Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 juin 2015 3 24 /06 /juin /2015 21:04
Scènes de vie villageoise
Scènes de vie villageoise

Amos OZ

 

Nouvelles

 

L'AUTEUR :

 

Il est né le 4 mai 1939 à Jérusalem en Israël. Son vrai nom est Amos Klausner. Oz veut dire « force » en hébreu. Il est écrivain, romancier et journaliste. Il a participé à deux conflits armés : la Guerre des six jours en 1967 et la Guerre de Kippour en 1973. Il est l'un des fondateurs du mouvement « la paix maintenant » qui demande la création de deux états indépendants, l'un israëlien et l'autre palestinien avec le partage des territoires en incluant des arrangements pour les sites sacrés. Il a étudié la philosophie et la littérature après son service militaire et a écrit dans deux journaux. Premières publications dès 1965. Il écrit environ 1 livre par an. Il a reçu de nombreux prix tels que le Prix Israël de Littérature, le Prix Goethe, le Prix Princesse des Asturies. Il est professeur de littérature à l'Université Ben Gourion de Beer-Sheva.

 

LE LIVRE : Scènes de vie villageoise

(203 pages - 2010) Editions Gallimard 3ème sélection du comité de lecture : Nouvelles d'ici et d'ailleurs

Un village, Tel-Ilan fondé par les pionniers avant la naissance de l'Etat d'Israël.

Le village est le personnage principal de ces nouvelles. Les vies villageoises parfois se croisent, s'entre-croisent et décrivent la vie de ce village israëlien.

 

BIBLIOGRAPHIE :

Autobiographie : une histoire d'amour et de ténèbres

 

Romans : entre autres

Entre amis

Soudain dans la forêt profonde

Chanter et autres nouvelles

La boîte noire

Seule la mer

Une panthère dans la cave

Un juste repos

Ailleurs peut-être

Toucher l'eau, toucher le vent

 

Dialogue avec sa fille Fania OZ-SALZBERGER : Juifs par les mots

 

 

MON AVIS :

J'ai trouvé le livre très original, très bien écrit ; d'ailleurs j'ai été portée par l'écriture que j'ai trouvée poétique, juste et très agréable. Même si certaines nouvelles se terminent « en queue de poisson », c'est très intéressant et vraiment à découvrir.

 

 

 

LES PLAISIRS DE LA TABLE :

Je n'ai pas de recette de cuisine à donner en lien avec le livre. Je ne connais rien à la cuisine israélienne.

 

M. MORATAL

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
24 juin 2015 3 24 /06 /juin /2015 20:31
American Clichés
American Clichés

Sophie SIMON

 

Nouvelles

 

L'AUTEURE :

 

 

Elle est française et a étudié le dessin aux Beaux Arts. Elle a débuté comme actrice pour le cinéma avant de se lancer dans l'écriture. Ses livres se situent aux Etats-Unis. Elle est allée quelquefois aux USA mais n'a aucun lien personnel avec ce pays. Elle dit elle-même « quand j'écris, ça change tout, je suis une fille de l'Ohio attirée par les grands mythes de l'American way of life ».

 

LE LIVRE : American Clichés

( 2011) Editions JC LATTES 3ème sélection du comité de lecture : Nouvelles d'ici et d'ailleurs

 

Nouvelles mettant en scène des personnages américains dans les années 50 : c'est leurs vies, leurs attentes, leurs désespoirs, etc...

 

BIBLIOGRAPHIE :

Roman : Gary tout seul

 

MON AVIS :

J'ai bien aimé l'écriture, les histoires sont parfois drôles, parfois moins. Ces nouvelles décrivent bien les américains dans les années 50. Léger et distrayant.

 

 

 

LES PLAISIRS DE LA TABLE :

Je pense qu'une recette de muffins va parfaitement avec le livre.

Muffins aux pépites de chocolat

Faire fondre 120 g de beurre et le laisser refroidir.

Mélanger 150 g de sucre en poudre avec 2 œufs entiers puis ajouter 200 g de farine et 1 sachet de levure chimique tamisées puis 1 yaourt nature entier et le beurre fondu. Ajouter du lait si la pâte est trop épaisse. Ajouter enfin 150 g de pépites de chocolat : j'ai chois les pépites de chocolat noir.

