Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 juin 2018 7 03 /06 /juin /2018 19:41
La vie magnifique de Frank Dragon
La vie magnifique de Frank Dragon

Stéphane ARFI

 

 

Roman

 

 

 

L'AUTEUR :

 

 

Il est né en 1968 à Fort de France en Martinique. Il est diplômé de Science-Po à Paris. Il a été Grand Reporter au mensuel Wind pendant 10 ans, rédacteur en chef chez Prisma Presse et chez Hachette. Il fonde la revue Bonheurs magazine, revue nationale à connotation littéraire.

 

 

 

 

 

LE LIVRE :

 

 

 

 

La vie magnifique de Frank Dragon

 

(266 pages – 2017)

 

 

Editions Grasset

 

 

 

Sélectionné pour le prix du premier roman de Chambéry 2018.

 

 

 

1940 : un petit garçon juif complètement mutique échappe aux rafles caché dans le fond d'une armoire. C'est une cachette que son père a fabriqué pour lui. Il est recueilli par une voisine chez qui il reste pendant un temps, puis il est envoyé à la campagne et enfin dans une sorte d'orphelinat religieux. Son père revient après avoir été interné dans un camp de concentration, rien n'est plus pareil. Une longue errance pour essayer de se construire une vie malgré l'horreur du génocide juif.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

BIBLIOGRAPHIE :

 

 

Pas d'autre livre pour l'instant.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

MON AVIS :

 

 

 

Un premier roman réussi, bien écrit. Le sujet est bien-sûr difficile et le destin de ce petit garçon est tragique. Celui de son pèreest particulier aussi : beaucoup d'émotion dans cette histoire.

 

 

 

 

LES PLAISIRS DE LA TABLE :

 

 

 

Je n'ai pas pensé à la cuisine en lisant le livre.

 

 

Martine M.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Lire avec gourmandise
  • : Le plaisir de lire égale le plaisir de manger ! Les cinq sens sont touchés. La vue : la couverture, le résumé, le titre attirent l'oeil. Le toucher : on prend le livre en main, on l'effleure L'odorat : le papier a une odeur, on y est sensible ou pas ! L'ouïe : en tournant une page, entendre le léger frémissement de la feuille. Le goût : j'ai toujours dit qu'un livre, c'était comme la pâtisserie. On lit quelques pages, on le goûte ; parfois on aime, parfois on déteste.
  • Contact

Profil

  • leslecturesdemartinemoratal
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.

Texte Libre

Recherche

Archives

Liens