Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 avril 2017 7 30 /04 /avril /2017 16:11
Le premier appelé
Le premier appelé

Christian EGO

 

 

Roman policier

 

 

L' AUTEUR  :

 

Il est né le 24 février 1965 à Grenoble. Il est cadre commercial dans une multinationale de chimie depuis 20 ans. Il vit dans la Loire avec son épouse et ses trois enfants.

Deux prix pour son premier roman : le prix du Polar Historique 2012 et le premier prix du Polar de Montmorillon .

 

 

 

 

 

LE LIVRE :

 

Le premier appelé (506 pages - 2011) Editions du Toucan Noir

 

 

Septembre 1941 : un groupe de volontaires faisant partie de la Légion des Volontaires Français combattant aux côtés des Allemands est en Ukraine. Bientôt les Allemands vont envahir Kiev. Le groupe de français est engagé pour arrêter un convoi de deux camions. Le groupe disparaît pendant 24 heures. Que s'est-il passé pendant ce temps ?

2003 : il ne reste plus beaucoup de français de ce groupe. La commissaire Delmas est chargée d'élucider le meurtre de deux citoyens français brûlés dans leur camionnette en forêt de Rambouillet.

Quel est le rapport entre les deux époques ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

BIBLIOGRAPHIE :

 

Le premier appelé est le premier roman de l'auteur et pour l'instant rien d'autre n'est encore paru.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

MON AVIS :

 

Très bien écrit, original dans le point de départ de l'histoire. J'ai bien aimé.

 

 

 

 

 

 

LES PLAISIRS DE LA TABLE :

 

 

Pas de recette de cuisine mais un lien pour mieux comprendre cette Légion de Volontaires Français ayant combattu pendant la seconde guerre mondiale avec les Allemands.

 

 

 

Martine M.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by leslecturesdemartinemoratal - dans ROMANS POLICIERS
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Lire avec gourmandise
  • Lire avec gourmandise
  • : Le plaisir de lire égale le plaisir de manger ! Les cinq sens sont touchés. La vue : la couverture, le résumé, le titre attirent l'oeil. Le toucher : on prend le livre en main, on l'effleure L'odorat : le papier a une odeur, on y est sensible ou pas ! L'ouïe : en tournant une page, entendre le léger frémissement de la feuille. Le goût : j'ai toujours dit qu'un livre, c'était comme la pâtisserie. On lit quelques pages, on le goûte ; parfois on aime, parfois on déteste.
  • Contact

Profil

  • leslecturesdemartinemoratal
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.

Texte Libre

Recherche

Liens