Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 février 2016 3 10 /02 /février /2016 09:46
Histoire Couleur Terre - Les nourritures de l'âme - Nuits de noces
Histoire Couleur Terre - Les nourritures de l'âme - Nuits de noces

couleur-terre-1.jpg  couleur-terre-2.jpg  couleur-terre-3.jpg

 

 

Kim DONG-HWA

Bande dessinée adultes (manga coréen : manhwa)

 

 

                                                                      images (1)

 

 

L'AUTEUR : se référer à l’article sur la Bicyclette rouge

 

 

 

 

LES LIVRES :  Histoire Couleur Terre  (3 tomes- 2006) :

Ihwa est une petite fille qui a 7 ans au début de l’histoire. Elle vit avec sa mère, la veuve Namwon, qui tient une taverne. Un soir, un écrivain public qui s’est perdu demande l’asile pour la nuit. C’est le coup de foudre entre la mère et lui. Depuis, chaque fois qu’il reviendra dans la région, il habitera chez elles et laissera un pinceau. Le livre décrit la vie de Ihwa, son éveil à la sexualité et à l’amour grâce aux fleurs, à la nature, aux plantes, etc…Jusqu’à son mariage avec la description de la cérémonie dans le dernier tome de cette trilogie.

Les nourritures de l'âme : (173 pages - 2008) Editions Casterman

Hymne à la nature et à la femme. Nouvelles écrites par les lecteurs du magazine coréen "Bonnes pensées". Kim Dong-Hwa les a adaptées en bande-dessinée. Sensible, poétique...

Nuits de noces : (76 pages - 2013) Editions Casterman

Eveil à la sensualité de deux fiancés très jeunes dans la campagne coréenne qui a presque disparu aujourd'hui.

 

MON AVIS :

Aussi excellent que la série de la Bicyclette rouge, sauf que Histoire Couleur Terre est en noir et blanc. Le trait est fin, traduisant à la perfection la poésie du texte et de la nature. Les annotations en bas de pages donnant des explications sur la signification de certains termes et de certaines plantes et fleurs sont vraiment un plus pour la compréhension de la vie coréenne. On a l’impression d’entrer dans le paysage et dans les saisons qui passent.

J’adore !!!

Autant de poésie dans les deux atures albums qui sont en couleur. 

 

BIBLIOGRAPHIE :

 

Se référer à l’article sur la Bicyclette rouge

 

 

 

 

LES PLAISIRS DE LA TABLE

Pas de recette de cuisine avec la bande-dessinée, simplement quelques extraits du texte :

Tome 1 : Ihwa a rencontré un jeune moine et tous les deux sont attirés l’un par l’autre. Il balaie la cour du temple en pensant :

« Tu sais quoi, Ihwa ? J’ai cru au début que tu serais aussi importante qu’une toute petite graine de fleur. J’ai cru que le vent finirait par t’emporter comme une graine de pissenlit. Mais je me suis trompé. Tu as pris racine dans mon cœur et ton ombre est devenue aussi immense que les feuillages d’un Ginkgo. »

Tome 2 : Ihwa a rencontré Deok-Sam, un ouvrier agricole :

« J’ai eu tort de croire que l’amour avait la douceur des friandises. En vérité, il a le goût du sel. Quand on tombe amoureux, on a perpétuellement soif de l’autre… Je viens à peine de quitter Deok-Sam et il me manque déjà… »

Tome 3 : Ihwa et sa maman parlent d’une fleur, le Lycoris :

« Ce sont les maladies d’amour qui sentent si bon »

« Quel drôle de nom ! »

« Le lycoris fleurit entre septembre et octobre. Mais ses feuilles n’apparaissent qu’au moment des premières gelées après que les fleurs se sont fanées. Et ensuite il garde son beau feuillage vert pendant tout l’hiver .»

« Si je comprends bien, les fleurs et les feuilles ne se croisent jamais ».

d’où l’explication du surnom de la fleur : maladie d’amour.

 

 

Martine M.

