Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 octobre 2015 4 22 /10 /octobre /2015 13:22
L'ami barbare

Jean-Michel OLIVIER

 

 

 

Roman

 

L'AUTEUR :

 

Il est né en 1952 à Nyon en Suisse. Il a grandi à Genève et fait ses études de lettres à l'Université de Genève. Il est professeur de français et d'anglais dans un collège. Il dirige depuis 2005 la collection Poche Suisse aux éditions l'Age d'Homme. Il a reçu le prix Interallié pour « l'amour nègre ».

 

 

LE LIVRE :

 

(297 pages - 2014) Editions l'âge d'homme

Sélection Suisse Romande pour le prix Lettres Frontière 2015

Roman Dragomir git dans son cercueil à l'église. Tous ceux qui l'ont connu viennent lui rendre un dernier hommage. C'est le portrait d'un homme, né en Yougoslavie en 1930. Au travers des différents personnages s'approchant du cercueil, la vie de Roman Dragomir se déroule. Certains l'ont détesté, d'autres aimé mais jamais d'indifférence.

 

BIBLIOGRAPHIE : entre autres

L'amour nègre

Après l'orgie

Le dernier mot

Le voyage en hiver

L'amour fantôme

Homme de cendre

L'enfant secret

Une nuit blanche

 

 

MON AVIS :

J'ai été déçue par le livre. Bien écrit pourtant, mais avec des longueurs parfois. J'espérais mieux.

 

 

LES PLAISIRS DE LA TABLE :

Je n'ai pas de recette à donner en lien avec le livre.

 

 

Martine M.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
4 juillet 2015 6 04 /07 /juillet /2015 19:02
Partager cet article
Repost0
4 juillet 2015 6 04 /07 /juillet /2015 08:00
Le Sceptre et le Venin
Le Sceptre et le Venin

Gérard HUBERT-RICHOU

 

 

 

Roman historique

 

L'AUTEUR :

 

Il est né le 3 mai 1948 à Paris où il vit toujours et où il exerce le métier de professeur des écoles. Il est l'auteur de plus de 50 romans pour la jeunesse ; il a reçu de nombreux prix littéraires tels que le Prix Saint Exupéry 1993, le Prix des conseillers pédagogiques 1997, le Prix ados de Rennes 1998, etc... Il est également l'auteur de 17 pièces de théâtre et est comédien amateur depuis 1973. Il met en scène des groupes d'enfants. Il écrit aussi des romans historiques pour adultes très précis et exacts historiquement.

 


 

 

LE LIVRE : Le sceptre et le venin : une enquête du commissaire Géraud Lebayle

(418 pages - 2013) Ma éditions

Géraud, sous les ordres de La Reynie, lieutenant général de la police de Paris, doit surveiller 3 principaux responsables de l'affaire des poisons après le départ et l'arrestation de La Brinvilliers. Les poisons deviennent à cette époque de plus en plus sophistiqués et on tue de plus en plus grâce à eux, surtout dans la classe aristocratique. Les messes noires, les empoisonnements se multiplient et mettent en péril Louis XIV. Pendant son enquête difficile, sur plusieurs années, Géraud sera menacé, sa famille et ses amis aussi. Le roi désire-t-il vraiment que cette affaire soit élucidée ?

Justice et raison d'état feront-ils bon ménage ?

 

 

 

 

 

BIBLIOGRAPHIE : entre autres

Romans jeunesse :

Le piège savoureux

Un amour de pharaon

Walkman

Vive le bruit !

Romans adultes :

La Mauresse, l'enfant caché de Versailles (une enquête de Géraud Lebayle)

La cabale des muses (une enquête de Géraud Lebayle)

Complots à la corderie royale (une enquête de Géraud Lebayle)

La duchesse amazone

A l'enseigne du Grand Coq

Le pont des larmes

Cortège royal

Le fameux coup de Jarnac

 

 

MON AVIS :

J'ai beaucoup aimé le livre bien écrit et passionnant. Les précisions historiques à la fin du roman sont un grand plus pour bien comprendre l'histoire. Cette affaire des poisons qui a éclaboussé le roi Louis XIV du fait de l'implication de sa favorite Madame de Montespan est fascinante et plus compliquée qu'on pourrait le croire. Très intéressant.

