Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 mai 2013 7 05 /05 /mai /2013 14:38

baker street

 

Graham MOORE

 

 

 

                                                              images (3)

Roman policier

L’auteur :

Il est né et a grandi à Chicago. Il a fait ses études à l’Université de Columbia où il a obtenu son diplôme en histoire religieuse. Il habite maintenant Los Angeles. Il est scénariste.

 

 

 

Le livre :  221 B Baker Street (452 pages - 2012)

1900 : Arthur Conan Doyle et Bram Stocker sont amis. Arthur est l’auteur des Scherlock Holmes et connaît le succès, Bram est l’auteur de Dracula et n’est pas encore célèbre. Arthur a tué son héros dans les chutes de Reichenbach et tout le monde le lui reproche. Il va se trouver mêlé malgré lui à la disparition et au meurtre de jeunes-filles (qui sont aussi suffragettes) dans les bas-fonds de Londres.

2010 : Harold White est intronisé dans la prestigieuse association des Baker Street Irregulars. Grâce à un article qu’il a écrit expliquant que Sherlock Holmes a permis la naissance de la médecine légale. Il rencontre lors de cet événement Alex Cale, l’un des membres les plus importants de cette association, qui déclare avoir enfin trouvé le fameux dernier tome du journal d’Arthur Conan Doyle. Alex est assassiné et Harold va mener l’enquête comme son héros, Holmes.

 

 

Mon avis :

J’ai bien aimé l’idée du découpage du livre : un chapître, une époque. On passe donc d’une enquête à l’autre avec beaucoup de plaisir et de facilité. Je suis une inconditionnelle fan des aventures de Sherlock Holmes (j’ai d’ailleurs tous les livres) et les références aux histoires me parlent puisque je les connais toutes. J’ai trouvé aussi que le livre était bien écrit.

 

 

Bibliographie

Il n’a écrit pour l’instant qu’un seul roman.

 

 

 

Les plaisirs de la table :

Quand on pense à Holmes et Watson, on pense aussi à Madame Hudson, leur gouvernante et logeuse qui leur prépare très souvent du thé !

Voici donc une recette de cake idéale pour ce moment de la journée tellement apprécié par les anglais.

Cake aux abricots secs :

Mélanger 125 g de sucre en poudre avec 3 œufs entiers, ajouter une pincée de sel, 200 g de beurre fondu, 250 g de farine et un sachet de levure chimique. Couper en petits morceaux 150 g d’abricots secs et les saupoudrer de farine afin qu’ils ne tombent pas tous au fond du moule pendant la cuisson. Ajouter les abricots à la préparation et verser dans un moule à cake bien graissé. Faire cuire pendant 10 minutes à four thermostat 7 (210°) et après ces 10 minutes baisser le four à thermostat 5 (150°) et faire cuire pendant 30 minutes.

 

                      Cake-aux-abricots-secs.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Martine M.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Lire avec gourmandise
  • : Le plaisir de lire égale le plaisir de manger ! Les cinq sens sont touchés. La vue : la couverture, le résumé, le titre attirent l'oeil. Le toucher : on prend le livre en main, on l'effleure L'odorat : le papier a une odeur, on y est sensible ou pas ! L'ouïe : en tournant une page, entendre le léger frémissement de la feuille. Le goût : j'ai toujours dit qu'un livre, c'était comme la pâtisserie. On lit quelques pages, on le goûte ; parfois on aime, parfois on déteste.
  • Contact

Profil

  • leslecturesdemartinemoratal
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.

Texte Libre

Recherche

Archives

Liens