Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 février 2016 1 01 /02 /février /2016 17:07
Atlantis
Atlantis

David GIBBINS

 

 

 

Roman policier aventures

 

L'AUTEUR :

Il est né à Saskatoon en 1962 (Canada). Peu après, sa famille va habiter en Nouvelle-Zélande puis en Angleterre. Il obtient son diplôme de docteur en archéologie à l'Université de Bristol en Angleterre. Il est maintenant universitaire à Cambridge et reconnu comme un spécialiste des civilisations disparues. Sa passion pour l'archéologie et la plongée sous-marine l'a poussé à créer son personnage de Jack Howard, archéologue et plongeur. Atlantis est son premier roman.

 

LE LIVRE : Atlantis

 

(406 pages - 2005) Editions First

 

9000 ans avant J.C. : description de l'île d'Atlantis selon Platon à cette époque.

2004 : au large de la Grèce. Jack Howard, archéologue, découvre lors d'une plongée un disque d'or massif avec le nom d'Atlantis écrit dessus, la clé de la cité perdue ?

A la même époque, l'égyptologue le professeur Hiebermeyer trouve sur une momie un papyrus en grec de Ptolémée mentionnant le mot Atlantis, une carte de la cité perdue ?

Jack et Katya, archéologue russe, vont partir à la recherche de ce mythe, cette légendaire cité. Ils ne seront pas au bout de leurs surprise !

 

 

BIBLIOGRAPHIE :

Série Jack Howard :

Pyramide

Pharaon

Le chandelier d'or

Les Dieux d'Atlantis

Tigres de guerre

Le masque de Troie

Le dernier Evangile

 

Série Total War :

T1 : l'épée d'Attila

T2 : Rome, détruire Carthage

 

MON AVIS :

Un roman plein d'aventures à la « Clive Cussler ». Intéressant ce côté recherches scientifiques, et du point de vue de l'archéologie. J'ai envie de lire les autres de la série.

 

LES PLAISIRS DE LA TABLE :

Je vais donner une recette de gâteau idéal pour le goûter quoique un peu délicat à couper.

Gâteau au chocolat et aux raisins

Laver et égoutter 500 g de grains de raisin blanc. Ajouter 2 cuillères à soupe de sucre semoule, quelques amandes effilées et de la cannelle pour ceux qui aiment.

Mélanger 150 g de beurre ramolli avec 150 g de sucre en poudre, 1 sachet de sucre vanillé, et 4 jaunes d'oeufs. Faire fondre 150 g chocolat noir avec deux cuillères à soupe de rhum et l'ajouter à la première préparation. Monter les 4 blancs d'oeuf en neige. Tamiser 150 g de farine et 1 sachet de levure pour les incorporer à la préparation au sucre et beurre. Ajouter délicatement les blancs en neige.

Ajouter les grains de raisin et mélanger aussi délicatement.

Verser dans un moule à cake et faire cuire à four 175° (thermostat 5-6) pendant environ 1 heure. Bien surveiller la cuisson pour que les bords ne cuisent pas trop.

Laisser refroidir à la sortie du four et démouler délicatement, saupoudrer de sucre glace quand le gâteau est froid.

 

Martine M.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Atlantis
Atlantis
Atlantis

Partager cet article

Repost0
27 décembre 2015 7 27 /12 /décembre /2015 10:01
En ce sang versé - Le Tour d'Abandon

sang

 

 

Andréa H. JAPP

 

 

 

                                                                                                                 images (1)

Roman policier historique

 

 

L'AUTEURE :

Elle est née le 17 septembre 1957 à Paris et son vrai nom est Lionelle NUGON-BAUDON.

Elle est docteur en biochimie, toxicologue et chercheuse. Elle publie des romans policiers et historiques, des nouvelles, des scénarios de films et des bandes-dessinées. Elle est directrice de collection chez Flammarion noir et aux éditions du Masque. Elle traduit les romans policiers de Patricia Cornwell mettant en scène Kate Scarpetta.

 

 

LES LIVRES : En ce sang versé (353 pages - 2012).

