Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 août 2013 5 02 /08 /août /2013 09:32

Grand-nu-orange.jpg

 

Nathalie CHAIX

 

                                                              images (4)

 

Roman

 

L'AUTEURE :

Ecrivain suisse, elle vit et travaille à Genève. Elle a fait des études en communication et en histoire de l'art. Elle a collaboré 17 ans au département de la Culture de la ville de Genève. Elle dirige aujourd'hui le Service des Affaires Culturelles et de la Communication de Carouge.

 

 

 

LE LIVRE : Grand nu orange ( 198 pages – 2012)

Sélection du prix Lettres Frontières, catégorie Suisse romande.

 

Le roman est une sorte de biographie du peintre Nicolas de Staël. Il parle de ses obsessions, en particulier pour une femme, de sa famille, de ses enfants, de ses amis proches. Surtout il décrit sa manière de peindre, les couleurs, les doutes de l'artiste. De la poésie s'intercale parfois entre certains chapitres. La voix de sa maîtresse aussi vient ponctuer les paragraphes consacrés au peintre.

 

 

MON AVIS : le roman se lit facilement, l'écriture est fluide. Après, il faut s'intéresser à la peinture et pour mieux comprendre le livre, il faut aller se renseigner sur l'artiste. Les états d'âme de Nicolas de Staël sont décrits avec précision et j'ai trouvé ça un peu lassant.

 

BIBLIOGRAPHIE :

Exit Adonis

 

 

 

 

 

 

 

LES PLAISIRS DE LA TABLE :

Je n'ai pas été inspirée en lisant le livre.

 

 

 

 

Martine M.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Lire avec gourmandise
  • : Le plaisir de lire égale le plaisir de manger ! Les cinq sens sont touchés. La vue : la couverture, le résumé, le titre attirent l'oeil. Le toucher : on prend le livre en main, on l'effleure L'odorat : le papier a une odeur, on y est sensible ou pas ! L'ouïe : en tournant une page, entendre le léger frémissement de la feuille. Le goût : j'ai toujours dit qu'un livre, c'était comme la pâtisserie. On lit quelques pages, on le goûte ; parfois on aime, parfois on déteste.
  • Contact

Profil

  • leslecturesdemartinemoratal
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.

Texte Libre

Recherche

Archives

Liens