 

 

 

 

 

LES PLAISIRS DE LA TABLE :

A l'époque, ceux qui avaient de l'argent, mangeaient les confitures en dessert. 

Marmelade d'oranges

Laver soigneusement 3 kgs d'oranges et enlever les bouts. Les couper en tranches fines et les faire macérer dans le double de leur poids en eau. (3kgs d'oranges = 6 l d'eau). Je les ai laissées toute une nuit macérer avec le jus de 3 citrons.

Le lendemain porter à ébullition pendant au moins 2 heures. Ajouter le sucre en poudre : je ne mets jamais le même poids de sucre que de fruits dans mes confitures. Là j'ai mis 2 kgs. Faire cuire environ 30 minutes. Comme je n'aime pas les morceaux dans la confiture, je mixe le tout à la fin et je refais chauffer quelques minutes.

Je remplis les pots jusqu'au bord, je les ferme et je les retourne aussitôt pour chasser l'air.

C'est ma confiture préférée pour manger avec les crêpes.

 

Martine M.

 

 

 

 

 

 

 

Le Sceptre et le Venin
Le Sceptre et le Venin
Le Sceptre et le Venin
Partager cet article
Repost0
4 juillet 2015 6 04 /07 /juillet /2015 08:00
Série Gone
Série Gone
Série Gone
Série Gone
Série Gone
Série Gone
Série Gone

Michael GRANT

Roman science-fiction ados

 

L'AUTEUR :

 

Il est né le 26 juillet 1954 à Los-Angeles en Californie. Il écrit parfois avec son épouse et ils utilisent le pseudonyme K.A. Applegate. Il est issu d'une famille de militaires et a donc beaucoup bougé dans son enfance. Il vit en Caroline du Nord avec sa femme et ses deux enfants. Il écrit des séries pour les adolescents.

 

 

 

LES LIVRES : Série GONE

Tome 1 :

(586 pages - 2009) Editions Pocket Jeunesse

Le point de départ de l'histoire : toutes les personnes âgées de 15 ans et plus ont disparu d'un seul coup dans la petite ville de Perdido Beach et ses environs. Les jeunes, les enfants doivent s'organiser. Certains développent des pouvoirs soudains ; comme Sam qui va devenir malgré lui le héros de l'histoire et de toute cette colonie d'enfants. Astrid, dont il est amoureux, protège son petit frère autiste Pete, Qum est son meilleur ami sur qui il pourra en principe compter. Il faut s'organiser pour survivre, s'occuper des petits, des bébés. Et puis, ils ne peuvent pas partir, un mystérieux mur souple et qui fait mal dès qu'on le touche les empêche de s'enfuir. Plus de communications non plus, pas moyen d'essayer de comprendre si quelque chose existe encore au-delà du mur.

Tome 2 : La Faim

(587 pages – 2010) Editions Pocket jeunesse

3 mois qu'ils vivent dans cette zone. Les enfants « normaux » détestent ceux qui ont des pouvoirs, ils les appellent les Mutants. L'Ombre les menace aussi, créature enfouie dans la montagne, elle a faim.

Tome 3 : Mensonges

(442 pages – 2010) Editions Pocket Jeunesse

6 mois sans adulte et les guerres internes s'intensifient. Il faut aussi trouver à manger pour tous. Orsay, mystérieuse enfant prophétesse promet à tous que la mort est l'unique moyen de sortir de la zone. Qu'en est-il en réalité ? Qui manipule qui ?

Tome 4 : L'Epidémie

( 503 pages – 2013) Editions Pocket Jeunesse

Une mystérieuse maladie se répand et tue beaucoup de jeunes. Comment lutter sans beaucoup de médicaments et de connaissances malgré « la guérisseuse » ?

Tome 5 : La Peur

(488 pages – 2013) Editions Pocket Jeunesse

L'obscurité envahit la zone. Plus de courant, plus de piles pour les lampes. Malgré le pouvoir de Sam de créer des globes de lumière, que vont-ils devenir dans le noir ? Se battre toujours et encore pour survivre.

Tome 6 : La Lumière

(404 pages – 2013) Editions Pocket Jeunesse

Enfin le bout du tunnel, la délivrance. Mais après tout ce qu'ils auront fait, les morts horribles, les épreuves que vont-ils devenir ?

