Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juin 2017 4 01 /06 /juin /2017 08:25
24ème sélection du prix LETTRES FRONTIERE : Rhône-Alpes

L'effroi :

 

François GARDE

 

Editions Gallimard 2016

 

L’effroi, c’est ce qui saisit Sébastien Armant quand, lors d’une soirée de première à l’Opéra Garnier enregistrée par la télévision, un 20 avril (date anniversaire de Hitler), Louis Craon, chef d’orchestre de renommée internationale, avant d’attaquer l’ouverture de Così fan tutte fait le salut nazi. Face à ce geste stupéfiant, Sébastien Armant se lève et son violon sous le bras quitte la scène. Sa réaction entraîne celle des autres musiciens obligeant le chef d'orchestre à quitter le pupitre.

24ème sélection du prix LETTRES FRONTIERE : Rhône-Alpes

La course à l'oubli :

 

Philippe LANGENIEUX-VILLARD

 

Editions Héloïse d'Ormesson 2016

 

Dans ce roman, l’auteur rend un véritable hommage à un sportif longtemps oublié : Ahmed Boughera Ef Ouafi , premier marathonien français médaille d’or aux Jeux Olympique de 1928. Parti de son désert algérien en 1918 pour servir la France, Ahmed ne reverra jamais son pays. Engagé chez Renault comme ouvrier, il travaille dans cette entreprise jusqu’à sa victoire au JO. Ensuite, il enchaîne les déboires tout au long de sa vie. Lumière finalement, sa réhabilitation grâce à Alain Mimoun, autre champion olympique. Sa vie, une course pour survivre à un destin tracé d’avance.

24ème sélection du prix LETTRES FRONTIERE : Rhône-Alpes

Tout est à moi, dit la poussière :

 

Arthur BERNARD

 

Editions Champ Vallon 2016

 

 

1890 : Arthur Ferdinand Bernard est un apprenti relieur mais surtout un jeune délinquant qui va être condamné et envoyé en Nouvelle-Calédonie. Il va exercer son métier avec patience et précision dans des conditions difficiles et évoluera pour devenir ingénieur cerf-volantier.

24ème sélection du prix LETTRES FRONTIERE : Rhône-Alpes

Le Français de Roseville :

 

Ahmed TIAB

 

Editions l'Aube 2016

 

Un roman qui nous plonge cinquante ans en arrière dans l’Algérie d’avant l’indépendance à un moment où toutes les tensions sont exacerbées. Ce récit nous fait voyager dans l’espace et le temps, entre Oran et Marseille, entre les années soixante et nos jours.
Le commissaire Kémal Fadil appelé sur un chantier, découvre des restes humains mis à jour lors de travaux. Il nous fait revivre à travers son enquête les dernières années de la présence française en Algérie mais aussi son évolution et les liens forts qui unissent les deux pays malgré les blessures pas toujours cicatrisées.

24ème sélection du prix LETTRES FRONTIERE : Rhône-Alpes

Marcher droit, tourner rond

 

Emmanuel VENET

 

Editions Verdier 2016

 

Un roman où l’on rentre tout de suite dans le vif du sujet, sans préambule et c’est agréable. Une construction sans respiration, c’est haletant et jouissif. Le narrateur décrit, dans ce long monologue, avec précisions le syndrome d’Asperger, mais évoque et revendique également la vérité, la transparence et l’intégrité. Il est passionné par la logique, le scrabble et les catastrophes aériennes. A travers les yeux faussement naïfs du narrateur (comme le Candide de Voltaire), l’auteur pose un regard juste et dénonce une société dont les rapports humains sont fondés sur les compromissions, l’hypocrisie, la haine, le mensonge où l’indifférence.

Partager cet article

Repost 0
Published by leslecturesdemartinemoratal - dans LETTRES FRONTIERE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Lire avec gourmandise
  • Lire avec gourmandise
  • : Le plaisir de lire égale le plaisir de manger ! Les cinq sens sont touchés. La vue : la couverture, le résumé, le titre attirent l'oeil. Le toucher : on prend le livre en main, on l'effleure L'odorat : le papier a une odeur, on y est sensible ou pas ! L'ouïe : en tournant une page, entendre le léger frémissement de la feuille. Le goût : j'ai toujours dit qu'un livre, c'était comme la pâtisserie. On lit quelques pages, on le goûte ; parfois on aime, parfois on déteste.
  • Contact

Profil

  • leslecturesdemartinemoratal
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.

Texte Libre

Recherche

Liens