Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 avril 2016 4 07 /04 /avril /2016 07:42
Les Traces de l'Araignée - Mortelles décisions

araignee.jpg

 

Kathy REICHS

 

                                                                                                                            images (3)

Roman policier

 

 

L'AUTEURE :

Elle est anthropologue judiciaire et professeur d’université et auteure de romans policiers.

Elle est née le 1er janvier 1950 à Charlotte en Caroline du Nord.

Elle enseigne l’anthropologie à l’Université de Caroline du Nord.

Elle travaille dans deux endroits et pays différents :

A l’Office of the Chief Médical Examiner aux Etats-Unis en Caroline du Nord et dans le Laboratoire des Sciences Judiciaires et de Médecine Légale de la province de Québec au Canada.

Elle fait partie des 67 anthropologues judiciaires reconnus par l’Association Américaine d’Anthropologie judiciaire et est membre du conseil de l’administration américaine de Police Scientifique.

Elle fait aussi des conférences dans le monde entier.

 

 

LES LIVRES : les Traces de l’Araignée

Kathy Reichs met en scène son héroïne récurrente, Tempérance Brennan, anthropologue judiciaire comme elle. Cette treizième aventure va se passer en grande partie à Hawaï. Un noyé au Québec va l’obliger à se plonger dans la guerre du Vietnam pour identifier ce corps et c’est à Hawaï que se trouve l’organisme chargé des recherches sur les soldats prisonniers de guerre ou morts au combat. Un passage du livre explique bien cela :

« cet organisme a pour mission de retrouver les Américains morts au cours des divers conflits et de les ramener au pays. Son travail consiste à remonter toutes les pistes, à récupérer les restes (humains et autres) et à identifier toutes les victimes qu’elles appartiennent à l’armée de terre, à la marine, à l’armée de l’air ou au corps de marines. »

Tempérance aidée par Ryan, policier américain, (ils ont vécu ensemble) et de ses collègues à Hawaï va se retrouver avec 3 corps à identifier dont les vies se seront mélangées dans le passé. Usurpation d’identité, gangs et les beautés de l’île font un mélange très attrayant. 

Mortelles décisions : (441 pages - 2003) Editions Pocket Laffont

3ème enquête de Temperance Brennan : à Montréal, les bandes de motards s'entretuent mais une petite-fille de 9 ans est morte à cause d'une balle perdue. Cette affaire résoudra par ricochet une plus ancienne : la disparition d'une adolescente.

 

 

MON AVIS :

J’aime beaucoup les livres de Kathy Reichs car elle donne quantité d’explications scientifiques compréhensibles et décrit parfaitement les organismes chargés de ces recherches.

Ces romans policiers ont donné vie à la série de la télévision américaine Bones, dont je suis également une grande fan. Par contre, les livres et la série sont très différents, l’unique point commun étant le travail d’anthropologue judiciaire.

Même si dans le genre, un autre auteur est encore plus performant, je ferai un Zoom sur auteur un peu plus tard, je parle de Patricia Cornwell.

J'ai été déçue par Mortelles décisions : je l'ai trouvé alambiqué.

 

 

BIBLIOGRAPHIE : Tempérance Brennan

Déjà dead

Passage mortel

Mortelles décisions

Voyage fatal

Secrets d’outre-tombe

Os troubles

Meurtres à la carte

A tombeau ouvert

Meurtres au scalpel

Meurtres en Arcadie

Les os du diable

Autopsies

 

L’Anthropologie Judiciaire : les scientifiques aident la justice à élucider les crimes grâce à ses références sur les os, l’histoire, l’archéologie. 1ère étape : définir si il s’agit d’os humains grâce à la radiologie, l’histologie et la morphologie du squelette. L’anthropologue judiciaire parvient à définir l’âge, le sexe, l’origine ethnique, la taille de l’individu. Cette science permet donc l’identification des restes et de pouvoir mettre un nom sur les ossements.

 

 

LES PLAISIRS DE LA TABLE :

Pendant que je lisais le roman, j’ai découvert une nouvelle recette de poulet particulièrement délicieuse.

Fricassée de poulet au cidre

Prendre 8 morceaux de hauts de cuisses de poulet

50 cl de cidre brut

3 échalotes (ou 2 gros oignons)

1 cuillère à soupe de farine

15 cl de crème fraîche liquide

sel et poivre

Faire dorer les morceaux de poulet dans un mélange de beurre et d’huile de tournesol (c’est bien de le faire dans une cocotte en fonte), ajouter le sel et le poivre.

Ajouter les échalotes (ou oignons) et laisser cuire 2 minutes environ en mélangeant bien.

Saupoudrer avec la farine et ajouter le cidre brut et bien mélanger encore.

Porter à ébullition et laisser cuire à feu doux pendant environ 30 minutes, jusqu’à ce que le poulet soit cuit.

Enlever le poulet et mettre la crème fraîche ; faire réduire un peu la sauce.

Remettre le poulet dans la sauce et réchauffer.

Je l’ai servi avec des petites pommes de terre Roseval cuites à la vapeur.

J’avais la chance d’avoir une bouteille de cidre artisanal parfait pour cette recette. Il ne faut surtout pas prendre du cidre trop doux, donc trop sucré.

J’ai observé que le cidre avait donné une couleur orange au poulet, très joli aussi en plus d’être excellent.

 

Poulet-cidre-1.jpg

 

Poulet-cidre-2.jpg

 

 

Martine M.

Partager cet article

Repost 0
Published by leslecturesdemartinemoratal - dans ROMANS POLICIERS
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Lire avec gourmandise
  • Lire avec gourmandise
  • : Le plaisir de lire égale le plaisir de manger ! Les cinq sens sont touchés. La vue : la couverture, le résumé, le titre attirent l'oeil. Le toucher : on prend le livre en main, on l'effleure L'odorat : le papier a une odeur, on y est sensible ou pas ! L'ouïe : en tournant une page, entendre le léger frémissement de la feuille. Le goût : j'ai toujours dit qu'un livre, c'était comme la pâtisserie. On lit quelques pages, on le goûte ; parfois on aime, parfois on déteste.
  • Contact

Profil

  • leslecturesdemartinemoratal
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.

Texte Libre

Recherche

Liens