Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 février 2017 2 14 /02 /février /2017 09:38
Leur fausser compagnie
Leur fausser compagnie

Thierry MARICOURT

 

Roman jeunes-adultes-ados

 

 

L'AUTEUR :

 

Il est né à Saint-Denis en 1960. Il est chroniqueur littéraire, poète, romancier, essayiste français. Il a occupé plusieurs emplois dans l'imprimerie avant de devenir libraire-éditeur à la fin des années 80. Son premier ouvrage paraît en 1990. Il anime aussi des ateliers d'écriture dans les prisons, les centres sociaux, les écoles, chez les gens du voyage, etc...

 

 

 

 

LE LIVRE :

 

Leur fausser compagnie (103 pages - 2015) Editions Chant d'Orties collection Graine d'orties

 

 

 

La narratrice est une jeune-fille de 13 ans : elle vit à Paris avec ses parents, elle va au collège, a des copines et des préoccupations d'ados. Mais un jour tout change : elle s'enferme, ne parle plus à personne, ne mange presque plus, fait pipi au lit toutes les nuits, ses cheveux deviennent gris et tombent parfois. Ils déménagent et soudain une certaine cousine Britta vient à son secours. Elle la force à sortir et surtout elle lui fait découvrir la bibliothèque de son quartier de banlieue. La jeune-fille va se plonger dans les romans, vivre avec les personnages et guérir peut-être ?

 

 

 

 

 

 

BIBLIOGRAPHIE : entre autres

 

Albums jeunesse :

Les belles babouches

Tout au bout de mon jardin

Les puces à mon chat

 

Romans jeunesse :

Le chien anarchiste

Les couleurs retrouvées

 

Romans ados :

Petit penaud

Déni de patrie

 

Romans adultes :

Toi, l'assassin

Mémoires d'un nouveau-né

le cœur au ventre

Ceux qui ne mentent jamais

 

Essais :

Hôtel Oasis pour Louise Michel

Plaidoyer pour Ravachol

Histoire de la littérature libertaire en France

 

Poésie :

L'excuse de la vie suivi de l'arbre le doute

 

 

 

 

 

 

 

MON AVIS :

 

Je n'ai pas beaucoup aimé le livre : c'est surtout l'écriture qui m'a déplu ; l'histoire en elle-même était intéressante mais je trouve le texte décousu, parfois sans queue ni tête. Je suis déçue. Et puis, le pourquoi de l'attitude de la narratrice tarde à arriver et ça empêche de bien comprendre le livre.

 

 

 

 

 

 

LES PLAISIRS DE LA TABLE :

 

Je n'ai pas du tout pensé à la cuisine en lisant le livre, j'ai surtout cherché à comprendre le texte.

 

Martine M.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by leslecturesdemartinemoratal - dans ROMANS ADOS
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Lire avec gourmandise
  • Lire avec gourmandise
  • : Le plaisir de lire égale le plaisir de manger ! Les cinq sens sont touchés. La vue : la couverture, le résumé, le titre attirent l'oeil. Le toucher : on prend le livre en main, on l'effleure L'odorat : le papier a une odeur, on y est sensible ou pas ! L'ouïe : en tournant une page, entendre le léger frémissement de la feuille. Le goût : j'ai toujours dit qu'un livre, c'était comme la pâtisserie. On lit quelques pages, on le goûte ; parfois on aime, parfois on déteste.
  • Contact

Profil

  • leslecturesdemartinemoratal
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.

Texte Libre

Recherche

Liens