Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 février 2015 5 20 /02 /février /2015 08:00
La petite communiste qui ne souriait jamais
La petite communiste qui ne souriait jamais

La petite communiste qui ne souriait jamais

 

Roman

 

L'AUTEURE :

Elle est née le 28 janvier 1975. Elle est d'origine franco-russo-polonaise, élevée à Sofia, Bucarest puis à Paris. Elle a d'abord été danseuse avant de devenir écrivain. Elle a publié en premier des nouvelles dès 1998. Elle exerce plusieurs professions : écrivain, musicienne, compositrice, chanteuse et surtout elle est très engagée dans des collectifs féministes et anti-fascistes. Elle a sorti deux albums en 2006 et 2011. Ses premiers romans ont reçu des prix tels que le Prix A tout lire et le Prix coup de cœur de la 25ème heure au salon du livre du Mans.

Avec « la petite communiste qui ne souriait jamais », elle est lauréate du prix Ouest-France Etonnants Voyageurs 2014.

 

LE LIVRE : La petite communiste qui ne souriait jamais

(316 pages – 2014) éditions Actes Sud 4ème roman de l'auteure

La vie de Nadia Comaneci, gymnaste roumaine de 14 ans quand elle commence à faire parler d'elle aux Jeux Olympiques de Montréal en 1976. C'est un dialogue entre la narratrice qui raconte la vie de Nadia et les paroles de Nadia (en italique) qui n'est pas toujours d'accord avec la manière dont la narratrice raconte sa vie.

 

BIBLIOGRAPHIE :

Nous sommes les oiseaux de la tempête qui s'annonce

Une fièvre impossible à négocier

De ça je me console

 

Albums musique :

Grandir à l'envers de rien

Une vie de voleuse

 

 

MON AVIS :

Je trouve que les faits historiques réels sont embrouillés et je me suis perdue souvent.

Je ne suis pas sûre d'avoir toujours compris et surtout les propos en italique attribués à Nadia Comaneci sont-ils vraiment réels ? Ce qui m'a gênée dans le livre c'est de savoir à quelle moment je lisais de la fiction et quand je lisais la vérité.

 

LES PLAISIRS DE LA TABLE :

Pas de recette à proposer en lien avec ce livre ; je n'ai pas beaucoup aimé le livre que j'ai trouvé parfois mal écrit.

Martine M.

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by leslecturesdemartinemoratal - dans COMITE DE LECTURE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Lire avec gourmandise
  • Lire avec gourmandise
  • : Le plaisir de lire égale le plaisir de manger ! Les cinq sens sont touchés. La vue : la couverture, le résumé, le titre attirent l'oeil. Le toucher : on prend le livre en main, on l'effleure L'odorat : le papier a une odeur, on y est sensible ou pas ! L'ouïe : en tournant une page, entendre le léger frémissement de la feuille. Le goût : j'ai toujours dit qu'un livre, c'était comme la pâtisserie. On lit quelques pages, on le goûte ; parfois on aime, parfois on déteste.
  • Contact

Profil

  • leslecturesdemartinemoratal
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.

Texte Libre

Recherche

Liens