Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 avril 2017 1 10 /04 /avril /2017 15:19
Pas de pot pour la jardinière
Pas de pot pour la jardinière

M.C. BEATON

 

 

Roman policier

 

 

L'AUTEURE :

 

Marion CHESNEY est née en 1936 à Glasgow au Royaume-Uni. Elle a été libraire et journaliste avant de se consacrer à l'écriture à partir de 1979. A ce moment là elle est installée aux Etats-Unis avec sa famille et créé le personnage de Hamish Mac Beth. Ils reviennent en Angleterre et s'établissent dans les Cotswolds et elle invente Agatha Raisin. Elle écrit de nombreux romans sentimentaux aussi sous d'autres pseudonymes.

 

 

 

 

 

LE LIVRE : Agatha Raisin enquête

 

Pas de pot pour la jardinière (250 pages - 2016) Editions Albin Michel

 

Agatha est de retour d'un long voyage, elle habite dans les Cotswolds. Son voisin, James Lacey, pour lequel elle éprouve un tendre penchant, est tombé sous le charme d'une nouvelle arrivante dans le village, Mary Fortune. Elle est élégante, et une jardinière hors-pair. Agatha est jalouse mais tente quand même de gagner l'amitié de Mary. Et puis celle-ci est retrouvée assassinée, pendue par les pieds et la tête enterrée dans un grand pot.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

BIBLIOGRAPHIE :

 

Seule la série d'Agatha Raisin est traduite en français.

 

La quiche fatale

Remède de cheval

Randonnée mortelle

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

MON AVIS :

 

Un roman policier plein d'humour, très distrayant bien dans la lignée des policiers anglais qu'on peut voir à la télé comme Miss Marple ou l'inspecteur Barnaby.

Le thème de celui-ci porte sur les jardins : les anglais aiment bien les concours de jardins et de fleurs.

 

 

 

 

 

 

LES PLAISIRS DE LA TABLE :

 

Je ne donnerai pas de recette de cuisine mais par contre quelques photos de notre jardin avec le printemps qui commence à bien s'installer et surtout une recette pour faire fuir les campagnols que j'ai entendu à Radio France bleu avec l'émission de Dédé le jardinier :

 

Décoction à l'ail

 

Couper finement 100 g de gousses d'ail, les mélanger avec 2 cuillères à soupe d'huile, bien mélanger et ajouter 1 litre d'eau.

Laisser macérer toute une nuit et diluer dans 20 litres d'eau.

Arroser le jardin avec cette décoction et gratter un peu la surface pour que le produit entre bien dans la terre.

Il paraît que les campagnols détestent l'odeur de l'ail.

Le faire bien-sûr avant de planter ou semer.

 

 

 

 

Martine M.

 

Les tulipes sortent, herbes aromatiques supplémentaires plantées, plantons de salade, semis de persil, coriandre et cerfeuil.
Les tulipes sortent, herbes aromatiques supplémentaires plantées, plantons de salade, semis de persil, coriandre et cerfeuil.
Les tulipes sortent, herbes aromatiques supplémentaires plantées, plantons de salade, semis de persil, coriandre et cerfeuil.
Les tulipes sortent, herbes aromatiques supplémentaires plantées, plantons de salade, semis de persil, coriandre et cerfeuil.
Les tulipes sortent, herbes aromatiques supplémentaires plantées, plantons de salade, semis de persil, coriandre et cerfeuil.
Les tulipes sortent, herbes aromatiques supplémentaires plantées, plantons de salade, semis de persil, coriandre et cerfeuil.
Les tulipes sortent, herbes aromatiques supplémentaires plantées, plantons de salade, semis de persil, coriandre et cerfeuil.
Les tulipes sortent, herbes aromatiques supplémentaires plantées, plantons de salade, semis de persil, coriandre et cerfeuil.

Les tulipes sortent, herbes aromatiques supplémentaires plantées, plantons de salade, semis de persil, coriandre et cerfeuil.

Partager cet article

Repost 0
Published by leslecturesdemartinemoratal - dans ROMANS POLICIERS
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Lire avec gourmandise
  • Lire avec gourmandise
  • : Le plaisir de lire égale le plaisir de manger ! Les cinq sens sont touchés. La vue : la couverture, le résumé, le titre attirent l'oeil. Le toucher : on prend le livre en main, on l'effleure L'odorat : le papier a une odeur, on y est sensible ou pas ! L'ouïe : en tournant une page, entendre le léger frémissement de la feuille. Le goût : j'ai toujours dit qu'un livre, c'était comme la pâtisserie. On lit quelques pages, on le goûte ; parfois on aime, parfois on déteste.
  • Contact

Profil

  • leslecturesdemartinemoratal
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.

Texte Libre

Recherche

Liens