Nous sommes au 14ème siècle. Hardouin Cadet-Venelle est un bourreau de 30 ans. Il est cultivé et très riche. Depuis qu’il a exécuté une innocente, il mène des enquêtes pour la vraie justice. Dans ce deuxième volet des enquêtes de Monsieur de Mortagne (c’est l’autre nom de Hardouin), il va chercher l’assassin de la fille du sous-bailli, Henriette de Tisans.

En parallèle, il continue à penser à Marie, l’innocente exécutée et va s’intéresser au procès de sa sœur accusée d’empoisonnements.

Le Tour d'Abandon (405 pages - 2014)

Des enfants confiés aux tours d'abandon disparaissent, deux jeunes femmes sont assassinées et on retrouve les corps de plusieurs petits enfants en forêt. Le nouveau bailli, Louis d'Avre demande à Hardouin de mener l'enquête. Celui-ci cherche toujours un moyen de sauver Mahaut de Vigonrin, la soeur de Marie du bûcher. Comme d'habitude la politique royale va s'en mêler mais la justice de Mortagne s'effectuera quand même.

 

 

MON AVIS :

J’aime beaucoup le livre et les aventures de Hardouin. L’ambiance historique servie par le vocabulaire et l’écriture est très bien rendue et le personnage de Hardouin attachant et très intéressant. J’ai appris plein de choses sur le métier de bourreau à cette époque. A découvrir : même si les livres se lisent séparément c’est mieux de commencer par le premier le Brasier de Justice.

En fin de compte, il faut bien lire les livres dans l'ordre car il y a une évolution dans l'histoire et surtout dans la vie de Hardouin de Venelle.

 

 

BIBLIOGRAPHIE :

L’auteure écrit énormément et sa bibliographie prendrait plusieurs pages.

 

 

LES PLAISIRS DE LA TABLE

C'est bientôt Noël et je vais proposer la bûche aux marrons que je fais depuis de nombreuses années et qui est la préférée de mon frère aîné.

C'était surtout aussi la recette de ma grand-mère.

 

1 kg de purée de marrons au naturel

250 g de chocolat noir pâtissier

100 g de beurre bien ramolli

Mélanger la veille la purée de marrons, le chocolat fondu et le beurre bien ramolli.

Le mélange doit être bien homogène et lisse, c’est pour cela que je conseille de laisser toute une nuit à température ambiante la purée de marrons pour qu’elle ne soit pas froide.

Verser le mélange dans un moule à cake chemisé de papier alu huilé.

Mettre au réfrigérateur toute la nuit.

Le lendemain démouler la bûche, lui donner la forme souhaitée.

Pour la décoration : j’ai l’habitude de faire fondre du chocolat noir dans un peu de lait et d’ajouter du sucre glace et de glacer la bûche. Je le fais le matin de Noël tôt pour que le glaçage durcisse au froid. Ensuite je la décore en donnant libre cours à mon imagination.

L’avantage de cette bûche, c’est qu’elle n’est pas trop sucrée et ne demande pas de cuisson.

 

 

Martine M.

En ce sang versé - Le Tour d'Abandon

Partager cet article

Repost0
19 décembre 2015 6 19 /12 /décembre /2015 20:20
La littérature coréenneLa littérature coréenne
La littérature coréenne

La littérature coréenne est à l'honneur au prochain salon du livre de Paris, début 2016. 

A la médiathèque de Perrignier (74) où je suis bénévole, la Corée sera aussi mise en avant. 

Je vais donc proposer dans les prochaines semaines plusieurs ouvrages, mangas, romans adultes et jeunesse, bandes-dessinées concernant ce pays. 

En avant première, un lien vers le manga La bicyclette rouge, que j'avais trouvé extraordinaire de poésie et de couleurs.

En avant première également un lien vers l'album pour enfant Jeombak mon petit frère de Kim Jung-Sun.

Partager cet article

Repost0
16 décembre 2015 3 16 /12 /décembre /2015 10:32
8ème saison du prix AlTerreado
8ème saison du prix AlTerreado

De mieux en mieux de Christophe LEON

Editions Thierry Magnier Nouvelles

Ils habitent dans le bâtiment E de la cité Nelson Mandela, située en zone urbaine sensible et fréquentent le même collège. Coraz, Latifah, Marie, Glad, Julien et Stella se croisent tout au long des onze nouvelles qui composent ce recueil et tissent des rapports complexes, voire difficiles. Ils apparaissent comme autant d'individus dont la détresse ou l'espoir en un avenir meilleur, le fatalisme et les rêves fous sont bien loin des clichés des journalistes. L'admiration sans borne de Latifah pour Lady Gaga et la recherche du bonheur de Marie côtoient le désespoir de Stalla, harcelée par ses camarades de collège et la fausse intégration de Driss dans une grande école parisienne.

