Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mars 2014 1 31 /03 /mars /2014 14:46

Verre-froid.jpg

 

Piergiorgio DI CARA

 

                                                                    images (3)

 

Roman policier italien

 

L' AUTEUR :

Il est né à Palerme en 1967. Il est commissaire à la brigade anti-mafia de Palerme. Il dit que déjà tout petit il avait l'ambition d'être flic et écrivain. C'est chose faite.

 

LE LIVRE : Verre froid (216 pages - 2007)

L'inspecteur Salvo Riccobono est muté en Calabre car il est menacé par la Cosa Nostra. Il a échappé à une tentative d'assassinat. Il a du mal à oublier toutes les horreurs qu'il a vécues et il boit et fume beaucoup. C'est le troisième volet des enquêtes de Salvo et dans celle-ci, une petite enquête de routine va le heurter à la mafia calabraise encore plus dangereuse que celle de Sicile, la 'Ndrangheta.

 

 

BIBLIOGRAPHIE :

L'âme à l'épaule

Ile noire, Isola Negra

Hollywood Palerme

 

 

 

 

MON AVIS :

J'ai bien aimé le roman : les caractères des personnages sont presque plus importants que l'enquête elle-même. La description de l'Italie et de la mafia est vraiment intéressante.

 

LES PLAISIRS DE LA TABLE :

J'ai récemment acheté de la polenta, je n'en avais jamais cuisiné.

Flan de polenta

Faire chauffer 1 l de lait avec une pincée de sel. Quand le lait est chaud, ajouter 200 g de polenta progressivement (si on la jette d'un coup, elle fait des grumeaux). Faire cuire 5 minutes. Laisser tiédir et ajouter 4 œufs entiers et 1 sachet de 100 g de parmesan. Ajouter enfin 150 ml de crème fraîche liquide. Rectifier l'assaisonnement si besoin.

Verser dans un plat à gratin et faire cuire au four pendant environ 40 minutes à thermostat 7 (180°).

J'ai servi ce flan avec  des saucisses de Toulouse cuites dans le vin blanc et de gros oignons.

Il est intéressant, le lendemain, d'utiliser le gratin de polenta restant : le couper en dés et les faire revenir à la poêle à l'huile d'olive.

 

polenta-2.jpg

 

polenta-1.jpg

 

 

Martine M.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by leslecturesdemartinemoratal - dans COMITE DE LECTURE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Lire avec gourmandise
  • Lire avec gourmandise
  • : Le plaisir de lire égale le plaisir de manger ! Les cinq sens sont touchés. La vue : la couverture, le résumé, le titre attirent l'oeil. Le toucher : on prend le livre en main, on l'effleure L'odorat : le papier a une odeur, on y est sensible ou pas ! L'ouïe : en tournant une page, entendre le léger frémissement de la feuille. Le goût : j'ai toujours dit qu'un livre, c'était comme la pâtisserie. On lit quelques pages, on le goûte ; parfois on aime, parfois on déteste.
  • Contact

Profil

  • leslecturesdemartinemoratal
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.

Texte Libre

Recherche

Liens