Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 février 2016 7 21 /02 /février /2016 09:24
L'inconnue de Bangalore
L'inconnue de Bangalore

Anita NAIR

 

Roman policier ethnique Inde

 

 

L'AUTEURE :

Elle est originaire du Kerala. Elle a passé son enfance à Madras et est diplômée en langue et littérature anglaise. Elle voyage en Angleterre et aux Etats-Unis avant de s'installer à Bangalore où elle vit. Elle a été chroniqueuse pour le Times of India et depuis elle est directrice de création pour une agence de publicité. Elle est publiée pour la première fois en 1997 et depuis ses romans sont traduits en plus de 29 langues. Elle rédige ses livres en anglais, première langue qu'elle a étudiée.

 

LE LIVRE : l'inconnue de Bangalore (390 pages – 2013) Editions Albin Michel

 

Bangalore : l'inspecteur Borei Gowda, 50 ans, enquête sur une affaire bien mystérieuse : quel est le lien entre les victimes tuées avec une corde entourées de débris de verre et un député corrompu ? De plus, un jeune policier est affecté dans sa brigade, plein de bonne volonté ; perdra-t-il ses illusions ? L'Inde contemporaine avec ses castes, ses fêtes religieuses, sa corruption et ses policiers bien apathiques.

 

 

BIBLIOGRAPHIE :

Romans :

Compartiment pour dames

Quand viennent les cyclones

Le chat karmique

Un homme meilleur

Les neuf visages du coeur

 

 

MON AVIS :

J'ai bien aimé découvrir un pays que je ne connais pas beaucoup au travers de cette enquête policière ; j'ai moins aimé le fait que l'intrigue soit si prévisible et manque un peu de profondeur. Sinon bien écrit et une auteure à connaître.

 

 

LES PLAISIRS DE LA TABLE :

 

Je ne connais vraiment rien à la cuisine indienne et je ne vois pas de recette que j'ai faite qui pourrait s'en approcher.

 

Martine M.

Partager cet article

Repost 0
Published by leslecturesdemartinemoratal - dans ROMANS POLICIERS
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Lire avec gourmandise
  • Lire avec gourmandise
  • : Le plaisir de lire égale le plaisir de manger ! Les cinq sens sont touchés. La vue : la couverture, le résumé, le titre attirent l'oeil. Le toucher : on prend le livre en main, on l'effleure L'odorat : le papier a une odeur, on y est sensible ou pas ! L'ouïe : en tournant une page, entendre le léger frémissement de la feuille. Le goût : j'ai toujours dit qu'un livre, c'était comme la pâtisserie. On lit quelques pages, on le goûte ; parfois on aime, parfois on déteste.
  • Contact

Profil

  • leslecturesdemartinemoratal
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.

Texte Libre

Recherche

Liens