 

BIBLIOGRAPHIE :

Romans ados :

Série BZRK (3 tomes)

Série Les 12 magnifiques (2 tomes)

 

 

MON AVIS :

Je suis bien rentrée dans l'histoire pleine de rebondissements et de suspense. Les personnages sont attachants et l'imagination de l'auteur sans limite. Un petit bémol pourtant, j'ai eu du mal avec le quatrième tome, trouvant que l'action faiblissait. Dommage, mais si on s'accroche les deux derniers tomes terminent bien la série.

 

 

LES PLAISIRS DE LA TABLE :

Pendant les 6 tomes, les jeunes et les enfants ont faim. Les réserves de nourriture s'épuisent vite malgré la pêche. Ils auraient bien aimé avoir un bon plat de viande en sauce tomate avec des pâtes.

Cannellonis à la viande hachée et sauce tomate.

Acheter des cannellonis prêts comme les lasagnes, frais ou non, c'est pareil.

Faire revenir à la poêle environ 500 g de viande de bœuf hachée avec deux gros oignons et 4 gousses d'ail hachés finement. Ajouter un bocal de sauce tomate et laisser mijoter jusqu'à ce que la viande soit cuite. Bien assaisonner avec du sel, du poivre, du paprika et du piment en poudre.

Pour remplir les cannellonis de la préparation à la viande, les mettre debout dans un plat allant au four. Les remplir et les coucher dans le plat. Poser dessus des tranches d'emmenthal fines et passer au four jusqu'à gratiner le plat. Servir bien chaud.

 

Martine M.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Série Gone
Série Gone
Série Gone
Partager cet article
Repost0
3 juillet 2015 5 03 /07 /juillet /2015 20:18
L' affaire des vivants
L' affaire des vivants

Christophe CHAVASSIEUX

 

 

 

Roman

 

L'AUTEUR :

 

Il est né en 1960 près de Roanne dans la Loire, il vit toujours dans cette région. Il a longtemps écrit en secret mais après que son premier roman soit sélectionné pour le Prix Lettres Frontière, il se consacre à l'écriture. Il écrit des romans, des nouvelles, de la poésie, du théâtre, des scénarios pour de courts-métrages ou la bande-dessinée. Il est membre de l'association de lecteurs, Demain dès l'Aube.

Objectifs de l'association : promotion de la lecture publique à haute voix.

 

Dix années d’expérience dans Saint-Haon: veillées de lectures tous les 2 du mois, lectures dans les rues en mai, lectures de 24 heures en juin, récitals. L’association est ouverte aux amoureux de la belle littérature, du plaisir de lire à haute voix, d’écouter en extérieur, plaisir individuel et collectif. Le rêve : un lieu de lecture permanente, où les trésors de la littérature seraient offerts, gratuitement, quotidiennement, sans aucun protocole… Inventer et organiser des actions et cérémonies à Saint-Haon -mais aussi en d’autres villages, en pleine nature ou dans les villes.

 


 

 

LE LIVRE : L'affaire des Vivants

(340 pages - 2014) Editions Phébus sélection Rhône-Alpes pour le prix Lettres Frontière 2015.

 

Charlemagne est né au 19ème siècle dans une ferme pauvre des environs de Lyon. C'est son grand-père qui a exigé que le nouveau-né s'appelle ainsi étant persuadé que son destin sera grand. Charlemagne va effectivement créer un empire industriel et commercial mais à quel prix ? Et que deviendront sa femme et son fils à sa chute ?

 

BIBLIOGRAPHIE :

Le psychopompe

Le baiser de la nourrice

Mausolées

MON AVIS :

Dès la première page, j'ai été transportée dans l'histoire. C'est tellement bien écrit qu'on entre dans le monde et la vie de Charlemagne au point d'oublier ce qu'il y a autour de soi. Vraiment une très belle découverte de cet auteur. De plus, le côté historique du monde industriel français des 18ème et 19ème siècles est vraiment passionnant.

 

 

LES PLAISIRS DE LA TABLE :

A la ferme, il a un frère qui est tout le temps dehors à crapahuter dans les forêts et à braconner à l'occasion. Je propose donc une recette de gibier.

