Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mars 2016 1 07 /03 /mars /2016 08:54
Mistral Noir
Mistral Noir

Bernard ALTEYRAC

 

Roman policier terroir

 

 

L'AUTEUR :

Il vit dans le Lubéron. Il est passionné de généalogie, de musique et d'écriture. Mistral noir est son premier roman dont l'intrigue se situe dans cette région.

 

 

 

 

LE LIVRE:

Mistral noir (214 pages – 2012) Editions Léo Scheer Collection Polar

 

Eté 1975 dans le Lubéron : le Maréchal des Logis-Chef Giraud se retrouve avec des meurtres commis dans un petit village. Il devra remonter jusque dans les années 40 pour les résoudre. Et puis il doit en même temps régler ses problèmes familiaux, pas simple !

 

BIBLIOGRAPHIE :

Seul livre publié pour l'instant de l'auteur.

 

 

MON AVIS :

Un nouvel héros récurrent dans le genre policier ! Une belle région décrite et une ambiance nouvelle.

 

LES PLAISIRS DE LA TABLE :

 

 

Le premier meurtre se produit dans des truffières. Je n'utilise jamais de truffes dans la cuisine mais je peux donner une recette de boudin blanc qu'on peut faire avec du boudin blanc truffé.

 

Tartelettes de boudin blanc aux pommes

 

Préparer une pâte brisée et en foncer des petits moules à tartelettes.

Faire une compote de pommes sans ajouter de sucre aux pommes.

Enlever la peau des boudins blancs et les couper en petites tranches.

Mettre au fond des petites tartelettes une cuillère à café de compote de pommes, puis une tranche de boudin blanc. Poivrer et ajouter une pincée de piment d'espelette.

Faire cuire les tartelettes à four chaud thermostat 6 (180°) pendant une vingtaine de minutes. Bien surveiller la cuisson pour qu'elles ne soient pas trop foncées. Servir tiède à l'apéritif.

 

 

 

 

 

Martine M.

 

Mistral Noir

Partager cet article

Repost 0
Published by leslecturesdemartinemoratal - dans ROMANS POLICIERS
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Lire avec gourmandise
  • Lire avec gourmandise
  • : Le plaisir de lire égale le plaisir de manger ! Les cinq sens sont touchés. La vue : la couverture, le résumé, le titre attirent l'oeil. Le toucher : on prend le livre en main, on l'effleure L'odorat : le papier a une odeur, on y est sensible ou pas ! L'ouïe : en tournant une page, entendre le léger frémissement de la feuille. Le goût : j'ai toujours dit qu'un livre, c'était comme la pâtisserie. On lit quelques pages, on le goûte ; parfois on aime, parfois on déteste.
  • Contact

Profil

  • leslecturesdemartinemoratal
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.

Texte Libre

Recherche

Liens