Partager cet article
Repost0
9 février 2016 2 09 /02 /février /2016 11:32
Cérémonie - Déviances

ceremonie.jpg

 

 

Richard MONTANARI

                                                                                                     images (3)

Romans policiers américains

 

L'AUTEUR :

Il est né le 6 décembre 1952 à Cleveland en Ohio. Il écrit d’abord pour des journaux tels que le Chicago Tribune, le Detroit Free Press et d’autres. En 2005, paraît en France les romans policiers mettant en scène le duo de détectives travaillant pour la police de Philadelphie, Byrne et Balzano.

Il a voyagé en Europe et a vécu à Londres quelques temps. 

 

LES LIVRES :  Cérémonie

C’est un nouveau policier qui est mis en scène dans le roman. Jack Paris a du mal à remonter la pente depuis que son ami et collègue est mort deux ans auparavant accusé de corruption. Il a du mal à y croire et malgré tout ses efforts il n’a pas pu démontrer le contraire. C’est la période de Noël et Jack Paris va être confronté à un sérial killer particulièrement horrible, mettant en scène ses victimes selon des rites vaudou. Il aura du mal à élucider l’affaire qui se croisera avec l’ancienne concernant son ami.

Déviances : (506 pages - 2006) Editions Le Cherche Midi

Kevin Byrne, vétéran de la police criminelle de Philadelphie a une nouvelle équipière Jessica Balzano jeune et dynamique. Pour elle, entrer à la Crim c'est atteindre le plus haut niveau. Des adolescentes fréquentant des écoles catholiques de la ville sont assassinées, retrouvées les mains mutilées jointes dans un geste de prière. La piste religieuse est le seul lien entre elles et les enquêteurs auront fort à faire face à un tueur terrifiant et machiavélique. 

 

Mon avis : j’ai bien aimé le livre. Il est bien écrit et m’a donné envie d’aller chercher les autres. L’intrigue est intéressante et on s’attache au héros souhaitant à chaque page qu’il s’en sorte.

Déviances est le premier policier de la série Kevin Byrne et Jessica Balzano. Ces héros récurrents sont vraiment bien et je me suis régalée.

 

Bibliographie :

Série Philadelphie avec Kevin et Jessica :

Nocturne

7

Funérailles

Psycho

Autres :

300 mots

 

 

 

LES PLAISIRS DE LA TABLE :

 

Je n'ai pas trouvé de recette de cuisine qui aurait pu aller avec les livres.

 

Martine M.

Partager cet article
Repost0
8 février 2016 1 08 /02 /février /2016 10:15
Les vestiges de l'aube
Les vestiges de l'aube

David S. KHARA

 

 

Roman policier fantastique

 

L'AUTEUR :

Il est né le 28 juillet 1969 à Bourges et il vit en Bretagne depuis les années 80. Il a suivi des études de Droit et devient journaliste à l'AFP, puis concepteur rédacteur publicitaire. Il fonde en 1993 son entreprise de communication sur les nouveaux médias dans laquelle il travaille 16 ans. Il se consacre à l'écriture depuis 2009 et parallèlement à cette activité il est scénariste conseil pour Alain Berbérian. David est son vrai prénom, S. est une référence à une personne de sa famille et Khara est le pseudo d'un de ses personnages du jeu en ligne World of Warcraft.

 

LE LIVRE : Les vestiges de l'aube

(146 pages – 2011) éditions Michel Lafon

Barry Donovan est flic à la criminelle de New-York. Il a perdu sa femme et sa fille lors des attentats du 11 septembre et a du mal à s'en remettre. Son seul réconfort est de dialoguer sur internet avec une homme, Werner von Lowinsky pour lequel il ressent beaucoup d'affinités. Parallèlement, il mène une enquête sur les morts d'hommes d'affaires, visiblement assassinés par un tueur à gages.

Werner est un homme spécial et Barry se pose beaucoup de questions sur lui, il ira de surprises en surprises.