 

Faisan au cidre et aux pommes

 

On nous avait donné un faisan récemment que j'avais congelé.

Après décongélation, je l'ai mis dans un grand plat, sel, poivre sur tous les côtés et des morceaux de beurre dessus. Du cidre dans le fond du plat et au four à thermostat 7 (200°) en remuant souvent le faisan ou en l'arrosant très fréquemment. Il est resté au four environ ¾ d'heure.

J'ai cuit des pommes de terre à la vapeur en attendant.

J'ai épluché 4 belles pommes (je compte 2 pommes par personne) et coupées en gros quartiers que j'ai ajoutées dans le plat du faisan une demi-heure avant la fin. Il faut de temps en temps rajouter du cidre.

Servir avec les pommes de terre vapeur. Bien-sûr il faut aimer le sucré-salé.

 

Martine M.

 

 

 

 

 

 

 

L' affaire des vivants
L' affaire des vivants
L' affaire des vivants
L' affaire des vivants
Partager cet article
Repost0
1 juillet 2015 3 01 /07 /juillet /2015 08:33
Le mal que l'on se fait
Le mal que l'on se fait

Christophe FOURVEL

 

 

 

Roman

 

L'AUTEUR :

 

Il est né en 1965 à Marseille et vit dans le Doubs depuis 9 ans. Il a occupé divers métiers tels que libraire, chargé de mission au Centre Régional du Livre de Franche-Comté. Il travaille en tant qu'écrivain animateur d'ateliers d'écriture dans diverses structures comme les prisons, les MJC, les établissements scolaires, les hôpitaux psychiatriques, etc.. . Il obtient une bourse en 2012 du Conseil Régional de Franche-Comté pour l'écriture du roman « le mal que l'on se fait » qui est par ailleurs sélectionné pour plusieurs prix : le Prix Littéraire des lycéens apprentis et stagiaires en formation professionnelle en Ile de France 2014-2015, le Prix Marcel Aymé 2014.

 

 

 

LE LIVRE : Le mal que l'on se fait

(170 pages - 2014) La Fosse aux Ours Sélection Rhône-Alpes pour le prix Lettres Frontière 2015.

 

Le narrateur est un homme qui voyage dans deux pays étrangers avant de revenir en France. Une ville d'Amérique latine et une ville musulmane, les villes ne sont jamais nommées. Il loge dans des hôtels, arpente les rues, fait du sport, lit, regarde. On ne connaît pas les raisons qui l'ont poussé à faire ces voyages. C'est au fil des pages que le lecteur commence à comprendre et c'est à la fin, de retour en France, que tout est dévoilé.

 

 

 

BIBLIOGRAPHIE : entre autres

Albums jeunesse :

Une vie d'ours avec Janik Coat

Les balais d'Irina avec Corinne Salvi

Tous les cinq avec Violaine Marlange

 

Romans :

Des hommes

Dumky

Bushi no nasake, la tendresse du guerrier

La dernière fois où j'ai eu un corps

Derniers voyages avant traversées (nouvelles)

 

 

MON AVIS :

J'ai eu du mal à entrer dans le livre malgré une écriture fluide et agréable. Bien-sûr je suis allée jusqu'au bout pour comprendre pourquoi cet homme voyageait, mais sans cette motivation finale je ne l'aurai pas lu.

 

 

 

LES PLAISIRS DE LA TABLE :

Je ne proposerai pas de recette de cuisine n'ayant pas apprécié vraiment le livre.

 

Martine M.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
30 juin 2015 2 30 /06 /juin /2015 08:00
ZOOM sur Donna LEON

leon-1.jpgleon2.jpgleon3.jpg

 

 

 

 

     images (1)

 

     

L'AUTEURE:                                                                                                       

   

Elle est née le 28 septembre 1942 dans le New-Jersey.

Elle a fait plusieurs métiers. D'abord guide de voyage à Rome, rédactrice publicitaire à Londres et enseignante en littérature. C'est dans une base de l'armée américaine, située près de Venise, qu'elle a commencé à écrire des romans policiers. Le premier paraît en 1992 (mort à Fenice). Elle vit à Venise depuis plus de 20 ans.

