Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 juin 2012 5 22 /06 /juin /2012 17:38

 

Robin.jpg                                             René ESCUDIE

 

Robin et sa genette                                                                                                       images (3)

 

Roman jeunesse

 

  • L'auteur :

    Il est né en 1941 à Clermont-Ferrand.

    Il est écrivain et auteur dramatique et habite près de Montpellier. Il anime des ateliers d'écriture et aussi des formations d'animateurs et d'enseignants aux pratiques de l'écriture. Il est membre de la charte des Auteurs et Illustrateurs du livre de jeunesse et de la Maison des Ecrivains. Il va à la rencontre des enfants aussi bien en France qu'à l'étranger. Il a aussi écrit des nouvelles, des essais, des contes, des livres-cassettes, des livres scolaires, etc...

 

  • Le livre : Robin et sa genette

    Robin est un petit garçon qui vit à une période qui ressemble au Moyen-Age. Il est élevé par la Renaude, une femme peu sympathique. Un jour, dans la forêt il rencontre une genette qui est blessée. Il va la recueillir et la soigner mais la Renaude va la prendre et la porter au château du seigneur. Robin va tout faire pour la voir et essayer de la reprendre. Mais chut, je ne dirai pas la fin, ce serait dommage !

 

  • Mon avis : j'ai lu le livre en travaillant dans une classe de CE1. J'ai beaucoup aimé l'histoire et je pense que la majorité des enfants de la classe aussi.

 

  • Bibliographie : quelques titres en jeunesse, il y en a beaucoup !

    Sanarin et la bête-à-manger-les-vilains (théâtre)

    Romans jeunesse :

    Grand-Loup sauvage

    La charrette à traverser le temps

    Le goûter de Margot poireau

    Le bidule de Noah

    La petite-fille en sucre, etc...

 

  • Précisions sur la genette :

    La genette commune ou Genette d'Europe est un mammifère carnivore nocturne et discret. Elle ressemble à un chat. En Europe, c'est la seule espèce représentante de la famille des Viverridés.

  • Précisions sur les Viverridés :

    Famille de carnivores de taille moyenne (environ 90 cm) au corps allongé, aux pattes assez courtes et avec une queue touffue. Certaines espèces ont des glandes péri-anales qui produisent « la civette », substance utilisée en parfumerie. Les autres espèces de Viverridés vivent en Afrique et en Asie (civettes, linsangs et biturongs).

 

  • A la place de la rubrique « les plaisirs de la table », j'ai eu envie de vous présenter l'écrit d'Alice, élève de la classe de CE1.  Merci à Alice de me permettre de  la proposer dans le blog. La maîtresse leur a demandé d'écrire une autre fin au livre. Tous les élèves ont fait preuve de beaucoup d'imagination !

    Robin et sa genette (suite) :

    La Renaude était folle de rage et verte de jalousie. Comme Robin n'était plus là, un jour qu'elle avait très mal au ventre, elle prit un gros seau qu'elle accrocha sur le dos de biquette et partit avec la chèvre au puits. A côté du puits il y avait un champ. Elle accrocha biquette dans le champ à un arbre, décrocha le seau et alla au puits. Elle remplit le seau à ras-bord en but un peu et repartit au village. Quand elle arriva chez elle, elle vit Robin (son fils qui avait 16 ans) avec à sa droite, lui tenant la main, la Demoiselle (16 ans aussi) et à sa gauche, le Seigneur et sa femme, un parchemin à la main. Robin lui lut à haute voix et ils repartirent. Un mois après, le mariage de Robin et de la Demoiselle s'annonça. Pendant leur voyage de noces, la Renaude, le père de Robin, le Seigneur et sa femme moururent. Quand ils revinrent Robin devint le Seigneur, et la Demoiselle devint la reine. Le village s'améliora et la vie au Royaume des gais devint gaie. Robin eut de très beaux habits et ils eurent beaucoup d'enfants.

    VRAIE FIN ! D'Alice, écrivain en chef.

 

 

 

Martine M.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Lire avec gourmandise
  • : Le plaisir de lire égale le plaisir de manger ! Les cinq sens sont touchés. La vue : la couverture, le résumé, le titre attirent l'oeil. Le toucher : on prend le livre en main, on l'effleure L'odorat : le papier a une odeur, on y est sensible ou pas ! L'ouïe : en tournant une page, entendre le léger frémissement de la feuille. Le goût : j'ai toujours dit qu'un livre, c'était comme la pâtisserie. On lit quelques pages, on le goûte ; parfois on aime, parfois on déteste.
  • Contact

Profil

  • leslecturesdemartinemoratal
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.

Texte Libre

Recherche

Archives

Liens