Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 novembre 2014 1 03 /11 /novembre /2014 10:18
L'océan dans la rizière
L'océan dans la rizière

Richard COLLASSE

 

Roman

 

L'AUTEUR :

C'est un écrivain français né en 1953. Il vit et travaille au Japon depuis 1979. Il a été Président de l'European Business Council et actuellement il est le PDG de Chanel K.K. Ses romans se passent toujours au Japon qu'il connaît bien.

 

 

 

 

LE LIVRE : L'océan dans la rizière

(332 pages – 2012) éditions Seuil

3ème roman de l'auteur et sélection pour le comité de lecture de Novembre 2014 dont le thème est le suivant : nouveaux auteurs francophones.

 

Sosuke est un lycéen de 17 ans qui vit avec sa famille, les Sakai, dans un port de pêche sur la côte Nord du Japon. On est le 11 mars 2011 : c'est le tremblement de terre suivi par le tsunami. C'est « la vague » comme l'appelle les ancêtres, car c'est déjà arrivé. Tout est détruit et commence une longue errance pour Sosuke de refuges en refuges pour retrouver sa famille. Eita est son lointain cousin de Tokyo, il est d'une famille très riche. Son père a vu ce qui s'est passé et envoie son fils, qui ne fait rien de sa vie, essayer de trouver des survivants de sa famille. Un mystère l'entoure : il est parti brusquement du port de pêche quand il était jeune et n'est jamais revenu. Eita et Sosuke vont s'apprivoiser : qui va aider le plus l'autre ?

 

BIBLIOGRAPHIE :

Saya

La trace

 

 

MON AVIS :

J'ai beaucoup aimé le livre : c'est écrit avec sensibilité sans misérabilisme. On apprend beaucoup de choses sur la discipline des japonais, leur sens de la famille, de l'honneur, de l'abnégation pour aider les autres. On a tous vu les images à la télévision de cette catastrophe mais vraiment le livre donne la dimension morale et psychologique de ce drame.

 

LES PLAISIRS DE LA TABLE :

Sosuke a faim dans le livre, il n'y a plus rien. Ce sont les japonais par solidarité qui vont apporter de la nourriture et cuisiner. Je vais donner une recette qui contient du gingembre, les japonais l'utilisent beaucoup.

Cake au gingembre

Mélanger 100 g de beurre mou avec 100 g de sucre en poudre, ajouter 4 œufs entiers puis 180 g de farine tamisée ainsi qu'un sachet de levure chimique. Ajouter le zeste d'une orange, 100 g de gingembre confit et 100 g de raisins secs. Dans la recette que j'ai faite, je n'ai pas mis de raisins secs mais le double de gingembre à la place.

Préchauffer le four à 200° (thermostat 7). Mettre le cake au four et baisser la température à 150° (thermostat 5). Cuire 50 minutes. A ce moment là, saupoudrer la surface de sucre vergeoise et continuer la cuisson pendant 10 minutes. .

Je l'ai servi avec de la gelée de coing, c'est magique ! Les deux parfums se mélangent à la perfection !

 

 

 

Martine M.

 

L'océan dans la rizière
L'océan dans la rizière
L'océan dans la rizière
L'océan dans la rizière

Partager cet article

Repost 0
Published by leslecturesdemartinemoratal - dans COMITE DE LECTURE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Lire avec gourmandise
  • Lire avec gourmandise
  • : Le plaisir de lire égale le plaisir de manger ! Les cinq sens sont touchés. La vue : la couverture, le résumé, le titre attirent l'oeil. Le toucher : on prend le livre en main, on l'effleure L'odorat : le papier a une odeur, on y est sensible ou pas ! L'ouïe : en tournant une page, entendre le léger frémissement de la feuille. Le goût : j'ai toujours dit qu'un livre, c'était comme la pâtisserie. On lit quelques pages, on le goûte ; parfois on aime, parfois on déteste.
  • Contact

Profil

  • leslecturesdemartinemoratal
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.

Texte Libre

Recherche

Liens