 

                                                                                                                     

 

LES ROMANS : Les enquêtes du commissaire BRUNETTI

 

Guido Brunetti est commissaire à la questure de Venise. Son patron est le vice-questeur Patta, il est plus préoccupé par son apparence que par les enquêtes. L'inspecteur Vianello est plein d'humour et seconde très bien Brunetti. La secrétaire Elettra, pirate informatique, très compétente, obtient des renseignements d'une manière toujours plus ou moins mystérieuse. Brunetti mène ses enquêtes avec rigueur mais se heurte très souvent à la corruption. Il est marié à Paola Fabier, fille d'une famille très influente de Venise. Elle est professeur de lettres anglaises à l'université. Ils ont deux enfants, Raffi et Chiara. Guido aime la bonne cuisine, surtout les petits plats de sa femme et ils vont souvent au restaurant. La ville de Venise est toujours très bien décrite, que ce soit les monuments ou les petites ruelles.Ce qui est intéressant c'est qu'il n'y a pas de complaisance envers la ville splendide, les belles choses sont présentes mais aussi ce que l'on ne voit pas.

 

 

BIBLIOGRAPHIE de cette série :

 

  • Mort à la Fenice

  • Mort en terre étrangère

  • Un vénitien anonyme

  • Le prix de la chair

  • Entre deux eaux

  • Péchés mortels

  • Noblesse oblige

  • L'affaire Paola

  • Des amis hauts placés

  • Mortes-eaux

  • Une question d'honneur

  • Le meilleur de nos fils

  • Sans Brunetti

  • Dissimulation de preuves

  • De sang et d'ébène

  • Requiem pour une cité de verre

  • Le cantique des innocents

  • La petite-fille de ses rêves

  • La femme au masque de chair

  • L'inconnu du Grand Canal

  • Le garçon qui ne parlait pas

 

 

 Requiem pour une cité de verre

 

Le livre va tourner autour de la pollution de la lagune et des verreries de l'île de Murano. Le travail dans les usines célèbres de Murano est décrit en détail. Malgré toutes les pressions, Brunetti va résoudre le crime et réussir à confondre un industriel. La pollution des eaux de la lagune est le point crucial de l'affaire.

Deux veuves pour un testament : 

Editions Calmann Lévy (285 pages - 2014)

 

20 ème enquête du Commissaire Brunetti. 

Une femme décède par crise cardiaque, tout pourrait être simple, mais comme d'habitude Brunetti va chercher plus loin. 

MON AVIS

J'ai moins aimé cette 20ème enquête. J'ai trouvé l'histoire compliquée et un peu tirée par les cheveux. 

 

 

 

 

LES PLAISIRS DE LA TABLE :

Les italiens cuisinent beaucoup le poulet. Voici une recette plutôt originale que j'aime beaucoup.

Poulet à l'orange et au chocolat :

1 poulet coupé en morceaux, 100 g de chocolat noir, 10 petits oignons, 1 verre de vin blanc, 20 cl de crème liquide, zeste d'orange.

Faire colorer les morceaux de poulet dans une cocotte huilée, ajouter les oignons et le zeste d'orange, faire blondir et déglacer avec le vin blanc. Ajouter ensuite la crème liquide, le chocolat haché, du sel et du poivre. Faire mijoter à feu doux environ 30 minutes. Servir avec des pommes de terre vapeur.

Le chocolat donne une couleur foncée à la sauce et on a l'impression de se trouver devant une sauce au vin rouge !

 

Poulet-a-l-orange-et-au-chocolat.jpg


 


 

Petite précision : les enquêtes du commissaire Brunetti sont devenues une série télévisée allemande que je trouve très réussie et fidèle aux livres. Bien-sûr Venise est mise en vedette, mais j'aime bien le jeu des acteurs.

 

Martine M.

 

 

 

 

 

 

 

 

.

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
30 juin 2015 2 30 /06 /juin /2015 07:00
Tristesse de la terre
Tristesse de la terre

 

Eric VUILLARD

 

 

 

Roman 

 

L'AUTEUR :

 

Il est né le 4 mai 1968 à Lyon.  Il est écrivain et cinéaste et a réalisé 2 films dont le long métrage Matéo Falcone adaptation de la nouvelle de Prosper Mérimée. Il a reçu de nombreux prix littéraires tels que le Grand Prix littéraire du Web en 2009, le Prix Ignatius J. Reilly en 2010, le prix Valéry-Larbaud en 2013. Il publie son premier livre en 1999.

