Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 février 2016 5 12 /02 /février /2016 20:40
Le crime de Confucius - Mourir pour Léonard
Le crime de Confucius - Mourir pour Léonard
Le crime de Confucius - Mourir pour Léonard

Christian JACQ




Roman policier


L' AUTEUR :
Il est né le 28 avril 1947 à Paris. Dès l'âge de 13 ans, il se passionne pour l'Egype. Il se marie très jeune (à 17 ans) et se rend pour son voyage de noces sur le site de Memphis en Egypte. Il suit d'abord des études de philosophie et de lettres classiques à l'Université de Nanterre pour ensuite se lancer dans des études d'archéologie et d'egyptologie et obtient un doctorat  de 3ème cycle à la Sorbonne. Pendant quelques années, il sera le directeur de l'Institut Ramsès, qui publie les transcriptions de textes égyptiens et édifie un fonds photographique sur l'Egypte. Parallèlement il devient écrivain avec des romans historiques dont le cadre se situe souvent dans l'Egypte Antique. Puis viennent les romans policiers publiés d'abord sous des pseudonymes : Christopher Carter, Céleste Valois et J.B. Livingston (maintenant ces livres sont réédités aux J. Editions sous son vrai nom).
Sur 4 policiers par an, 2 sont des rééditions et 2 des inédits sous le titre générique de "les enquêtes de l'Inspecteur Higgins". Son premier livre publié à l'âge de 21 ans est un essai sur les liens entre l'Egypte Ancienne et le Moyen-Age. 



LES LIVRES : 
Le crime de Confucius : (286 pages - 2014) Eds La Loupe


Le nouvel institut Confucius vient de s'implanter dans la banlieue de Londres. Le jeune sinologue Adam Whitetalker qui s'occupe de ce projet fait aussi partie des Services Secrets de Sa Majesté. Il est trouvé aux pieds d'un savant chinois dans cet institut et accusé du meurtre. Naturellement le Superintendant de première classe Scott Marlow se rend chez l'ancien inspecteur de Scotland Yard, Higgins pour l'aider à dénouer cet écheveau bien compliquer du fait de la politique internationale. Encore une fois, Higgins avec son flegme tout britannique, sa patience et ses connaissances légendaires résoudra cette affaire.


Mourir pour Léonard : (216 pages - 2013) J. Editions


L'exposition du siècle consacrée à Léonard de Vinci, peintre de la Renaissance italienne, doit bientôt ouvrir à la National Gallery. Mais le meilleur expert de cette période est assassiné. Le duo Marlow et Higgins va encore faire des miracles.




BIBLIOGRAPHIE : je ne mets que les inédits de la série sur Higgins. L'auteur a écrit plus de 150 ouvrages.


le profil de l'assassin
Crime Academy
L'assassin du Pôle Nord
La vengeance d'Anubis
L'assassinat de Don Juan
Crime dans la Vallée des Rois
Le crime du Sphinx
Le tueur du vendredi 13
Justice est faite


MON AVIS : 
Je me régale avec les enquêtes de Higgins. Chaque livre est prétexte à un thème différent et très précis au niveau des connaissances. L'ambiance très british est délicieuse et les seconds rôles pleins d'humour.
On retrouve à chaque fois, le légiste Babkoks, personnage atypique, fumant des cigares trafiqués, portant des blousons d'aviateur, roulant en moto et ressemblant fortement à Winston Churchill ; Mary, 70 ans, gouvernante de Higgins férue de technologie et cuisinière hors-paire. Trafalgar le chat de Higgins qui boude quand son maître s'en va et qui aime bien manger. Et que dire de la voiture Bentley de Marlow décrite à chaque fois comme un personnage à part entière.
Des livres détente qui mettent de bonne humeur et qui sont intéressants.




LES PLAISIRS DE LA TABLE :
Higgins doit être le seul anglais à détester le thé et à n'aimer que le café. Il lui faut parfois des trésors d'ingéniosité pour arriver à ne pas boire une tasse. Je propose un cake pour le "tea time" !


Cake aux raisins secs et au miel
Je fais toujours macérer les raisins secs dans du thé chaud en y ajoutant une goutte de rhum. On peut aussi y ajouter quelques fruits confits (250 g de raisins secs et fruits confits).
Mélanger 100 g de sucre semoule avec 3 oeufs entiers, 50 g de poudre amandes. Ajouter 125 g de beurre fondu et refroidi. Ajouter en les tamisant 250 g de farine et un sachet de levure chimique. Ajouter un peu de gingembre moulu et 1 cuillère à soupe de miel. 
Après avoir bien égoutté les raisins secs, les saupoudrer de farine et les incorporer à la préparation précédente.  Bien mélanger.
Garnir un moule à cake et faire cuire à four thermostat 6 (150°) pendant 50 minutes environ. Bien surveiller la cuisson car les bords peuvent noircir un peu, ce qui m'est arrivé.
 


Martine M.




 

Le crime de Confucius - Mourir pour Léonard
Le crime de Confucius - Mourir pour Léonard

Partager cet article

Repost 0
Published by leslecturesdemartinemoratal - dans ROMANS POLICIERS
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Lire avec gourmandise
  • Lire avec gourmandise
  • : Le plaisir de lire égale le plaisir de manger ! Les cinq sens sont touchés. La vue : la couverture, le résumé, le titre attirent l'oeil. Le toucher : on prend le livre en main, on l'effleure L'odorat : le papier a une odeur, on y est sensible ou pas ! L'ouïe : en tournant une page, entendre le léger frémissement de la feuille. Le goût : j'ai toujours dit qu'un livre, c'était comme la pâtisserie. On lit quelques pages, on le goûte ; parfois on aime, parfois on déteste.
  • Contact

Profil

  • leslecturesdemartinemoratal
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.

Texte Libre

Recherche

Liens