Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 juillet 2018 3 04 /07 /juillet /2018 20:29
Une toile large comme le monde
Une toile large comme le monde

Aude SEIGNE

 

 

Roman suisse

 

 

 

 

L'AUTEURE :

 

 

Elle est née en 1985 à Genève.

 

Elle a suivi des études à l'Université de Genève de littérature française et de civilisations Mésopotamiennes.

 

Un Master sur la fragmentation dans la littérature de voyage au 20ème siècle.

 

Elle a voyagé dans au moins 40 pays et adore ça.

 

En 2018, elle collabore au projet Stand-By, un feuilleton littéraire avec des illustrations mettant en dialogue des séries télé contemporaines et la littérature.

 

Elle est rédactrice pour le site Web de la ville de Genève où elle réside.

 

Elle a reçu le prix Nicolas Bouvier du Festival Etonnants Voyageurs à Saint-Malo.

 

Elle est membre du collectif AJAR.

 

 

 

 

 

LE LIVRE :

 

Sélection Suisse-Romande

 

 

Prix Lettres Frontière 2018

 

 

 

 

Une toile large comme le monde (236 pages – 2017)

 

 

Editions Zoé

 

 

Le sujet : les câbles sous nos pieds, dans les océans, le flux continu des millions de mails, de renseignements qui transitent chaque seconde.

 

Tous les personnages travaillent plus ou moins avec internet et se remettent en question.

 

Ils veulent se démarquer, s'en défaire.

 

Pourquoi ne pas simplement sectionner les câbles, arrêter ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

BIBLIOGRAPHIE :

 

 

Documentaire :

 

Voyage en Suisse (2016) en collaboration avec Patrick GILLIERON LOPRENO

 

 

Romans :

 

 

Chroniques de l'Occident nomade (2013)

Les neiges de Damas (2015)

 

 

 

Poésie :

 

Variations sur un hiver amoureux (2009)

 

Série Stand-By (4 épisodes – collectif -2018)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

MON AVIS :

 

 

 

J'ai eu du mal à comprendre le livre : le lien entre les différents personnages n'est pas évident tout de suite même si on comprend qu'il s'agit d'internet, de la toile.

 

Je n'ai pas du tout accroché à l'histoire.

 

Puis-je dire que je me suis ennuyée ? Par contre c'est bien écrit.

 

 

 

 

 

 

 

LES PLAISIRS DE LA TABLE :

 

 

 

 

 

 

Pour le coup, je n'ai pas du tout de recette de cuisine en lien avec le livre.

 

 

 

 

 

 

 

 

Martine M.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Lire avec gourmandise
  • : Le plaisir de lire égale le plaisir de manger ! Les cinq sens sont touchés. La vue : la couverture, le résumé, le titre attirent l'oeil. Le toucher : on prend le livre en main, on l'effleure L'odorat : le papier a une odeur, on y est sensible ou pas ! L'ouïe : en tournant une page, entendre le léger frémissement de la feuille. Le goût : j'ai toujours dit qu'un livre, c'était comme la pâtisserie. On lit quelques pages, on le goûte ; parfois on aime, parfois on déteste.
  • Contact

Profil

  • leslecturesdemartinemoratal
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.

Texte Libre

Recherche

Archives

Liens