Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 avril 2013 2 30 /04 /avril /2013 14:15

royaume.jpg

 

Karleen BRADFORD

 

 

 

                                                                          images (2)

Roman fantastique jeunesse

L’auteure :

Elle est née le 16 décembre 1936 à Toronto dans l’Ontario au Canada. Enfant, elle a vécu en Argentine avant de revenir au Canada faire ses études. Elle a passé 34 ans dans plusieurs pays différents mariée à un fonctionnaire du service diplomatique canadien. Elle a enseigné la création littéraire et l’écriture jeunesse pendant longtemps et anime des ateliers dans les écoles et les bibliothèques.

 

 

 

Le livre :  Le Royaume aux deux visages (206p – 2001)

Dahl est un orphelin. Il doit maintenant connaître son vrai nom et son destin. Il est l’héritier légitime du royaume de Taun, monde parallèle à celui des humains où il a grandi. Il est protégé par un Protecteur qui le guide pour son voyage à travers les brumes d’un monde inconnu. Catryn est une jeune-fille humaine qui a grandi dans la même ferme que lui et qui décide de partir avec lui. (Par amour ?). Dahl saura-t-il vaincre ses doutes et ses angoisses, trouver la confiance en soi pour enfin accepter son destin ?

 

Bibliographie :

Seul roman traduit en français.

 

 

Mon avis :

J’ai lu le livre jusqu’au bout mais il ne m’a pas particulièrement emballée.

 

 

 

 

 

 

 

 

Les plaisirs de la table :

Aucune recette de cuisine ne m’est venue pendant cette lecture.

Martine M.

Partager cet article

Repost 0
Published by leslecturesdemartinemoratal - dans ROMANS ADOS
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Lire avec gourmandise
  • Lire avec gourmandise
  • : Le plaisir de lire égale le plaisir de manger ! Les cinq sens sont touchés. La vue : la couverture, le résumé, le titre attirent l'oeil. Le toucher : on prend le livre en main, on l'effleure L'odorat : le papier a une odeur, on y est sensible ou pas ! L'ouïe : en tournant une page, entendre le léger frémissement de la feuille. Le goût : j'ai toujours dit qu'un livre, c'était comme la pâtisserie. On lit quelques pages, on le goûte ; parfois on aime, parfois on déteste.
  • Contact

Profil

  • leslecturesdemartinemoratal
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.

Texte Libre

Recherche

Liens