Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 janvier 2013 3 09 /01 /janvier /2013 10:03

nombres.jpg

 

Stephen T. JOHNSON

 

 

                                                                                                         images (1)

Album

 


L’auteur :

Il est né en 1964 à Madison dans le Wisconsin.

C’est un artiste américain qui fait de l’art figuratif depuis 22 ans. Il travaille à partir de modèles vivants. Il aime bien lier son travail aux mots, aux objets et aux idées. Il pratique la peinture, le collage, le dessin, la sculpture et est très connu. Il fait des livres pour enfants aussi très originaux. Il porte un très grand intérêt à l’alphabet et à la langue.

 

 

Le  livre : La cité des nombres  (1998).

Chaque page est une peinture d’un endroit dans une ville : il faut observer les détails et reconnaître les chiffres dans la forme des bâtiments, comme un pont ou un gratte-ciel…

 

 

Mon avis :

C’est un album très intéressant : une manière d’appréhender les chiffres originale et ludique. Les peintures sont magnifiques et donnent envie de découvrir les œuvres de cet artiste.

 

 

Bibliographie : deux livres son édités en français :

Alphabetville et La cité des nombres

 

Les plaisirs de la table :  il m’est très difficile de lier cet album à une recette de cuisine. Il faudrait trouver une recette qui formerait comme un tableau en la photographiant. Si une personne en lisant cet article a envie d’ajouter un commentaire et une photo, ne pas hésiter à le faire.

 

 

Martine M. 

Partager cet article

Repost 0
Published by leslecturesdemartinemoratal - dans ALBUM JEUNESSE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Lire avec gourmandise
  • Lire avec gourmandise
  • : Le plaisir de lire égale le plaisir de manger ! Les cinq sens sont touchés. La vue : la couverture, le résumé, le titre attirent l'oeil. Le toucher : on prend le livre en main, on l'effleure L'odorat : le papier a une odeur, on y est sensible ou pas ! L'ouïe : en tournant une page, entendre le léger frémissement de la feuille. Le goût : j'ai toujours dit qu'un livre, c'était comme la pâtisserie. On lit quelques pages, on le goûte ; parfois on aime, parfois on déteste.
  • Contact

Profil

  • leslecturesdemartinemoratal
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.

Texte Libre

Recherche

Liens