Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 août 2012 3 22 /08 /août /2012 09:23

vague.jpg

 

Alexander McCALL SMITH

 

                                                                                                                           images (1)

Roman policier ethnique

L’auteur :

Il est né le 24 août 1948 en Rhodésie (aujourd’hui Zimbabwe). Il est écrivain et juriste d’origine écossaise.

Il est élevé à Bulawayo et pour étudier le droit va vivre en Ecosse. Il va enseigner le droit ensuite à l’université du Botswana (Afrique Australe), pays entouré par l’Afrique du Sud, la Namibie, la Zambie et le Zimbabwe.

Il retourne vivre à Edimbourg où il devient professeur de droit appliqué à la médecine à l’université. Il est reconnu dans ce domaine en tant qu’expert ainsi que tout ce qui touche à la bioéthique (la bioéthique est une partie de l’éthique qui est apparue en tant que discipline nouvelle dans les années 1960, liée aux interrogations concernant le développement de la biomédecine et des technosciences).

Il a été président du Comité d’Ethique du British Medical Journal jusqu’en 2002 ainsi que vice-président de la Commission sur la génétique humaine du Royaume-Uni et membre du Comité International de bioéthique à l’UNESCO.

C’est aussi un musicien, bassoniste (basson : instrument de musique de la famille des bois qui apparaît à la fin du 16è siècle en Italie sous le nom de fagotto) et cofondateur du Really Terrible Orchestra.

 

Le livre : Vague à l’âme au Botswana

Ce roman fait partie de la série mettant en scène Mma Ramotswe, détective en chef d’une agence appelée l’Agence n°1 des Dames Détectives. Tout au long de ses aventures, on la verra évoluer ainsi que les personnages secondaires très importants : Mma Makutsi sa secrétaire et assistante, Mr J.L.B. Matekoni, garagiste émérite qui deviendra son mari. Les traditions, la manière de vivre des Botswanais sont très bien décrites. L’enquête dont il est question dans ce 3ème tome va se dérouler dans une famille riche d’un membre du gouvernement. Mais ce n’est pas l’enquête le plus important, c’est tout ce qu’il y a autour, les vies de chacun, l’évolution des mœurs, etc…

 

Mon avis : je ne connais que les enquêtes de Mma Ramotswe et j’adore la philosophie qui s’en dégage. On apprend beaucoup de choses sur ce pays, sur ses traditions et les personnages sont particulièrement attachants avec beaucoup d’humour. Il est quand même intéressant de les lire dans l’ordre.

J’ai aussi eu la chance un jour de tomber sur l’adaptation télévisée retransmise sur la 5. C’était une réussite ! L’ambiance des livres est celle qu'on imagine et le personnage de Mma Ramotswe parfait !

 

Bibliographie :

Série Les enquêtes de Mma Ramotswe :

Mma Ramotswe détective

Les larmes de la girafe

Vague à l’âme au Botswana

Les mots perdus du Kalahari

La vie comme elle va

En charmante compagnie

1 cobra, 2 souliers et beaucoup d’ennuis

Le bon mari de Zebra Drive

Miracle à Speedy Motors

Vérité et feuilles de thé

Un safari tout confort

Le mariage avait lieu un samedi

 

Série Isabel Dalhousie : rédactrice en chef d’une revue de philosophie et détective amateur.

Série les Chroniques d’Edimbourg : mettent en scène les habitants d’un même immeuble situé au 44 Scotland Street.

Conte africain pour enfants : la femme qui épousa un lion

Romans jeunesse : série Akimbo : petit garçon africain.

Il est l’auteur de nombreux autres ouvrages pas encore traduits en français.

 

 

Les plaisirs de la table : Mma Ramotswe boit beaucoup de thé avec sa complice.

J’ai une recette de thé glacé à l’ananas :

Pour 1 litre : 8 dl de thé fort

1 dl et demi de jus d’ananas

½ dl de citron

sucre à volonté en goûtant

quelques glaçons

4 tranches d’ananas coupées en dés (plutôt de l’ananas frais)

Dans une grande cruche, mélanger le thé, le jus d’ananas et le jus de citron. Sucrer selon votre goût et mettre au réfrigérateur. Au moment de servir, choisir de jolis verres à pied, mettre quelques glaçons et des dés d’ananas et verser le thé à l’ananas bien frais.

 

 

Martine M.

Partager cet article

Repost 0
Published by leslecturesdemartinemoratal - dans ROMANS POLICIERS
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Lire avec gourmandise
  • Lire avec gourmandise
  • : Le plaisir de lire égale le plaisir de manger ! Les cinq sens sont touchés. La vue : la couverture, le résumé, le titre attirent l'oeil. Le toucher : on prend le livre en main, on l'effleure L'odorat : le papier a une odeur, on y est sensible ou pas ! L'ouïe : en tournant une page, entendre le léger frémissement de la feuille. Le goût : j'ai toujours dit qu'un livre, c'était comme la pâtisserie. On lit quelques pages, on le goûte ; parfois on aime, parfois on déteste.
  • Contact

Profil

  • leslecturesdemartinemoratal
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.

Texte Libre

Recherche

Liens