Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 juillet 2018 1 02 /07 /juillet /2018 21:43
Série Aeternia
Série Aeternia
Série Aeternia

Gabriel KATZ

 

 

Romans fantastiques

 

 

 

L'AUTEUR :

 

 

C'est un auteur de romans jeunesse et de fantasy ainsi que scénariste de bandes-dessinées.

 

Il a écrit plus de 30 livres en tant que “nègre” pour d'autres auteurs.

 

Il est passionné de jeux et d'univers virtuels et fantastiques.

 

 

Il a reçu de nombreux prix pour ses livres.

 

 

 

 

 

LES LIVRES :

 

 

Série Aeternia

 

 

 

 

Tome 1 : la marche du prophète (375 pages – 2015)

 

 

Editions Scrineo

 

 

Leth Marek a combattu dans les arènes et était un champion très connu.

 

Il a enfin terminé les combats et veut se rendre dans la grande ville de Kyrenia avec ses fils pour y passer une vie tranquille sans combattre.

 

Sur le chemin, il fait la rencontre d'un mystérieux prophète et sa vie bascule.

 

 

 

Tome 2 : l'envers du monde (300 pages – 2015)

 

 

Editions Scrineo

 

 

Dans la ville de Kyrenia les luttes pour le pouvoir sont intenses.

 

Deux cultes religieux s'opposent dans ce contexte : celui de la grande déesse qui existe depuis des millénaires et celui d'Ochin, le nouveau prophète.

 

Leth voulait la paix, ce n'est pas ce qui l'attend.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

BIBLIOGRAPHIE :

 

 

Romans fantastiques :

 

 

Série Le Puits des mémoires (3 tomes – 2013)

 

Prix Imaginales 2013 du meilleur roman francophone

 

Série La part des ombres (2 tomes – 2018)

 

La maîtresse de guerre : prix des Halliennales 2014

 

La nuit des cannibales (2017)

 

Romans policiers :

 

Les enquêtes de Benjamin Varenne, comédien :

 

N'oublie pas mon petit soulier (2015)

 

Quand tu descendras du ciel (2017)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

MON AVIS :

 

 

La série est bien écrite et l'histoire distrayante.

 

Un auteur intéressant à découvrir, je vais essayer de trouver d'autres livres de lui.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LES PLAISIRS DE LA TABLE :

 

 

 

En lisant les romans j'ai pensé à une plante que nous cueillons tous les ans au mois d'avril.

 

C'est vrai que tu temps des Romains, ils faisaient parfois combattre les gladiateurs avec des ours !

 

L'ail des ours était l'aliment que mangeaient les ours en sortant d'hibernation, d'où son nom.

 

 

Je vous propose ma manière de l'utiliser, mais il y en a d'autres.

 

 

 

Pesto d'ail des ours

 

 

Cueillir les feuilles pas trop grandes ni trop petites : ne cueillir que les feuilles et cela avant la floraison.

 

C'est une plante qui pousse beaucoup au bord de rivières et chez nous en Haute-Savoie.

 

Equeuter les feuilles et bien les laver.

 

Les essorer et les couper grossièrement.

 

Utiliser un bon robot pour les hacher assez finement.

 

Pour réaliser le pesto : je mélange le hachis d'ail des ours avec de la

poudre d'amandes, du parmesan, du sel, du poivre, un peu de

piment d'espelette et surtout de l'huile d'olive.

 

 

Le résultat doit être une pâte qu'on peut tartiner.

 

 

 

ASTUCES :

 

 

Je hache les feuilles une première fois avec un gros robot et ensuite une deuxième fois avec un robot pour herbes.

 

J'aime bien quand le hachis est petit.

 

 

Les quantités d'ingrédients dépendent de la quantité de feuilles et du goût de chacun mais l'huile d'olive doit être bien présente.

 

Je mets ce pesto dans des bocaux que je conserve au réfrigérateur.

 

 

ATTENTION :

 

 

Ne pas remplir les bocaux à ras bord car l'ail des ours fermente un peu et l'huile pourrait déborder.

 

Nous l'utilisons en tartines pour l'apéritif ou sur des pâtes, c'est comme on veut.

 

 

 

 

 

 

 

 

Martine M.

 

 

 

 

 

 

 

Série Aeternia
Série Aeternia
Série Aeternia

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Lire avec gourmandise
  • : Le plaisir de lire égale le plaisir de manger ! Les cinq sens sont touchés. La vue : la couverture, le résumé, le titre attirent l'oeil. Le toucher : on prend le livre en main, on l'effleure L'odorat : le papier a une odeur, on y est sensible ou pas ! L'ouïe : en tournant une page, entendre le léger frémissement de la feuille. Le goût : j'ai toujours dit qu'un livre, c'était comme la pâtisserie. On lit quelques pages, on le goûte ; parfois on aime, parfois on déteste.
  • Contact

Profil

  • leslecturesdemartinemoratal
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.

Texte Libre

Recherche

Archives

Liens