 

 

BIBLIOGRAPHIE :

Série Projet Bleiberg :

T1 : projet Bleiberg

T2 : Projet Shiro

T3 : Projet Morgenstern

Série Barry Donovan :

Une nuit éternelle

Roman ados :

Série Thunder :

T1 : Quand la menace gronde

 

MON AVIS :

J'ai beaucoup aimé le livre, l'écriture et les héros. Je ne connaissais pas du tout cet auteur français et je vais essayer de me procurer ses autres ouvrages. Belle découverte !

Le roman a été adapté par l'auteur en bande dessinée avec le dessinateur F. PEYNET. Le premier tome s'appelle "le Tendre Serge".

 

 

LES PLAISIRS DE LA TABLE :

Il faut toujours compenser les histoires policières par un peu de douceur !

 

Gelées de coings,  pâtes de coings 

 

Pour faire la gelée : mettre le même poids de fruits que d'eau avec du citron pour que les fruits restent bien clairs et cuire.

Quand les fruits sont cuits, les passer dans un torchon ou une passoire très fine pour recueillir le jus. Mettre de côté la pulpe.

Peser le jus et ajouter le sucre en poudre. Je ne mets jamais le même poids de sucre que de jus. Par exemple pour 1 kg de jus je vais ajouter 600 g de sucre.

On peut ajouter de la vanille ou du gingembre ou de la cannelle c'est selon les goûts.

Faire cuire jusqu'à ce que la gelée prenne : prendre une assiette bien propre et poser de la gelée dessus, si la confiture ne coule plus c'est qu'elle est prise.

 

Pour les pâtes de fruits : un conseil, il faut être deux car c'est long et fatigant.

Pour le coup, cette fois-ci il faut le même poids de pulpe de fruits que de sucre. Pour les épices, c'est la même chose, c'est selon les goûts. Mixer la pulpe pour qu'il n'y ait plus de morceaux.

Faire cuire ce mélange pulpe fruits + sucre pendant environ 20 minutes. Il faut que la mélange se décolle des parois. Attention au bout d'un moment, la pâte va faire des bouillons qui peuvent sauter de la gamelle et brûler, il faut à ce moment là baisser le feu. Ce qui est fatigant c'est qu'il ne faut jamais arrêter de tourner avec un fouet pendant la cuisson. Tourner, tourner, ça fait les muscles des bras et des épaules, c'est pour cela qu'il faut être deux.

Quand c'est cuit, étaler la pâte dans des barquettes d'aluminium large et plates sur une hauteur ne dépassant pas 2 centimètres et laisser refroidir. Quand c'est froid, démouler sur une grande plaque et couper des petits cubes. Les espacer et laisser sécher dans un endroit bien sec, il ne faut pas d'humidité. Le temps de séchage varie selon l'endroit où se trouvent les pâtes de fruits. Après mettre dans des boîtes et déguster.

On peut faire la même chose avec des pommes, c'est le même principe.

J'aime bien utiliser la gelée de pommes pour napper les tartes aux pommes encore tièdes avec un pinceau, ça donne du brillant et du goût.

 

 

Martine M.

 

 

 

 

 

 

Les vestiges de l'aube
Les vestiges de l'aube
Les vestiges de l'aube
Les vestiges de l'aube
Les vestiges de l'aube
Les vestiges de l'aube
Les vestiges de l'aube
Les vestiges de l'aube
Partager cet article
Repost0
7 février 2016 7 07 /02 /février /2016 08:39
Au cochon porte-bonheur
Au cochon porte-bonheur

Kim Jong-Ryeol

 

Roman coréen jeunesse

 

 

 

L'AUTEURE :

Elle est née en 1971 à Paju en Corée du Sud. Elle a étudié l'écriture créative à l'Université de Jungang.

Elle a aussi étudié le dessin à Séoul et en Angleterre. Elle se consacre à l'écriture et à l'illustration de livres pour la jeunesse. Elle a déjà reçu des prix pour ses ouvrages : le prix décerné par les éditions Munhakdongue et le prix Hwangkeum Tokebi.