 

 

 

LE LIVRE : Tristesse de la terre : une histoire de Buffalo Bill Cody

(158 pages - 2014) Actes Sud Sélection Rhône-Alpes pour le prix Lettres Frontière 2015.

 

C'est l'histoire de Buffalo Bill Cody : surtout comment il a monté le Wild West Show. Son spectacle dépassa toutes les frontières (il jouera même en Europe) . Il déplaça des foules énormes et faisait jouer de véritables indiens vaincus lors de la conquête de l'Ouest. Les gens venaient voir les Indiens se faire massacrer comme dans la vraie histoire. Mais Buffalo Bill a inventé complètement sa vie ; il a même créé une ville qu'il a appelé Cody

Le livre est émaillé de photographies réelles qui donnent du poids à la lecture.

 

 

 

BIBLIOGRAPHIE :

Congo

La bataille d'Occident

Conquistadors

Bois vert

 

 

MON AVIS :

Je ne sais pas quoi penser du livre : est-ce un roman ou une biographie ? La frontière est mince entre les deux tant les photographies sont un pan de l'histoire américaine et Bill Cody un homme qui a vraiment existé. Par contre je n'ai pas aimé la dernière partie du livre. J'ai quand même eu envie de le terminer ne serait-ce que pour essayer de comprendre ce personnage extraordinaire que fut Bill Cody.

 

LES PLAISIRS DE LA TABLE :

Je ne proposerai pas de recette de cuisine.

 

 

Martine M.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
29 juin 2015 1 29 /06 /juin /2015 09:17
Le meilleur papa du monde
Le meilleur papa du monde

Sueli MENEZES

Album jeunesse

 

L'AUTEURE :

 

Elle est née en 1968 à Parana do Paratari au milieu de la forêt Amazonienne. Elle vit à Vienne en Autriche depuis les années 80. Elle a créé l'Association Victoria Regia qui a pour mission d'aider les enfants des rues pauvres et malades de l'Amazonie à travers un soutien psychologique pour les parents et les enfants et avec la création d'une école professionnelle pour leur apprendre des métiers.

 

L'ILLUSTRATRICE : Annika SIEMS

Elle est née en 1984 près de Hambourg. Elle a suivi les cours de l'Ecole Supérieure des Arts Décoratifs à Paris et ceux de l'Université des Sciences Appliquées section illustration à Hambourg. Elle se consacre à l'illustration depuis 2011.

 

LE LIVRE : Le meilleur papa du monde

( 2013) Minédition

 

Un indien d'Amazonie : il part à la pêche avec son grand-père en pirogue. Ils s'approchent d'énormes nénuphars, au milieu desquels ils s'arrêtent pour pêcher. L'enfant rêve de rentrer à la maison avec un gros poisson. Ils attendent longtemps. Ils essayent dans un autre endroit. Le petit indien est triste, mais ils finissent par lancer le filet. En attendant, le grand-père raconte des histoires de poissons. Dans le filet, ils remontent un gros poisson, un aruana. Le petit indien n'en avait encore jamais vu ! Mais le grand-père dit qu'il faut le libérer et lui explique pourquoi. L'aruana prend les bébés poissons dans sa gueule pendant un mois et les protège. Cette variété de poisson est indispensable en Amazonie car ils mangent les moustiques qui apportent des maladies aux hommes. L'enfant le remet à l'eau au lieu de l'emporter pour le manger.

 

BIBLIOGRAPHIE :

Sueli MENEZES : Le papillon bleu avec Annika Siems

Le ver luisant et la lune avec Giuliano Fierri

 

 

MON AVIS :

J'ai adoré l'album ! L'histoire est magnifique, les couleurs sublimes. Tout est tendre aussi bien le texte que les illustrations. Vraiment à découvrir.

 

 

 

LES PLAISIRS DE LA TABLE :

Il faudrait une recette de poisson mais je n'en ai pas cuisiné dernièrement.

