Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 janvier 2013 3 30 /01 /janvier /2013 09:39

bleu   blanc fantômegris-secret.jpgrouge-souvenir.jpg

 

 

 

 

 

 

Laurie FARIA STOLARZ

 

 

                                                                                                                    images (3)

Romans fantastiques ados

 

L’auteure : 

Elle est américaine, a grandi à Salem dans le Massachusetts, célèbre ville connue pour ses procès contre les sorcières en 1692. Elle a une maîtrise en création littéraire et un diplôme d’écrivain de scénarios qu’elle a obtenu à Emerson, collège de Boston. Elle enseigne l’écriture. Elle écrit des romans pour ados dont les intrigues sont liées aux sorcières et sorciers.

 

 

Les  livres :  Bleu cauchemar (1er tome)

Lucy partage sa chambre avec ses deux meilleures amies, Amber et Dree. Elle a un secret : elle descend d’une famille de sorcières, c’est sa grand-mère qui l’a initiée et surtout elle fait des cauchemars prémonitoires. Dans le 1er tome de cette tétralogie (4 tomes), en rêvant elle fait pipi au lit. C’est gênant, mais surtout cela l’aide à comprendre et à essayer d’empêcher le meurtre de son amie Dree.

       Blanc fantôme (2ème tome) (300 pages – 2009)

Lucy a réussi à sauver Dree mais pas une autre fille du lycée. Il faut vivre avec tous ces événements et ce n’est pas facile. Surtout qu’elle recommence ses cauchemars et cette fois-ci elle vomit beaucoup à chaque fois. Dans ce livre, elle va rencontrer Jacob qui a rêvé d’elle et vient la secourir. Il pratique la magie aussi et fait également des rêves.

 

 Gris secret (3ème tome) (294 pages – 2010)

Les 3 filles et les 3 garçons (Jacob, P.J. et Chad) ont loué un petit chalet au bord d’un lac pour passer des vacances et se remettre de leurs aventures précédentes. Après une petite accalmie, Lucy recommence ses cauchemars. Elle rêve de Clara une fille qui habite à côté et elle saigne du nez à chaque fois. Jacob est aussi bizarre, il doit rêver aussi mais il ne veut rien dire à Lucy. Les événements vont s’enchaîner jusqu’à la disparition en mer de Jacob.

 

 Rouge souvenir (4ème tome) (324 pages – 2012)

Lucy ne se remet pas de la disparition de Jacob. Elle est à l’université avec Amber et se bourre de somnifères pour dormir. Quand elle comprend qu’ils l’empêchent de rêver de Jacob, elle arrête. Elle rêve de la mère de Porsha, la fille du directeur de l’université. Celui-ci lui demande d’aider sa fille, qui rêve aussi et commence à perdre la tête. Lucy va aller de découverte en découverte en aidant Porsha et peut-être qu’elle retrouvera Jacob au bout du chemin ?

 

 

Mon avis :

J’ai bien aimé la série, même si je la trouve moins bonne que la série de Kerstin Gier (voir les articles sur Rouge Rubis et Bleu Saphir). J’ai trouvé que parfois l’intrigue traînait un peu en longueur, mais j’ai fini par m’intéresser à Lucy et à Jacob. C’est aussi une histoire d’amour. En tout cas, on sent que l’auteur connaît les plantes, les bougies dont se servent les héros.

 

 

Bibliographie :

Noir prélude

Mortels petits secrets

Mortels petits mensonges

 

 

Les plaisirs de la table : en lisant le dernier tome de la tétralogie, j’ai fait un nouveau plat de poulet que nous avons beaucoup aimé.

Poulet aux pommes et aux carottes

J’ai pris 6 hauts de cuisses de poulet dont j’ai enlevé la peau. Je les ai fait dorer dans une cocotte en fonte avec un peu de beurre et d’huile de tournesol (du sel et du poivre) et un gros oignon bien émincé. Quant le poulet est bien doré, l’arroser avec 10 cl de calvados et flamber.

Ensuite mouiller avec 20 cl de cidre. Couvrer et faire cuire à feu doux pendant environ 30 minutes. Pendant ce temps j’ai cuit les carottes à l’eau (6 carottes) ; pendant qu’elles s’égouttaient, j’ai mis du beurre dans la casserole de leur cuisson et j’ai fait cuire 3 pommes coupées en tranches épaisses. Je les ai fait cuire jusqu’à ce qu’elles soient tendres mais pas transformées en compote. Je leur ai ajouté les carottes cuites en rondelles.

Retirer le poulet de la cocotte et faire réduire le jus de cuisson, ajouter 20 cl de crème fraîche liquide, du sel et du poivre. Quand cette sauce a un peu épaissi, remettre le poulet, les carottes et les pommes et faire réchauffer.

Bien-sûr, il faut aimer le sucré-salé !

Un petit truc : pour épaissir la sauce, ajouter un peu de fonds de veau ou de volaille, c'est génial !

 

 

Martine M.

Partager cet article

Repost 0
Published by leslecturesdemartinemoratal - dans ROMANS ADOS
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Lire avec gourmandise
  • Lire avec gourmandise
  • : Le plaisir de lire égale le plaisir de manger ! Les cinq sens sont touchés. La vue : la couverture, le résumé, le titre attirent l'oeil. Le toucher : on prend le livre en main, on l'effleure L'odorat : le papier a une odeur, on y est sensible ou pas ! L'ouïe : en tournant une page, entendre le léger frémissement de la feuille. Le goût : j'ai toujours dit qu'un livre, c'était comme la pâtisserie. On lit quelques pages, on le goûte ; parfois on aime, parfois on déteste.
  • Contact

Profil

  • leslecturesdemartinemoratal
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.

Texte Libre

Recherche

Liens