Remplir les moules à muffins au 2/3 et faire cuire à four 180° (thermostat 6) pendant environ 20 minutes. C'est meilleur quand on mange les muffins encore tièdes car le chocolat est bien fondant.

 

Martine M.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

American Clichés
American Clichés
American Clichés

Partager cet article

Repost0
10 juin 2015 3 10 /06 /juin /2015 17:42

Américan clichés de Sophie SIMON

Scènes de vie villageoise de Amos OZ

Cette fille est dangereuse de Sylvie GRANOTIER

Passer l'hiver de Olivier ADAM

L'ange hurleur de Anne RICHTER

Les rustiques, nouvelles villageoises de Louis PERGAUD

Les petits de Frédérique CLEMENCON

C'est jeune et ça ne sait pas de plusieurs auteurs

L'odeur du lac de Aldo ZARGANI

Une collection très particulière de Bernard QUIRINY

Femmes tortues, hommes crocodiles de Sophie STERN (pas lu)

Les pauvres parents de Ludmila OULITSKAIA

3ème sélection du Comité de Lecture Interbibliothèques : Nouvelles d'ici et d'ailleurs
3ème sélection du Comité de Lecture Interbibliothèques : Nouvelles d'ici et d'ailleurs
3ème sélection du Comité de Lecture Interbibliothèques : Nouvelles d'ici et d'ailleurs
3ème sélection du Comité de Lecture Interbibliothèques : Nouvelles d'ici et d'ailleurs
3ème sélection du Comité de Lecture Interbibliothèques : Nouvelles d'ici et d'ailleurs
3ème sélection du Comité de Lecture Interbibliothèques : Nouvelles d'ici et d'ailleurs
3ème sélection du Comité de Lecture Interbibliothèques : Nouvelles d'ici et d'ailleurs
3ème sélection du Comité de Lecture Interbibliothèques : Nouvelles d'ici et d'ailleurs
3ème sélection du Comité de Lecture Interbibliothèques : Nouvelles d'ici et d'ailleurs
3ème sélection du Comité de Lecture Interbibliothèques : Nouvelles d'ici et d'ailleurs
3ème sélection du Comité de Lecture Interbibliothèques : Nouvelles d'ici et d'ailleurs
3ème sélection du Comité de Lecture Interbibliothèques : Nouvelles d'ici et d'ailleurs

Partager cet article

Repost0
10 juin 2015 3 10 /06 /juin /2015 16:03
22ème sélection Lettres Frontière : sélection Suisse Romande

L'alphabet des anges de Xochiti BOREL (l'Aire)

 

 

 

 

« Les cheveux bouclés d'Aneth en plein dans mon paysage, la vue écrasée par son odeur, j'étais émue à en mourir, émerveillée par sa force vive qui, je le sentis à cet instant comme jamais, résisterait à toute épreuve. Elle avait beau être bâtarde, borgne, trop intelligente ou en salopette, elle pouvait devenir aveugle ou poisson-lune, Aneth résisterait, et avec elle, sa liberté ; il y avait sous sa chevelure feuillue et insoumise tant de poésie désarmante, prête à s'engager et à supporter, prête surtout à aimer ; »

 

22ème sélection Lettres Frontière : sélection Suisse Romande

Le miel de Slobodan DESPOT (Gallimard)

 

 

 

Délabrée par la guerre, Véra l'herboriste ignore qu'elle se sauve elle-même. Pour le comprendre, il lui faudra recueillir l'histoire du fils, Vesko le Teigneux, encore prisonnier de ses peurs. Le voyage épique de Vesko en voiture avec son père, à travers un pays devenu étranger, n'a été possible que par la grâce d'une substance bénéfique, un véritable viatique : le miel. « Chacun de nos gestes compte » assène Véra au narrateur venu chez elle pour soigner un mal profond. Dans le cabinet enfumé par les cigarettes et la tisane, pendant plusieurs jours et plusieurs nuits, Véra lui conte cette aventure placée sous le signe du miel. L'herboriste a peut-être trouvé là le meilleur remède à ses maux, et le secret d'une sagesse.

