Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 novembre 2013 5 01 /11 /novembre /2013 19:47

Forteresse-des-lapins.jpg

 

Linda ZUCKERMAN

 

                                                                 images (3)

 

Roman fantastique ados

 

L'AUTEURE :

Elle est née dans le quartier de Brooklyn à New-York. Elle a été directrice du secteur jeunesse de plusieurs maisons d'édition pendant près de 40 ans. Elle a écrit 3 livres qui ont reçu des prix aux Etats-Unis.

 

 

LE LIVRE : La Forteresse des lapins (347 pages - 2011 )

C'est l'hiver et il est particulièrement rigoureux. La société des renards doit faire face à une famine épouvantable. La société des lapins vit dans une forteresse. Certains lapins décident de profiter de cette famine pour tuer et vendre leurs propres congénères aux renards pour faire fortune. Harry est un renard, Quentin est un lapin. Aucun des deux ne savait que l'autre pouvait parler, penser, s'habiller, vivre en société. Le hasard va les mettre en présence et les faire s'élever contre ce trafic abominable. C'est un roman sur l'entr'aide et l'amitié.

 

BIBLIOGRAPHIE :

La forteresse des lapins est le seul roman traduit en français.

 

 

 

MON AVIS :

J'ai beaucoup aimé le livre ; l'écriture est très agréable, fluide et il y a beaucoup de suspense. Les lapins sont attachants. Les personnages sont très bien décrits et j'ai eu envie de les aider tout le long de l'histoire. Un roman très agréable à lire, amusant et qui fonctionne bien.

 

 

LES PLAISIRS DE LA TABLE :

Il fait très froid pendant tout le roman, je vais proposer une recette de soupe.

Soupe au chou rouge :

Couper la moitié d'un chou rouge en morceaux et les mettre dans une cocotte minute ; ajouter quelques pommes de terre et deux ou trois carottes. Couvrir d'eau et faire cuire à la cocotte.

Quand la cuisson est terminée, enlever du liquide de cuisson, le réserver et mixer la soupe. On doit obtenir un velouté un peu épais. Ajouter de la crème fraîche liquide et un peu de bouillon réservé si c'est trop épais. Servir très chaud.

Nous avons trouvé en dégustant la soupe que le chou rouge donnait un goût de châtaigne, c'est délicieux.

 

Soupe-chou-rouge-1--1-.jpg

 

Soupe-chou-rouge-2.jpg

 

 

Martine M.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by leslecturesdemartinemoratal - dans ROMANS ADOS
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Lire avec gourmandise
  • Lire avec gourmandise
  • : Le plaisir de lire égale le plaisir de manger ! Les cinq sens sont touchés. La vue : la couverture, le résumé, le titre attirent l'oeil. Le toucher : on prend le livre en main, on l'effleure L'odorat : le papier a une odeur, on y est sensible ou pas ! L'ouïe : en tournant une page, entendre le léger frémissement de la feuille. Le goût : j'ai toujours dit qu'un livre, c'était comme la pâtisserie. On lit quelques pages, on le goûte ; parfois on aime, parfois on déteste.
  • Contact

Profil

  • leslecturesdemartinemoratal
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.

Texte Libre

Recherche

Liens