Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 juillet 2013 4 18 /07 /juillet /2013 20:06

Tete-Alice.jpg

 

Julien DUFRESNE-LAMY

 

                                                                                     images (2)

 

Roman

 

L'AUTEUR :

Il est né en 1987, a fait ses études à Lyon et vit à Paris. Il s'intéresse beaucoup aux séries télévisées.

 

 

 

LE LIVRE : Dans ma tête, je m'appelle Alice ( 216 pages – 2012)

Sélection Rhône-Alpes du prix de Lettres Frontières 2013.

Les souvenirs d'une femme qui a eu une enfance très difficile entre un père absent et une mère alcoolique. Elle va avoir 30 ans et se remémore tout ça. Chaque chapitre est un retour en arrière plus ou moins lointain.

 

 

MON AVIS : je n'ai vraiment pas aimé le livre. Les chapitres concernant les références littéraires sont particulièrement difficiles à lire car ils n'ont aucune ponctuation. Je sais bien que c'est fait exprès, mais vraiment je n'ai pas pu accrocher. La vie d'Alice, son enfance, les séquelles qu'elle ressent ne m'ont pas intéressées. Je suis désolée pour l'auteur, peut-être suis-je passée à côté de ce qu'il a voulu transmettre.

 

BIBLIOGRAPHIE :

Le livre est le premier roman de l'auteur. Pour l'instant aucun autre n'est paru.

 

 

 

LES PLAISIRS DE LA TABLE :

Je n'ai eu aucune envie de proposer une recette de cuisine. Je me suis surtout dépêchée de finir le livre pour en prendre un plus intéressant.

 

 

 

 

Martine M.

Partager cet article

Repost 0
Published by leslecturesdemartinemoratal - dans LETTRES FRONTIERE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Lire avec gourmandise
  • Lire avec gourmandise
  • : Le plaisir de lire égale le plaisir de manger ! Les cinq sens sont touchés. La vue : la couverture, le résumé, le titre attirent l'oeil. Le toucher : on prend le livre en main, on l'effleure L'odorat : le papier a une odeur, on y est sensible ou pas ! L'ouïe : en tournant une page, entendre le léger frémissement de la feuille. Le goût : j'ai toujours dit qu'un livre, c'était comme la pâtisserie. On lit quelques pages, on le goûte ; parfois on aime, parfois on déteste.
  • Contact

Profil

  • leslecturesdemartinemoratal
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.

Texte Libre

Recherche

Liens