Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 août 2013 5 02 /08 /août /2013 13:48

glacé  le-cercle.jpg

 

Bernard MINIER

 

                                                          images (3)

 

Romans policiers

 

L'AUTEUR :

Il est né le 26 août 1960 à Béziers. Il vit en Ile de France. Il fait carrière dans l'administration des douanes. Les décors naturels des Pyrénées, les saisons sont très présents dans ses romans. Il a grandi aux pieds des Pyrénées.

 

 

LES LIVRES: Glacé (553 pages – 2011) ; le Cercle (559 pages - 2012)

 

 

Glacé : 2008, hiver dans les Pyrénées. On découvre un pur-sang décapité et odieusement mutilé en haut d'une centrale hydroélectrique à 2000 mètres d'altitude. Le commissaire Servaz a 40 ans est divorcé et a une fille, Margot, très débrouillarde. Ses lieutenants, Samira et Vincent lui sont très attachés et sont particulièrement performants et autonomes. Il va faire équipe avec une gendarme, Alice Ziegler avec laquelle il va bien s'entendre. Quel est le lien entre l'enquête sur le pur-sang et un institut psychiatrique bâti comme une prison et qui accueille des psychopathes hautement dangereux. Et cette colonie de vacances, qui s'est occupé d'enfants de la région, où des événements odieux se sont produits et qui est fermée depuis longtemps, quel rôle joue-t-elle ?

 

Le Cercle : le commissaire Servaz est obsédé par le psychopathe Julian Hirtmann qui leur a échappé dans le précédent roman ; il pense qu'il est de retour. Dans cette enquête sur un professeur de lycée où se trouve sa fille lui fait retrouver son amour de jeunesse Marianne. Il va essayer de sauver le fils de celle-ci, Hugo. Les souvenirs d'enfance, de sa jeunesse dans cette même école et université, vont influer malgré lui sur son enquête. Sa fille va l'aider ainsi que la gendarme qui a été rétrogradée à la suite de leur première enquête.

 

 

MON AVIS : j'ai adoré les deux livres ! C'est bien écrit, les personnages sont très intéressants et attachants. Le suspense très bien mené et j'attends la suite avec impatience.

 

BIBLIOGRAPHIE :

Il n'a écrit pour l'instant que ces deux romans.

 

 

 

 

 

 

 

LES PLAISIRS DE LA TABLE :

J'ai fait un nouveau gâteau en lisant le deuxième et nous avons bien aimé.

Biscuit aux flocons d'avoine :

Mélanger 200 g de sucre semoule avec 3 œufs entiers, puis ajouter 125 g de beurre fondu.

Ajouter 30 g de fécule de pommes de terre, 200g de farine, 1 sachet de levure chimique et enfin 100 g de flocons d'avoine. Bien mélanger et verser dans un moule à manqué bien beurré.

Faire cuire à four chaud 180° (thermostat 6) pendant environ 45 minutes. Sortir le biscuit du four, le laisser refroidir dans le moule et ensuite le démouler dans un joli plat et le saupoudrer de sucre glace. Ce gâteau très sucré est encore meilleur servi avec une compote de rhubarbe qui est un peu acide. Avec une crème anglaise, c'est très bien aussi.

 

Gateau-aux-flocons-d-avoine-1.jpg

 

Gateau-aux-flocons-d-avoine-2.jpg

 

 

 

 

Martine M.

Partager cet article

Repost 0
Published by leslecturesdemartinemoratal - dans ROMANS POLICIERS
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Lire avec gourmandise
  • Lire avec gourmandise
  • : Le plaisir de lire égale le plaisir de manger ! Les cinq sens sont touchés. La vue : la couverture, le résumé, le titre attirent l'oeil. Le toucher : on prend le livre en main, on l'effleure L'odorat : le papier a une odeur, on y est sensible ou pas ! L'ouïe : en tournant une page, entendre le léger frémissement de la feuille. Le goût : j'ai toujours dit qu'un livre, c'était comme la pâtisserie. On lit quelques pages, on le goûte ; parfois on aime, parfois on déteste.
  • Contact

Profil

  • leslecturesdemartinemoratal
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.

Texte Libre

Recherche

Liens