22ème sélection Lettres Frontière : sélection Suisse Romande

Le canal de Valérie GILLIARD (L'Aire)

 

 

Yverdon, rive de la Thièle, un vendredi à 16 heures : le drame survient. Qui a vu ? Qui a agi ? Qui s'est tu ? Le canal relie les gens à leur insu ; le canal débonnaire peut devenir perfide ; le canal murmure des choses qui insensiblement polissent les pensées. On le côtoie, on le regarde sans le voir, mais sait-on ses méandres, connaît-on sa profondeur, ses éclats, sa vie secrète ?  
 

 

  

22ème sélection Lettres Frontière : sélection Suisse Romande

La trinité bantoue de Max LOBE (Zoé)

 


 

Mwana vit dans un pays au cœur de l'Europe, avec ses cousins blancs qu'il connaît bien. Certains parmi eux sont décidés à chasser les moutons noirs de leur territoire. La traque est lancée, les esprits s'échauffent. C'est dans ce contexte que Mwana cherche un emploi et rien n'est gagné. Le jour où il décide de dépenser ses derniers centimes pour entendre la voix de sa mère restée là-bas au Bantouland, sa vie se fige dans une parenthèse douloureuse. Mwana ne la reconnaît plus.

 

 

 

22ème sélection Lettres Frontière : sélection Suisse Romande

L'ami Barbare de Jean-Michel OLIVIER (L'âge d'homme)

 

 

 

Qui était Roman Dragomir ? Un aventurier sans scrupule ? Un fou de femmes et de football ? Un tyran ? Un éditeur de livres sulfureux ? Un joueur de trictrac ? Dans le roman, 7 personnages qui ont connu Roman Dragomir viennent se recueillir autour de sa dépouille et témoigner une dernière fois de cette vie dangereuse, ambiguë, qui est un vrai roman d'aventures.

Partager cet article

Repost0
10 juin 2015 3 10 /06 /juin /2015 15:53
22ème sélection du prix Lettres Frontière : sélection Rhône-Alpes

Comment j'ai mangé mon estomac de Jacques A. BERTRAND (Julliard)

 

« Je n'avais jamais pu tout à fait me résoudre à considérer que mon corps m'appartenait en mains propres, si j'ose dire. L'estomac, surtout, que j'avais tendance à sous-estimer. J'étais contrarié d'avoir à le transporter toujours avec moi. Je redoutais qu'il finisse par prendre trop de place dans ma vie. J'avais été alarmé le jour où un radiologue avec qui j'avais rendez-vous avait demandé à sa secrétaire : « l'estomac est arrivé ? ».

22ème sélection du prix Lettres Frontière : sélection Rhône-Alpes

L'affaire des vivants de Christian CHAVASSIEUX (Phébus)

 


Né dans une ferme pauvre des environs de Lyon, Charlemagne va connaître le destin exceptionnel d'un enfant de la République littéralement brûlé par l'ambition. Puissant, dur au mal et sans grande considération pour les obstacles, cette force de la nature fera des sillons maigres de la terre de France le socle d'une industrie naissante. Se savoir obéi dès le plus jeune âge et porter cet étrange patronyme détermine-t-il la place d'un homme dans le monde ? Mais que reste-t-il d'un empire, une fois le tyran tombé ? 

 

 

 

22ème sélection du prix Lettres Frontière : sélection Rhône-Alpes

Le mal que l'on se fait de Christophe FOURVEL (La fosse aux ours)

 

 

Un homme séjourne 6 mois à l'étranger : 3 mois dans une ville d'Amérique latine et 3 mois dans une ville musulmane. Le lecteur ne sait rien des raisons qui ont motivé cet exil. Il découvre, au fil des pages, l'attente et la tristesse et la solitude de l'homme. Longtemps, celui-ci semble ne rien entreprendre. Alors pourquoi ces 2 villes ? Dans quel but ? 