 

LE LIVRE : Au cochon porte-bonheur

(113 pages – 2013) éditions Philippe Picquier jeunesse

 

Dans une petite ville où tout le monde se connaît, ouvre une boutique « Au cochon porte-bonheur ». Personne ne sait qui l'a ouverte et ce qu'il y a dedans. Certains osent entrer, et ils en ressortent avec beaucoup de chance. Un petit garçon suit cette affaire avec attention et il remarque qu'au bout d'un moment ces personnes se transforment en cochon. Que se passe-t-il ?

 

BIBLIOGRAPHIE :

C'est le seul titre traduit en français pour le moment.

 

MON AVIS :

Roman très intéressant qui donne une leçon aux personnes trop avides. Je ne suis pas sûre par contre que ce soit réellement un roman pour la jeunesse, les enfants verront-ils la philosophie du thème du livre ?

 

LES PLAISIRS DE LA TABLE :

Je n'ai pas de recette de cuisine à donner en parallèle avec le livre    car je ne connais absolument rien à la cuisine coréenne. Il va falloir d'ailleurs que je me renseigne. Si quelqu'un peut me proposer un ouvrage intéressant dans ce domaine, je suis preneuse.

 

 

Martine M.

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
6 février 2016 6 06 /02 /février /2016 09:00
Saumon
Saumon

Ahn DO-HYUN

 

Conte coréen pour adultes 

 

L'AUTEUR :

Il est né le 15 décembre 1961 à Yecheon, Corée du Sud. Il a une licence de littérature coréenne de l'Université de Wonkwang. Il écrit des recueils de poèmes, des contes pour adultes et enfants et des essais. Il a commencé sa carrière littéraire à 20 ans en recevant le prix Sinchun Munye catégorie poésie du quotidien Dong-A Ilbo pour un poème. Il enseigne à l'Université de Woosuk depuis 2004. Il a reçu d'autres prix depuis ses débuts tels que le prix des jeunes poètes , le prix Sowol (prix créé par la société d'édition Munhak Sasang en 1986, en l'honneur du poète coréen, Kim So-Woi, pionnier da la poésie moderne coréenne).

 

LE LIVRE : Saumon

(141 pages – 2008) éditions Philippe Picquier

 

La vie du saumon Vif-Argent, de sa naissance à sa mort. Le saumon réfléchit sur sa vie parmi ses congénères. Le but de son existence est-il uniquement de se reproduire et de mourir ?

 

BIBLIOGRAPHIE :

Saumon est le seul titre pour l'instant traduit en français.

 

 

MON AVIS :

C'est un livre que j'ai lu avec énormément de plaisir, de part l'écriture (merci à la traduction) et surtout à cause du sujet très intéressant. Outre le fait que j'ai appris beaucoup de choses sur le saumon, j'ai aimé la poésie, la philosophie de l'auteur. Un conte plein d'humour et de réflexion à découvrir, vraiment.

 

LES PLAISIRS DE LA TABLE :

 

Je n'ai pas de recette de cuisine à donner en parallèle avec le livre tellement l'histoire était prenante et en plus je ne connais absolument rien à la cuisine coréenne. Il va falloir d'ailleurs que je me renseigne. Si quelqu'un peut me proposer un ouvrage intéressant dans ce domaine, je suis preneuse.

 

 

 

 

 

Martine M.

 

Partager cet article
Repost0
5 février 2016 5 05 /02 /février /2016 09:00
Eutopia
Eutopia

Roman ados science-fiction

 

L'AUTEUR :

Il est né en 1971 en Belgique mais il vit maintenant dans la Sarthe en France. Il était docteur en Zoologie mais a démissionné et a exercé plusieurs boulots tels que apiculteur, professeur de musique dans un collège, plombier-chauffagiste, conférencier...Maintenant il se consacre à l'écriture principalement pour la jeunesse mais il a aussi publié quelques ouvrages sur le développement personnel. Il a reçu de nombreux prix littéraires comme le prix ados de la ville de Vannes, etc...

 

LE LIVRE : Eutopia

(223 pages – 2014) éditions Seuil jeunesse

Sélection du prix Al'terre ados 2016

La terre a été dévastée. Après la catastrophe, un nouvel ordre est né. Dans une cité protégée par un dôme, vivent les nantis : ces quelques milliers d'Eutopiens n'ont pas peur de mourir car ils renaissent dans un nouveau corps et se régénèrent. Les hommes GM, génétiquement modifiés, les servent. Ils ont été modifiés pour supporter les chaleurs désertiques de l'extérieur et travaillent dans des conditions inhumaines.