Je propose plutôt d'aller sur le site de Minédition pour feuilleter le livre.

 

 

Martine M.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
29 juin 2015 1 29 /06 /juin /2015 08:39
Comment j'ai mangé mon estomac
Comment j'ai mangé mon estomac

Jacques André BERTRAND

Roman

 

L'AUTEUR :

 

Il est né le 29 décembre 1946 à Annonay en Ardèche. Il est diplômé de l'Ecole Supérieure de Journalisme de Lille. Il s'est initié aux civilisations japonaises et mongoles à l'Institut des Langues Orientales. Il a travaillé pour de nombreux journaux tels que Télérama, le Nouvel Observateur, Paris-Hebdo et d'autres dans le monde de la musique. Il se consacre à l'écriture de chroniques, de recueil de nouvelles et de romans. Il a reçu de nombreux prix littéraires, tels que le Prix Thyde Monnier de la Société des Gens de Lettres, le Prix Flore en 1995 et le Grand Prix de l'Humour noir pour « comment j'ai mangé mon estomac ». Il reçoit en 2015 le Prix Vialatte pour l'ensemble de son œuvre.

 

 

LE LIVRE : Comment j'ai mangé mon estomac

(111 pages – 2014) Editions Julliard sélection Rhône-Alpes pour le prix Lettres Frontière 2015.

 

L'auteur est le narrateur. Il a un cancer de l'estomac et sa femme un cancer également. L'humour noir prédomine pour raconter les soins, la chimio, l'opération lourde. Son estomac devient son adversaire, un personnage à part entière auquel il parle. Il affronte cette situation et se bat de toutes ses forces.

BIBLIOGRAPHIE : entre autres

Brève histoire des choses

Les sales bêtes

Les autres, c'est toujours rien que des sales types

Le pas du loup

J'aime pas les autres

Tristesse de la balance et autres signes

La course du chevau-léger.

 

 

MON AVIS :

Déroutant au début, le roman m'a captivée ensuite. L'écriture, l'humour noir, tout est fantastique. Un sujet très sérieux et triste et en fin de compte, nous lecteur on ne l'est pas. Son combat contre la maladie est émaillé de petits textes discutant de philosophie, des gens ; des pensées instantanées parfois bizarres mais très profondes. Un livre court, mais très intense qu'on ne peut pas lâcher avant de l'avoir terminé.

 

 

 

LES PLAISIRS DE LA TABLE :

Pas de cuisine mais un extrait de texte au début du livre pour donner un avant-goût de lecture. Pensées sur le luxe. C'est ce texte qui m'a donné envie de poursuivre pour mon plus grand plaisir.

 

 

 

"Les soirs de fin d'été. De saucissons, de fromages de chèvre du jour en faisselles, d'omelettes aux champignons des bois et de piquette – juste une goutte pour teinter la limonade. J'avais 8, 10, 12 ans. D'où me vient cette impression de luxe inouï ?

C'était du luxe bon marché. Car le luxe est bon marché. Les limousines, les Porsche Carrera, les palaces, les week-ends à Courchevel, c'est autre chose. Du faux-semblant. Le vrai luxe ne s'achète pas, ne s'exhibe pas. C'est du luxe naturel, à la portée de tous. A condition, naturellement, d'avoir l'esprit du luxe. La plupart des grands financiers, des spéculateurs de grands chemins, sont dépourvus de la moindre étincelle d'esprit de luxe. Ils croient vivre dans le luxe. Ils ne vivent que dans une misère coûteuse. On ne me croira sans doute pas sur parole, mais c'est la vérité."

 

Martine M.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Lire avec gourmandise
  • : Le plaisir de lire égale le plaisir de manger ! Les cinq sens sont touchés. La vue : la couverture, le résumé, le titre attirent l'oeil. Le toucher : on prend le livre en main, on l'effleure L'odorat : le papier a une odeur, on y est sensible ou pas ! L'ouïe : en tournant une page, entendre le léger frémissement de la feuille. Le goût : j'ai toujours dit qu'un livre, c'était comme la pâtisserie. On lit quelques pages, on le goûte ; parfois on aime, parfois on déteste.
  • Contact

Profil

  • leslecturesdemartinemoratal
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.

Texte Libre

Recherche

Archives

Liens