Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 mai 2018 4 31 /05 /mai /2018 08:27
Mon père, ma mère et Sheila
Mon père, ma mère et Sheila

Eric ROMAND

 

 

Roman

 

 

 

L'AUTEUR :

 

 

Il est venu à l'écriture en écrivant des pièces de théâtre. Il est co-auteur avec Bénédicte Fossey de “comme à la maison “ créée en 2017 au Théâtre de Paris.

 

 

 

 

 

LE LIVRE :

 

 

 

Mon père, ma mère et Sheila (109 pages – 2017)

 

Editions Stock

 

 

 

Sélectionné pour le prix du premier roman de Chambéry 2018.

 

 

Le narrateur est un jeune-homme qui se remémore son enfance dans les années 70. Il était complètement fan de Sheila. Description d'un milieu populaire : son père se met souvent en colère et sa mère est triste. Ils trouvent leur fils bizarre ; il aime dessiner des robes et jouer à la poupée.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

BIBLIOGRAPHIE :

 

 

 

Pas d'autre livre pour l'instant.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

MON AVIS :

 

 

J'ai bien aimé la description d'une époque que j'ai bien connue aussi à mon adolescence. C'est bien écrit et l'histoire du narrateur est intéressante. Mais le livre reste quand même un roman un peu léger.

 

 

 

 

 

LES PLAISIRS DE LA TABLE :

 

 

 

Quand j'avais l'âge du narrateur, ma grand-mère me faisait très souvent, pour me faire plaisir, du riz au lait. En voici la recette :

 

 

 

Riz au lait à la casserole

 

 

Utiliser bien-sûr du riz rond.

Faire chauffer dans une casserole 1 litre de lait avec de la vanille. Dès l'ébullition, ajouter 150 g de riz rond.

 

Bien mélanger et couvrir à moitié. Laisser cuire sur feu doux, jusqu'à ce que le riz ait totalement absorbé le lait. (environ 40 minutes). Bien surveiller et remuer pour que ça n'accroche pas au fond de la casserole.

 

A la fin, ajouter 150 g de sucre semoule et mélanger.

 

Déguster tiède ou froid.

 

J'ai une petite préférence quand il est tiède car je trouve qu'on sent plus la vanille.

 

 

Martine M.

Mon père, ma mère et Sheila
Mon père, ma mère et Sheila
Mon père, ma mère et Sheila

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Lire avec gourmandise
  • : Le plaisir de lire égale le plaisir de manger ! Les cinq sens sont touchés. La vue : la couverture, le résumé, le titre attirent l'oeil. Le toucher : on prend le livre en main, on l'effleure L'odorat : le papier a une odeur, on y est sensible ou pas ! L'ouïe : en tournant une page, entendre le léger frémissement de la feuille. Le goût : j'ai toujours dit qu'un livre, c'était comme la pâtisserie. On lit quelques pages, on le goûte ; parfois on aime, parfois on déteste.
  • Contact

Profil

  • leslecturesdemartinemoratal
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.

Texte Libre

Recherche

Archives

Liens