Orian qui vient d'intégrer son nouveau corps, trouve cette fois-là sa renaissance bizarre. Curieusement il a des souvenirs et puis une rencontre avec une GM va tout changer.

 

BIBLIOGRAPHIE :

Romans ados : entre autres

Envol pour le paradis

Série les Arckans

L'étincelle

Pour que chantent les baleines

Face Nord

 

Romans jeunesse : entre autres

Série écologique : les Sauvenature

Série sauver les animaux : opération sauvetage

Mon aventure sous la terre

De retour chez les Dinosaures – Perdus chez les Dinosaures

Attention, fragile !

 

MON AVIS :

J'ai bien aimé l'histoire que j'ai trouvée originale mais encore une fois le livre n'est pas assez précis ni complet. Je suis restée un peu sur ma faim.

 

LES PLAISIRS DE LA TABLE :

Je propose une recette de petits gâteaux au citron faciles à emporter, moelleux à l'intérieur.

 

Cookies moelleux au citron

 

Dans une saladier, mélanger 100 g de sucre roux et 2 œufs entiers. Quand le mélange est mousseux, ajouter 20 cl de crème fraîche liquide, et le jus d'un citron. Ajouter 300 g de farine tamisée et 1 sachet de levure chimique ainsi qu'une pincée de sel. Bien mélanger avec le fouet jusqu'à obtenir une pâte bien lisse et ajouter le zeste de citron (qu'il faut laver avant de prélever le zeste).

Poser des petites boules de pâte sur une plaque couverte d'un papier sulfurisé (bien espacer car la pâte va s'étaler). Faire cuire environ 20 minutes à four thermostat 7 (210°). Bien surveiller la cuisson, quand les bords commencent à dorer sortir du four. Il faut bien laisser refroidir avant de déguster.

 

 

Martine M.

 

 

Eutopia
Eutopia
Eutopia
Partager cet article
Repost0
4 février 2016 4 04 /02 /février /2016 09:29
Nour et le peuple des loups
Nour et le peuple des loups

Michel PIQUEMAL

 

 

 

Roman historique jeunesse

 

L'AUTEUR :

Il est né le 17 décembre 1954 à Béziers dans l'Herault. Il est diplômé d'un doctorat de lettres, a suivi des études de sciences de l'éducation puis a été instituteur. Il a créé et dirigé les collections « carnets de sagesse » et « Paroles de «  aux éditions Albin Michel. Il a aussi écrit des ouvrages pour adultes. Il a reçu de nombreux prix tels que le Prix des Incorruptibles 2006 (prix de littérature jeunesse décerné par de jeunes lecteurs).

 

LE LIVRE : Nour et le peuple des loups

(109 pages – 2015) éditions Rue du Monde

Sélection du prix La Vache qui lit 2016

6000 ans avant J.C. : Nour appartient à une tribu qui chasse et qui cueille. Un jour il aide un voyageur à mourir qui transporte un gros sac de sel indispensable à sa tribu. Il est accompagné d'un loup, animal domestiqué et qui fait très peur à la tribu de Nour. Il a promis au mourant de rapporter ce sac si important à son peuple et il part donc aidé par le loup. Il va découvrir un peuple complètement différent du sien, qui s'est sédentarisé, a construit des huttes, élève des animaux pour les manger et leurs peaux. Et surtout ce peuple a domestiqué les loups. Le sel est primordial pour eux car il permet de conserver les aliments pour l'hiver. Nour va se retrouver entre deux manières de vivre.

 

BIBLIOGRAPHIE :

Michel Piquemal a écrit tellement d'ouvrages que je donne le lien pour son site internet où toute sa bibliographie figure.

 

MON AVIS :

C'est bien écrit bien-sûr, et intéressant du point de vue historique. Le livre a des chances pour le prix car les enfants aiment bien la préhistoire.