 

22ème sélection du prix Lettres Frontière : sélection Rhône-Alpes

Le collier rouge de Jean Christophe RUFIN (Gallimard)

 

 

 

Dans une petite ville du Berry, écrasée par la chaleur de l'été, en 1919, un héros de la guerre est retenu prisonnier au fond d'une caserne déserte. Devant la porte, son chien tout cabossé aboie jour et nuit. Non loin de là, dans la campagne, une jeune femme usée par le travail de la terre, trop instruite cependant pour être une simple paysanne, attend et espère. Le juge qui arrive pour démêler cette affaire est un aristocrate dont la guerre a fait vaciller les principes. Trois personnages et au milieu d'eux un chien, qui détient la clef de l'énigme.  

22ème sélection du prix Lettres Frontière : sélection Rhône-Alpes

Tristesse de la terre de Eric VUILLARD (Actes Sud)

 

 

 

On pense que le reality show est l'ultime avatar du spectacle de masse. Qu'on se détrompe, il en est l'origine. Son créateur fut Buffalo Bill, le metteur en scène du fameux Wild West Show.   

Partager cet article

Repost0
29 mai 2015 5 29 /05 /mai /2015 10:08
Bidules trucs, contes théâtraux pour enfants mais pas seulement
Bidules trucs, contes théâtraux pour enfants mais pas seulement

 

Pierre NOTTE

 

Pièce de Théâtre

 

L'AUTEUR :

Il est né à Amiens en 1969. Il est auteur dramatique, compositeur, metteur en scène et comédien.

Il a été rédacteur en chef de la revue Théâtres, journaliste pour l'Evénement du Jeudi et le Nouvel Observateur. Il est intervenant artistique dans un lycée et est Chevalier des Arts et des Lettres. Il a reçu de nombreux prix tel que le Prix Emile Augier décerné par l'Académie Française et a été plusieurs fois nominé aux Molières. Il a été Secrétaire Général de la Comédie Française et a quitté ses fonctions pour se consacrer à l'écriture. Il fonde en 2011 la Compagnie des Gens qui tombent.

 

LE LIVRE : Bidules trucs, contes théâtraux pour enfants mais pas seulement.

(104 pages – 2010) Editions l'Avant-Scène Théâtre, collection Quatre vents contemporain

10 pièces de théâtre courtes avec d'étranges personnages mi-humains, mi-animaux ; les thèmes développés : l'amour, la mort, la fraternité, les retrouvailles, etc....

 

 

BIBLIOGRAPHIE :

Pièces de théâtre entre autres :

Deux petites dames vers le Nord

C'est Noël tant pis

Demain dès l'aube

Journalistes (Petits Barbares mondains)

Moi aussi je suis Catherine Deneuve

Perdues dans Stockholm

Sortir de ma mère

 

MON AVIS :

C'est plein d'humour, de tendresse, mais aussi de cynisme parfois. J'ai trouvé que les pièces étaient agréables à lire, l'écriture fluide et j'attends avec impatience la semaine prochaine pour voir le spectacle tiré du livre.

Spectacle donné à la Médiathèque Atout Lire de Perrignier (Haute-Savoie)

 

 

LES PLAISIRS DE LA TABLE :

Je n'ai pas pensé à une recette qui pourrait aller avec les pièces de théâtre.

Martine M.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
27 mars 2015 5 27 /03 /mars /2015 08:30
L'Homme qui dessine
L'Homme qui dessine

Benoît SEVERAC

 

Roman historique ados

 

L'AUTEUR:

Il est né à Versailles en 1966. Il écrit surtout des romans noirs. Il est professeur d'anglais à l'Ecole Vétérinaire de Toulouse. Il est musicien dans la fanfare de jazz-latino-rock la Pêche O Boucan de Péchabar et membre de l'association Toulouse Polars du Sud qui organise un festival. Il a d'abord écrit des nouvelles pour lesquelles il a été lauréat du Concours du Lecteur du Val en 2002 et d'Encre de Garonne en 2004. Son premier roman est publié en 2007 : « les chevelues » obtient plusieurs prix tels que le Grand Prix littéraire de la ville de Toulouse en 2008, le prix de la ville de Saint-Lys, le prix Calibre 47 du Salon Polar'encontre en 2009.

