Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juillet 2015 3 01 /07 /juillet /2015 08:33
Le mal que l'on se fait
Le mal que l'on se fait

Christophe FOURVEL

 

 

 

Roman

 

L'AUTEUR :

 

Il est né en 1965 à Marseille et vit dans le Doubs depuis 9 ans. Il a occupé divers métiers tels que libraire, chargé de mission au Centre Régional du Livre de Franche-Comté. Il travaille en tant qu'écrivain animateur d'ateliers d'écriture dans diverses structures comme les prisons, les MJC, les établissements scolaires, les hôpitaux psychiatriques, etc.. . Il obtient une bourse en 2012 du Conseil Régional de Franche-Comté pour l'écriture du roman « le mal que l'on se fait » qui est par ailleurs sélectionné pour plusieurs prix : le Prix Littéraire des lycéens apprentis et stagiaires en formation professionnelle en Ile de France 2014-2015, le Prix Marcel Aymé 2014.

 

 

 

LE LIVRE : Le mal que l'on se fait

(170 pages - 2014) La Fosse aux Ours Sélection Rhône-Alpes pour le prix Lettres Frontière 2015.

 

Le narrateur est un homme qui voyage dans deux pays étrangers avant de revenir en France. Une ville d'Amérique latine et une ville musulmane, les villes ne sont jamais nommées. Il loge dans des hôtels, arpente les rues, fait du sport, lit, regarde. On ne connaît pas les raisons qui l'ont poussé à faire ces voyages. C'est au fil des pages que le lecteur commence à comprendre et c'est à la fin, de retour en France, que tout est dévoilé.

 

 

 

BIBLIOGRAPHIE : entre autres

Albums jeunesse :

Une vie d'ours avec Janik Coat

Les balais d'Irina avec Corinne Salvi

Tous les cinq avec Violaine Marlange

 

Romans :

Des hommes

Dumky

Bushi no nasake, la tendresse du guerrier

La dernière fois où j'ai eu un corps

Derniers voyages avant traversées (nouvelles)

 

 

MON AVIS :

J'ai eu du mal à entrer dans le livre malgré une écriture fluide et agréable. Bien-sûr je suis allée jusqu'au bout pour comprendre pourquoi cet homme voyageait, mais sans cette motivation finale je ne l'aurai pas lu.

 

 

 

LES PLAISIRS DE LA TABLE :

Je ne proposerai pas de recette de cuisine n'ayant pas apprécié vraiment le livre.

 

Martine M.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by leslecturesdemartinemoratal - dans LETTRES FRONTIERE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Lire avec gourmandise
  • Lire avec gourmandise
  • : Le plaisir de lire égale le plaisir de manger ! Les cinq sens sont touchés. La vue : la couverture, le résumé, le titre attirent l'oeil. Le toucher : on prend le livre en main, on l'effleure L'odorat : le papier a une odeur, on y est sensible ou pas ! L'ouïe : en tournant une page, entendre le léger frémissement de la feuille. Le goût : j'ai toujours dit qu'un livre, c'était comme la pâtisserie. On lit quelques pages, on le goûte ; parfois on aime, parfois on déteste.
  • Contact

Profil

  • leslecturesdemartinemoratal
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.

Texte Libre

Recherche

Liens