Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 juillet 2016 1 04 /07 /juillet /2016 08:37
La Justice de l'Inconscient - Les portes de l'interdit
La Justice de l'Inconscient - Les portes de l'interdit
La Justice de l'Inconscient - Les portes de l'interdit

 

Franck TALLIS

 

Romans policiers historiques

 

 

L' AUTEUR :

Il est né le 1er septembre 1958 à Londres. Il a un doctorat en psychologie et enseigne la psychologie clinique et les neurosciences au King's Collège de Londres. Il a publié plusieurs essais sur le comportement humain et sur l'histoire de la psychothérapie. Il commence à écrire des romans policiers en 2005 avec les carnets de Max Liebermann. Il est spécialisé dans les troubles obsessionnels. Il vit à Londres.

 

 

 

 

 

 

 

 

LES LIVRES : Série Les Carnets de Max Liebermann

 

La justice de l'inconscient (443 pages - 2007) Editions 10/18 collection Grands Détectives

Première enquête de Max et de Oskar.

 

 

 

 

Vienne début 20ème siècle : Max est un jeune psychiatre et aussi un pianiste hors-paire. Il est ami avec l'inspecteur de police, Oskar Rheinhardt chanteur lyrique. Souvent ils se retrouvent le soir pour faire de la musique ensemble.

Une jeune-femme médium est assassinée dans une pièce complètement close. La police ne retrouve pas la balle. Oskar aura besoin de l'aide de Max pour les interrogatoires et comprendre la psychologie du meurtre.

On rencontre Freud à ses débuts et Max s'aperçoit que les psychologues de son temps sont complètement dépassés par les méandres de l'esprit humain. Il leur reproche surtout d'utiliser trop souvent l'électricité pour des séances d'électrochocs inhumains.

 

Série Paul Clément :

Les Portes de l'interdit (382 pages - 2013) Edition 10/18 collection Grands Détectives

 

Paul Clément est un jeune psychiatre qui revient des Caraïbes où il a vécu une aventure traumatisante avec du vaudou. Il travaille à La Salpêtrière avec le professeur Charcot. Il expérimente la réanimation avec l'électricité avec un collègue et pour avancer dans leurs travaux, Paul l'expérimente sur lui-même. Il en revient transformé, l'esprit rempli de démons, de gargouilles, même son corps change. Pour retrouver son âme, il devra passer bien des épreuves.

 

 

BIBLIOGRAPHIE :

Série Max Liebermann :

Du sang sur Vienne

Les pièges du crépuscule

Les mensonges de l'esprit

Petite musique de la mort

 

Autres romans policiers :

La chambre des âmes

 

 

Documentaire adultes :

Arrêtez de vous inquiéter.

 

 

 

 

MON AVIS :

J'ai beaucoup aimé les romans et les héros sont très intéressants. L'histoire de la psychologie est bien décrite et heureusement que cette discipline médicale a changé !

 

 

 

 

 

 

 

LES PLAISIRS DE LA TABLE :

En Autriche, pays que je connais assez bien, on déguste souvent d'excellents gâteaux. En particulier, des pâtisseries à base de fromage blanc. J'en ai une à proposer que nous avons bien aimée.

 

Tarte au fromage blanc

 

Utiliser 400 g de fromage blanc en faisselle et l'égoutter parfaitement.

Garnir un moule à tarte d'une pâte brisée.

Fouetter le fromage blanc bien égoutté avec 10 cl de crème fraîche liquide, 2 œufs entiers, 2 sachets de sucre vanillé, 80 g de sucre en poudre, 20 g de farine tamisée, le zeste d'un citron et (si on aime le parfum) 2 cuillères à soupe de fleur d'oranger.

Verser sur la pâte à tarte et faire cuire à four chaud thermostat 6 (180°) pendant 35 minutes environ.

Démouler et laisser refroidir sur une grille.

Saupoudrer de sucre glace avant de déguster avec une bonne tasse de thé.

 

 

 

 

 

Martine M.

La Justice de l'Inconscient - Les portes de l'interdit
La Justice de l'Inconscient - Les portes de l'interdit
La Justice de l'Inconscient - Les portes de l'interdit

Partager cet article

Repost 0
Published by leslecturesdemartinemoratal - dans ROMANS POLICIERS
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Lire avec gourmandise
  • Lire avec gourmandise
  • : Le plaisir de lire égale le plaisir de manger ! Les cinq sens sont touchés. La vue : la couverture, le résumé, le titre attirent l'oeil. Le toucher : on prend le livre en main, on l'effleure L'odorat : le papier a une odeur, on y est sensible ou pas ! L'ouïe : en tournant une page, entendre le léger frémissement de la feuille. Le goût : j'ai toujours dit qu'un livre, c'était comme la pâtisserie. On lit quelques pages, on le goûte ; parfois on aime, parfois on déteste.
  • Contact

Profil

  • leslecturesdemartinemoratal
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.

Texte Libre

Recherche

Liens