Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 février 2017 5 03 /02 /février /2017 09:35
Un lieu sans raison
Un lieu sans raison

Anne-Claire DECORVET

 

Roman suisse

 

 

L'AUTEURE :

 

Elle est Suisse. Elle est licenciée en Lettres et enseigne le français à Genève. Elle a reçu plusieurs prix littéraires pour ses livres : Prix Georges-Nicole 2016, Prix du public de la RTS 2016 et enfin le Prix Lettres Frontières 2016.

 

 

 

 

 

LE LIVRE:

 

Un lieu sans raison (428 pages - 2015) Editions Bernard Campiche

Lauréate du Prix Lettres Frontière 2015-2016

 

L 'histoire de Marguerite qui devient folle et sera enfermée : le livre montre les conditions des femmes et des asiles d'aliénés surtout pendant la seconde guerre mondiale. Marguerite se met à coudre et l'artiste Gaston Dubuffet crée la collection d'Art Brut de Lausanne. La collection sera d'abord exposée aux Arts Décoratifs de Paris : il appelait cela l'Art Brut, l'art des fous sans structure ni apprentissage. Le roman est un historique de la psychiatrie française.

Marguerite Sirvins (1890-1957) : elle sombrera peu à peu dans la folie surtout après une aventure avec Henri un homme marié qui l'abandonnera. Elle commence cette robe de mariée en 1950 en dentelle avec les fibres de vieux draps et la terminera en 1955.

 

 

BIBLIOGRAPHIE :

 

Livres publiés en France :

L'instant limite

En habit de folie (nouvelles)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

MON AVIS :

 

J'ai trouvé le livre intéressant surtout le côté historique mais difficile aussi de part le sujet abordé. Par contre j'ai appris énormément de choses sur les soins donnés (ou pas) à ces femmes plus ou moins folles. Et puis cette histoire de robe de mariée, avec le musée d'art brut, vraiment passionnant.

 

 

 

 

 

 

LES PLAISIRS DE LA TABLE :

 

Pas de recette de cuisine mais une photo de la robe de mariée confectionnée par Marguerite.

 

 

Martine M.

 

 

Un lieu sans raison

Partager cet article

Repost 0
Published by leslecturesdemartinemoratal - dans LETTRES FRONTIERE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Lire avec gourmandise
  • Lire avec gourmandise
  • : Le plaisir de lire égale le plaisir de manger ! Les cinq sens sont touchés. La vue : la couverture, le résumé, le titre attirent l'oeil. Le toucher : on prend le livre en main, on l'effleure L'odorat : le papier a une odeur, on y est sensible ou pas ! L'ouïe : en tournant une page, entendre le léger frémissement de la feuille. Le goût : j'ai toujours dit qu'un livre, c'était comme la pâtisserie. On lit quelques pages, on le goûte ; parfois on aime, parfois on déteste.
  • Contact

Profil

  • leslecturesdemartinemoratal
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.

Texte Libre

Recherche

Liens