8ème saison du prix AlTerreado

Douze ans, sept mois et onze jours de Lorris MURAIL

Pocket Jeunesse Roman

Baltimore 1995, Dans une brume épaisse, Jack Stephenson, agrippé au volant de sa chevrolet, sent un choc sourd, bref et violent contre la portière. Quelque temps plus tard, une cabane isolée dans les forêts du Maine voit se dérouler sept jours de la vie de Walden Stephenson âgé de 12 ans, sept mois et quatre jours, abandonné ici par son père pour vivre une expérience : quelques boîtes de conserve, une carabine, un bouquin d'un vieux poète ennuyeux, des allumettes pour seules richesses. Autour de lui, un monde de lacs, de rivières, de torrents, de rapides, de falaises et de chutes. Quelle est la véritable nature de l'expérience ? Quel lien entre les deux événements ?

8ème saison du prix AlTerreado

Eutopia de Jean-Marie DEFOSSEZ

Seuil Roman

Depuis la grande catastrophe, un nouvel ordre règne sur la terre. Dans leur cité protégée, quelques milliers d'Européens mènent une existence de rêve, sans craindre la mort grâce à des réincarnations successives. A leur service, les hommesGM, créatures génétiquement modifiées travaillent dans des conditions extrêmes pour survivre. Orian n'est pas à sa première renaissance. Mais cette fois, il se sent mal dans sa nouvelle peau et la vie à Eutopia lui paraît artificielle. Il rêve d'autre chose. Alors quand Wouan, mystérieuse jeune-filleGM fait irruption chez lui, Orian, au péril de sa vie, décide de tout remettre en question.

8ème saison du prix AlTerreado

Force noire de Guillaume PREVOST

Gallimard jeunesse Roman

Pour échapper au quotidien, Alma se réfugie dans une des chambres de bonne de son immeuble avec l'idée de faire croire à une fugue. Pensant trouver le dernier étage désert, elle rencontre sur le palier un vieil homme noir se battant avec la serrure. Elle lui propose son aide, échange quelques paroles et s'apprête à partir lorsqu'elle est intriguée par un ruban vert et une croix métallique épinglé sur sa poitrine. Commence alors le récit incroyable de Bakary. Loin d'imaginer le lien qui l'unit à cet homme, jour après jour, Alma se passionne pour ce destin hors du commun : du Mali jusque sur les champs de bataille de France, la guerre, l'horreur des tranchées, le racisme, mais aussi l'amour.

8ème saison du prix AlTerreado

Les petites reines de Clémentine BEAUVAIS

Editions Sabarcane Roman

Les résultats sont tombés sur Facebook, Astrid, Hakima et Mireille ont été respectivement élues par leurs charmants copains du collège et lycée, Boudins d'or, d'argent et de bronze. Si Astrid et Hakima vivent très mal ce cruel palmarès, Mireille quant à elle refuse d'être une victime et envisage de tirer profit de cette situation. Très vite, les adolescentes se lancent un défi : rallier Paris en vélo et s'incruster à la garden-party du 14 juillet à l'Elysée. Ce choix n'est pas le fruit du hasard. L'une pense y retrouver son père. L'autre veut récupérer la Légion d'Honneur, et la dernière réalisera son rêve : rencontrer le chanteur d'Indochine. Le financement du voyage : la vente de boudins à chaque étape. Ce qu'elles n'ont pas prévu : c'est que leur périple va attirer l'attention des médias.

