Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 novembre 2013 4 07 /11 /novembre /2013 08:42

Vie-commence.jpeg

 

Stefan CASTA

 

                                                                 images (3)

 

Roman ados

 

L'AUTEUR :

Il est né en 1949 à Vadstena en Suède. Il a vécu de nombreuses années dans une ferme de Scanie. Il a été producteur et journaliste pour la radio et la télévision suédoises. Il a écrit plus de 50 livres surtout pour la jeunesse et les ados. La nature joue un grand rôle dans beaucoup de ses ouvrages. De 1999 à 2011, il était membre de l'Académie Suédoise. Il y a le 13ème siège. Il fait partie du jury pour le prix Astrid Lindgren (auteur bien connu de Fifi Brindacier). D'ailleurs il reçoit ce prix en 2002 pour toute son œuvre. En 1999, il reçoit le prix August et en 2000, le prix Nils Holgersson.

 

LE LIVRE : La vie commence (326 pages - 2009)

Une ferme perdue dans la campagne suédoise. Brigitte est une ex-cantatrice célèbre et elle vit avec Gustavo, un italien. Ils ont adopté un enfant, Victor qui a maintenant la vingtaine. Il travaille à la ferme, adore son chien Picco, s'occupe des moutons. Il a aussi un ordinateur et adore internet car il a l'impression d'appartenir au monde. Il écrit des histoires le soir, sur ce qui lui arrive tous les jours, sur ce qu'il fait, la vie de cette campagne. Un jour, il rencontre une fille qu'il ramène à la ferme. Elle a l'air malade. Elle est étrange, mais s'acclimate bien à la vie rude de la ferme. Elle adore les moutons et s'occupe particulièrement bien d'eux. Elle veut rester avec eux. Victor, lui, n'a qu'une envie, partir faire des études à Stockholm. L'arrivée de la fille va chambouler leur vie, tout sera mieux en fin de compte ?

 

BIBLIOGRAPHIE :

Roman ados :

Mary Lou

Roman jeunesse :

Faire le mort

Album :

Monsieur Renard

Ce sont les seuls livres traduits en français.

 

MON AVIS :

L'histoire en elle-même ne m'a pas forcément impressionnée, par contre, l'écriture est très agréable. Les descriptions de la nature, de l'hiver, des oiseaux, de la vie à la ferme sont très intéressantes et jolies. On a envie de connaître cette région, d'en savoir un peu plus. Un joli livre dans l'ensemble.

 

 

LES PLAISIRS DE LA TABLE :

Brigitte fait souvent des gâteaux pour le goûter et Gustavo est le spécialiste des soupes ; il y met ce qu'il trouve et c'est toujours bon. Je vais proposer une recette de soupe froide en lien avec la neige et l'hiver dans le livre.

Soupe froide de courgettes avec une île flottante

Pour 4 personnes environ : laver sans les éplucher et couper 2 courgettes en petits dés. Faire revenir un oignon émincé avec les dés de courgettes dans de l'huile de tournesol dans une cocotte. Ajouter une gousse d'ail, 40 cl de bouillon de volaille et 10 cl de lait. Laisser cuire à couvert pendant 15 minutes. Mixer cette crème de courgettes et la mettre au réfrigérateur pendant au moins 2 heures.

Monter 2 blancs en neige avec une pincée de sel et de poivre. Il faut qu'ils soient bien fermes.

Avec une cuillère à glace, former 4 boules et les poser sur une assiette. La mettre au micro-ondes pendant 30 secondes.

Pendant ce temps, incorporer 100 g de fromage blanc et du basilic ciselé à la crème de courgettes.

Bien mélanger.

Prendre de jolis verres ou de jolies coupes transparentes, verser dedans de la soupe aux courgettes, poser délicatement dessus la boule de blancs d'oeufs et saupoudrer de gruyère râpé. Les blancs d'oeufs ayant cuits, ils sont encore tièdes et vont faire fondre légèrement le fromage.

Nous avons beaucoup aimé le contraste de la soupe très froide avec l'île flottante tiède.

Il faut servir aussitôt que les blancs d'oeufs ont cuit au micro-ondes. C'est une recette qui demande deux temps de préparation : la crème de courgettes à faire à l'avance, et l'île flottante à faire au dernier moment, au moment de servir.

En plus, c'est une recette originale, bonne et visuellement très attractive.

 

Soupe courgettes 1 (1)

 

soupe courgettes a (1)

 

 

Martine M.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Lire avec gourmandise
  • : Le plaisir de lire égale le plaisir de manger ! Les cinq sens sont touchés. La vue : la couverture, le résumé, le titre attirent l'oeil. Le toucher : on prend le livre en main, on l'effleure L'odorat : le papier a une odeur, on y est sensible ou pas ! L'ouïe : en tournant une page, entendre le léger frémissement de la feuille. Le goût : j'ai toujours dit qu'un livre, c'était comme la pâtisserie. On lit quelques pages, on le goûte ; parfois on aime, parfois on déteste.
  • Contact

Profil

  • leslecturesdemartinemoratal
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.

Texte Libre

Recherche

Archives

Liens