Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 août 2013 7 04 /08 /août /2013 17:48

Wombat-eau-copie-1.jpg

 

Céline RIPOLL

Pascale ROUX- CANAVAGGIA

 

                                                                images (3)

 

Album jeunesse

 

L'AUTEURE : Céline RIPOLL

Elle est conteuse spécialisée dans le monde pacifique de Tahiti à l'Ile de Pâques. Elle vit à Roissy en Brie. Elle organise des balades contées dans la zone Océanie du musée du Quai Branly depuis son ouverture en 2006. Elle défend une approche ethno-artistique du conte.

 

L'ILLUSTRATRICE : Pascale ROUX-CANAVAGGIA

Elle est née en Avignon. Elle a fait les beaux-arts d'Avignon et de Nice. Elle propose des animations en bibliothèque entre autres, à destination aussi bien des adultes que des enfants. Elle utilise les collages, la peinture, tout ce qui peut donner du volume et beaucoup de couleurs.

 

 

LE LIVRE: Le wombat qui cherchait de l'eau ( 2012)

 

 

C'est un conte australien avec parfois des mots typiquement australiens.

Un petit wombat cherche de l'eau : il est le seul dehors malgré la chaleur étouffante. Il pousse après de très gros efforts une pierre et dessous, miracle, une source jaillit ! Du coup, les autres animaux sortent. Mais voilà que le serpent arrive et boit, boit toute la source ! Les autres animaux furieux et malgré la peur de sa morsure, le blessent à mort. Soudain, de petits serpenteaux jaillissent, la femelle avait besoin de boire beaucoup pour les mettre au monde. Les animaux comprennent que maman serpent n'avait pas le choix et forment une grande chaîne pour transporter les petits bébés serpents à l'abri à l'ombre. La maman serpent voyant cette solidarité en haut dans le ciel se met à pleurer et cela fait de l'eau en quantité suffisante pour tout le monde.

 

 

MON AVIS : Très beau conte poétique avec tous ces animaux australiens en particulier le wombat que je trouve craquant. Les illustrations très douces s'inspirent de l'art des Aborigènes avec ses circonvolutions, ses volutes, ses couleurs. Vraiment à découvrir.

 

BIBLIOGRAPHIE :

Céline RIPOLL :

Contes des enfants d'ailleurs

Ta Moko, le tatouage maori avec Pascale Roux-CANAVAGGIA

La Polynésie avec Guy Lillo

Hina et le Prince du Lac Vahiria avc Daniela Cytryn

 

Pascale ROUX-CANAVAGGIA :

Jade des Maori avec Céline Ripoll

Ta Moko, le tatouage maori avec Céline Ripoll

Apprivoiser son ado : les secrets des parents efficaces

Princes'ses, êtes-vous là ? Livre CD, théâtre musical.

 

 

 

 

 

 

 

LES PLAISIRS DE LA TABLE :

Les enfants aiment bien en général tout ce qui est flan ; voici une recette de flan pâtissier que nous avons bien aimé.

Poser une pâte feuilletée dans un plat à tarte.

Dans une casserole, porter à ébullition 60cl de lait avec 75 g de sucre en poudre.

Mélanger dans un saladier 3 œufs entiers avec 80g de sucre semoule, 60g de maïzena, de la vanille et 15cl de crème fraîche liquide.

Ajouter à cette préparation le lait chaud en remuant sans cesse puis remettre dans la casserole et faire chauffer pendant une minute.

Garnir la pâte feuilletée du flan et faire cuire à thermostat 7 (210°) pendant 20 minutes puis monter le four à thermostat 8 (240°) et faire encore cuire environ 10 minutes pour que le dessus du flan dore bien.

Ne couper le flan que lorsqu'il est bien refroidi. C'est bien de le faire le matin pour l'après-midi car il peut passer ainsi un peu de temps au réfrigérateur.

 

Flan-patissier-1.jpg

Flan-patissier-2.jpg

 

 

 

Martine M.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by leslecturesdemartinemoratal - dans ALBUM JEUNESSE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Lire avec gourmandise
  • Lire avec gourmandise
  • : Le plaisir de lire égale le plaisir de manger ! Les cinq sens sont touchés. La vue : la couverture, le résumé, le titre attirent l'oeil. Le toucher : on prend le livre en main, on l'effleure L'odorat : le papier a une odeur, on y est sensible ou pas ! L'ouïe : en tournant une page, entendre le léger frémissement de la feuille. Le goût : j'ai toujours dit qu'un livre, c'était comme la pâtisserie. On lit quelques pages, on le goûte ; parfois on aime, parfois on déteste.
  • Contact

Profil

  • leslecturesdemartinemoratal
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.

Texte Libre

Recherche

Liens