Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juin 2012 3 06 /06 /juin /2012 20:29

  chine1.jpg        chine-2.jpg     chine-3.jpeg

 

 

                                                                                             images (1)

 

 

 

 

L'AUTEUR :

 

Il est né à Shangai en 1953.

Son père, professeur, ayant subi les gardes rouges pendant la révolution culturelle en 1966, il va émigrer aux Etats-Unis. Qiu Xialong est un auteur chinois de romans policiers, mais aussi de nouvelles et poète également. Il enseigne à l'université de Saint-Louis.

 

 

LES ROMANS : Les enquêtes de l'inspecteur principal Chen Cao

 

Chen Cao est aussi poète comme l'auteur et traducteur d'anglais. Le plus important dans la série des romans policiers mettant en scène ce héros, c'est la vie chinoise. Chaque roman et enquête est prétexte à mettre le doigt sur un problème contemporain : la crise du logement, la corruption, la politique, la cuisine et la gastronomie, la pollution, etc... Les enquêtes ne sont pas forcément toujours résolues de manière satisfaisante, mais l'inspecteur ne se laisse jamais corrompre et met un point d'honneur à obtenir un résultat malgré les pressions qu'il peut subir. Les personnages secondaires sont très importants et sans eux Chen Cao ne trouverait pas le bon équilibre. La poésie l'aide aussi beaucoup ainsi que les grands auteurs anglo-saxons.

 

 

BIBLIOGRAPHIE de cette série :

 

  • Mort d'une héroïne rouge

  • Visa pour Shangai

  • Encres de Chine

  • Le très corruptible Mandarin

  • De soie et de sang

  • La danseuse de Mao

  • Les courants fourbes du lac Tai

  • Cyber China

Autres livres :

Cité de la poussière rouge : nouvelles sur la vie chinoise

La bonne fortune de Monsieur Ma : un libraire menacé pendant la révolution culturelle.

 

 

LE LIVRE : Les courants fourbes du lac Tai

 

L'inspecteur est envoyé se reposer sur les rives du lac Tai. Le directeur d'une usine est assassiné. Toute l'enquête va tourner autour de la gave pollution que subit le lac et que personne ne dénonce à part les écologistes. Ils vont d'ailleurs être soupçonnés en premier du crime. C'est encore une enquête délicate que va mener Chen Cao tout en récitant de la poésie et surtout en observant les gens avec beaucoup d'acuité.

 

 

MON AVIS :  les romans policiers de Qiu Xiaolong font partie de mes préférés. J'aime l'écriture fluide, pleine de poésie et flâner au gré des pensées et des progrès du héros. On apprend beaucoup au sujet de la Chine, qui reste le personnage central des livres. Les romans vont plus loin que résoudre une enquête policière, ils expliquent pourquoi il faut les résoudre. Les personnages sont vraiment très attachants et parfois atypiques.

 

 

LES PLAISIRS DE LA TABLE :

J'adore la cuisine chinoise mais je suis incapable de la préparer.

 

Martine M.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by leslecturesdemartinemoratal - dans ZOOM SUR UN AUTEUR
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Lire avec gourmandise
  • Lire avec gourmandise
  • : Le plaisir de lire égale le plaisir de manger ! Les cinq sens sont touchés. La vue : la couverture, le résumé, le titre attirent l'oeil. Le toucher : on prend le livre en main, on l'effleure L'odorat : le papier a une odeur, on y est sensible ou pas ! L'ouïe : en tournant une page, entendre le léger frémissement de la feuille. Le goût : j'ai toujours dit qu'un livre, c'était comme la pâtisserie. On lit quelques pages, on le goûte ; parfois on aime, parfois on déteste.
  • Contact

Profil

  • leslecturesdemartinemoratal
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.

Texte Libre

Recherche

Liens