Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 juin 2018 2 19 /06 /juin /2018 08:19
Une avalanche de conséquences
Une avalanche de conséquences

Elizabeth GEORGE

 

 

Roman policier

 

 

 

L'AUTEURE :

 

 

cf article précédent

 

 

 

 

LE LIVRE :

 

 

 

Une avalanche de conséquences (613 pages – 2016)

 

 

Editions Presses de la Cité

 

 

 

 

 

Lily a découvert dans le journal intime de son fiancé William Goldacre quelque chose qui l'a tellement choquée que le jeune-homme se suicide. En même temps, Caroline Goldacre, la mère de William, est mêlée à la mort suspecte de l'écrivaine Clare Abbott dont elle était la secrétaire.

 

Le sergent Barbara Havers veut découvrir la vérité pour essayer de restaurer auprès de sa hiérarchie son image très abîmée lors de sa précédente enquête.

 

L'inspecteur Thomas Lynley comme d'habitude soutient au maximum Barbara.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

BIBLIOGRAPHIE :

 

 

cf article précédent

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

MON AVIS :

 

 

Comme d'habitude, une enquête compliquée, qui part dans plusieurs directions à la fois, mais c'est toujours aussi passionnant. Et Lynley et Barbara sont égaux à eux-mêmes.

 

 

 

 

 

 

 

 

LES PLAISIRS DE LA TABLE :

 

 

 

 

J'ai tout de suite pensé à la fameuse recette de crème anglaise tirée du livre de recettes de Ginette Mathiot. Le livre que toute cuisinière doit avoir chez elle !

 

 

Crème anglaise

 

 

 

 

Faire bouillir 1 l de lait avec 100 g de sucre semoule.

 

 

Casser 6 oeufs et ne garder que les jaunes. Les battre dans un bol à la fourchette.

 

 

Ajouter peu à peu le lait chaud sur les jaunes d'oeuf et remettre dans la casserole.

 

 

Faire chauffer sur feu doux en tournant tout le temps avec une cuillère en bois.

 

 

Ce qui est compliqué avec la crème anglaise c'est de ne pas la faire trop cuire.

 

 

La crème va peu à peu épaissir et napper la cuillère.

 

 

Retire aussitôt du feu, verser dans un saladier et couvrir avec un plastique avant de mettre au réfrigérateur.

 

 

ASTUCE :

 

 

 

Le film plastique doit toucher la crème pour qu'aucune croûte ne se forme à sa surface en refroidissant.

 

 

J'ai servi cette crème anglaise avec un délicieux gâteau aux châtaignes : recette que je donnerai une prochaine fois.

 

 

 

 

Martine M.

Une avalanche de conséquences

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Lire avec gourmandise
  • : Le plaisir de lire égale le plaisir de manger ! Les cinq sens sont touchés. La vue : la couverture, le résumé, le titre attirent l'oeil. Le toucher : on prend le livre en main, on l'effleure L'odorat : le papier a une odeur, on y est sensible ou pas ! L'ouïe : en tournant une page, entendre le léger frémissement de la feuille. Le goût : j'ai toujours dit qu'un livre, c'était comme la pâtisserie. On lit quelques pages, on le goûte ; parfois on aime, parfois on déteste.
  • Contact

Profil

  • leslecturesdemartinemoratal
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.

Texte Libre

Recherche

Archives

Liens