Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 novembre 2014 1 10 /11 /novembre /2014 20:30
Sumerki
Sumerki

Dmitry GLUKHOVSKY

 

Roman fantastique russe

 

L'AUTEUR :

Il est né le 12 juin 1979 à Moscou. Il est journaliste et romancier. Il a étudié les relations internationales à Jérusalem, parle 6 langues dont le français, l'hébreu, l'allemand, l'espagnol et a travaillé pour des journaux en Allemagne, en France et en Israël. Maintenant il se consacre à l'écriture et est très connu pour son premier roman Métro 2033 qui a donné lieu à un jeu vidéo à succès. C'est une Dystopie : contre-utopie, récit de fiction dépeignant une société imaginaire organisée de telle façon qu'elle empêche ses membres d'atteindre le bonheur. Avec Sumerki, il a été récompensé par le prix Européen Utopiales des Pays de la Loire en 2014 : ce prix récompense un roman ou un recueil de « littérature imaginaire » dont l'auteur est européen (prix créé en 2007) et décerné pendant le Festival International de Science-fiction de Nantes. Un second prix récompense un roman pour la jeunesse depuis 2011.

 

LE LIVRE : Sumerki

(381 pages – 2014) éditions l' Atalante, collection la Dentelle du Cygne.

 

Dmitry Alexeïevitch est un traducteur russe vivant dans un vieil appartement à Moscou. Comme il manque d'argent, il insiste auprès de son agence pour avoir rapidement un nouveau contrat. Il reçoit un texte à traduire de l'espagnol, langue qu'il ne maîtrise pas parfaitement et qui l'oblige à trouver un bon dictionnaire et à beaucoup travailler. Ce texte relate l'aventure d'une expédition espagnole dans les forêts inexplorées du Yucatan au 16ème siècle. Dès qu'il commence à traduire, d'étranges manifestations se produisent qui lui font peur ainsi que des catastrophes naturelles dans le monde entier. Tout cela a-t-il un lien ?

 

BIBLIOGRAPHIE :

Métro 2033

Métro 2034

 

MON AVIS :

L'écriture est très intéressante et donne vraiment envie de lire. L'histoire reste bizarre, mystérieuse et « fantastique ». J'ai été prise par l'intrigue même si parfois je n'arrivais pas à savoir ce qui arrivait vraiment au traducteur. C'est un roman qui sort vraiment des sentiers battus.

 

LES PLAISIRS DE LA TABLE :

Les russes mangent il me semble souvent du concombre, je vais donc donner une recette avec ce légume.

Velouté froid de concombre

Pour 4 personnes environ :

Eplucher et couper en petits morceaux un concombre et le mettre dans un bol mixeur un peu haut.

Ajouter l'équivalent de 150 g de féta en petits morceaux aussi, du persil et de la menthe finement hachés, du sel, du poivre et de la crème fraîche liquide (en mettre jusqu'au niveau des ingrédients).

Mouliner avec le mixeur à soupe.

Servir très frais dans des verrines ou dans des coupelles, c'est selon le choix de chacun. J'ai servi ce velouté avec une salade à côté.

Cela a donné une consistance un peu épaisse à manger avec une cuillère.

Martine M.

 

 

 

 

Sumerki
Sumerki
Sumerki
Sumerki
Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Lire avec gourmandise
  • : Le plaisir de lire égale le plaisir de manger ! Les cinq sens sont touchés. La vue : la couverture, le résumé, le titre attirent l'oeil. Le toucher : on prend le livre en main, on l'effleure L'odorat : le papier a une odeur, on y est sensible ou pas ! L'ouïe : en tournant une page, entendre le léger frémissement de la feuille. Le goût : j'ai toujours dit qu'un livre, c'était comme la pâtisserie. On lit quelques pages, on le goûte ; parfois on aime, parfois on déteste.
  • Contact

Profil

  • leslecturesdemartinemoratal
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.

Texte Libre

Recherche

Archives

Liens