 

8ème saison du prix AlTerreado

Tant que nous sommes vivants de Anne-Laure BONDOUX

Gallimard jeunesse Roman

Ici, ailleurs, hier, aujourd'hui. Une ville comme beaucoup d'autres se meurt. Banques, commerces, hôtels, stades ont fermé. Dans les ports et les gares, les cargaisons restent à quai. Les enfants ont faim. A des centaines de kilomètres à la ronde, la seule usine est en activité et une poignée d'ouvriers fabrique du matériel de guerre. C'est là que travaille Hama. C'est là, que venu d'ailleurs, arrive Bo le forgeron. Et survient l'amour fou entre eux deux. Leur bonheur éblouit les ouvriers, réchauffe les cœurs engourdis. Mais l'explosion de l'usine les oblige à tout quitter. Bo est devenu le réceptacle de la haine, Hama a perdu ses deux mains. Par chance, l'enfant qu'elle porte est sauf. Commence alors pour eux un périple à travers des territoires inconnus avec comme promesse, celle de s'aimer toujours quoi qu'il arrive.

Partager cet article

Repost0
20 novembre 2015 5 20 /11 /novembre /2015 10:00
Rendez-vous au Moulin du Diable
Rendez-vous au Moulin du Diable
Rendez-vous au Moulin du Diable

Jean CONTRUCCI

 

Romans policiers historiques

 

L'AUTEUR :

cf article précédent

 

 

 

 

LES LIVRES : Rendez-vous au Moulin du Diable

(355 pages – 2014) éditions Lattès

 

 

Toujours dans la série « Les nouveaux mystères de Marseille » : le héros, le journaliste Raoul Signoret se trouve mêlé à l'enlèvement de l'enfant d'un des plus gros entrepreneurs de la ville de Marseille. Nous sommes en octobre 1908. Raoul qui travaille pour le Petit Provençal et qui est aussi le neveu de Eugène Baruteau chef de la police marseillaise va essayer de retrouver ce petit garçon. Comme l'enquête lui semble bizarre, il va chercher la petite bête et bien-sûr va la trouver !

 

L'affaire de la Soubeyranne

(394 pages - 2015) éditions Lattès

Raoul Signoret veut emmener ses enfants et sa femme découvrir un endroit mystérieux, les grottes Loubière proches du village de Château-Gombert sur les hauteurs de Marseille. Il veut leur faire une sorte de cours sur la géologie. Il a la surprise de les trouver murées mais le ciment est frais. Avec la chance qui le caractérise, des corps d'enfants sont trouvés à l'intérieur. Raoul va s'attaquer cette fois à un trafic d'enfants odieux et cela va faire du bruit à Marseille !

 

 

 

 

BIBLIOGRAPHIE :

cf article précédent.

 

 

MON AVIS :

Je me régale avec ces policiers historiques : la ville de Marseille est splendide au soleil et les héros truculents. De plus, le vocabulaire employé est parfait et les intrigues toujours aussi bien ficelées. Pour ceux qui ne connaissent pas encore, à découvrir absolument.

 

LES PLAISIRS DE LA TABLE :

 

C'est sûr que Eugène Baruteau passe autant de temps à enquêter et à crier sur ses hommes qu'à table à déguster la cuisine délicieuse de son épouse en compagnie de son neveu, de son épouse et de ses enfants.

Je vais proposer une nouvelle recette de petits gâteaux tirée d'un livre sur les anciennes pâtisseries.

Petits gâteaux à la framboise

 

Mélanger au batteur pour pâte 130 g de beurre bien ramolli avec 120 g de sucre glace, le zeste d'un citron et une pincée de sel ainsi que deux œufs entiers. Tamiser 190 g de farine avec un sachet de levure chimique et les ajouter à la pâte. Ajouter deux grosses cuillères à soupe de confiture de framboises (maison c'est meilleur) et bien mélanger. Remplir à moitié les moules à muffins ou des petits moules à cake, c'est au choix. Les faire cuire environ 25 minutes à four 180° (thermostat 6).

Pendant ce temps, préparer un sirop avec 5 cl d'eau, 50 g de sucre en poudre ; faire bouillir et hors du feu ajouter 3 cuillères à soupe de sirop de framboises ou de grenadine si on a pas le premier.

Quand les petits gâteaux sont cuits, les mettre sur une grille. J'ai utilisé une petite poche à douille pour faire un trou au milieu et y mettre du sirop puis j'ai comblé avec de la confiture de framboises. Un peu de sucre glace et voilà ! C'est fondant à l'intérieur et craquant en surface, un délice avec le thé.