 

 

LES PLAISIRS DE LA TABLE :

Je vais proposer une recette de boulettes de viande qu'auraient presque pu faire le peuple des loups.

 

Boulettes de viande à la menthe

 

Prendre 500 g de viande hachée de bœuf et la mettre dans un saladier.

Ajouter du sel, du poivre, de la menthe fraîche hachée finement, de l'origan et du persil frais et hachés également finement. Ajouter du paprika et du piment en poudre. Bien mélanger.

Ajouter deux œufs entiers et un oignon aussi haché petit. Saupoudrer de farine jusqu'à ce que l'on puisse former des petites boulettes avec les mains. (Bien penser à mettre de la farine sur ses mains pour que ça ne colle pas trop).

Faire cuire ces boulettes à la poêle dans de l'huile de tournesol. Les boulettes ne doivent pas baigner dans l'huile.

Servir bien chaud avec une bonne sauce tomate maison et des spaghettis.

 

Martine M.

 

 

 

 

Nour et le peuple des loups
Nour et le peuple des loups
Nour et le peuple des loups
Partager cet article
Repost0
3 février 2016 3 03 /02 /février /2016 09:42
Série Partials
Série Partials
Série Partials
Série Partials

Dan WELLS

 

 

 

Roman ados science-fiction

 

L'AUTEUR :

Il est né le 4 mars 1977 dans l'Utah (Etats-Unis). Il a fait ses études à l'Université de Brigham Young. Son premier roman d'horreur a reçu des récompenses. Son père lui lisait le Hobbit quand il était petit et il a grandi dans l'univers de Star Wars. Depuis tout petit, il a toujours voulu écrire. Il adorait aller à la bibliothèque de son quartier et dévorer les livres. Il a vécu pendant 2 ans au Mexique puis quelques semaines en Allemagne. Il est marié et a 5 enfants. Il a travaillé dans le marketing et la publicité. C'est un enragé des jeux de société et de Warhammer.

Pour ses livres, il a reçu le prix Hugo du meilleur livre non-fictif et le prix du meilleur roman court.

 

LE LIVRE : série Partials

Tome 1 : Partials (524 pages – 2013) collection Wiz, éditions Albin Michel

2076 : les Partials, des êtres génétiquement créés se sont retournés contre leurs créateurs, les humains. Presque toute la planète a été décimée. 40000 humains survivent sur l'île de Long Island, mais les nouveaux-nés meurent quelques jours après la naissance à cause du virus RM. Le sénat autoritaire qui gouverne oblige les femmes dès 16 ans à procréer en espérant qu'un jour un bébé survivra. Kira Walker est étudiante en médecine ; elle voudrait éradiquer le virus et pense à une solution : faire prisonnier un Partial et comprendre pourquoi le virus ne les atteint pas.

Tome 2 : Fragments (537 pages – 2014) Collection Wiz, éditions Albin Michel

Les Partials ont aussi leur virus : ils sont programmés pour disparaître au bout de 20 ans et l'échéance est déjà arrivée pour certains. Pourtant ils ont en eux le remède qui pourrait sauver les humains mais ils se font la guerre. Kira essaye de rassembler les deux espèces pour que tous puissent être sauvés. Les savants qui ont créé les Partials comme armes, l'Alliance, ont aussi créé le virus RM et l'ont répandu. Kira cherche à les retrouver pour comprendre comment contrer le virus et la disparition des Partials.

Tome 3 : Ruines (441 pages – 2014) collection Wiz, éditions Albin Michel

Les Partials se sont révoltés et ont pris le contrôle de l'île. Kira a découvert que c'est seulement si les Partials et les humains se côtoient que le virus RM et la disparition des Partials s'éradiquent. Elle doit lutter contre les savants de l'Alliance qui veulent créer une toute nouvelle humanité sans les Partials et les humains. Malgré la haine que ressentent les deux camps, il va falloir s'unir pour survivre.

