Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 juin 2018 7 24 /06 /juin /2018 15:47
L'énigme de la rue Sainte-Niçaise  -  L'espion d'Austerlitz
L'énigme de la rue Sainte-Niçaise  -  L'espion d'Austerlitz
L'énigme de la rue Sainte-Niçaise  -  L'espion d'Austerlitz

Laurent JOFFRIN

 

 

Romans policiers historiques

 

 

 

L'AUTEUR :

 

 

Il est né le 30 juin 1952 à Vincennes.

 

Son vrai nom est Laurent Mouchard.

 

Il est journaliste, a suivi des études d'histoire et d'économie à la Sorbonne puis de Sciences Politiques à l'IEP de Paris tout en militant au sein du Mouvement des Jeunes Socialistes (MJS).

 

Il a obtenu son diplôme de journaliste au centre de formation des journalistes à Paris.

 

Il a travaillé à l'AFP de 1978 à 1980.

 

En 1981, il est au service économique du journal Libération.

 

En 1988, il travaille au Nouvel Observateur en tant que directeur de rédaction.

 

Il anime aussi des émissions consacrées à l'actualité politique et à l'histoire, notamment pour France 5.

 

Depuis 2014, il est directeur de rédaction à Libération.

 

 

 

 

 

LES LIVRES :

 

 

Les aventures de Donatien Lachance,

 

détective de Napoléon

 

 

 

L'énigme de la rue Saint- Niçaise (357 pages – 2010)

 

 

Editions Robert Laffont

 

 

1800 : une bombe manque de tuer Napoléon Bonaparte sur son trajet pour se rendre à l'Opéra.

Le commissaire Donatien Lachance est chargé de l'enquête.

C'est un ancien Jacobin, inflexible, ambitieux, précurseur de la police scientifique. Son ministre est Joseph Fouché.

Donatien se heurte à l'espionnage, à un assassin influencé et désespéré.

Il retrouve Olympe qu'il avait connu sur les barricades pendant la Révolution et dont il est éperdument amoureux.

 

 

 

L'espion d'Austerlitz (298 pages – 2014)

 

Editions Stock

 

 

Donatien Lachance est appelé par Napoléon car un de ses aides de camp a été assassiné.

L'enquête n'est pas simple : encore une fois l'espionnage s'en mêle au moment où Napoléon entame la bataille d'Austerlitz.

Donatien est marié à Olympe qui tombe amoureuse d'un aide de camp de Napoléon et qui suit l'armée malgré l'interdiction de son mari.

En plein coeur de la bataille, Donatien trouvera-t-il enfin cet assassin ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

BIBLIOGRAPHIE :

 

entre autres :

 

 

Donatien Lachance :

 

Le grand complot (2013)

 

 

 

Romans adultes :

 

La princesse oubliée (2004)

 

C'était nous (2004)

 

 

 

Essais, études, documentaires :

 

Mai 68, une histoire du Mouvement (2008)

 

Histoire de la gauche caviar (2007)

 

Les batailles de Napoléon (2000)

 

Les grandes batailles navales (2005)

 

Média-paranoïa (2009)

 

La grande histoire des codes secrets (2010)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

MON AVIS :

 

 

Des livres très précis historiquement : celui sur Austerlitz est particulièrement intéressant.

Les personnages s'intègrent très bien au contexte historique et j'ai beaucoup aimé en découvrir plus sur la période Napoléonienne.

 

 

 

 

 

 

 

LES PLAISIRS DE LA TABLE :

 

 

Pendant la campagne d'Austerlitz, la troupe boit beaucoup de vin : récemment j'ai essayé une recette de pâtisserie avec du vin rouge, nous avons bien aimé.

 

 

 

Gâteau au vin rouge et au chocolat

 

 

 

Mélanger 200 g de sucre semoule avec 5 jaunes d'oeufs, 1 sachet

de sucre vanillé et 250 g de beurre fondu.

 

 

Bien mélanger et ajouter 1 cuillère à café de chocolat noir en

poudre, 100 g de pépites de chocolat noir, un peu de cannelle et

125 ml de vin rouge.

 

 

Ajouter 400 g de farine tamisée, 1 sachet de levure chimique

tamisée aussi et les 5 blancs d'oeufs battus en neige.

 

 

Verser dans un moule à Kouglof et faire cuire à four chaud

thermostat 7 (180°) pendant 50 minutes environ.

 

 

Vérifier la cuisson avec la lame d'un couteau, elle doit ressortir

sèche.

 

 

Quand le gâteau est refroidi, le démouler et saupoudrer de sucre

glace.

 

 

Martine M.

 

L'énigme de la rue Sainte-Niçaise  -  L'espion d'Austerlitz
L'énigme de la rue Sainte-Niçaise  -  L'espion d'Austerlitz
L'énigme de la rue Sainte-Niçaise  -  L'espion d'Austerlitz
L'énigme de la rue Sainte-Niçaise  -  L'espion d'Austerlitz

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Lire avec gourmandise
  • : Le plaisir de lire égale le plaisir de manger ! Les cinq sens sont touchés. La vue : la couverture, le résumé, le titre attirent l'oeil. Le toucher : on prend le livre en main, on l'effleure L'odorat : le papier a une odeur, on y est sensible ou pas ! L'ouïe : en tournant une page, entendre le léger frémissement de la feuille. Le goût : j'ai toujours dit qu'un livre, c'était comme la pâtisserie. On lit quelques pages, on le goûte ; parfois on aime, parfois on déteste.
  • Contact

Profil

  • leslecturesdemartinemoratal
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.

Texte Libre

Recherche

Archives

Liens