 

 

LE LIVRE : l'Homme qui dessine

(212 pages – 2014) Editions Syros

Sélection du prix Al'terre ados 2014/2015.

 

Préhistoire : il y a les hommes droits évolués dont fait partie Mounj, il est l'homme qui dessine, comme son père et son grand-père avant lui. Il parcourt le monde seul pour dessiner ce qu'il voit sur des écorces de bouleau et ainsi raconter ce qu'il a vu à son peuple. Il trouve un homme assassiné dans une rivière et est accusé par le clan des hommes qui savent. Il a 7 jours et 7 nuits pour prouver qu'il n'est pas le criminel. Son propre peuple se meurt, décimé par un mal inguérissable. Un secret sera dévoilé qui remettra en cause les règles du clan. Par contre, Mounj va découvrir leurs peintures sacrées avec la couleur, c'est fantastique !

BIBLIOGRAPHIE :

Romans ados :

Silence

Le garçon de l'intérieur

Romans adultes :

Rendez-vous au 10 avril

Les chevelues

Du sang sur le Tour (nouvelles policières sur le Tour de France)

Beau livre : avec Jean-Jacques Gelbart

Le Canal du Midi

 

MON AVIS :

Histoire originale se déroulant à la Préhistoire : les personnages sont attachants et l'intrigue policière somme toute intéressante. J'ai bien aimé même si comme d'habitude j'ai trouvé le roman un peu court.

 

LES PLAISIRS DE LA TABLE :

Je vais donner une recette de gibier, je pense que c'est approprié par rapport à la Préhistoire où les hommes chassaient beaucoup. Par contre je n'ai pas chassé le lièvre, on nous l'a donné.

Lièvre au vin rouge

J'ai coupé le lièvre en morceaux et l'ai fait mariner : carottes, oignons, ail, laurier, thym, sel, poivres en grains, clous de girofle, baies roses et je l'ai couvert de vin rouge. Je l'ai laissé toute une nuit au frais. (C'est mieux quand les herbes sont fraîches)

Le lendemain : filtrer la marinade. Faire dorer le lièvre dans une cocotte en fonte, ajouter la marinade et faire cuire doucement. La longueur de cuisson dépend du poids du lièvre, mais il faut compter à peu près 15 minutes pour 250 g.

Vérifier la cuisson, le lièvre doit se défaire un peu. Il faut vraiment qu'il soit bien cuit sinon il va rester un peu dur.

Enlever le lièvre de la cocotte et faire réduire la sauce. Ajouter un peu de farine pour épaissir.

Je conseille de manger ce plat le lendemain de sa confection, c'est encore meilleur réchauffé.

Je l'ai servi avec de petites pommes de terre cuites à la vapeur.

 

Martine M.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'Homme qui dessine
L'Homme qui dessine
L'Homme qui dessine
L'Homme qui dessine
L'Homme qui dessine

Partager cet article

Repost0
27 mars 2015 5 27 /03 /mars /2015 08:00
Les Intouchables
Les Intouchables

Gilles FONTAINE

 

Romans fantastique ados

 

L'AUTEUR:

Il est né le 17 mai 1961 à Paris. Il a passé son enfance dans la campagne de Tours. Il a fait des études à HEC et commence à travailler au Ministère de la Culture puis à l'ambassade de France à La Havane et dans une chaîne de télévision espagnole. Maintenant il est directeur général adjoint d'un bureau d'études spécialisé dans les marchés des médias et des télécommunications à Montpellier. Il vit avec sa femme et ses deux filles dans cette ville. Il découvre l'écriture lors d'une année sabbatique en 2002, et depuis n'arrête pas. Il a reçu le prix du Polar jeunesse décerné par le Salon du polar de Montigny les Cormeilles pour son premier roman « Durango ».

 

LE LIVRE : Les Intouchables

(196 pages – 2013) Editions Seuil Jeunesse

Sélection du prix Al'terre ados 2014/2015.