 

BIBLIOGRAPHIE : seuls livres traduits pour le moment

Série John Wayne Cleaver : trilogie policière d'horreur

1 – je ne suis pas un sérial killer

2 – Mr Monster

3 - Nobody

 

MON AVIS :

C'est une très bonne dystopie, qui renouvelle un peu le genre. Bien écrit, je me suis laissée emportée par l'histoire. Un bon divertissement.

 

 

LES PLAISIRS DE LA TABLE :

Ils n'ont pas grand chose à manger dans les livres mais j'ai adoré goûter en lisant.

Tarte aux pommes et aux amandes

 

Préparer une pâte à tarte brisée. L'abaisser dans un moule à tarte.

Piquer le fond avec une fourchette.

Mélanger 200 g d'amandes moulues avec 2 œufs entiers, un peu de cannelle, 100 g de sucre semoule. Ajouter deux pommes râpées arrosées de jus de citron. Verser sur le fond de pâte.

Eplucher d'autres pommes et les déposer en tranches sur la préparation. J'ai ajouté des pétales d'amandes sur les pommes avant cuisson.

Faire cuire à four termostat 7 (180°) pendant 40 minutes environ.

A la sortie du four, j'ai étalé de la gelée de pommes avec un pinceau pour donner de la brillance.

 

Martine M.

 

 

 

 

Série Partials
Série Partials
Série Partials
Partager cet article
Repost0
2 février 2016 2 02 /02 /février /2016 17:06

Prix organisé par Savoie-Biblio, les bibliothèques du Grand Bornand, de Dingy-St-Clair et de Thônes, la médiathèque de la Turbine de Cran-Gevrier et la librairie l'île aux livres. 

5 romans sont sélectionnés pour les enfants de 8 à 12 ans.

 

La remise des prix s'effectue toujours lors du Festival "Au bonheur des mômes" au Grand Bornand au mois d'août de chaque année. Cette année, elle aura lieu le 24 août 2016 à 17 heures.

 

 

Prix littérature jeunesse La Vache qui lit 2016

de Valentine Goby et  Lili Cortina
Éditions Thierry Magnier

Ils ont programmé un grand voyage en Chine depuis des mois, averti tout le monde, et patatras ! Le père perd son travail, il faut tout annuler. Pour ne pas affronter la honte, ils vont faire semblant d’être partis et vivre cloîtrés au rythme chinois dans la maison bouclée, documentation à l’appui (merci Internet !) pour rapporter des anecdotes et des souvenirs crédibles. Mais, même si le mensonge est le sport familial des Pommerol, il sera difficile de tenir le coup…

Prix littérature jeunesse La Vache qui lit 2016

de Isabelle Minière
Éditions Le Rouergue – Dacodac

Ludi, elle aime pas les bébés, les poupées et tous les trucs un peu trop fille. Son petit frère Colas, lui, il adore mais surtout il aime chanter. Et leurs parents, eux, ils s’arrachent les cheveux et voudraient bien que tout rentre dans l’ordre. Sauf que Ludi et Colas sont bien décidés à ce qu’on les laisse tranquilles et à pas se laisser faire.

Prix littérature jeunesse La Vache qui lit 2016

de Michel Piquemal
Illustrateur : Emmanuel Roudier
Éditions Rue du monde

6 000 ans avant Jésus-Christ. Nour est un jeune chasseur d’une tribu nomade. Pendant une balade en solitaire, un voyageur de passage meurt dans ses bras. L’adolescent promet à cet homme au « visage vide » – car il ne porte aucune peinture – d’aller rendre à son peuple le lourd sac de sel qu’il transporte.
Nour découvre alors que cette tribu a un mode de vie très éloigné du sien. Elle cultive des plantes, élève des animaux, stocke des aliments dans du sel et vit en toute affection avec des loups !
Il ira donc de surprise en surprise dans toutes les tâches du quotidien, comprenant même que les armes ne servent pas qu’à la chasse…

Prix littérature jeunesse La Vache qui lit 2016
Ulysse 15

de Christine Avel
Illustrateur : Jean-Luc Englebert
Éditions Ecole des loisirs – Neuf
Il a beau porter le nom d’un héros grec, Ulysse n’a aucun goût pour l’aventure. Rester à la maison en compagnie de son chat serait même l’une de ses activités préférées. Mais lorsque Farine disparaît, Ulysse n’hésite pas à braver tous les dangers pour le retrouver. Le voilà prêt à frapper à la porte du garçon d’en face, celui qui collectionne les squelettes, et même à demander de l’aide aux frères Mizzi, les chefs du Clan des Démolisseurs. Toute une aventure !

