des dessins pour l’illustrer. Quand maîtresse Julie revient le lendemain, les enfants ont beaucoup de choses à lui raconter !

 

Je suis en CP : les Amoureux (2012) Tome 5

Lou et Alice trouvent un cœur dessiné sur une feuille avec écrit « Je t’aime » devant la classe par terre. Elles veulent savoir qui a écrit le mot. Reda cherche son dessin et ne le trouvant pas dessine un autre cœur. Lou et Alice l’observent. A la récréation, elles se moquent de lui en chantant : « il est amoureux, il est amoureux… ! » Et elles le racontent à tout le monde. En fait, le mot est pour Noé qui le signe et le donne à Mia. C’est lui l’amoureux et non pas Reda. A la fin de l’après-midi, il dessine deux cœurs et leur écrit à toutes les deux : je vous aime toutes les deux, vous êtes mes meilleures copines !.

 

Mon avis :

La collection est toujours aussi excellente, parfaitement adaptée pour les CP et l’apprentissage de la lecture. Les histoires concernent les enfants, c’est ce qui se passe dans leur école !

 

Bibliographie

 

voir l'article précédent sur les trois premiers tomes de la série

 

 

 

 

Les plaisirs de la table :

Pour le goûter, je propose un bon gâteau renversé à l’ananas :

Mélanger 150 g de sucre semoule avec 1 sachet de sucre vanillé, 4 jaunes d’œufs.

Ajouter petit à petit 150 g de farine et 1 sachet de levure chimique. Faire fondre 50 g de beurre et le verser dans la préparation. Monter les 4 blancs d’œufs en neige ferme (avec un peu de sel) et les mélanger délicatement à la pâte.

Beurrer un moule à manquer, étaler du caramel sur le fond et le tour et disposer des tranches d’ananas (au sirop). Recouvrir de la pâte et faire cuire au four thermostat 6 (180°) pendant une heure environ. Démouler le gâteau encore tiède et l’arroser du jus d’ananas de la boîte (j’ai utilisé une grande boîte d’ananas au sirop).

 

gateau-renverse-a-l-ananas-1.jpg  Gateau-renverse-a-l-ananas-2.jpg

 

 

 

 

Martine M.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Lire avec gourmandise
  • : Le plaisir de lire égale le plaisir de manger ! Les cinq sens sont touchés. La vue : la couverture, le résumé, le titre attirent l'oeil. Le toucher : on prend le livre en main, on l'effleure L'odorat : le papier a une odeur, on y est sensible ou pas ! L'ouïe : en tournant une page, entendre le léger frémissement de la feuille. Le goût : j'ai toujours dit qu'un livre, c'était comme la pâtisserie. On lit quelques pages, on le goûte ; parfois on aime, parfois on déteste.
  • Contact

Profil

  • leslecturesdemartinemoratal
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.

Texte Libre

Recherche

Archives

Liens