Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 novembre 2012 4 01 /11 /novembre /2012 22:09

troublantes.jpg

 

 

Julie GARWOOD

 

 

                                                                                                                    images (3)

Roman 

 

 

L’auteure :

Elle est née à Kansas City dans le Missouri.

A l’âge de 6 ans, elle a été gravement malade et a manqué l’école pendant longtemps. Elle n’a appris à lire qu’à l’âge de 11 ans grâce à un professeur de mathématiques, Sœur Elisabeth, qui pendant tout un été lui a appris à lire et à apprécier les histoires. Elle a fait des études d’infirmière et en parallèle d’histoire russe. Elle écrit des romans historiques et des romans sentimentaux.

 

 

Le livre : Troublantes coïncidences  (385 pages – 2008)

Kate Mc Kenna vient de perdre sa mère d’un cancer. Ses sœurs et elle découvrent qu’elles sont couvertes de dettes. Un oncle, dont elles ignoraient l’existence, vient de mourir en léguant à Kate sa fortune considérable. Pour pouvoir jouir de cette heureuse nouvelle, Kate devra régler tous ses problèmes et affronter un mystérieux tueur et échapper à des attentats. Un ami d’enfance, Dylan Buchanan, détective privé va l’aider.

 

 

Mon avis :

C’est un roman facile à lire, sans se prendre la tête, distrayant. J’aime bien les romans sentimentaux de temps en temps. Ils sont sans prétention et c’est le moyen de faire une petite pause entre deux livres « plus sérieux ». Même si dès le début on sait pourquoi Kate est pourchassée, c’est agréable de se laisser porter par une histoire simple.

 

 

Bibliographie :

Un mari féroce

Le secret de Judith

Le cœur à vif

Un amour assassin

La fiancée offerte

La dernière trahison, etc…

 

 

Les plaisirs de la table :

Le livre et l’histoire sont simples tout comme la confection d’un gâteau roulé.

L’important pour un bon démoulage du gâteau roulé c’est la plaque de cuisson, il faut qu’elle soit bien anti-adhésive.

Mélanger 3 cuillères à soupe de sucre semoule avec 3 jaunes d’œufs, 3 cuillères à soupe de farine, ½ sachet de levure chimique. Battre les blancs en neige avec une pincée de sel et les incorporer à la pâte délicatement pour ne pas qu’ils retombent. Verser dans la plaque et faire cuire au four pendant environ 8 minutes à thermostat 7 (180 °). Il faut bien surveiller la cuisson. Le gâteau ne doit pas être trop cuit sinon il va casser.

Pour bien démouler, je mouille un grand torchon propre, je pose le gâteau dessus et je roule aussitôt. Je laisse 1 minute et je déroule. A ce moment là j’étale la confiture (gelée de groseilles, c’est la meilleure, mais on peut aussi mettre du Nutella) et j’enroule de nouveau le gâteau. Mettre au frais et saupoudrer de sucre glace au moment de déguster.

 

 

Martine M.

Partager cet article

Repost 0
Published by leslecturesdemartinemoratal - dans ROMANS ADULTES
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Lire avec gourmandise
  • Lire avec gourmandise
  • : Le plaisir de lire égale le plaisir de manger ! Les cinq sens sont touchés. La vue : la couverture, le résumé, le titre attirent l'oeil. Le toucher : on prend le livre en main, on l'effleure L'odorat : le papier a une odeur, on y est sensible ou pas ! L'ouïe : en tournant une page, entendre le léger frémissement de la feuille. Le goût : j'ai toujours dit qu'un livre, c'était comme la pâtisserie. On lit quelques pages, on le goûte ; parfois on aime, parfois on déteste.
  • Contact

Profil

  • leslecturesdemartinemoratal
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.

Texte Libre

Recherche

Liens