 

 

 

Martine M.

 

Rendez-vous au Moulin du Diable
Rendez-vous au Moulin du Diable
Rendez-vous au Moulin du Diable
Rendez-vous au Moulin du Diable
Rendez-vous au Moulin du Diable

Partager cet article

Repost0
19 novembre 2015 4 19 /11 /novembre /2015 09:43
Résultats du Prix Lettres Frontière 2015

L'affaire des vivants de Christophe CHAVASSIEUX est élu dans la catégorie des auteurs Rhône-Alpins.

Résultats du Prix Lettres Frontière 2015

L'alphabet des anges de Xochitl BOREL est élu dans la catégorie auteurs de Suisse-Romande.

Partager cet article

Repost0
22 octobre 2015 4 22 /10 /octobre /2015 14:33
Le canal

Valérie GILLIARD

 

 

 

Roman Suisse

 

L'AUTEURE :

Elle est née en 1970 à Lausanne. Elle fait des études de Lettres Classiques et part enseigner le français aux USA. Elle devient ensuite collaboratrice pendant un an au Centre de Recherches sur les Lettres Romandes et puis elle est maintenant enseignante au lycée d'Yverdon.

 

 

LE LIVRE : Le canal

 

(116 pages - 2014) Editions l' Aire

Sélection Suisse Romande pour le prix Lettres Frontière 2015

Yverdon les Bains, petite ville du canton de Vaud en Suisse. Un vendredi à 16 heures, rue de la Thièle, une petite-fille se noie dans le canal. Tous ceux présents cette après-midi là ont leur vision du drame.


 

 

BIBLIOGRAPHIE :

Le canular divin

 

MON AVIS :

Un roman bien mené avec ces visions différentes de la noyade. Bien écrit.

 

LES PLAISIRS DE LA TABLE :

Je n'ai pas de recette à donner en lien avec le livre.

 

Martine M.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
22 octobre 2015 4 22 /10 /octobre /2015 14:21
L'alphabet des anges

Xochitl BOREL

 

 

 

Roman Suisse

 

L'AUTEURE :

Elle est née en 1987 et a vécu de 1988 à 1993 au Nicaragua. Elle a aussi fait le tour du monde à 13 ans. Elle a suivi des études en Sciences Politiques à L'université de Lausanne. Elle est également musicienne, chante et danse. « L'alphabet des anges » est son premier roman.

 

 

 

 

LE LIVRE : L'alphabet des anges

 

(125 pages - 2015) Editions l' Aire

Sélection Suisse Romande pour le prix Lettres Frontière 2015

Comment une jeune-fille de 15 ans est obligée par son père d'aller voir « la faiseuse d'anges ». Mais le bébé naît quand même, borgne et très intelligente. Cette petite-fille (Aneth) devient la raison de vivre de sa maman. Malgré toutes les épreuves et en particulier la maladie d'Aneth qui la rend définitivement aveugle, elles vont trouver le bonheur.

 

BIBLIOGRAPHIE :

 

 

MON AVIS :

Une belle leçon de vie, où l'espoir est toujours là. Original : comparaison des émotions humaines avec les plantes, le végétal, les couleurs. Très beau et très bien écrit.

 

 

LES PLAISIRS DE LA TABLE :

Je n'ai pas de recette à donner en lien avec le livre.

 

Martine M.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
22 octobre 2015 4 22 /10 /octobre /2015 14:08
La Trinité Bantoue

Max LOBE

 

 

 

Roman Suisse

 

L'AUTEUR :

Il est né en 1986 à Douala au Cameroun. Il arrive en Suisse à 18 ans. Il suit des études de Communication et Journalisme à Lugano et continue à l'Institut des Hautes Etudes en Administration Publique à Lausanne pour un Master. Maintenant, il vit à Genève. Il reçoit le Prix de la Sorge (prix littéraire de l'Université de Lausanne) pour sa nouvelle « le baccalauréat ». Il tient un blog, « les cahiers bantous » où il publie souvent des nouvelles.

