Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 juin 2012 3 20 /06 /juin /2012 17:06

le-sang.jpg

                                                    James WELCH

 

L'hiver dans le sang                                                                                                            images (4)

 

Roman

 

 

  • L'auteur :

    Il est né en 1940 dans la réserve Pieds-Noirs de Browning (Montana) et décédé le 4 août 2003 à Missoula (Montana). Son père et lui font partie des Pieds-Noirs, sa mère de la tribu des Gros Ventres. Il suit dans le cadre de ses études aux Beaux-Arts des ateliers d'écriture créative animés par l'écrivain américain Richard Hugo. Il va ensuite lui-même animer ces ateliers à l'Université de Washington à Seattle et enseignera la littérature amérindienne contemporaine à l'Université Cornell de l'Etat de New-York. Il a été élevé au rang de Chevalier de l'Ordre des Arts et des Lettres en France en 2000.

 

  • Le livre : l'Hiver dans le sang

    C'est le premier roman de l'auteur paru en 1974. Il décrit la vie dans une réserve indienne du Montana dans les années 60. C'est l'histoire d'un jeune indien qui est hanté par la mort de son père (dans un fossé) et par celle de son frère quand il avait 14 ans. Il a du mal à se remettre des ces drames. Le livre oscille entre rappels du passé, instants avec son père et son frère, et la réalité. Par contre, chevaucher dans les grands espaces le rassurent et lui permettent de tenir. Le roman fait partie du mouvement littéraire Renaissance Amérindienne.

 

  • Mon avis : j'ai eu du mal au début car je n'arrivais pas à différencier les deux époques (passé et présent du jeune-homme). La description de la vie dans la réserve indienne n'est vraiment pas heureuse. L'écriture est belle et donne envie d'aller plus loin dans la lecture. J'ai très peu lu de roman sur ce sujet. Je remercie David de m'avoir fait découvrir cet ouvrage et cet auteur dans le cadre du comité de lecture. Deuxième roman du comité que je lis jusqu'au bout !

 

  • Bibliographie : quelques titres parus en français

    Il y a des légendes silencieuses (poèmes)

    La mort de Jim Loney

    Comme des ombres sur la terre

    L'avocat indien

    A la grâce de Marseille

 

  • Les plaisirs de la table :

    Le livre ne m'a pas donné envie de cuisiner ni même de penser à une recette. Le sujet est trop sérieux pour faire un parallèle avec la cuisine.

 

Mouvement littéraire Renaissance Amérindienne : C'est le nom donné en 1983 au Renouveau de la littérature Amérindienne entre 1969 et 1977 par le critique littéraire américain Kenneth Lincoln.

 

Martine M.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by leslecturesdemartinemoratal - dans COMITE DE LECTURE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Lire avec gourmandise
  • Lire avec gourmandise
  • : Le plaisir de lire égale le plaisir de manger ! Les cinq sens sont touchés. La vue : la couverture, le résumé, le titre attirent l'oeil. Le toucher : on prend le livre en main, on l'effleure L'odorat : le papier a une odeur, on y est sensible ou pas ! L'ouïe : en tournant une page, entendre le léger frémissement de la feuille. Le goût : j'ai toujours dit qu'un livre, c'était comme la pâtisserie. On lit quelques pages, on le goûte ; parfois on aime, parfois on déteste.
  • Contact

Profil

  • leslecturesdemartinemoratal
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.

Texte Libre

Recherche

Liens