Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 février 2017 3 22 /02 /février /2017 09:08
Mademoiselle Haas
Mademoiselle Haas

Michèle AUDIN

 

Nouvelles

 

 

L'AUTEURE :

 

Elle est née en 1954. Elle a suivi des études à l'Ecole Normale Supérieure de Sèvres et a été cooptée à l'Oulipo en 2009. Elle est mathématicienne, professeur à l'Institut de Recherche Mathématique Avancée de Strasbourg.

 

 

 

 

LE LIVRE:

 

Mademoiselle Haas (181 pages - 2016) Editions Gallimard Collection l'Arbalète

 

 

 

19 récits concernant des femmes de 20 ou 30 ans avant et pendant l'occupation. Les récits commencent en 1934. Elles s'appellent toutes Mademoiselle Haas, exercent des métiers totalement différents : concierge, fraiseuse, première main, institutrice, cuisinière, bibliothécaire, coiffeuse, etc... Reconstitutions de tranches de vie, mises bout à bout et qui racontent l'histoire.

Petites histoires dans la grande histoire.

 

 

 

 

 

BIBLIOGRAPHIE :

 

Romans adultes :

La formule de Stockes

Cent vingt et un jours

Une vie brève

 

Essais :

Fatou, Julia, Montel, le grand prix des sciences mathématiques de 1918 et après...

Souvenirs sur Sofia Kovalevskaya

Théorie de Morse

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

MON AVIS :

 

Excellent livre ! Une écriture splendide, des femmes intéressantes et la vie sous l'occupation passionnante ! J'ai été conquise du début à la fin. Un véritable coup de cœur.

 

 

 

 

 

 

LES PLAISIRS DE LA TABLE :

 

C'est vrai que sous l'occupation, surtout à Paris, avec les tickets de rationnement et le marché noir il n'y avait pas beaucoup à manger. Mais je donne quand même une recette de salade de lentilles qu'on devait bien manger avant l'occupation.

 

Salade de lentilles aux harengs

 

Couper 4 filets de harengs en petits morceaux. J'utilise des harengs au naturel.

Utiliser une boîte de lentilles : la vider dans une passoire et rincer les lentilles.

Dans un saladier : mélanger les lentilles égouttées avec les morceaux de harengs et deux oignons coupés très fins. 1 gousse d'ail écrasée, du sel et du poivre.

Ajouter un filet d'huile d'olive et d'huile de noix. Une grosse cuillère à soupe de moutarde forte de Dijon, et une pointe de vinaigre de vin. Bien mélanger et rectifier l'assaisonnement selon les goûts.

Servir à température ambiante : la salade sortie du frigo a moins de goût.

Ne pas mettre trop de sel à cause des harengs qui sont déjà salés.

 

Martine M.

 

 

 

Mademoiselle Haas
Mademoiselle Haas

Partager cet article

Repost 0
Published by leslecturesdemartinemoratal - dans ROMANS ADULTES
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Lire avec gourmandise
  • Lire avec gourmandise
  • : Le plaisir de lire égale le plaisir de manger ! Les cinq sens sont touchés. La vue : la couverture, le résumé, le titre attirent l'oeil. Le toucher : on prend le livre en main, on l'effleure L'odorat : le papier a une odeur, on y est sensible ou pas ! L'ouïe : en tournant une page, entendre le léger frémissement de la feuille. Le goût : j'ai toujours dit qu'un livre, c'était comme la pâtisserie. On lit quelques pages, on le goûte ; parfois on aime, parfois on déteste.
  • Contact

Profil

  • leslecturesdemartinemoratal
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.

Texte Libre

Recherche

Liens