Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mai 2016 3 04 /05 /mai /2016 08:46
Le Pacte
Le Pacte

Lars KEPLER

 

Roman policier suédois

 

 

LES AUTEURS :

Lars kepler est le pseudonyme pour un couple marié : Alexandra Ahndoril, née en 1966 à Helsingborg et Alexander Ahndoril né en 1967 à Stockholm. Le Pacte est leur deuxième roman mettant en scène un héros récurrent.

 

 

 

 

 

 

 

LE LIVRE :

 

Le Pacte (506 pages - 2011) Editions Actes Sud collection Actes Noirs

 

 

 

 

Joona Linna est inspecteur et souffre de migraines chroniques qui sans médicament sont vraiment handicapantes. Son adjointe est une jeune-femme au physique d'elfe des forêts nordiques. Une jeune-fille est assassinée sur un bateau et le directeur général de l'inspection pour les produits stratégiques et les armes est suicidé. Pourquoi ces deux affaires sont-elles liées ? Une course contre la montre commence pour sauver plusieurs personnes et surtout empêcher que la Suède vende des armes aux milices du Darfour.

 

 

 

 

 

 

BIBLIOGRAPHIE :

Désaxé

Incurables

L'hypnotiseur

Le marchand de sable

 

 

 

MON AVIS :

Une vraie découverte d'auteurs de policiers que je n'avais pas encore lus. Le roman est très intense, bien écrit (ou devrais-je dire bien traduit). Je vais essayer d'en trouver d'autres.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LES PLAISIRS DE LA TABLE :

Je me suis plongée dans le livre et je n'ai absolument pas pensé à la cuisine. Et je ne vois rien qui pourrait convenir.

 

 

 

 

 

 

 

 

Martine M.

Partager cet article

Repost 0
Published by leslecturesdemartinemoratal - dans ROMANS POLICIERS
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Lire avec gourmandise
  • Lire avec gourmandise
  • : Le plaisir de lire égale le plaisir de manger ! Les cinq sens sont touchés. La vue : la couverture, le résumé, le titre attirent l'oeil. Le toucher : on prend le livre en main, on l'effleure L'odorat : le papier a une odeur, on y est sensible ou pas ! L'ouïe : en tournant une page, entendre le léger frémissement de la feuille. Le goût : j'ai toujours dit qu'un livre, c'était comme la pâtisserie. On lit quelques pages, on le goûte ; parfois on aime, parfois on déteste.
  • Contact

Profil

  • leslecturesdemartinemoratal
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.

Texte Libre

Recherche

Liens