 

 

LE LIVRE : La Trinité Bantoue

 

(200 pages - 2014) Editions Zoé

Sélection Suisse Romande pour le prix Lettres Frontière 2015

Mwana vit en Suisse à Genève. Il vient du Bantouland. Il est homosexuel et vit avec Ruedi qui ne fait rien. Mwana a un master mais ne trouve pas de travail. Ils ont souvent faim, manquent d'argent.

Mwana est très courageux et se bat pour changer de vie et améliorer sa condition. Il pleure beaucoup et souvent. Sa sœur est aussi installée à Genève et est bien intégrée.

 

 

BIBLIOGRAPHIE :

39 Rue de Berne

 

 

MON AVIS :

C'est original, bien écrit, avec un langage coloré, distrayant et amusant. J'ai beaucoup rit en lisant le roman malgré un sujet difficile (chômage, cancer de sa mère, intégration, etc...). Le héros est attachant, c'est un philosophe à sa manière.

 

 

LES PLAISIRS DE LA TABLE :

Je n'ai pas de recette à donner en lien avec le livre.

 

Martine M.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
22 octobre 2015 4 22 /10 /octobre /2015 13:49
Le miel

Slobodan DESPOT

 

 

 

Roman Suisse

 

L'AUTEUR :

Il est né le 24 juillet 1967 en ex-Yougoslavie, maintenant la Serbie. Il est le co-fondateur et le directeur des éditions Xenia (« Osez lire ce que nous osons éditer ») à Sion en Suisse. Sa famille est installée en Suisse depuis 1973. Il a été traducteur serbo-croate pour les éditions l'Age d'Homme ainsi que traducteur anglo-saxon, italien et russe pendant 15 ans. Il fonde dans les années 90 avec Vladimir Dimitrijevic l'Institut Serbe de Lausanne, Il est chroniqueur régulier pour le « Nouvelliste » dans le Valais, photographe également,

Le miel est son premier roman

 

 

LE LIVRE :

 

(127 pages - 2014) Editions Gallimard

Sélection Suisse Romande pour le prix Lettres Frontière 2015

Vesko le Teigneux est un personnage qui est resté à Belgrade pendant la guerre de 1995, évitant la guerre et refusant se s'engager. Son frère, par contre, s'est engagé dans l'armée fédérale. A la fin de la guerre, il rejoint son frère à Belgrade mais leur père est resté au pays et Vesko prend la voiture pour aller le chercher. C'est un voyage épique avec du miel dans le coffre de la voiture, miel qui les aidera à passer les frontières.

Ce voyage, c'est Véra l'herboriste, qui le raconte car elle a rencontré les deux hommes lors de leur retour. Elle raconte ces aventures à un homme qui reste chez elle le temps d'écouter l'histoire.

 

 

BIBLIOGRAPHIE : entre autres

i-mages : mise en photos des poèmes de Oskar Freysinger

Despotica-modes d'emploi : cahier d'idées et de réflexions qui accompagnent son travail d'éditeur.

Documentaires : Balles perdues-Interventions contre l'Empire totalitaire 1990-2002 (Yougoslavie)

le Valais Mystique (photographies)

 

MON AVIS :

C'est bien écrit. Je n'ai pas compris le rôle de celui qui écoute l'histoire chez Véra : pourquoi il écoute et pourquoi elle lui raconte. C'est déroutant. Je ne peux pas dire si j'ai vraiment aimé. Et puis je suis perdue avec cette guerre de 1995 que je ne connais pas bien. Ce manque de connaissances de la géographie et de l'histoire m'a empêchée d'apprécier le roman.

 

LES PLAISIRS DE LA TABLE :

Je n'ai pas de recette à donner en lien avec le livre.

 

Martine M.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Lire avec gourmandise
  • : Le plaisir de lire égale le plaisir de manger ! Les cinq sens sont touchés. La vue : la couverture, le résumé, le titre attirent l'oeil. Le toucher : on prend le livre en main, on l'effleure L'odorat : le papier a une odeur, on y est sensible ou pas ! L'ouïe : en tournant une page, entendre le léger frémissement de la feuille. Le goût : j'ai toujours dit qu'un livre, c'était comme la pâtisserie. On lit quelques pages, on le goûte ; parfois on aime, parfois on déteste.
  • Contact

Profil

  • leslecturesdemartinemoratal
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.

Texte Libre

Recherche

Archives

Liens