 

 

Un mystérieux virus : les ados ne tombent pas malades mais sont accusés de porter la maladie et de transmettre le virus aux autres. On les parque dans des camps : il faut s'organiser et cela entraîne des luttes de pouvoir. Thomas et ses amis vont essayer de rester justes et impartiaux. Combien de temps devront-ils rester dans ce camp et est-ce vraiment nécessaire ? Et surtout que devient le monde au-dehors ?

 

BIBLIOGRAPHIE :

Romans jeunesse :

Les deux vies de Clara Melville

Durango

Lidie l'a dit

Romans ados :

Série Un nouveau monde :

T 1 : la survivante

T 2 : le Dôme

T 3 : la dernière tempête

La forêt des brumes

Noces de larmes

 

MON AVIS :

Encore des jeunes dans un monde où les humains disparaissent : cette fois-ci c'est un virus. Je n'ai pas vraiment accroché avec le roman malgré une écriture agréable et enlevée.

 

LES PLAISIRS DE LA TABLE :

Je n'ai pas pensé à la cuisine et le livre ne m'a pas inspirée.

 

 

 

Martine M.

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
26 mars 2015 4 26 /03 /mars /2015 21:18
Un monde sans fin - Une mer sans rivage
Un monde sans fin - Une mer sans rivage
Un monde sans fin - Une mer sans rivage

Sean RUSSELL

 

Romans de fantasy

 

L'AUTEUR:

Il est né à Toronto en 1952. Il écrit en anglais. Quand il avait 3 ans, sa famille s'installe dans un chalet au bord du lac Ontario. Sean Russell tombe amoureux de cet environnement et dans tous ses romans on retrouve l'eau, l'océan, les mers, les termes de navigation, etc... Il vit à l'île de Vancouver avec sa famille. Son premier roman est publié en 1991. Il écrit surtout de la Fantasy. Il a reçu le prix Imaginales 2005 dans la catégorie roman étranger pour Le Frère Initié.

LES LIVRES : Un monde sans fin

(575 pages – 2005) Editions L'Atalante collection la Dentelle du Cygne

Un monde imaginaire, le royaume de Farreterre. Tristam Flattery est un homme de science, un empiriste et un naturaliste de talent. Le royaume est gouverné par un roi très vieux que peu de monde peut rencontrer. Tristam est appelé par le roi pour découvrir pourquoi la plante exotique « Regis » ou l'Electuaire ne fait plus de graines et n'arrive plus à pousser. Intrigues de cour, recherche du pouvoir liée à cette plante, que doit faire Tristam ? A la demande du roi, il embarque sur l'Hirondelle, un navire d'exploration en direction de l'île des Varuans d'où cette plante provient. Tristam est aussi le neveu d'un mage célèbre en son temps. Mais les mages ont disparu depuis longtemps ?

Une mer sans rivage :

(615 pages – 2006) Editions l'Atalante collection la Dentelle du Cygne

2ème tome des aventures de Tristam. Dans ce deuxième et dernier tome de cette série deux histoires se déroulent en parallèle. Les aventures de Tristam qui continuent dans les îles avec sa découverte d'une très ancienne civilisation, sa quête de la plante sacrée des Varuans et son don magique qui prend forme et puis la lutte du pouvoir dans le royaume de Farreterre liés également à la magie. Le roi ira jusqu'au rite final pour atteindre son but. Les factions rivales courent beaucoup de danger pour arriver enfin au but ultime. Le pouvoir des mages est-il vraiment si important pour l'avenir des hommes ?

 

BIBLIOGRAPHIE :

Série La Guerre des Cygnes :

T 1 : le Royaume unique

T 2 : l'île de la bataille

T3 : la rivière aux esprits

T4 : les routes de l'ombre

Série le Frère initié :

T 1 : le Frère initié

T 2 : le berger des nuages

Le compas de l'âme

Sous les collines voûtées

 

MON AVIS :

J'ai bien aimé la série de deux romans : d'abord pour l'écriture, c'est fluide, bien écrit et puis pour l'histoire originale malgré certaines longueurs au début du deuxième tome. Un auteur à découvrir avec ce souffle d'aventures maritimes et marines.

