Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 janvier 2013 5 04 /01 /janvier /2013 14:39

bayonne

 

Fabienne FERRERE

 

 

 

                                                                                                                     images (3)

Roman policier historique

 

L’auteure :

Elle est française et écrit depuis peu. Elle est professeur de philosophie à Gaillac. Depuis que son premier roman a été édité, elle travaille à mi-temps. Elle a écrit deux romans mettant en scène le même héros, le chevau-léger Gilles Bayonne au temps de Henri IV.

 

 

Le livre : Car voici que le jour vient (2009).

Nous sommes au 16ème siècle à Paris. Une série de meurtres très sauvages dont les animaux sont des bourreaux ont lieu. Le chevau-léger, Gilles Bayonne au service du roi Henri IV mène l’enquête. Il est aidé par son fidèle page Pique-Lune qui connaît bien la rue et ses lois et qui prend des risques trop importants parfois le mettant dans des situations qui peuvent lui coûter cher. Gilles n’est pas au mieux avec les commissaires du Châtelet et va devoir résoudre une enquête difficile et horrible. L’assassin très inventif n’a-t-il pas de raisons d’assassiner ?

 

 

Mon avis :

J’ai beaucoup aimé le livre, le vocabulaire d’époque employé, l’intrigue qui n’est pas banale et les personnages intéressants. Le Paris du 16ème siècle est bien décrit. Je vais essayer de trouver le premier roman.

 

 

Bibliographie :

Un chien du diable

 

 

Les plaisirs de la table : je vais proposer un des desserts que nous avons faits en famille pour le jour de Noël et qui a beaucoup plu même parmi ceux qui n’aiment pas trop les desserts.

Petits gâteaux aux noix

140 g de beurre bien mou : le mélanger avec 140 g de sucre semoule.

Hacher très fin 150 g de noix et les mélanger avec 70 g de farine.

Monter 3 blancs d’œuf en neige.

Mélanger ces trois éléments en alternance. On a l’impression au début qu’il y aura trop de noix mais non, tout se mélange bien. Mettre la préparation finale dans un moule à manquer de 30 cm. Bien lisser et cuire au four thermostat 4, 170° pendant 35 minutes environ.

Préparer le glaçage pendant que le gâteau cuit : mélanger 3 jaunes d’œufs avec 140 g de sucre glace et 1 sachet de sucre vanillé.

Quand le gâteau est cuit, couvrez-le aussitôt du glaçage. Laisser reposer 30 minutes et tracer des découpes de petites parts de gâteaux dans le glaçage uniquement. Mettre le gâteau au réfrigérateur pendant 2 heures et demie.

Pour le servir, découper à fond les parts et les ranger sur un joli plat.

On peut prendre un moule rectangulaire si on veut pour faire des bâtonnets.

 

 

Martine M.

Partager cet article

Repost 0
Published by leslecturesdemartinemoratal - dans ROMANS POLICIERS
commenter cet article

commentaires

Claire 04/01/2013 21:58

Ah ! Enfin !

Présentation

  • : Lire avec gourmandise
  • Lire avec gourmandise
  • : Le plaisir de lire égale le plaisir de manger ! Les cinq sens sont touchés. La vue : la couverture, le résumé, le titre attirent l'oeil. Le toucher : on prend le livre en main, on l'effleure L'odorat : le papier a une odeur, on y est sensible ou pas ! L'ouïe : en tournant une page, entendre le léger frémissement de la feuille. Le goût : j'ai toujours dit qu'un livre, c'était comme la pâtisserie. On lit quelques pages, on le goûte ; parfois on aime, parfois on déteste.
  • Contact

Profil

  • leslecturesdemartinemoratal
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.

Texte Libre

Recherche

Liens