 

Prix littérature jeunesse La Vache qui lit 2016
La nuit des magiciens

de Agnès Laroche
Éditions Rageot

Malo pensait passer ses vacances dans un palace en Floride, au lieu de quoi il atterrit avec ses parents et son furet Pepito dans un camping de province ombragé par deux maigres palmiers…
Pour couronner le tout, il y retrouve Barnabé, un copain de classe plutôt mytho.
Les animations sont rares.
Aussi, quand un célèbre illusionniste se produit au camping, Malo et Barnabé se placent au premier rang.
Ces apprentis magiciens ne sont pas au bout de leurs surprises…

Partager cet article
Repost0
2 février 2016 2 02 /02 /février /2016 10:03
Les petits pains de la pleine lune
Les petits pains de la pleine lune

Byeong-Mo GU

 

 

 

Roman ados coréen

 

L'AUTEURE :

Elle est née en 1976 à Séoul, Corée du Sud. Elle a étudié la littérature coréenne à l'Université Kyeonghui et a travaillé comme éditrice. Maintenant elle se consacre à l'écriture.

 

LE LIVRE : les petits pains de la pleine lune, 1er roman

 

(195 pages - 2010) Editions Philippe Picquier jeunesse

 

Un jeune garçon coréen a perdu sa mère à l'âge de 6 ans. Elle s'est suicidée en se pendant. Sa vie est un enfer car son père est indifférent à son sort. Celui-ci se remarie et les mauvais traitements de sa belle-mère commencent. Un jour il s'enfuit et échoue dans la boutique d'un pâtissier très spécial, il est magicien.

 

 

BIBLIOGRAPHIE : un seul autre roman ados traduit en français.

Fils de l'eau

 

 

MON AVIS :

J'ai bien aimé l'écriture (la traduction), mais le roman m'a laissée un peu sur ma faim. En tout cas, l'histoire est originale.

 

 

LES PLAISIRS DE LA TABLE :

Je propose une recette aigre-douce comme en mangent souvent les asiatiques et j'aime beaucoup cette cuisine.

 

Sauté de porc au miel et au citron

 

Découper 600 g de porc en petits cubes en retirant le gras. Faire fondre le beurre dans une cocotte bien chaude et ajouter la viande et une gousse d'ail écrasée. Saisir la viande jusqu'à ce qu'elle soit cuite à l'extérieur.

Ajouter 4 cuillères à café de miel liquide (j'aime bien le miel de chataignier car il a beaucoup de goût, mais un autre miel fera l'affaire). Laisser mousser le miel quelques instants et ajouter le zeste d'un citron (bien lavé au préalable) et faire réduire 2 minutes à feu moyen.

Déglacer avec le jus du citron, saler, poivrer et remuer en laissant encore réduire.

J'ai servi cette viande avec des pommes de terre nouvelles sautées au persil mais on peut aussi la servir avec du riz naturel.

 

Martine M.

Les petits pains de la pleine lune
Les petits pains de la pleine lune
Les petits pains de la pleine lune
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Lire avec gourmandise
  • : Le plaisir de lire égale le plaisir de manger ! Les cinq sens sont touchés. La vue : la couverture, le résumé, le titre attirent l'oeil. Le toucher : on prend le livre en main, on l'effleure L'odorat : le papier a une odeur, on y est sensible ou pas ! L'ouïe : en tournant une page, entendre le léger frémissement de la feuille. Le goût : j'ai toujours dit qu'un livre, c'était comme la pâtisserie. On lit quelques pages, on le goûte ; parfois on aime, parfois on déteste.
  • Contact

Profil

  • leslecturesdemartinemoratal
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.

Texte Libre

Recherche

Archives

Liens