 

LES PLAISIRS DE LA TABLE :

On ne parle absolument pas de cuisine dans les livres bien que souvent on retrouve les protagonistes à table sur le navire l'Hirondelle. Je n'ai donc pas de recette à proposer en lien avec cette histoire.

 

 

 

Martine M.

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
10 mars 2015 2 10 /03 /mars /2015 15:47
Vango : entre ciel et terre - un prince sans royaume

vango.jpg

 

 

Timothée De FOMBELLE

                                                                                                                 images (1)

Roman ados

 

 

 

L'AUTEUR :

C’est un écrivain et dramaturge français né en 1973.

Il écrit pour le théâtre dès l’âge de 17 ans. Le phare a reçu le prix du souffleur.

Il a écrit deux dilogies (série en 2 tomes) : Tobie Lolness et Vango.

 

LES LIVRES : Vango, tome 1 : Entre ciel et terre

L’action se déroule dans plusieurs pays dans les années 30. On va visiter la Russie, la Sicile, la France, l’Ecosse, l’Allemagne, les Etats-Unis, etc.. sous fond de seconde guerre mondiale qui arrive. Vango est un jeune-garçon qui ne connaît pas son véritable nom, ne sait pas d’où il vient. Il est pourchassé continuellement par des hommes et ne sait pas pourquoi. Il va être aidé dans sa quête par Ethel (écossaise, ils sont amoureux), par Mademoiselle (elle va l’élever avant d’être enlevée et ramenée en Russie), par Zéfiro (un moine mystérieux plus ou moins espion), par La Taupe (une jeune-fille française) et aussi par un savant allemand anti-nazi et constructeur de dirigeables. Beaucoup de rebondissements dans l’histoire.

Vango : un prince sans royaume : (393 pages - 2014)

Gallimard Jeunesse

Suite et fin des aventures de Vango pour connaître son passé et venger ses parents. Il veut surtout retrouver Ethel, son amour. Tout se terminera à la fin de la seconde guerre mondiale. Sang et larmes pour enfin trouver la paix.

 

MON AVIS :

J’ai beaucoup aimé, emportée par les aventures de Vango, par l’écriture de l’auteur fluide et agréable. J’attends la suite avec impatience, en espérant que Vango et Ethel pourront aller au bout de ces mystères. En toile de fond, l’Allemagne et Hitler, la Russie et Staline, l’Italie et Mussolini.

La suite est aussi bien que le premier tome et c'est agréable d'avoir une fin.

 

BIBLIOGRAPHIE :

Théâtre : le Phare

               Je danse toujours

Romans ados : Tobie Lolness (2 tomes)

                         Vango (2 tomes)

                         Céleste, ma planète

 

LES PLAISIRS DE LA TABLE

Un épisode du livre m’a inspiré une recette. Le moine Zéfiro élève des lapins de garenne sur son île où se trouve son monastère. J’adore le lapin à la moutarde, voici ma recette toute simple.

Je coupe le lapin en morceaux et je les enrobe de moutarde, de sel et de poivre.

Dans une cocotte, je fais revenir un petit paquet de lardons et ensuite j’ajoute les morceaux de lapin. Je les fais dorer et cuire avec un peu de vin blanc. Quand les morceaux sont cuits, j’ajoute de la crème fraîche liquide pour lier la sauce. Nous dégustons ce lapin avec des petites pommes de terre rose cuites à la vapeur.

 

 

Martine M.

 

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Lire avec gourmandise
  • : Le plaisir de lire égale le plaisir de manger ! Les cinq sens sont touchés. La vue : la couverture, le résumé, le titre attirent l'oeil. Le toucher : on prend le livre en main, on l'effleure L'odorat : le papier a une odeur, on y est sensible ou pas ! L'ouïe : en tournant une page, entendre le léger frémissement de la feuille. Le goût : j'ai toujours dit qu'un livre, c'était comme la pâtisserie. On lit quelques pages, on le goûte ; parfois on aime, parfois on déteste.
  • Contact

Profil

  • leslecturesdemartinemoratal
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.

Texte Libre

Recherche

Archives

Liens