Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 décembre 2016 5 30 /12 /décembre /2016 09:57
L'Envol
L'Envol

Rinsai ROSSETTI

 

Roman jeunes adultes - ados

 

 

L' AUTEURE :

 

Elle est née en Thaïlande en 1993. Elle a écrit son roman à 17 ans et il a été publié deux ans plus tard. Elle est étudiante à l'Université de Dartmouth aux Etats-Unis. Rinsai a grandi au Canada, en Italie et aux Emirats Arabes Unis.

 

 

 

 

 

 

 

LE LIVRE :

 

L'Envol (332 pages – 2013) Editions Albin Michel Collection Wiz

 

Frenenqer Paje a 17 ans. Elle vit actuellement avec ses parents dans une oasis au fin fond du Moyen-Orient. Elle est élevée à la dure par son père et se réfugie dans les livres. Sa seule amie est Anju qu'elle voit au collège. Frenenqer aimerait avoir des ailes pour s'évader de sa vie, pour être libre. Un jour dans le souk elle recueille un chat à l'article de la mort contre l'avis de son père. C'est la première fois qu'elle se rebiffe. Il s'avère que ce chat est un métamorphe, une libre créature. Elle l'appelle Sangris et avec lui et ses ailes, elle va partir toutes les nuits dans des contrées différentes. Mais arrivera-t-elle à se libérer de ses entraves paternelles ?

 

 

BIBLIOGRAPHIE :

 

Premier roman de l'auteure

 

 

MON AVIS :

 

Une grosse déception ! La quatrième de couverture était alléchante mais le livre est vraiment décevant. Frenenqer ne parle que d'elle, se regarde le nombril et Sangris sans consistance. A aucun moment je n'ai pris mon « envol ».

 

 

 

 

 

 

LES PLAISIRS DE LA TABLE :

Je n'ai pas de recette à donner car je n'ai pas aimé le livre.

 

 

 

 

Martine M.

Partager cet article

Repost 0
Published by leslecturesdemartinemoratal - dans ROMANS ADOS
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Lire avec gourmandise
  • Lire avec gourmandise
  • : Le plaisir de lire égale le plaisir de manger ! Les cinq sens sont touchés. La vue : la couverture, le résumé, le titre attirent l'oeil. Le toucher : on prend le livre en main, on l'effleure L'odorat : le papier a une odeur, on y est sensible ou pas ! L'ouïe : en tournant une page, entendre le léger frémissement de la feuille. Le goût : j'ai toujours dit qu'un livre, c'était comme la pâtisserie. On lit quelques pages, on le goûte ; parfois on aime, parfois on déteste.
  • Contact

Profil

  • leslecturesdemartinemoratal
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.

Texte Libre

Recherche

Liens